Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sylvounette

 

L’AMIENOISE
5 et 10 km
29 mai 2010

logo7.jpg
Je vais participer à cette course pour la première fois dans le cadre de la sortie du club CCR92, pour un week-end sportif familial et culturel.

7h00 Petit déjeuner et je termine tranquillement la préparation de mes sacs.

Le rendez-vous devant le stade Hunebelle de Clamart n’est qu’à 10h15.
logo7
10h00 Seulement 3 coureurs sont là avec leurs enfants. Il y avait un car de stationner vers lequel je me suis dirigée, et puis je trouvais bizarre qu’il y ait autant de jeunes et de têtes inconnues ! Et Sandrine m’a fait signe pour me dire que ce n’était pas notre car
logo7
10h30 ou plus tard, nous sommes au complet et prenons la route pour Amiens. Mais notre car et son chauffeur viennent de Lisieux, donc il ne connaît pas la région et nous allons connaître quelques péripéties pour rallier l’autoroute et quitter la région parisienne……Tout le monde est un peu inquiet, mais bon, ce n’est pas de sa faute au chauffeur c’est la faute au GPS !

Une fois sur l’autoroute c’est tout bon, direction Amiens !
logo7
12h30 Pause pique-nique de ¾ d’heure sur une aire d’autoroute.
AMIENS132--Medium-.JPG
14h00 Nous arrivons au gîte de La Ferme Picarde à La Chaussée Tirancourt.

AMIENS134--Medium-.JPG AMIENS138--Medium-.JPG
Après un petit tour du quartier et la répartition des chambres faite, nous repartons vers Amiens au stade de La Licorne, en passant par l’hôtel où quelques chambres ont été réservées car le gîte n’était pas assez grand.


AMIENS146--Medium-.JPG
16h45 Retrait des dossards et visite des lieux. Ce stade est magnifique !

Mais pas mal de courant d’air.

AMIENS147--Medium-.JPG
Chacun va de son côté pour récupérer son dossard,

le plus gros du groupe est inscrit pour le 10 km.

AMIENS153--Medium-.JPG AMIENS154--Medium-.JPG

Je récupère assez vite le mien, numéro 3294, car personne en attente. Je découvre un nouveau système de puce collée derrière le dossard.
AMIENS156--Medium-.JPG
17h30 Passage par le stand des podologues ou j’ai retrouvé Odette et son mari.
Le podologue nous a renseigné et donné des conseils sur comment choisir ses chaussures, ses chaussettes (mieux avec pied D et pied G). Il vaut mieux ne pas positionner l’accéléromètre toujours sur le même pied, avoir une paire de running différente pour l’entraînement et la compétition, etc…..Puis il est passé à l’étude des appuis de nos pieds. Et bien, Odette et moi avons des appuis de pied tout à fait différents !

Il faudrait donc que je fasse faire cet examen approfondi pour avoir une base, au cas où plus tard j’ai des problèmes…..
AMIENS163--Medium-.JPG
Nous avons assisté à l’arrivée de la course des enfants de classe maternelle, trop mignons !
Puis nous sommes retournées dans le car faire une pause en attendant le départ du 10 km hommes.

Depuis notre départ, le temps est à la grisaille, avec du vent et des petites pluies de temps en temps. C’est vraiment dommage parce que le cadre est vraiment agréable et nous aurions pu profiter des belles pelouses. Mais bon, faut faire avec la météo !
logo7
19h00 Je me rends vers la ligne de départ avec Odette et son mari. C’est la grande animation, certains s’échauffent encore que d’autres sont déjà en place, prêts à partir !
Nous suivons la piste cyclable pour aller prendre place un peu plus loin et avoir une chance de prendre en photo tous les participants CCR92.

Le parcours du 10 km se fait en deux boucles de 5 km dans la campagne, en traversant le stade. Pour le 5 km, auquel je participe, une seule boucle et arrivée sur la pelouse en diagonale.
logo7
19h15 C’est parti pour les hommes ! J’ai réussi à avoir presque tous les CCR92 pour le départ. Ensuite nous sommes retournés au carrefour du km4. C’est une bonne place car nous pouvons les voir passer 3 fois en tout. Mais nous n’attendrons pas le 3ème passage à ce niveau.
AMIENS169--Medium-.JPG
19h45 Nous retournons au car pour nous changer car il va être temps de passer à notre échauffement. Une pause pour quelques photos des hommes, mais pas tous, juste avant l’entrée dans le stade.
Bravo à tous pour votre 10 km !
logo7
Le temps est toujours aussi gris et venteux mais je décide de courir en short, débardeur du club, gants et manchettes, et je garde un tee-shirt manches courtes pour m’échauffer (je le laisserai au mari d’Odette ensuite). Je prends aussi ma mini gourde d’eau.
Et je confie également mon appareil photo au mari d’Odette.
logo7
20h10 Echauffement avec Odette et Isabelle dans la longue ligne droite du départ avec des accélérations. L’animateur annonce qu’il y a un échauffement en musique à 20h30, ça tombe bien parce que je trouve ça efficace, mieux que de faire des gammes.

