Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sylvounette

imanche 1er février 2009, 30ème édition du Cross de La Sablière à Viroflay et ma 4ème participation depuis 2006 sur le cross long.

 

Ce matin le soleil est au rendez-vous, quelle chance ! Et en plus il a fait très froid encore cette nuit donc à mon avis il n'y aura pas de boue mais un sol bien dur.


8h00
Petit déjeuner habituel. Puis je me repose une heure avant de préparer mes affaires. J'ai le temps, le départ n'est qu'à 11h30.


Je prépare mes chaussures de cross avec les plus petites pointes, je les emporte au cas où mais je pense plutôt courir avec mes chaussures de trail, je verrai une fois sur place......


Comme il fait beau, je ne vais pas mettre trop de couche, mais quand même je n'y vais pas en short et débardeur ! Je vais mettre un fuseau long hiver, un tee-shirt technique manche longue un peu molletonné partie corps et par-dessus le tee-shirt cadeau sur lequel j'ai épinglé mon dossard. Un bandeau pour mes oreilles, pas de bonnet pour laisser respirer ma tête, et mes gants de soie sous mon autre paire plus épaisse, qui de plus est un peu percée sur plusieurs doigts ! Et puis aussi je prépare ma mini gourde d'eau + sucre !


10h00
Je prends la route direction Vélizy, je gare ma voiture et je me rends à pied à l'aire de départ.


10h30
Je suis sur place et il y a une bonne ambiance. Beaucoup de monde et les courses des jeunes sont finies, c'est la remise des récompenses. Je vadrouille un peu, je prends quelques photos, avant de me défaire de mon coupe-vent et déposer mon sac au stand vestiaires. Finalement je garde mes chaussures de trail, la terre est vraiment gelée.

Heureusement que le soleil est bien présent parce ça caille et par endroit il y a des courants d'air glacial.


10h45
C'est le départ du 5km. Je prends des photos et ensuite je pars pour mon petit footing d'échauffement. A une bifurcation, le bénévole me fais signe de tourner à droite......je lui dis " Merci, mais je m'échauffe pour le 10 " et je vais à gauche. Après avoir couru 10', je cherche un endroit pour ma pause pipi, puis je repars en sens inverse. Sur la fin je fais quelques éducatifs et je rejoins l'aire de départ au Carrefour des 3 Barrières, l'an dernier le départ avait été déplacé et du coup le parcours était un chouille plus long.
Echauffement : 20' puls 146/176 et 3 km.


11h20
Départ des participants Dunes d'Espoir. Chaque année ils sont là. Vraiment il faut le faire parce que le parcours n'est pas facile par endroit pour circuler avec les joëllettes.


11h30
PAN ! Le départ de ma course est donné. J'étais pourtant presque sous la bannière du départ mais que de monde d'un seul coup sur le chemin ! Bon, pas de piétinement, pas facile d'accélérer, mais je me dis qu'il ne faut pas que je fonce trop vite sinon je n'aurai plus de jus pour les côtes. Mon but est de faire encore moins d'une heure, je ne sais pas si j'améliorerai mon chrono vu que ma préparation cross a été coupée en deux à cause de la grippe......


Ayant fait une description du parcours en 2007, je ne vais pas vous le redétailler ici.


Au début je vais suivre une triathlète du club de Vélizy, au joli maillot jaune et bleu, mais elle va vite mettre de la distance dès la première côte !


La première difficulté commence au niveau des marches, mais comme il n'y a pas de boue cette année, c'est plus facile, dur quand même surtout que de suite après il y a un petit raidillon légèrement boueux mais ça ne glisse pas. Dès qu'il y a une descente j'accélère tout en me décontractant les bras et en respirant bien à fond avec le ventre. Et dans les passages roulant j'accélère aussi en essayant de passer des coureurs, certains qui m'ont dépassée dans une côte. A un endroit il y en a un que j'ai eu du mal à passer, il accélérait un peu dès qu'il me sentait sur ses talons.......Bon j'ai réussi mais ensuite c'est dans la dernière côte, celle de la Chaumière qu'il est repassé devant moi. Cette côte elle est vraiment dure ! J'ai couru au début puis ça me tirait tellement fort dans les jambiers antérieurs que j'ai marché pour finir et pouvoir relancer en haut. J'avais déjà fait comme ça l'an dernier. Evidemment je ne récupère pas toutes les places perdues mais quelques unes quand même. Et quand je finis cette première boucle, mon chrono affiche 28'29, super ! si je garde le même rythme pour la deuxième boucle et que je ne marche pas dans la dernière côte, je suis dans les temps pour mon objectif......


En tous cas j'ai bien fait de ne pas mettre trop de couche, je n'ai ni chaud ni froid, c'est impeccable.


