Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

26 juin 2014 4 26 /06 /juin /2014 23:39

 

 

EKIDEN-VAL-DE-MARNE-2014--Large-.jpg

 

 

Pour la deuxième fois, mon club CCR92 a décidé de s'inscrire à cet Ekiden du Val de Marne. Nous avions participé à l'édition 2012 (voir tous mes articles ICI).

Cette année, quatre équipes de 6 se sont formées assez rapidement, 2 équipes masculines dont une visant la qualification pour les championnats de France d'Ekiden, une équipe féminine et une équipe mixte.

J'avais choisi de courir un relais de 10 km, mais entre temps une petite douleur au talon droit est survenue qui m'a obligée à stopper la course à pied durant 3 semaines. Comme ça allait nettement mieux la semaine précédent cette compétition, et que finalement l'équipe féminine ne visait plus la qualification (les meilleures du club n'étant pas disponibles), je n'ai pas demandé de changement de distance.

 

ekiden94

 

Dimanche 22 juin 2014, réveil à 6h pour petit déjeuner, une douche fraîche et en route pour le Parc Interdépartemental des Sports de Choisy Paris Val de Marne.

La route est bien fluide, la météo est au beau fixe, il va faire chaud

7h45 arrivée sur les lieux, pas de problème pour se garer, pas grand monde encore d'arrivé, les bénévoles sont en train de finir les installations.

Je retrouve Christine qui a organisé cet Ekiden et s'est fort bien occupée de gérer le covoiturage. Nous allons directement au retrait des dossards, remise rapide par un bénévole très accueillant, personne en attente

DSC00478 (Small) DSC00479 (Small)

Et dans les minutes qui suivent, tous les participants CCR92 arrivent en masse et direction les tribunes où nous nous étions donnés rendez-vous pour la distribution des dossards.

DSC00482 (Small) DSC00485 (Small)

Les 4 grandes enveloppes remises à Christine (équipes 50/51/52/53) contiennent les 6 dossards, la liste des coureurs, le plan du parcours, le plan de la zone de relais, le témoin de relais à transmettre qui n'est plus un "chouchou" comme en 2012 mais une "bande auto enroulante" Sur chaque dossard est noté le numéro de l'équipe en gros et en plus petit de couleur rouge celui du relais.

Voici donc le mien : équipe 52 et relais 2 soit 10 km.

DSC00484 (Small) DSC00487--Medium-.JPG

Pendant que les premiers de chaque équipe sont partis s'échauffer, on se la coule douce dans les tribunes, où il règne une chaude ambiance avec une grande majorité de clubs réunis là. J'y croise d'ailleurs deux connaissances, Lyne et Emmanuelle du club de Malokoff.

Pour certains d'entre nous, c'est leur première participation à un ekiden, et le comment et où se fait le passage de relais est la principale inquiétude. La zone de passage de relais se situe au pied des tribunes et il y a un sas d'attente avant d'aller se placer entre les lignes blanches. A l'approche d'un coureur, un commissaire de course appelle l'équipe, et plusieurs bénévoles sont là aussi pour organiser. Il suffit donc d'être dans le sas plusieurs minutes avant le passage prévu d'un équipier et tout se passe bien   Le tout étant d'avoir auparavant évaluer le chrono de chacun pour savoir à quelle heure aller se présenter dans le sas, car pendant que les uns courent, les autres s'échauffent aux alentours.

DSC00492--Small-.JPG

Quelques minutes avant le départ de cet ékiden, rassemblement de tous les CCR92 pour la photo de groupe

DSC00499 (Small)

Manquait juste Fred qui était déjà dans sa course, prêt à partir, et ne nous a même pas entendus l'appeler quand il est remonté dans les tribunes boire un coup

DSC00501a.JPG

 

9h00 C'est le départ pour les premiers des 145 équipes engagées, 5 km à parcourir soit une boucle du parcours.

DSC00502 (Small)

DSC00508 (Small) DSC00510 (Small)

 

Pendant ce temps, je pars m'échauffer en compagnie de Christine puisque nous sommes toutes les 2 sur le deuxième relais, un 10 km. Nous décidons de nous échauffer en repérant la fin du parcours. Je lui montre la longue ligne droite par laquelle nous allons arriver, puis le demi tour en épingle à cheveux autour d'un bidon et le tour des terrains avant de pénétrer dans le stade. Petit footing tranquille d'échauffement et quelques gammes de course au niveau du demi tour le temps de voir passer et encourager nos collègues. Lorsque Lydie est passée, je file rapidement dans le sas des relais, il y a juste un terrain de foot à traverser. Quelques minutes plus tard, Lydie me passe le témoin relais.

Me voilà partie pour mes 2 boucles de 5 km...

