Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 20:00

 


Cross d’Antony au Parc de la Noisette
Championnats régionaux IDF Ouest
30 Janvier 2011

 

affiche

9h30 Il fait très beau et froid. Nous avons encore de la chance pour ce cross
Je prends un bon petit déjeuner amélioré car notre course a lieu à 13h25.
Ensuite je prépare mes affaires avec tenue longue et tenue courte, je verrai une fois sur place en fonction de la température.
Le parcours de notre course comporte 2 grandes boucles, en plus des distances départ et arrivée, pour un total de 6150m. Mon objectif sera de mettre moins de 30’, et si possible être qualifiée pour la demi-finale, mais ça, c’est pas gagné
cochonboue.gif
11h30 Je passe prendre Chantal et nous partons en direction de Verrières le Buisson, Parc de la Noisette. Pas facile de trouver une place pour se garer. Comme nous sortons notre barda du coffre, notre entraîneur passe à ce moment là et nous dit qu’il sera là pour nous encourager.
cochonboue.gif
12h00 Nous arrivons à la tente du club, et le temps de marcher sur la pelouse, je ne vous dis pas l’épaisseur de boue qui collait à nos semelles de trail ! En fait avec le soleil qui donnait, la terre a bien dégelé. Et ce ne sont pas des pointes de 12mm qu’il aurait fallu mais au moins le double ! ! ! On ne les voyait même plus ! D’ailleurs l’animateur a conseillé, à plusieurs reprise, d’augmenter la taille des pointes, par rapport à ceux qui avaient couru en premier sur un sol plus dur.
 DSC00120 (Small)
Nous récupérons nos dossards, puis nous partons faire une petite reconnaissance du début du parcours, en marchant. C’est le départ du cross court hommes.
 

Un clic sur cette photo pour découvrir une partie du parcours et du cross court hommes.

DSC00122--Small-.JPG

 Sur le retour nous avons croisé Moumoune, ma coach du samedi à La Minière, avec ses partenaires de l’EASQY, en train de s’échauffer.
DSC00148--Small-.JPG


12h40 Nous nous mettons en tenue, Chantal est en prise avec son dossard qu’elle a du mal à épingler.
DSC00149--Small-.JPG DSC00151--Small-.JPG
Vu l’état très très gras du terrain, je fais un petit échange de pointes, je mets du 12 partout. Si j’avais eu des 15, je les aurais mises parce qu’avec l’épaisseur de terre que j’ai traînée sous mes trails ! Je crois que je ne n’en ai jamais eu autant…
Et nous partons pour l’échauffement.

Nous croisons Lyne que nous reverrons ensuite sur la ligne de départ.
14’ puls 138/153 et 2 km.
cochonboue.gif


13h20 Nous gagnons la ligne de départ et faisons rapidement quelques montées de genoux, talon fesses et accélérations, car le commissaire de course bat le rappel pour que les concurrentes prennent place derrière la ligne. Nous nous débarrassons vite fait de nos vestes auprès de Roger. L’entraîneur est bien là pour notre départ.
 DSC00152--Small-.JPG

13h25 Nous sommes tout devant et au centre de cette foule qui s’élance à vive allure dès le coup de feu. Bon sang, ça part tellement vite qu’on se prend des mottes de terre  Du coup dès le premier virage en bas de cette longue descente de pelouse, je continue tout droit et je sors de ce troupeau pour me placer sur le côté. D’autant plus que ce passage en ligne droite jusqu’au petit bois est un chemin plus dur, donc je cours sur le bas côté plus souple. Nous sommes vraiment nombreuses et du coup c’est étroit et pas facile de se faire une place. J’ai perdu Chantal de vue. Mais apparemment elle a ralenti car je la rejoins assez vite dans le bout du petit bois. C’est assez boueux et glissant. Il y a le passage du petit pont de bois, et pas loin un virage dans lequel une concurrente a bien failli s’étaler juste à nos pieds, heureusement elle s’est rattrapée de justesse ! A la sortie de ce bois (point H), première petite côte pour traverser le terrain de foot. C’est hyper gras et donc pas facile de relancer  Et nous arrivons sur la plus longue partie en côte, qui fait le tour de la colline, avec un virage presque en épingle à cheveu et bien glissant. Déjà dans cette côte Chantal a pris de l’avance. Dans la descente j’arrive à passer quelques filles. Juste en bas, j’entends des encouragements pour le CCR92 (ce sont en fait des vétérans du club que je ne connais pas). Encore une traversée du terrain de foot bien gras, avant de reprendre une courte côte raide et bien grasse aussi, sur le côté de la colline. Quelques mètres pour reprendre du souffle et voilà qu’on redescend par un passage étroit avec racines, très glissant aussi. Un passage en cuvette et remontée bien raide où nous sommes  encouragées, et virage à droite pour finir la boucle sur la pelouse en long faux plat montant, avec en plus une bonne partie en devers glissant. Pas évident là non plus pour dépasser.
J’en suis à 14’ quand je repasse par la ligne de départ.
Maintenant ça redescend donc j’arrive à passer quelques filles. Je vois toujours Chantal devant mais je n’arrive pas à la rattraper, tant pis… C’est plus clairsemé pour ce deuxième tour et donc plus facile de choisir son chemin pour éviter les passages très boueux. La montée de la colline est toujours aussi dure, je suis dépassée mais dans la descente je regagne des places. Dans la petite butte (point K) je réussis aussi à passer une fille juste après l’avoir franchie. Dans la descente aux racines, nous sommes deux de front à y arriver, mais je laisse passer, pas envie de me vautrer en se bousculant. Et dans  la dernière petite côte, je passe bien à droite où c’est moins gras, ce qui me permet encore de passer un petit groupe. Et pour la fin je vais faire ce que je peux pour ne pas être rejointe. Mais avec toute cette terre collante, c’est vraiment pas possible  d’accélérer, je pousse sur mes pieds mais ça glisse. Je sens une fille juste sur mes talons, nous passons ensemble la ligne d’arrivée.
Diable  Quel cross  Sous le soleil mais que de boue pour alourdir nos foulées

