Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sylvounette

 

  LUNDI.gif

 

En fin d'après-midi, j'ai rendez-vous pour un premier bilan podologique, je n'en avais jamais fait depuis 14 ans que je cours Après ma visite chez le médecin du sport, j'ai donc pris un rendez-vous avec David Leurion suite à l'article qu'avait publié Greg sur son blog. De plus l'accès était très pratique pour moi en bus, du porte à porte en 20'.

Au téléphone il m'avait dit de venir avec mes paires de running peu et très usagées, ça c'était pour me montrer les différences d'usures, et notamment à la torsion. Pour la 4ème fois, je refais l'historique de mon problème au genou droit.

Il examine mes jambes et mon genou droit sur lequel il fait des pressions, mais comme avec les autres médecins je ne ressens aucune douleur. Pour lui, qui a connu la tendinite du TFL, ce diagnostic lui semble peu probable... Ensuite je monte sur un podoscope fluorescent pour l'analyse statique podoscope.jpg(ce ne sont pas mes pieds ).

Et comme je l'avais remarqué, j'ai le pied droit plus plat que le gauche. J'ai un appui plus prononcé sur l'avant du pied. Il m'a expliqué plein d'autres choses que je n'ai pas mémorisées Ensuite il m'a fait courir sur un tapis pour filmer ma foulée de dos et de face, tout d'abord pieds nus puis avec mes runnings. tapis-de-course.jpg Les sensations ne sont pas du tout les mêmes qu'en nature mais je m'en suis bien sortie J'avais peur de finir comme dans une scène de vidéo gag Analyse et explications sur son écran d'ordinateur.

Au final je n'ai pas besoin de semelles. Mes NB modèle pronateur sont bien adaptées à mon cas. Donc pour lui, ce ne sont pas mes pieds qui sont responsables de ma douleur au genou droit. Avec sa maquette du genou, il m'a expliqué comment tout s'articule. Et peut-être que mon problème viendrait d'un manque de musculation de mes quadriceps et plus précisément le vaste interne vaste-interne.jpg.

Enfin, il faut que je passe cette échographie pour savoir exactement ce qu'il en est, mais cela n'empèche pas que je devrais faire plus de musculation des cuisses ensuite

Et petite anecdocte, pour que je visualise mieux ce que donne une cuisse bien musclée, et bien il m'a montré ses quadriceps Waooh Y a du boulot pour les miens

 

Donc mardi soir un footing avec le club, et mercredi matin sortie longue avant l'écho

 

  velo.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L


Quand il y a des solutions, il y a toujours de l'espoir. Ce sont là d'excellents conseils que tu as reçus. 



Répondre
S


 


Maintenant espérons que l'écho tout à l'heure révèlera quelque chose de précis, sinon...



Z


Je te trouve pourtant bien musclé des jambes........



Répondre
N


alors voilà Sylvie va voir un podologue et le mec se déssape pour lui montrer ses muscles.... incroyable!!! bon à mercredi pour le CR de l'écho. bizz



Répondre
M


Ben dis donc, c'est exactement ce que j'ai = une faiblesse du vaste interne et tu vois je cours toujours


en fait, j'ai les ligaments très laxes et ils ne tiennent pas assez la rotule et elle frotte sur le tendon rotulien . En muscalnt le vaste interne ça tient mieux tout ça


j'essaie d'éviter les chemins pierreux et les trails .


J'ai trouvé de bonnes chaussures supinatrices et j'ai dse semelles en sorbotane .


Tout va bien en ce moment , côté genou mais j'ai dû arrêter en 2006 pendant au moins 6 mois : c'était dur !


il faut que tu reposes ton tendon et que tu le masses perpendiculairement .


ne t'inquiétes pas tu vas guérir



Répondre
S


 


Oui bien sûr je vais guérir mais j'ai hâte de savoir de quoi
exactement