049 (Medium)

Je quitte le stade sous les encouragements du fan club CCR92

Premier kilomètre un peu rapide sur le chemin bitumé qui serpente le long du lac, Km1 en 4'45. Km2 en 4'56. Et déjà je sens que ça pique sous mon talon droit Impossible de tenir les 5'00/km, et cette longue ligne droite qui arrive, en plein soleil avec du vent en prime Plus j'avance et plus j'ai du mal à pousser sur ma jambe droite... Le demi tour du bidon n'est pas le top pour ce pied droit, l'appui pour virer me tiraille encore plus J'entre sur le stade, j'entends mes collègues m'encourager mais mêmepas le courage de leur faire signe tellement je souffre. Un coup d'oeil à mon chrono... je passe le km5 en 25' et des poussières, ça va j'ai limité les dégâts mais mon objectif des 50' va tomber à l'eau

DSC00530 (Small)

A la sortie du stade, je fais une pause au point d'eau pour remplir ma petite gourde et prendre une éponge. Des collègues sont là pour m'encourager, merci Je leur dis que j'ai trop mal au talon Je repars tant bien que mal. Je n'ose même plus regarder mes temps de passage, suis à peine à allure marathon Par endroit je cours sur l'herbe pour amortir un peu les chocs. Dur dur le deuxième passage du pont... C'est là qu'une fille arrrive à ma hauteur et court avec moi quelques minutes. Pas possible de la suivre plus longtemps sur cette ligne droite. Je prends un gobelet d'eau pour me rafraîchir avec l'éponge. Et voilà que je me fais dépasser par Alexis, relais  3 de l'équipe 1 ! Je l'encourage au passage.

Il me tarde d'en finir, c'est horrible de courir avec cette douleur sous le pied alors que je me sens bien niveau souffle. Au Km9, je regarde  mon chrono, j'en suis à 48', punaise Je vais largement dépasser les 50', les filles vont se demander ce que je fabrique Arrivée sur la piste, j'accélère un peu pour vite passer le relais à Christelle.

DSC00537 (Small)

070 (Medium)

Je suis morte épuisant de courir dans de telles conditions, je récupère mon tee-shirt. A la sortie des tribunes, Nicolas immortalise mon état

WP_007096--Small-.jpg

071 (Medium)

A mon chrono 54' pour faire ces 10 km Pfff

Désolée les filles !

 

Je prends du pain d'épice et 2 morceaux de bananes à la collation d'arrivée puis remonte dans les tribunes en boitillant, ça fait mal Je m'attendais bien à souffrir un peu avec ce pied, mais pas à ce point là Maintenant va falloir que je soigne correctement cette tendinite... Je vais repartir pour un cycle vélo/natation

 

ekiden94

 

Ensuite j'ai repris mon rôle de photographe/supportrice

 

Arrivée d'Emmanuel, de l'équipe masculine 1 qui se qualifie pour les championnats de France en terminant cet ekiden en 2h44'30 (temps pour la qualif 2h50).

Bravo les champions CCR92

Quelle foulée

DSC00654 (Small) DSC00660 (Small)

 

Arrivée d'Eric, de l'équipe masculine 2 qui termine en 2h57'57

DSC00695--Medium-.JPG

 

Arrivée d'Isabelle, de l'équipe féminine qui termine en 3h31'47.

Loin des 3h15 pour la qualif, y a du boulot pour la tenter l'an prochain

DSC00745--Medium-.JPG

 

Arrivée de Tanguy de l'équipe mixte qui termine en 3h58'20

DSC00777--Medium-.JPG

 

BRAVO à TOUS

Surtout que les derniers ont eu bien chaud avec la température très estivale

Malgré tout, même si le parcours fut éprouvant, tout le monde a bien apprécié cet ékiden et ce moment de partage.

 

Après l'effort, le réconfort avec mes gâteaux,

Pain d'épice et gâteau banane qui n'ont pas fait long feu

DSC00700 (Small)

 

Cet Ekiden du Val de Marne est bien organisé, les bénévoles sont aimables et souriants, l'animateur est au top pour expliquer et commenter cette course.

Malgré les conseils, c'était étonnant de voir que certains relayeurs n'étaient pas là à temps. D'autres laissaient tomber le témoin. Avec la chaleur, certains ont eu des malaises à l'arrivée, mais ont été vite pris en main par le service de la Croix Rouge.

 

Un clic sur cette photo pour voir l'album complet

DSC00781 (Small) 

Repost 0
Publié par Sydoky - dans Ekiden
commenter cet article
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 18:49

 

 

Ekiden-de-Paris---visuel-portrait_LD.JPG

 

Première édition de cet Ekiden de Paris organisé par la FFA.

Avec une copine de club CCR92, nous nous sommes inscrites sur la course en relais à 4 (3 relais de 10,5km et le dernier 10,695km), avec un couple de triathlètes de ses connaissances par manque de personnes disponibles de notre club. Je me suis occupée de finaliser les inscriptions sur le site, et le vendredi précédent cet Ekiden, nous nous sommes retrouvés au village de la course sur la place de l'Hôtel de Ville de Paris. Hélas par un temps bien pluvieux Je n'ai donc fait qu'un rapide tour du village avant de retrouver Christine à l'intérieur de la tente de retrait des dossards.

WP_004691--Medium-.jpg

Consultation du numéro d'équipe sur les listes affichées.