Je termine en 28’23 à mon chrono. Objectif atteint !

Un clic sur cette photo, pour voir les photos de notre course

prises par Roger, à qui j'avais encore confié mon APNR.

Merci pour ces photos

DSC08903 (Small)

  
14h00 Nous nous dépêchons de nous changer pour assister au départ des vétérans hommes, et en même temps faire un petit footing de récup.

 

Un clic pour voir mes photos et celles de Roger .

DSC00156 (Small)

15h50 Avant de repartir, nous consultons les résultats qui sont affichés.

Chantal est qualifiée pour la demi-finale, bravo

Mais pas moi…snif snif  

J’enrage pour 5 secondes 

RESULTATS (Small)

 

cochonboue.gif


ani018-R.gifésultats officiels : 28’25. 13 km/h.

118ème sur 224 ESF/SEF/VEF.
57ème VF sur 123. 12ème V2F sur 29.

Chantal 27’53. 13,2 km/h. 100ème sur 224. 44ème VF. 34ème V1F sur 91.

Et Nicolas termine les 10040m en 34’15 (29ème/278 VH), bravo !


Quand bien même je ne suis pas qualifiée, je suis très satisfaite de mon chrono. Je n’en reviens pas d’avoir couru à cette vitesse moyenne. Avec ce terrain si gras, je n’avais pas l’impression de courir si vite les portions roulantes.

Merci à tous nos supporters de nous avoir soutenues tout le long de ce parcours d'enfer

Merci à Roger pour les quelques photos

 

DSC08933--Small-.JPG


Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Cross
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 23:05

 
Cross de Bagneux
Championnat départemental
16 janvier 2011

affiche.JPG

Pour une fois, pas besoin de petit déjeuner aux aurores, l’heure du cross auquel je participe n’a lieu qu’à 14h45. J’ai donc fait une petite grasse matinée, et après être allée acheter du pain et avoir bouclé mon sac de sport, vers 11h j’ai pris un copieux petit déjeuner.
cochonboue
11h45 Je suis prête et décide de partir plus tôt chez Chantal. Il fait un temps magnifique donc nous pourrons en profiter sur place avant notre compétition.
Je laisse ma voiture au parking du parc des sports du Plessis et continue à pied jusque chez Chantal. Elle est prête aussi. Un coup de fil à Lyne pour lui dire que nous passons la prendre plus tôt. Après quelques déboires avec le GPS de Chantal  nous retrouvons Lyne, dont je fais la connaissance, et c’est parti pour le parc des sports de Bagneux.
Tout en papotant et suivant les indications du GPS, un parcours un peu sinueux, nous arrivons à bon port et nous garons facilement. Chantal est la plus angoissée des trois  Mais pour son premier cross, elle a une météo de rêve
cochonboue
13h10 Nous pénétrons dans le parc des sports tout ensoleillé et bien animé.
DSC00048--Small-.JPG DSC00049--Small-.JPG

DSC00050--Small-.JPG

Nous retrouvons nos compagnons de club qui ont couru à 10h15 le cross long vétérans hommes, ainsi que plein de petit(e)s jeunes.
DSC00051--Small-.JPG DSC00052--Small-.JPG
 
Philippe nous remet nos dossards et nous nous mettons en tenue pour l’échauffement. Chantal est toujours aussi inquiète quant à courir avec des pointes
J’avais pris mon APNR et je l’ai confié à Roger pour qu’il fasse le photographe à ma place. Merci Roger pour ta participation
DSC00053--Small-.JPG DSC00054--Small-.JPG

