Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sydoky

Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Et bien voilà, mon retour sur la distance du marathon a eu lieu à Saumur sur le Marathon de la Loire 😃 Un parcours roulant sans difficulté et une bonne organisation.

 

Après une préparation de 11 semaines, j'ai bouclé ces 42,195 km en 4h44min50, un quart d'heure de plus que mes prévisions (c'était sans compter mes problèmes de transit qui m'ont obligés à faire des pauses toilettes tous les 5 km...). Mais je suis satisfaite de l'avoir terminé en bonne forme malgré ces désagréments, un an après mon opération du cancer du rectum, et après une pause de 6 ans pour cette distance, mon dernier marathon étant celui de Nantes en 2011 (3h42'53 mon meilleur chrono).

 

Ce Marathon de la Loire était mon 13ème marathon !

Le Pont Henri IV, pont traversé sur la fin du parcours.

Le Pont Henri IV, pont traversé sur la fin du parcours.

 

Samedi 28 Avril 2018

 

Nous sommes donc partis la veille, vers 10h, pour Saumur où nous devions retrouver deux autres participants dunois, Aymeric et Fred, pour qui c'était leur premier marathon. Quant à Didier, il avait préféré s'inscrire sur le 10 km.

 

Arrivés les premiers à Saumur, nous avons repéré les lieux du village marathon. C'était aussi le jour du marché alors il y avait beaucoup de monde et une belle animation.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.Marathon de la Loire 2018. Saumur.Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Quelques photos du village marathon installé sur la Place de la République devant la Mairie et le Théâtre. De nombreux stands de restauration, vins et produits de terroir étaient présents.

 

En regardant les panneaux concernant les informations pratiques, j'ai été rassurée en voyant qu'il y avait des toilettes le long du parcours à partir du km15, tout en espérant ne pas en avoir besoin... (J'avais pris mes précautions en prenant mon anti diarrhéique mais hélas il n'a pas eu l'effet escompté...)

Mairie

Mairie

Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama
Diaporama

Diaporama

Théâtre

Théâtre

 

Lorsque Fred, Aymeric et sa compagne sont arrivés, nous sommes allés déjeuner tous ensembles au restaurant crêperie "Côté Jardin", après avoir été refusés dans deux ou trois autres complets dans le quartier.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

A 14h nous avons assisté à la présentation des meneurs d'allure du marathon et des quelques élites participants à ce Marathon de la Loire.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Nous sommes ensuite allés retirer nos dossards sous le chapiteau du village sur présentation de la convocation et d'une pièce d'identité, instant qui m'a fait penser à mon bénévolat du Paris-Versailles 😉

 

Vérification faite, la bénévole m'a alors remis un sac bleu (à utiliser pour la consigne obligatoirement avec l'étiquette fournie) contenant le dossard et sa puce collée derrière, le programme avec plein de flyers, et un joli sweat shirt à capuche. Et en prime nous avions droit à une bouteille de pétillant Ackerman sur présentation du dossard ! Nous n'avions même pas encore couru que l'on avait déjà de quoi fêter ce marathon !

Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Lorsque je m'étais inscrite à ce marathon, j'avais choisi le sas 4h00 ! Mais entre temps avec l'entraînement j'ai revu largement à la baisse mon objectif, 4h30 sera plus réalisable 😝.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Un petit tour des exposants, équipements sportifs et courses. J'en ai profité pour m'acheter deux gels pour ce marathon, et en même temps j'ai pris des gels endurance pour les 5 courses des Foulées de la Soie en Birmanie.

 

Et pour finir, les photos souvenirs.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Vers 15h, une petite grimpette jusqu'au Château de Saumur après avoir attendu que Fred se décide à acheter une méga brioche de son fournisseur préféré !

Marathon de la Loire 2018. Saumur.Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

A 16h il était temps pour nous tous de rejoindre nos chambres d'hôtes situées à La Chapelle sur Loire. Nous nous étions pris trop tard pour réserver sur Saumur, déjà plus de deux mois avant l'évènement tout était plein en ville. Là nous étions à environ 25 km de Saumur, 30 minutes de route. Nous n'aurions pas à nous lever trop tôt dimanche matin. Merci à l' "ange" de Fred pour nous avoir trouvé ce gîte tout neuf et bien confortable 😉

Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

A 17h, pour patienter en attendant notre pasta party du soir, avec Didier et la compagne d'Aymeric, nous sommes allés découvrir le village au bord de la Loire.