WP_004696--Medium-.jpg

Une chose qui m'a frappée dans l'organisation, c'était l'installation des dossiers. La plupart du temps tout est disposé dans des cartons, là tout était bien étalé dessus et dessous les tables.

WP_004698--Medium-.jpg

Heureusement qu'il n'y avait pas trop de monde, car la modification pour la constitution de notre équipe a pris un peu de temps. Mais les bénévoles ont été vraiment au top

Notre équipe relais sera donc composée d'un homme et 3 femmes, et reclassée dans la catégorie "Mixte" au lieu de "Femmes" :

relais 1 Benoît, relais 2 Candice, relais 3 Christine et relais 4 moi-même.

 

Après récupération des dossards, passage au stand des tee-shirts.

WP 004699 (Medium)WP 004697 (Medium)

 

Avant de rentrer, je suis allée boire un thé en compagnie de Christine et Cathy (qui a cédé son relais à Benoît pour cause de trail la veille, c'était plus raisonnable ).

 

De retour à la maison, j'ai déballé les dossards du sachet. Il y en avait 2 à épingler, un ventral avec le numéro d'équipe et un dorsal avec le nom de l'équipe.

L'inscription au dos du ventral m'a fait sourire

WP 004703 (Medium) WP_004707--Medium-.jpg

La puce électronique était dans une enveloppe, puce de format plat.

Anecdote : nous ne l'avions pas sentie dans le sachet et nous avions pensé qu'il n'y aurait pas de chronométrage électronique

WP_004711--Medium-.jpg WP_004712--Medium-.jpg

Le passage de témoin n'était pas un chouchou, comme nous avions eu lors d'un autre ékiden avec mon club, mais une bande auto-enroulante bien plus pratique. Il suffit de la détendre et ensuite la taper sur le bras du coureur pour lui transmettre le relais.

WP_005083--Medium-.jpg WP_005082--Medium-.jpg

Le sachet contenait également une notice explicative de l'épreuve, bien faite.

(un clic sur les images pour agrandir)

plaquette1--Large-.jpgplaquette2--Large-.jpgplaquette3--Large-.jpgplaquette4--Large-.jpg

La veille au soir, après avoir fini de préparer mes affaires pour cet Ekiden, je me suis penchée un peu plus sur la photo de la zone de relais. Et je me suis rendue compte, en voyant les boîtes des bouquinistes, que, contrairement à ce que nous avions pensé, la zone de relais n'était pas située sur les berges de la Seine (voie Pompidou), mais en haut sur la route du quai de l'hôtel de Ville Donc si le parcours sera bien plat le long des berges, il y aura forcément une petite côte pour remonter et à passer deux fois

Je m'étais dit aussi, que ce serait bien si les couleurs des différents couloirs étaient matérialisées comme sur la photo... Et bien oui, constatation faite le jour J

WP_004729--Medium-.jpg WP_004717--Medium-.jpg

 

Et comme pour le 10 km de Run In Lyon, j'ai choisi de courir les 10,695 km de cet Ekiden avec les Inov8.

WP_004713--Medium-.jpg

 

 

 

JOUR  J, dimanche 3 novembre 2013

 

5h30 Réveil après une bonne nuit, gymnastique matinale, petit déjeuner complet habituel et douche. Ma digestion sera bien terminée d'ici ma course puisque je devrais prendre mon relais aux environs de 11h30.

WP_004716--Medium-.jpg

7h15 En route par les transports en communs pour l'Hôtel de Ville de Paris. J'aurais pu prendre un bus plus tard, je suis bien en avance pour le rendez-vous, mais j'en profite pour aller repérer la zone de départ et relais.

Un grand panneau permet de visualer la boucle du parcours et la zone relais.

WP_004720--Medium-.jpg

8h00 La place est encore bien calme, les bénévoles s'activent encore à finir les installations. Il ne fait pas si chaud que ça, et le petit vent qui souffle n'arrange pas

Je rencontre Jahom frigorifié qui s'est mis à l'abri sous une tente en attendant ses partenaires de relais. Puis je vais faire ma petite reconnaissance du parcours.

Tout est bien signalé, on ne devrait pas se tromper de chemin

WP 004723 (Medium) WP_004734--Medium-.jpg

WP_004737--Medium-.jpg WP_004732--Medium-.jpg WP_004731--Medium-.jpg

La descente et petite côte de cette boucle de 5,25 km.

WP_004728--Medium-.jpg WP_004735--Medium-.jpg

 

8h15 De retour sur la place, je retrouve Christine. Elle est arrivée avec une jeune de notre club, que nous aidons à trouver ses partenaires d'Ekiden. A tourner sur la place, je croise de nombreuses connaissances Facebook, la Runnosphère, les photographes de Photorunning. Avec Christine, retour sur la zone de départ pour qu'elle voit comment ça se présente. Puis retour vers le stand de retrait des dossards transformé en "Espace Partenaires" pour attendre nos co-équipiers.