Isabelle ne nous a pas suivies, elle a préféré aller se placer

(on aurait peut-être du faire comme elle !).
AMIENS304--Medium-.JPG
20h40 Fin de l’échauffement fitness. Il y a déjà foule derrière l’arche de départ. Nous ne voyons pas Isabelle et les barrières nous empêchent de passer et pas envie de les escalader donc nous faisons le tour, et nous nous faufilons un peu en avant. Je finis par repérer Isabelle grâce à un CCR92 qui prend des photos. Elle est à environ la moitié entre nous et l’arche, et comme il y a un tapis, je me dis ça va, nous aurons le temps réel et je pense qu’il ne nous faudra pas plus de 10 secondes pour passer le tapis.
Et puis voilà que l’animateur demande à tout le monde de reculer par deux fois, il faut que toutes les filles soient bien derrière le tapis sinon la puce ne se déclenchera pas ! Du coup nous reculons quand même pas mal, c’est bizarre ! En fait Isabelle m’expliquera après la course, que toutes les filles qui étaient à l’échauffement fitness, sont rentrées par devant la ligne de départ ! ! ! Ah ! ben si on avait su on aurait faire pareil avec Odette !
Nous sommes environ 1500 femmes pour les deux courses.

amienoise-2010.jpg
20h45 Pan ! Le départ est donné en musique sous une pluie de confettis ! C’est super !
Mais ce qui l’est moins c’est que ça piétine un max ! comme au marathon de Paris ! Et même après l’arche de départ, je n’arrive pas à courir, je trottine ! GRRRR ! M…..e ! J’enrage et je me faufile sur la droite, sur le côté de la route pour courir un peu plus vite, mais pas facile non plus à cause de la foule de spectateurs qui nous encourage. Là je tombe sur le mari d’Odette….trop tard pour la photo ! Il ne s’attendait plus à me voir évidemment !

Du coup je passe au km1 en 5’40 ! ! Pffff ! ! 1 minute de plus que mon allure prévue ! L’espace de quelques secondes, je me demande si ça vaut la peine que je continue avec mon objectif de 22’30…..Je sais que c’est perdu mais tant pis, allez maintenant que c’est un peu plus fluide, j’y vais à fond et on verra bien !
Pendant un certain temps je vais devoir passer sur les trottoirs pour dépasser les concurrentes. Je ne vais pas trop faire attention au paysage. Il y a tellement de filles que je regarde plutôt devant moi pour me frayer un passage. Donc toute ma course je ne vais faire que dépasser. Je vais même rattraper Sandrine. Mais où et quand je ne sais plus. Les kilomètres étaient bien indiqués mais j’ai pris mes laps sans regarder où j’en étais. Et puis il y a eu un chemin pas top, tout caillouteux pas du tout stable. Là j’ai essayé de courir au maximum sur les endroits les plus tassés quand je n’avais pas besoin de doubler.
J’ai bien fait de courir en débardeur car j’ai eu chaud malgré le temps, j’ai même baissé mes manchettes.
Enfin je passe le  km4, j’entends le mari d’Odette qui m’encourage, maintenant reste plus grand chose, 850m puisque ce n’est pas tout à fait un 5 km d’après les organisateurs. Je pousse encore plus sur mes gambettes, mon souffle en prend un coup aussi et je sens que je suis dans le rouge en puls. Dans cette dernière ligne droite de bitume, encore un CCR92 pour m’encourager, puis le virage à droite, où je fais attention de ne pas déraper car ce sont des gravillons, puis entrée dans le stade, tout droit sur la pelouse puis à droite en diagonale pour finir en sprint, passer encore une concurrente et franchir enfin la ligne d’arrivée bien essoufflée et les gambettes en compote !
Résultat à mon chrono : 23’16.
amienoise.jpg
Un bénévole me remet un sac avec les cadeaux : une eau dynamisante Clarins et un tee-shirt Adidas avec le logo de l’Amienoise, une bouteille d’eau et des pubs. Je passe par le stand collation boire un verre de coca, je prends la barre de céréales que me tend une bénévole ainsi qu’une petite bouteille de boisson énergétique bio.

Et je repars en footing vers le car pour me changer, ensuite je vais aller voir arriver mes copines de club et les encourager juste avant l’entrée du stade. Après le passage d’Isabelle, puis celui de Sandrine accompagnée de son fils, je vais aller à la rencontre d’Odette et l’accompagner en courant jusqu’au début de la pelouse du stade. Je l’encourage pour la fin et file vers l’arrivée pour l’encourager une dernière fois sur les derniers mètres.
Bravo à toutes !
AMIENS330--Medium-.JPG
22h30 Résultats et remises des récompenses. La pluie est de retour ! Elle nous aura épargné le temps des épreuves, c’est une chance !