La Chapelle sur Loire.La Chapelle sur Loire.
La Chapelle sur Loire.La Chapelle sur Loire.

La Chapelle sur Loire.

 

Dimanche 29 Avril 2018

 

Le Jour J est enfin arrivé. Réveil vers 6h30 pour prendre notre petit déjeuner, chacun avec ses petites habitudes. J'avais préparé deux gâteaux : un pain d'épice et un cake aux fruits secs.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Nous quittons le gîte vers 7h15, le temps est bien gris...

Pas de difficulté sur la route et nous arrivons à Saumur vers 7h45. Les chauffeurs des véhicules (Didier et la compagne d'Aymeric) nous débarquent avant le pont et nous continuons à pied vers le village du marathon. Ils iront se garer tranquillement sur un des parkings à proximité.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Deux courageux dunois, Jérôme et sa femme sont venus pour nous encourager. Merci à eux d'avoir patienté jusqu'à mon arrivée surtout avec le mauvais temps qu'il a fait !

 

Une petite photo souvenir avec Fred qui a la forme et est fin prêt à entrer dans la famille des marathoniens !

Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

8h05 Une dernière pose photo pour moi avant d'aller aux toilettes puis déposer mon sac à dos à l'espace consignes dont j'ai dû faire tout le tour avant de trouver le box correspondant à mon numéro de dossard. Et pas facile de circuler, beaucoup de coureurs s'affairent. Les bénévoles de ce stand semblent un peu débordés...

 

 

Il y a une zone d'échauffement mais je n'ai pas prévu de m'échauffer vu l'allure à laquelle je vais courir. J'ai décidé de faire ce marathon en surveillant plutôt ma fréquence cardiaque que la vitesse, tout en sachant qu'à une allure de 6'18/km (objectif 4h30) je ne devrais pas atteindre la zone rouge 😉

J'ai programmé ma montre pour commencer par 10 km en zone 1 (114/157 bpm) puis 25 km en zone 2 (158/164 allure marathon) et finir en zone 3 (165/171) si j'ai encore des jambes 😝

J'ai quand même noté des temps de passage pour l'allure choisie : 10km en 1h03 / 15 km en 1h34 / semi en 2h13 / 30 km en 3h09 / marathon 4h27 si tout se passe bien, car entre le risque d'avoir du vent de face pour le deuxième semi et d'avoir mes problèmes de transit, rien n'est gagné...

 

Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Je ne reverrai pas Didier ni les autres avant de me diriger vers la zone de départ.

 

8h25 J'entre dans le sas des 4h00. Heureusement que j'avais prévu un vieux poncho plastique datant de mes derniers marathons car il commence à tomber quelques gouttes.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.Marathon de la Loire 2018. Saumur.Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

8h45  Le départ est donné mais nous avançons par paliers en marchant. Nous sommes sur la route en contrebas de la Place de la République, nombreux sont les spectateurs qui nous encouragent. Je vois Didier passer rapidement mais il dépasse la zone des 4h00 et il est trop loin pour m'entendre si je l'appelle, de toute façon il ne m'aurait pas entendu ;)

Je mets environ 5 minutes pour franchir le tapis de chronométrage placé sous l'arche bleue et enfin pouvoir courir. J'aperçois Gaëlle et Jérôme venus nous encourager, je leur fais signe au passage.

Quelques kilomètres en ville qui nous éloignent du bord de la Loire et avec une petite pluie qui semble se calmer. Certains vont jeter leurs sacs poubelles un peu trop rapidement car ensuite c'est une bonne pluie qui nous tombe dessus jusqu'aux environs du 8ème kilomètre. 

 

 

Je zappe le ravitaillement du Km5, comme à mon habitude, j'ai sur moi ma gourde et mes 2 gels. C'est un peu avant le Km8 que commencent mes problèmes de transit... Je suis sauvée en voyant des toilettes publiques. Dommage de perdre quelques minutes alors que je suis vraiment bien en jambes. Mais bon, j'espère que mon comprimé d'immodium va finir par agir... En ressortant j'enlève mon poncho plastique car la pluie a cessé et je le range dans ma pochette, pas envie de m'en débarrasser, on ne sait jamais. Par contre avec la petite brise qui souffle et le fait d'avoir fait une pause, je ressens la fraîcheur, peut-être aurais-je dû encore attendre un peu avant de l'enlever... Mais finalement je me réchauffe rapidement.