Il est 8h30 et l'échauffement collectif a démarré. Dommage, il n'y en aura pas d'autres Moi qui pensais  ne pas avoir à courir pour m'échauffer

WP_004740--Medium-.jpg WP_004744--Medium-.jpg

  Le départ du premier relais est à 9h00 et nos triathlètes vont arriver une vingtaine de minutes avant. Le soleil commence à pointer ses rayons mais il fait toujours frais. De nouveau un rapide tour explicatif de la zone de départ/relais avec Candice et Benoît. Maintenant il commence à y avoir affluence autour de cette zone

 

8h50 Pendant que Benoît s'échauffe aux alentours tout en faisant l'oignon,

repos au soleil

WP_004748--Medium-.jpg

 

9h00 Départ.

Nous nous plaçons sur le pont un peu tardivement, alors pas facile de trouver un petit trou pour l'encourager et filmer ce départ

 

Nous nous déplaçons pour aller l'encourager au niveau du virage en descente sur les berges de Seine. Quelqu'un m'interpelle, c'est Greg Runner, de la Runnosphère, que je n'ai pas reconnu dans sa tenue de course Il va courir juste 10,5 km et est equipé comme pour un trail long En fait il a prévu de repartir en courant chez lui, sortie longue du jour. Et là, il est un peu à la bourre, c'est lui qui doit prendre le relais de Jahom, donc pas le temps de s'attarder en bavardage

  Finalement nous n'irons pas déposer nos sacs à la consigne, nous nous les consignerons les un(e)s les autres. On perdra moins de temps à se couvrir à l'arrivée.

 

Relais 1 Benoît : 43'02

Bravo Nous ne pourrons pas faire aussi bien

Ekiden-EB1129--Small-.jpgEkiden-EB1395--Small-.jpgEKIDEN-FP2358--Small-.jpg

 

Passage du relais à Candice.

Grâce à Christine, nous trouvons une autre place pour encourager, au soleil et à l'abri du vent C'était un passage piétonnier pour rejoindre les berges. J'en profite pour m'asseoir par terre, les gambettes dans le sens de la montée. C'est l'inconvénient de prendre le dernier relais et être présent pour soutenir l'équipe, la station debout prolongée n'est pas le mieux avant de prendre le départ d'une course.

C'est de là que je vois passer Greg Runner que j'encourage sur la fin de sa 2ème boucle.

Je me mets en tenue et j'accompagne Christine jusqu'à la zone de relais, puis dernier passage aux toilettes.

Candice n'a pas eu de chance avec son genou, l'essuie-glace est venu la perturber, comme elle nous en avait parlé auraparavant.

 

Relais 2 Candice : 57'51

J'ai eu ce syndrome de l'essuie-glace, alors c'est bien d'avoir pu aller au bout avec la douleur. Bravo

Ekiden-EB2002--Small-.jpgEKIDEN-DC5057 (Small)EKIDEN-FP2784--Small-.jpg

 

Le temps d'encourager Candice et Christine pour leur passage de relais, je pars m'échauffer en courant sur les trottoirs d'un pont à un autre, en croisant des connaissances dont Pink Runner (Merci pour cette photo). 

1395403_724533247574254_1189312618_n.jpg

 

Echauffement de 15' et 2,5 km puls 148/170.

J'aurais dû faire un peu plus, mais je n'ai pas l'habitude de m'entrainer en ville sur les trottoirs, ça m'a gonflé En tout cas, de bonnes sensations dans les jambes

20131103-ekiden-echauf.JPG

Je décide de rentrer dans la zone de sas de départ. Le passage est un peu encombré avec le stand de collation placé juste avant. Le bénévole demande à voir le dossard, sinon on ne passe pas.

WP_004738--Medium--copie-1.jpg

A un moment, j'entends l'animateur annoncé le nom de notre équipe, je vois Christine arrivée, je rentre sur la zone de passage du relais mais elle continue sur le tapis rouge  Elle a encore un tour à courir Du coup je ressors et vais l'encourager d'en haut trois fois pour sa deuxième boucle

 

Relais 3 Christine : 53'41

Bravo

EKIDEN-DC4204--Small-.jpgEKIDEN-FP3219--Small-.jpgEkiden-EB2469--Small-.jpg

 

Christine me claque le relais sur le bras et c'est parti pour mes 2 boucles. Sous leurs encouragements je passe le virage en épingle à cheveux pour descendre sur la voie Pompidou, et puis c'est tout droit. Dans le premier kilomètre, alors que je pense qu'il n'y aura pas beaucoup de monde pour nous soutenir, mis à part les personnes sur les ponts, j'ai la surprise de croiser Hubert qui rentre de sa sortie et m'encourage. Merci

Km1 en 4'42, je suis partie un peu vite. Entrée dans un tunnel, dans lequel se situe le demi-tour, encore une épingle à cheveux et mon GPS qui ne capte plus, du coup quand je ressors du tunnel je ne peux pas me fier à la vitesse, heureusement que je prends les laps/km sur ma montre Polar. Km2  4'51.