Au deuxième passage des marches, mes quadriceps se font bien sentir, j'ai plus de mal à courir et le petit raidillon suivant je vais le passer en marchant......Heureusement ensuite ça redescend, je récupère sans laisser passer ceux que j'entends souffler dans mon dos. Avant d'atteindre la dernière côte je réussis à passer deux ou trois concurrents. Mais hélas ceux là ou d'autres auront raison de moi dans cette dernière, plusieurs encore, dont une féminine, vont me dépasser bien que je me sois forcée à courir jusqu'en haut pour ce deuxième tour ! Tant pis, j'arrive à reprendre de la vitesse sur la fin du parcours. Je repasse 2 coureurs et je donne tout ce que je peux pour rattraper la féminine. Lorsque j'arrive presque à sa hauteur, elle me dit " allez ! ". L'arrivée n'est plus loin, on entend les encouragements. La féminine accélère, j'accélère aussi derrière elle, mais dans les derniers mètres je pique mon sprint, du coup elle est surprise, elle sprinte aussi et nous passons ensemble l'arrivée toutes souriantes !


Nous nous engageons dans le serpentin pour le contrôle et prendre notre collation. Pendant cette attente nous papotons. Elle me demande le chrono. Je lui dis qu'on a fait moins d'une heure, je consulte ma montre et je lis 58', et plus exactement c'est 57'55 ! Là comme je n'ai pas une bonne mémoire de mes chronos, et que je n'ai pas consulté mes anciens résultats, je ne sais plus trop si j'ai fait un record mais ce qui est sûr c'est que j'ai toujours fait moins d'une heure. Donc je n'ai pas fait pire que les années passées.
Et ma deuxième boucle je l'ai courue en 29'26.


Un bénévole relève notre numéro de dossard, et un autre nous demande la catégorie. La féminine devant moi répond " vétérane 1 ", à mon passage il dit " vétérane aussi ", j'acquiesce mais je précise " vétérane 2 ", et là surpris, ben oui j'ai pas une tête de V2F !, il m'arrête pour noter mon numéro sur son papier en me disant " ah mais alors vous êtes sur le podium ! ". Moi-même je suis surprise mais ravie !


Ensuite de jeunes bénévoles nous donnent deux portions de camembert, une boule de pain aux raisins " raboliot ", une pomme et un disque plan d'entraînement marathon de la Boutique Marathon.


Je récupère mon sac pour ranger tout ça et surtout remettre mon coupe-vent pour ne pas attraper froid. En attendant les podiums de ce 10 km je vais me réchauffer les mains, bien froides malgré mes deux paires de gants, en buvant un gobelet de thé chaud.


12h55
Podium des féminines. Je prends en photos les séniors, puis les V1F qui sont aussi les 3 premières au scratch et la première a gagné en plus un bon d'achat à la Boutique Marathon.


Pas de photo pour le podium des V2F à V4F puisque je suis montée sur la troisième marche, derrière la triathlète que j'ai suivie au départ, il y en aura sans doute sur le site du cross.


J'ai donc reçu une coupe et un parapluie aux couleurs de la Boutique Marathon.


Voilà, je suis bien contente de ce résultat, un podium pour la 30ème édition ! J'ai fait mieux qu'en 2007 et en 2008, et seulement une minute de plus qu'en 2006. Et pourtant je n'ai pas eu une super saison cross, un seul couru, celui de Chaville.



ésultats : 57'53, 296ème sur 373 participants, 3ème V2-4F sur 8.
 

Cross Viroflay 
Temps Distance  Vitesse km/h FC Moy / Max
 57'53 9940 m     10,4       179 / 191 










Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Ouahouhhhhhhh quel chrono,Bravo mille foisAprès cette mauvaise grippe, tu as bien fait de laisser tomber les 2 autres courses tu as eu le temps de bien récupérerC'est super encourageant pour la suite, et ça va te motiver en plus.On attends les photos du podium
Répondre
S


 Merci beaucoup Véro ! Oui ça motive, maintenant y a plus qu'à voir ce que je vais donner sur 10 km route.....


L
bravo pour ta perf !!
Répondre
S


Merci Ludorsan


Z
FELICITATIONS!!!!!UN PODIUM APRES UNE GRIPPE C'EST SUPER.......
Répondre
S


 Merci Zaza  Oui je suis contente du podium mais mon chrono me satisfait encore plus, je reprogresse


B
J'adore ton récit, tu m'as fait suivre ta course et partager tes émotions, que de détails techniques et de souvenirs , quelle précision! Je suis épatée!En famille (mon mari, mes 2 fils et 2 filles, plus en mode supporters mon aînée et moi-même) , nous suivons le handball, nous sommes champion du monde pour la 3ème fois après avoir été médaille d'or olympique (Masculin), c'est que du bonheur, enfin! Bravo à toi! Et merci pour ton blog!Amicalement Béatrice
Répondre
S


Merci Béatrice  Peut-être qu'aux beaux jours mes randonnées à vélo me
mèneront jusque dans ta campagne


M
Bravo  Sylvie pour ce podium bien mérité ! J'ai hâte de voir les photos
Répondre
S


 Merci Mariecke  Bonne Sénégazelle, ça approche


Š
Félicitations pour ce podium :)Bravoooooooooo !!!!
Répondre
S


Merci beaucoup  


V
Génial ! Bravo, bravo, bravo   !!! Tu as fait un super cross, bien récompensé par un podium, wouah !!! Tu as bien du mérite, toi qui, il y a quelques semaines encore, peinais à récupérer de ta grippe. Encore bravo !
Répondre
S


 Merci Valérie ! C'est vrai que j'avais quand même des doutes quant à faire moins d'une heure.....