 

Je passe le Km10 en 1h03 malgré mon arrêt toilettes, pile dans les temps 🙂

Cette fois-ci je prends le temps au stand ravitaillement, mais plus d'abricots secs alors je prends un morceau de banane.

 

Entre les ravitaillements, l'organisation a prévu des zones d'épongeage, hélas les bénévoles n'auront pas beaucoup de succès vu la météo !

Tout le long du parcours il y a des animations, entre les villages, dans les villages et avec le soutien de la population qui nous encourage personnellement grâce à notre prénom inscrit sur le dossard c'est bien motivant !

 

Vers le Km13 mes ennuis popotin recommencent... Par chance  c'est  l'arrivée dans un village et encore une fois j'aperçois des toilettes publiques près d'un parc. Et voilà encore 3 minutes de perdues. A force il y a de moins en moins de monde derrière moi. Mais quand je repars, je remonte un certain nombre devant moi.

 

Au niveau du Km14, je peux voir sur la Loire une file indienne de canoës, ce sont les participants du combiné canoë+course (12km+17km).

 

Je passe le Km15 en 1h37. Je prends de nouveau un morceau de banane car toujours pas d'abricot sec. La zone passée, une nouvelle pause dans une des 2 cabines toilettes installées par l'organisation. Maintenant je n'ai plus de doute, mon immodium ne sera pas efficace. Je vais devoir continuer à m'arrêter à chaque poste de ravitaillement non seulement pour prendre un en-cas mais aussi pour utiliser les toilettes... Et donc perdre au moins 3 minutes à chaque fois... Mais le reste de mon corps est en bonne forme, et à chaque fois je repars avec un bon rythme, mieux que je ne pensais. A force d'arrêts je suis entourée de moins en moins de coureurs...

 

Je passe le semi en 2h22 à ma montre (2h29 sur le chrono officiel de contrôle). J'ai donc  10' de retard par rapport à mon plan donc envolé les 4h30 ! J'entame un demi gel d'effort.

Nous passons le pont sur la Loire où le vent se fait bien sentir. Jusque là nous étions plus ou moins abrités. Heureusement cela ne dure que le temps de traverser la Loire. Maintenant c'est le retour vers Saumur.

 

J'arrive au Km25 en 2h46. Il y a un nouveau tapis de contrôle car c'est la zone de transition pour le combiné ( 2h56 sur le gros chrono officiel). Un petit morceau de banane et je finis mon premier gel. Par contre pas vu de cabine toilette... Du coup je vais serrer les fesses et accélérer jusqu'au prochain ravitaillement.

Je dépasse pas mal de coureurs mais je ne sais pas trop sur quelle course ils sont, sur le marathon en binôme ou bien sur le combiné...

 

Km30 en 3h18. Ravitaillement banane, pause toilettes. A chaque fois maintenant je remonte les concurrents qui sont passés pendant ma pause, pratiquement toujours les mêmes dont notamment un trio de jeunes femmes.

Je suis toujours bien en jambes, je continue de remercier les inconnus qui m'encouragent et d'apprécier tous les artistes qui jalonnent ce beau parcours, même si le soleil n'est pas présent.

 

Km35 en 3h53. Pas de banane cette fois-ci, par contre je fais remplir mon bidon d'eau et j'entame mon 2ème gel d'effort. Nouvelle pause toilettes et c'est reparti. J'ai l'impression de faire une séance de fractionnés ! Je me sens bien, aucune douleur dans les gambettes, ma fréquence cardiaque est correcte. Je peux passer à la zone supérieure.

Je commence à voir des concurrents qui peinent, certains même s'arrêtent pour cause de crampes.

Je sais maintenant que j'irai au bout de ce 13ème marathon !

 

Au niveau de la gare de Saumur, une légère montée pour arriver sur le pont. Et là, surprise, je vois Didier avec mon appareil photo.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Juste après ce pont une petite virée sur l'île d'Offard. Nous passons devant le stade où les douches sont mises à notre disposition (mais en fait je n'aurai pas le courage d'y revenir une fois terminé mon marathon...). Une petite montée pour quitter cette île et de nouveau je vois Didier.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Maintenant c'est la traversée du Pont Henry IV, au bout c'est le Km40 que je passe en 4h27. Chrono que j'aurais pu réaliser sans mes multiples pauses.