Un petit signe au photographe de Photorunning

  EKIDEN-DC1715--Small-.jpg

Puis une fille me prend en photo, elle doit me connaître mais je ne la reconnais pas

Merci pour la photo

(J'apprendrai plus tard qu'elle fait partie du groupe KM Mania de Giao, venu en force sur cet ékiden de Paris).

ekiden-2013-932--Medium-.JPG

Un petit signe à mes co-équipiers qui m'encouragent. Km3  4'55. Et 500m plus loin, petite montée et le demi-tour, 3ème épingle à cheveux.  

Km4  5'07. Re-encouragements Mes gambettes vont toujours bien.

Km5  4'45 et 24'20.

Et virage en épingle à cheveux pour remonter vers la zone de relais où un bénévole me précise que j'ai encore un tour. Demi-tour et re-virage pour descendre sur les berges pour  le même parcours

Au cours de cette deuxième boucle, je ne prends pas les laps au km, n'étant pas sûre que le km1 = km6, etc... Je continue en me fiant à la vitesse affichée sur ma montre GPS (sauf après les tunnels évidemment, le temps qu'il se recale...). Je n'avais pas fait attention au premier tour, mais là je sens un peu plus le vent par endroit. Avant l'entrée du tunnel, je reçois les encouragements de Clémentine (CCR92) qui est sur le retour et dernière du relais de son équipe également.

Km6  4'54 (GPS). Je bois mon gel. Maintenant le soleil donne bien et je commence à avoir chaud aux mains. Je retire mes gants que j'ai l'intention de jeter à mes co-équipiers au prochain passage .

Km7  5'42  (GPS, perte dans le tunnel), pas l'impression d'avoir tant ralenti ou alors c'est le vent qui m'a freinée  Et là je ne peux pas dire qu'il y a foule comme à Lyon,  depuis le début je fais ma course pratiquement toute seule

De nouveau les photographes

EKIDEN-DC2131--Small-.jpg ekiden-2013-982--Medium-.JPG

Et des encouragements qui viennent de Giao KM Mania, puis ceux de mes co-équipiers. Je jette mes gants en l'air en direction de Christine qui est surprise, mais réussit à les récupérer

Km8  4'47 (GPS). Tout va bien, pas de douleur dans les pieds. Je continue maintenant en me mettant comme objectif de remonter chaque concurrent devant moi. Bon, y en a pas beaucoup mais ça motive quand même Je croise RunRunReporter qui court tout en discutant avec les coureurs qui l' accompagnent La petite montée et le demi-tour en épingle à cheveux.

Km9  5'15 (GPS, passage sous pont et la côte). Allez, c'est le dernier kilomètre, mes jambes peuvent encore accélérer. Mais tout d'un coup, un de ces vents Je m'accroche à une fille qui vient de me passer. Mes partenaires ne sont plus à leur poste d'encouragement. En passant au panneau Km5, je prends quand même le lap pour avoir mon chrono au 10 km (en fait ça correspondait bien à +5 ). Km10  4'48 et 50'22.

Et les derniers 695m tout sinueux. Sans le bénévole qui me rapelle de tourner à droite vers l'arrivée, je repartais pour un tour Pourtant je le savais, mais je suivais tellement des yeux un coureur devant moi, que je continuais dans ma lancée Alors tout droit, à gauche et encore à gauche pour cette fin de parcours en U et sous les encouragements des spectateurs Un sourire pour la photographe Photorunning Emmanuelle

Ekiden-EB2899--Small-.jpg

Et j'en termine en 52'31 pour ces 10,695 km

Résultat officiel 53'08

 

On me donne une boisson fraîche à la noix de coco,

puis une bénévole me passe autour du cou 4 magnifiques médailles

WP_004783--Medium---2-.jpg

 

Nous repartons donc chacun avec une médaille, c'est le top

Merci  Frédéric Photorunning pour ce cliché souvenir

41602_big.jpg

 

Résultat officiel Ekiden : 3h27'40

63ème /124 équipes relais 4

28ème / 77 équipes mixtes

 

Tous les résultats relais 4 ICI.

  Et sur le site FFA.

 

Mon enregistrement GPS OnMove100 sur lequel on voit bien la perte de satellite dans le tunnel et sous les ponts

20131103 course

 

 

WP_004761--Medium-.jpg

12h45 Nous allons prendre une petite collation à l'espace "Restauration coureur".

Faut faire la queue, et une fois devant l'entrée, il faut présenter son dossard Bon, on se fait un peu houspiller par la bénévole Et moi qui vient de bien ranger mon sac à dos, le dossard est tout au fond Une petite coche de rien du tout sur le dossard et nous passons.  Pas de bol, il n'y a plus d'eau chaude pour le thé Je prends un verre de coca coupé d'eau. L'hôtesse d'accueil nous presse d'avancer, pas cool, même pas le temps de prendre le temps de choisir parmi les bonnes choses présentées, et même pas de petite soucoupe en papier pour se servir, bref, j'enfourne un morceau de cake dans ma bouche, prends une banane et une bouteille d'eau vite fait et je sors de cet endroit peu accueillant Bon, je ne suis pas du genre à râler et critiquer, mais là, je suis déçue

WP_004775--Medium-.jpg WP_004777--Medium-.jpg

 

Pour récupérer et profiter du soleil, avec Christine, nous sommes rentrées à pied (moi pieds nus) par les bords de Seine jusqu'au métro Bir Hakeim, où nos chemins se sont séparés. Une belle promenade

1h00 et 5,7 km.