AMIENS009--Medium-.JPGPour le 10 km, Xavier et Isabelle sont classés 3ème de leur catégorie, mais ne monteront pas sur le podium car ne sont récompensés que les premiers de chaque catégorie.
Quant à moi non plus, car le 5 km n’était pas la course officielle, et de plus n’était que la course pour les débutantes selon l’animateur ! Alors encore moins de récompenses……
logo7
Résultats officiels : 23’57. 21ème sur 746. 2ème V2F sur 77.

 

Relevé de mon cardio 
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  23'16 5,12
  13,2

    184 / 197

 

sylvie1851AMIENNOISE-2010.png

 

Tous les résultats du CCR92 en cliquant ICI


logo7
Voilà une belle course qui se termine, malgré la cohue du départ.
Mon chrono n’est pas celui que j’espérais, mais si je ne tiens pas compte du 1er km, ma vitesse moyenne a tout de même été de 13 km/h sur les autres, ce que je voulais tester.

J'aurai au moins fait une bonne séance de résistance dure


L’organisation était parfaite et les bénévoles très accueillants. Le parcours n’est pas difficile, mais pour le départ commun des femmes sur le 5 et 10 km, je pense qu’il faudrait revoir le mode de départ ou bien empêcher les concurrentes de rentrer dans la zone de départ par l’avant.
AMIENS329--Medium-.JPGNous ne restons pas pour le feu d’artifice vu les conditions météos et la fatigue qui gagnent tout le monde, et surtout les enfants, et puis aussi le chauffeur a des contraintes horaires de repos entre deux voyages.

Retour à l’hôtel pour les uns et au gîte pour les autres, et nous nous retrouverons tous le lendemain matin pour une visite des Hortillonnages puis de la Cathédrale d’Amiens et alentours.


Puis retour vers la capitale après un très bon repas au gîte.

AMIENS127--Medium-.JPG AMIENS006 (Medium)

AMIENS007--Medium-.JPG AMIENS008--Medium-.JPG

Et tout comme il ne fut pas facile de quitter la région parisienne, regagner Clamart ne fut pas simple non plus ! Que de manœuvres nous lui avons fait faire à notre chauffeur de bonne composition je dois dire !

Merci aux organisateurs du CCR92 pour ce beau week-end plein de sympathiques rencontres, il nous aura juste manqué le soleil !

Cette sortie m'aura permis aussi de découvrir une belle ville.

 

Cliquez sur cette photo pour voir les photos de la course des hommes

et des courses des femmes (merci à Bernard d'avoir accepté de faire le photographe pendant ma course )

AMIENS002--Medium-.JPG

 

Merci Fred pour cette vidéo

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V


On vois bien les confétis au moment du départ, c'est sympa la vidéo.


Mais alors la remise des coupes, elle est pas sur le film ??


Votre balade sur l'eau, ça ressemble bcp au marais poitevin, même barque, même canaux, même paysage



Répondre
S


 


Non pas de coupe pour nous, seulement pour les premiers, on  n'a pas couru
assez vite


Bientôt tu en verras plus sur les hortillonnages dans un prochain article



Z


PAS MAL CETTE VIDEO.....



Répondre
F


merci pour ton blog et d'avoir mis ma vidéo, tres bons souvenirs dommage que ma blessure recurante ne m'a pas permis de courir mais je me vengerai l'année prochaine, il faut que je sois dans mes
vidéos un jours !!!!


bises a plus



Répondre
S


 


Mais de rien Fred, la vidéo ça change un peu des photos et c'est sans doute plus de boulot que de préparer des photos Bonne fin de guérison et doucement pour ta reprise
A bientôt au stade.



V


Encore un week end bien sympa.


Pour ton record pas de chance d'avoir piétiné autant


Un stand podologue, il devrait faire cela plus souvent sur les courses


Le tee-shirt est super chouette et une eau dynamisante ce sont des beaux cadeaux.



Répondre
Z


Bravo pour cette course!Encore un beau week sportif.Amiens je connais mais pas les hortillonnages mais je sais que ca vaut le coup d'être vu.......Finalement tu la fait la foulée Marlychoise?



Répondre
S


 


Merci Zaza


Oui et ce doit être encore plus joli fin juin lors de la fête des hortillonnages


Pas de Foulée Marlychoise cette année, il y a de la place pour celle de Cernay



N


coucou, pas de bol pour le feu d'artifice. le système de puce collée on a eu ça à la GUyancourse l'année dernière mais au final je préfère sur la chaussure c'est moins risqué de l'abimer avec le
frottement. intéressant le stand du podologue. Tu as eu de la chance car nous avec chantal la pluie on l'a eue!!! bizzz



Répondre