Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 17:10

 

AFFICHE

 

Dernière partie de cette journée supportrice de l'Eco Trail de Paris 2013.

Vers 14h, lorsque j'ai quitté les coureurs du 50 km, le vent commençait à se lever. Je l'ai bien senti dans le dos là où j'étais postée. Dès que je suis arrivée chez moi, j'ai consulté le suivi en ligne sur le site pour savoir vers quelle heure devrait arriver la dizaine de mes connaissances. J'avais prévu de me poster à la passerelle qui enjambe la N118, point le plus proche de chez moi. Et finalement j'ai réalisé que je n'avais pas tellement de temps que ça pour me reposer Vite fait je me suis préparée une boisson chaude pour mon bidon, mis des chaussettes et des bottines plus chaudes, et noter sur ma liste l'heure prévue au point de contrôle de Meudon Observatoire. Les deux plus rapides, Noël de mon club CCR92 et Pascal de PCAP, devaient y arriver vers 16h et 16h30. Ensuite un lot groupé entre 17h25 et  17h45 : Bubulle de Kikouroù, Valérie copine d'un club voisin, Giao de la Runnosphère, Francine, Marc et Juan de PCAP, puis Lloc de la BRS, coureur minimaliste en kilt

Donc vu la distance à parcourir entre la passerelle et l'observatoire en passant par le tapis vert, il fallait que je sois en place vers 15h au plus tard. Au final pas plus de repos au chaud qu'entre le 30 km et 50km

DSC01959--Small-.JPG

A peine installée depuis 5 minutes que j'ai vu passer la première féminine qui n'était autre que Laurence Klein. Elle m'a demandé s'il fallait passer les marches

DSC01963--Small-.JPG

L'attente allait être longue ensuite, et heureusement que dans mon sac à dos j'avais un autre petit sac à dos léger qui m'a servi de siège. Bon le sol était un peu frais, mais c'était mieux que de rester debout ou accroupie

Certains traileurs me faisaient signe pour la photo ou bien me remerciaient d'être là pour les encourager. C'était sympa de leur part

Une cinquantaine de minutes plus tard, tellement surprise par ce coureur déguisé

DSC02051--Small-.JPG

que je n'ai pas eu le temps de reconnaître Pascal, qui lui m'a bien vue

DSC02052--Small-.JPG

Il était suivi de près par Noël, en retard sur ses objectifs. D'ailleurs je m'étais dit que je l'avais peut-être manqué... En fait en manque d'eau et souci de tendinite...

DSC02055--Small-.JPG

Une demi heure plus tard, je reconnais la silhouette du Kikouroù Bubulle, qui va s'arrêter pour me dire bonjour. Son récit ici dans lequel j'ai bien reconnu ma forêt

DSC02156--Small-.JPG

Francine (son récit) est arrivée une dizaine de minutes après. Je l'ai encouragée mais elle ne m'a pas reconnue ni entendue. Normal elle écoutait de la musique

DSC02188--Small-.JPG

Suivi de peu par Marc (son récit) qui m'a fait signe mais semblait bien fatigué.

DSC02193--Small-.JPG

Puis dix minutes plus tard, dans l'objectif de mon appreil photo, j'ai vu un kilt  C'était bien celui de Lloc, en compagnie d'un autre coureur minimaliste en VFF Spyridon. Ils se sont également arrêtés le temps de me faire la bise

kilt-et-spyridon.jpg

Dans les minutes qui suivirent sont passés Juan et Valérie.

DSC02224--Small-.JPG  DSC02231--Small-.JPG

Je n'ai pas vu Giao qui aurait dû passer avant eux. Je n'ai pas attendu plus à cet endroit, il était 17h07 et je commançais à avoir froid. Je suis donc repartie à vélo vite fait, après avoir dit à Valérie que j'allais au Tapis Vert. Je l'ai revue ainsi que Juan. Des encouragements à tous les deux avant de repartir vers la sortie de l'Observatoire.

DSC02234--Small-.JPG

DSC02243--Small-.JPG

Le jour commençait à diminuer et  j'allais me battre avec les réglages de mon appareil photo La fatigue des coureurs se voyait de plus en plus, certains marchaient.

 

Et puis vers 18h, il s'est mis à pleuvoir

Là fallait mettre la veste pour la pluie

DSC02301--Small-.JPG

Donc la pluie et le froid, pas terrible pour finir cet Eco Trail

Il me tardait aussi de voir passer Valérie. Mais quand j'ai vu passer Bubulle, je me suis dit que j'en avais encore pour un moment

Je les ai tous revus, il était 18h52 au passage de Valérie. De là ils repartaient vers Chaville avec encore quelques belles côtes jusqu'au parc de Saint-Cloud.

Quel courage avec ce mauvais temps et un terrain digne d'un parcours de cross

Le matin, j'avais pensé cette année descendre à la Tour Eiffel pour les voir arriver, mais du coup avec ces conditions météo, je n'en ai pas eu le courage

J'ai fini de suivre leur trace sur le site

 

Un grand bravo à tous pour avoir terminé cette épreuve

 

Toutes mes photos du 80 km en cliquant sur celle-ci

(si vous voulez l'originale d'une photo, laissez moi un message, merci)

DSC02327--Small-.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nadine 30/03/2013 15:14


merci Sylvie c'est sympa de voir toutes ces têtes connues d'amis croisés de temps en temps. Quand j'ai vu la pluie commencer à tomber je me suis dit "allez courage" il fait froid et maintenant il
pleut mais vous allez y arriver..... Et bravo à toi pour ne pas avoir pris froid en restant un peu immobile !! Mange pas trop de chocolats :) bizzz

Lloc 30/03/2013 05:24


Merci Sylvie, pour tous les encouragements et toutes les photos que tu as effectué.
Une météo pas bien acceuillante en plus, de gros gros gros bisous, à bientôt ! 

Sydoky 30/03/2013 09:01



 


Merci Lloc


C'est un plaisir aussi pour moi, avec du soleil c'est sûr c'est encore mieux


Une autre fois peut-être auras-tu plus de chance



rohnny 29/03/2013 21:07


C'est vraiment cool de prendre des photos des amis qui courent. Très sympa Sylvie. Super bon weekend de Paques a toi

Sydoky 29/03/2013 22:54



 


Merci Rohnny et bon week-end à toi aussi