Et pour ceux qui pensent que les trottoirs de Paris sont sales, et bien non, pas une crotte de chien sur le parcours et seulement 2 petits passages sous les ponts avec débris de verres.

WP_004778--Medium-.jpg

 

Voilà pour cette première édition Ekiden de Paris, une belle réussite et une superbe ambiance Un parcours pas si facile avec toutes les relances (et un peu de vent en prime), mais la belle vue sur la Seine fait un peu oublier

Plein de rencontres prévues ou imprévues, et le plaisir de partager une course, surtout quand on ne peut plus courir la distance entière d'un marathon

Une belle matinée sportive

 

Toutes mes photos et celles prises par les ami(e)s en cliquant sur celle-ci.

WP_004781--Medium---2-.jpg

 

 

Repost 0
Publié par Sydoky - dans Ekiden
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 13:31

 

Voici le superbe montage vidéo de notre cinéaste Fred 

 


championnat de france 2012 d'ekiden en Touraine par carofred83

 

Mais tout de même vous n'êtes pas cool avec notre hôte

C'est votre souffre douleur ou quoi

 

DSC01137.JPG

 

DSC06106 (Small)

 


Repost 0
Publié par Sydoky - dans Ekiden
commenter cet article
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 13:34

 

398332_437735579587131_131429905_n.jpg

 

  9h00 Réveil après une bonne nuit, petite séance d'abdos gainage, une douche rapide et petit déjeuner, plutôt méga petit déjeuner pour tenir le coup jusqu'au départ de mon relais aux environs de 15h40.

DSC06166 (Large)

Ensuite c'est un peu le cafouillis pour le départ à Ballan Miré

Entre ceux qui préfèrent arriver tôt sur place et ceux qui préfèrent ne pas attendre des heures sur place avant leur course, ce n'est pas évident de pouvoir partir tous ensemble

Mais nous avons quand même un impératif horaire, nous devons arriver avant midi pour mettre à jour l'équipe des vétérans. En effet, si l'équipe féminine n'a pas changé par rapport à l'Ekiden du Val de Marne, celle masculine a dû être modifiée pour cause de blessures. Fabrice et Noël remplacent les blessés.

 

Donc Chantal embarque dans sa voiture, Philippe le Président du club qui doit récupérer les dossards et inscrire les nouveaux, Fred et moi-même. Chantal me demande de brancher mon GPS qui annonce une cinquantaine de kilomètres C'est plus que nous le pensions En fait nous empruntons une bonne portion d'autoroute. Après quelques inquiétudes, nous arrivons au village de l'Ekiden en suivant les pannonceaux affichés dans la ville.

Nous lâchons Philippe au pied de celui-ci,

DSC06167 (Small)

ainsi que Fred qui avait une envie pressante Nous trouvons facilement pour nous garer grâce à l'amabilité d'une habitante qui nous a cédé sa place. Et nous partons à leur recherche, ce qui ne fut pas sans mal, pas très bien indiqué le retrait des dossards. Surtout qu'il y a déjà de l'animation avec l'Ekiden Open dont le départ était donné à  8h30.

DSC06168 (Small)

 

Nous retrouvons Philippe bien chargé avec les deux enveloppes de dossards et les sacs contenant les petits cadeaux pour chacun.

Un gobelet et un buff de l'Ekiden de Touraine, et un gâteau.

DSC06169 (Small)

Avec les dossards, cette fois-ci ce n'est pas un chouchou pour le passage du relais, mais un "bracelet à enroulement automatique". Plus clairement, une réglette métallique concave recouverte d'un tissu, qui s'enroule autour du poignet en frappant d'un coup sec. Mais bon, au passage du relais, c'était plus sûr de le transmettre à la main

 

Mon dossard avec la puce, équipe 25 relais 5 (R5), et le relais vert

DSC06170 (Small)

 

Tout le monde a fini par arriver et chacun finit de se préparer, surtout les premiers relais.

Le départ des Championnats de France d'Ekiden est à 13h30.

  DSC06171 (Small) DSC06173 (Small) DSC06174 (Small)

Nos 2 premiers relayeurs fin prêts

DSC06175 (Small)

DSC06176 (Small) DSC06177 (Small) DSC06178 (Small)

 

Nous avons de la chance avec la météo

Pas de pluie et de belles éclaircies

Par contre du vent

 

DSC06184 (Small) DSC06185 (Small)

DSC06188 (Small) DSC06189 (Small)

  Tout le monde est un peu stressé, la plupart nous n'avons pas vraiment fait de préparation spécifique Mais nous sommes là pour le plaisir de courir ensemble, et puis normalement nous devrions tout de même réussir de nouveau les temps de qualif pour les championnats de l'année prochaine

 

398332 437735579587131 131429905 n

Petits repérages avant le départ.