 

 

Merci aux photographes de PhotoRunning pour ces clichés.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Plus que 2,195 km en ville qui me paraissent vraiment longs ! Juste après le pont nous devons traverser la zone de commerçants, il y a du monde dans tous les sens, puis la rue en travaux pas top. Ensuite je reconnais une des rues empruntées la veille qui mène à la place Saint-Pierre. J'ai hâte d'atteindre le bord de la Loire. Lorsque j'y arrive enfin, je vois Didier qui me filme.

Beaucoup de monde aux abords de la zone d'arrivée et leurs acclamations me donnent la force de finir en accélérant 😃

Clichés PhotoRunning
Clichés PhotoRunning
Clichés PhotoRunning

Clichés PhotoRunning

Photo  offerte par l'organisation en partenariat avec Klikego et Breizh Chrono

Photo offerte par l'organisation en partenariat avec Klikego et Breizh Chrono

 

Je franchis la ligne d'arrivée en lisant 4h49 sur le gros chrono officiel et à ma montre j'ai 4h44 pour 42,84 km (surplus des aller retour toilettes...)

 

J'enrage un peu d'avoir eu mes problèmes post-opératoires mais bon, je suis vraiment contente d'avoir terminé ce Marathon de la Loire ! Après ces 6 années d'abstinence , ça fait du bien de voir que j'en suis encore capable ! et c'est aussi un super pied de nez à ce maudit "crabe" !

Et vu les bonnes sensations que j'ai eues durant cette course, je sais que je pourrai faire mieux la prochaine fois 😆

Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Après le passage de la ligne d'arrivée, un bénévole me remet une jolie médaille.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Je passe par le stand buvette Ackerman où une coupe nous est offerte puis je vais retrouver Didier, les 2 nouveaux marathoniens et nos supporters Gaëlle et Jérôme.

Merci à tous d'avoir attendu mon arrivée sous le mauvais temps !

Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Vers 14h15 nous nous installons au même restaurant que la veille. Je profite des toilettes pour aller mettre des vêtements secs vu que je n'ai pas eu le courage de retourner jusqu'au stade pour prendre une bonne douche. Nous avons encore bien mangé en terrasse et sous la pluie qui s'est remise à tomber !

 

Nous sommes tous satisfaits de nos courses. Aymeric et Fred ont fait de belles performances pour un premier marathon.

Aymeric : 3h11'17 (temps réel)

Fred : 3h46'08 (temps réel)

 

Et Didier termine son 10 km sous la pluie en 48'30 (temps réel).

Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Mes résultats officiels selon le site FFA :

4h49'40 (4h44'50 réel)

2458ème sur 2661

429ème Féminine sur 511

9ème Master 3 sur 10

 

 

Retrouvez tous les résultats sur le site FFA

 

Mes sensations d'être dans les dernières de la course étaient bonnes, d'après le contrôle au passage du semi en 2h29'11 je suis classée 2642ème sur 2661 arrivants, ensuite  j'ai remonté 44 places dans le classement, 2599ème au passage du Km 25 en 2h56'. Et sur le reste du parcours encore 141 concurrents de passés !

 

J'ai vraiment passé un bon moment sur ce marathon malgré tout, je ne me suis pas ennuyée du tout. L'organisation était parfaite ! Le parcours est vraiment agréable et roulant, même si j'ai moins apprécié les 2 derniers kilomètres. 

Alors si vous voulez découvrir Saumur, n'hésitez pas à venir courir ce Marathon de la Loire !

 

Merci à toute l'organisation et les bénévoles

pour cette belle seconde édition !

 

 

Toutes mes photos de ce week-end

 

en cliquant ICI.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Ma trace GPS et mes courbes fréquence cardiaque et vitesse.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.

 

Et pour ceux qui aiment les chiffres, des relevés de ma montre Polar.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Finishers du Marathon de la Loire 2018 :)

Finishers du Marathon de la Loire 2018 :)

 

Articles dans le Courrier de l'Ouest.

Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Marathon de la Loire 2018. Saumur.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
bravo Sylvie pour cette reprise de marathon !! cette ville est très sympa - ton sweat aussi a l'air bien c'est une bonne idée de kdo
- bon trail prochainement - bizz
Répondre
S
Merci Nadine !