 

Toilettes sèches

DSC06179 (Small)

 

Zone de départ et de relais

DSC06182 (Small)  DSC06180 (Small)

DSC06191 (Small)

 

Zone d'arrivée pour le dernier relais

DSC06181 (Small)

 

398332 437735579587131 131429905 n

L'Ekiden de Touraine Open se termine par un petit spectacle de chants et danses.

DSC06187--Small--copie-1.JPG

DSC06186--Small--copie-1.JPG DSC06190--Small--copie-1.JPG

 

398332 437735579587131 131429905 n

Maintenant cela va être l'heure des

DSC06183 (Small)

Voici le parcours

parcours.JPG

L'Ekiden est différent d'un marathon en relais dont le nombre de relayeurs n'est pas fixe.

Là c'est toujours 6 coureurs avec les distances suivantes

5 km/10km/5km/10km/5km/7,195km

Il y a 75 équipes engagées avec celles de Sport en Entreprises dont plusieurs de la région parisienne.

 

398332 437735579587131 131429905 n

Le départ va bientôt être donné. Je vais me placer un peu en avant pour prendre des photos et je me retrouve en face de Dominique Chauvelier et ses athlètes de Free Run 72.

Il est prêt à déclencher son chrono...

DSC06194--Large-.JPG

 

13h30 C'est parti

DSC06196--Large-.JPG

Bon sang, ils passent tellement vite que j'ai du mal à capter nos deux premiers relayeurs.

Je vais ensuite me poster au niveau de la zone des relais. C'est bien organisé et bien surveillé. Mais pas évident pour photographier...

A l'approche des coureurs, un responsable annonce le numéro de dossard dans un haut-parleur et seulement à ce moment là, un autre à la sortie de la zone relais, laisse sortir le relayeur de l'équipe. Tout se passe bien.

 

Michel passe le relais (19'15)

DSC06211--Large-.JPG

Puis au tour de Laure (22'36)

DSC06220--Large-.JPG

Je vais alterner mes postes photos entre la zone des relais et une place en avant de la ligne de départ où je ne génais pas trop.

J'avais juste un petit bout de parpaing pour poser mes fesses

DSC06224--Large-.JPG

Après une heure de course, j'ai assisté à une hécatombe de malaises, surtout des féminines qui arrivaient épuisées, incapable de continuer à marcher sans aide. Même un jeune homme s'est écroulé à terre. Dans ces moments là c'est un peu la panique dans cette zone de relais car il faut vite dégager l'espace Même ceux qui prenaient appui sur les barrières à cet endroit étaient gentiment priés d'avancer plus loin...

Ben quand je vois ça, je me dis qu'il n'est pas question que je me mette dans cet état là pour une course, franchement je n'aurais plus aucun plaisir

Fabienne qui attendait son tour en face de moi était d'ailleurs tout aussi impressionnée.

Après son départ, j'ai quitté mon poste de photographe pour aller m'échauffer.

 

Sophie transmet le précieux relais (47'19) à Fabienne.

DSC06294--Large-.JPG

 

398332 437735579587131 131429905 n

14h40 Je pars à la recherche de Chantal, nous devons nous échauffer ensemble. Nous croisons Laure à qui nous demandons des précisions sur le dénivelé du parcours et les passages ventés.

Echauffement autour du pâté de maisons en plusieurs boucles, pour ne pas trop nous éloigner du site, et surtout ne pas nous perdre dans Ballan Puis une série de gammes de course dans une rue de laquelle nous pouvons guetter le passage de Christelle juste à la fin de son premier tour de 5 km.

Sophie nous a rejointes, déçue par sa course elle me dit s'être vengée sur mon gâteau

Nous encourageons Noël qui va finir son 10 km en 37'40, puis Christelle qui ne semble pas au meilleur de sa forme à la fin de cette première boucle

Passage aux toilettes sèches qui ne sont pas loin avant d'aller continuer de trottiner plus près de la zone d'attente des relais.

Pendant mon attente dans le sas, je retrouve Valérie de l'USM Malakoff. Comme nous sommes à peu près du même niveau, je pense que ce serait bien si on pouvait faire un bout de chemin ensemble... Seulement ces partenaires sont bien plus rapides, elle partira bien avant moi et il me sera impossible de la rejoindre

 

398332 437735579587131 131429905 n

 

15h45 Arrivée de Christelle (43'56)

DSC06322--Large-.JPG

Et c'est mon tour pour 5 km.

Je prends le relais et déclenche mon chrono à la ligne verte au sol, fin de la zone relais.

Une petite descente avec de suite la remontée jusqu'à la sortie de la ville, et là grand vent de face toute la ligne droite qui longe les champs Je suis toute seule, le coureur devant moi est bien loin. Après le virage à gauche, léger faux-plat montant, 2 ou 3 coureurs me dépassent. Il n'y a pas grand monde sur le parcours mais tous les bénévoles nous encouragent au passage. Virage à droite, j'arrive donc au niveau de l'épingle à cheveux avec de nouveau un faux-plat. Il y a un point d'eau, je prends un gobelet, je bois une gorgée et mouille le visage et je le jette dans la poubelle quelques mètres plus loin. Ce n'est pas la grosse chaleur mais ça fait du bien quand même Il me semble bien long et loin le demi-tour Je dois approcher du coup de mou sur la distance C'est sympa de croiser les autres concurrents, mais pas de Valérie, elle est déjà passée Au demi-tour, des bénévoles me signalent que je dois virer à gauche. Sur la fin de l'épingle ça redescend un peu, et de suite une petite côte, dernière difficulté et reste plus que 2 km. Comme j'avais bien visualisé le parcours, je sais qu'il me reste une longue ligne droite puis un U. Je décide de prendre mon gel dilué après le km3, mais j'ai du mal à le saisir dans la pochette sur le côté de mon short et je sens que je ralentis Jusque là je n'avais pas trop regarder les laps, à part le 1er 4'39, mais quand j'ai vu 4'50 pour le km4, j'ai mis le turbo pour finir Et dans ce dernier kilomètre, les encouragements étaient les bienvenus et ça m'a booster encore plus De loin, à l'approche de la zone relais, je ne vois pas Chantal... J'ai quelques secondes d'inquiétude avant d'enfin la voir prendre place derrière le tapis... Ouf

Comme convenu, elle se place à ma gauche et je lui transmets le relais...

Et GO GO GO Chantal

J'ai fini à fond, 4'28 le kilo et ma FC au max 196

4'39/4'49/4'46/4'50/4'28 et 23'35 à mon chrono

23'37 officiel

IMGP2979.JPG

Galerie photos du CDCHS 37 ici

 

Voilà c'était un beau parcours, moins roulant que celui du Val de Marne et le vent en prime Seulement 7" de plus, et vu les conditions de veille de préparation, je suis satisfaite de ce résultat

398332 437735579587131 131429905 n

Je quitte la zone de relais, les gambettes un peu flagada tout de même, mais j'ai encore assez d'équilibre pour poser mon pied sur le marche-pied. Un bénévole récupère ma puce et je me dirige vers le stand de collation d'arrivée. Ensuite je vais retrouver mes collègues et attendre l'arrivée de Chantal.

DSC06339--Large-.JPG

Chantal va nous faire une superbe arrivée en allant se perdre dans les bras d'un responsable Dommage, je n'ai pas un zoom assez fort et je n'ai pu immortaliser ce moment

DSC06382--Large-.JPG

Bravo Chantal

Objectif atteint en 3h14'02

Nous sommes requalifiées pour 2013, tout comme nos vétérans 2h43'54

Bravo à tous

DSC06383 (Small)

DSC06346--Small-.JPG

 

Tous les résultats sur le site FFA ici

 

398332 437735579587131 131429905 n


C'est donc sur ces beaux résultats que nous nous sommes quittés,

après avoir encore bien grignotté

Merci encore à nos hôtes pour leur chaleureux accueil

dans leur belle demeure tourangelle

Merci à mes photographes adjoints

Merci à mes chauffeurs

 

Un clic sur l'équipe des vétéranes CCR92

pour voir toutes les photos

DSC06384--Small-.JPG

Repost 0
Publié par Sydoky - dans Ekiden
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 15:06

 

ekiden val de marne 2012

 

Suite et fin de cet Ekiden du Val de Marne

 

Pas eu le temps de photographier chaque équipe en tenue de club avant le départ de l'ekiden, mais nous avons réussi tant bien que mal à nous rassembler après l'arrivée du dernier relais

 

Equipe mixte

DSC03220--Small-.JPG

 

Equipe Femmes

DSC03232--Small-.JPG

 

Equipe Vétérans Hommes

DSC03219--Small-.JPG

 

Et tous les participants réunis

ccr92ekiden2012truc--Medium-.jpg

 

Ensuite nous avons fêté au champagne la qualification des équipes Femmes et Vétérans Hommes pour les Championnats Nationaux d'Ekiden qui auront lieu le 3 juin 2012 à Ballan-Miré, organisés par Ekiden de Touraine.

 

  DSC03240 (Small) DSC03235 (Small) DSC03238 (Small)

DSC03237 (Small) DSC03239 (Small)

DSC03242 (Small) DSC03241 (Small) DSC03243 (Small)

Comme pour les cross j'avais fait mes gâteaux qui ont toujours du succès,

des petits cakes aux cranberries et un pain d'épice sportif à l'anis et quatre épices (au lieu des raisins secs).

 

Ce fut donc encore un bon moment de compétition partagé, et nous avons eu la chance d'avoir une météo clémente pendant cet ékiden

La pluie annoncée est arrivée juste après mon arrivée chez moi 

Une chance sinon j'aurais été bien trempée à vélo

DSC03234 (Small)

Repost 0
Publié par Sydoky - dans Ekiden
commenter cet article
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 16:49

 

ekiden val de marne 2012

 

Et comme promis dans mes précédents articles,

voici la plus belle des arrivées,

celle de l'équipe mixte CCR92

Observez bien leur foulée synchro

Et quel galant coureur

Bravo Céline pour cette superbe arrivée

 

Repost 0
Publié par Sydoky - dans Ekiden
commenter cet article