  
13h25 Nous partons tout d’abord pour une reconnaissance du parcours, la boucle jaune, avec nos chaussures de trail. Nous faisons ce tour tranquillement, avec des pauses, car c’était le départ de la course des  minimes garçons.
DSC00057--Small-.JPG
En consultant le plan du parcours, j’avais vu qu’on devait traverser une route, et je m’étais dit que ça n’allait pas être cool avec les grosses pointes…Mais un tapis en caoutchouc était placé à cet endroit donc, juste à la sortie du parc après une butte bien raide. Ensuite j’ai conseillé à Chantal de passer sur les côtés lorsque le terrain était plus dur. Pour la suite du parcours, nombreuses relances et deux autres belles buttes à franchir, déjà bien labourées, alors vaut mieux pas caler en cours . Sur la fin, un chemin très étroit et glissant, là Chantal comprend qu’il vaut mieux mettre des pointes, ça patine avec les trails
C’est dans ce passage que nous avons vu arrivé un des jeunes du CCR92 en marchant, il s’était blessé au mollet. Un peu plus tard, nous avons vu un autre jeune qui ne courait plus qu’avec une seule chaussure !
Et pour finir, et bien, la petite butte raide du départ mais en descente cette fois, c’est impressionnant vu d’en haut, c’est bien à pic   mais faut pas réfléchir et se lancer. Chantal me laisse passer la première 
10’30 puls 139/160 et 1,20 km à 7 km/h.

Un clic sur cette photo pour voir le parcours

DSC00055--Small-.JPG

 
13h50 Nous mettons les pointes et repartons pour un tour afin que Chantal teste ses chaussures de cross qu’elle utilise pour la première fois  Cette fois-ci nous nous trouvons avec les concurrentes du cross court femmes (3119m), celui que j’avais choisi au départ, mais sous l’insistance de Chantal et de Philippe, j’ai fini par capituler pour le long (4986m).
Pour ce tour, Chantal a bien apprécié d’avoir des pointes.

Tout compte fait ça va lui plaire cette petite course printanière
Puis les gammes de course et une pause pipi.
11’13 puls 152/165 et 1,54 km à 8,2 km/h.

 

Un clic sur cette photo

DSC08831--Small-.JPG

15h35 Après avoir remis un peu d’eau dans ma mini gourde, nous allons vers la ligne de départ pour faire quelques lignes droites. Nous prenons la pose avant le départ.
Chantal retrouve quelques-unes de ses connaissances du club du Plessis. Et j’abrège son papotage pour qu’elle vienne avec moi se placer plus à gauche pour le départ, pour éviter le virage et partir tout droit.

DSC08858--Small-.JPG

Le commissaire de course nous fait bien reculer derrière la ligne imaginaire en tendant sa corde…Et oui ,depuis le matin, avec toutes les courses, la trace blanche sur l’herbe est pratiquement invisible  Le départ est un peu retardé car les concurrents du cross précédent ne sont pas encore tous arrivés. Heureusement le soleil brille toujours
Et pour la première fois, je vais courir un cross en short et débardeur 

Incroyable en plein hiver 


DSC08859--Small-.JPG  

14h46 Le départ est donné que je n’ai même pas entendu le décompte ni le coup de feu
Comme prévu ça part très vite, surtout qu’il y a avec nous les juniors hommes. Nous abordons la première butte sous les encouragements du coach, et tout du long du parcours par les autres du club et autres connaissances. Avec Chantal, nous sommes pratiquement toujours ensemble pour cette première boucle. Et puis à un moment, je ne sais plus où, un monsieur dit qu’il ne nous reste plus que 2 boucles jaunes  Ben mince alors, je pensais que nous n’avions que deux boucles en tout   Puis j’entends une personne dire «Oui il y a eu une erreur d’aiguillage ». Alors dans ma tête je pense qu’on va faire plus que la distance prévue…Une fille à mes côtés est aussi surprise. Bref, de toute façon il faut aller au bout.
Dans ce deuxième tour, Chantal a pris de l’avance mais ça je m’y attendais. Et je n’arriverai pas à la rejoindre. Elle qui était hyper angoissée à l’idée de courir un cross, elle s’est bien prise au jeu  A la fin de cette boucle, j’ai pensé que le court m’aurait bien suffit.
Je n’ai pas pris de repère chrono par boucle mais le dernier tour fut difficile, et j’ai bien senti ma baisse de régime. Et heureusement qu’il y avait deux passages en légère descente pour récupérer un peu. Merci Marcel, crewer de La Minière, pour tes encouragements énergiques et bienvenus dans cette dernière côte
Sur la fin du parcours, dans le passage étroit et glissant, nous étions deux et la fille me dit d’y aller, j’ai eu du mal à me lancer pour passer devant. Elle va me dépasser ensuite juste après la descente abrupte. Pfff  Je n’avais plus de jus dans les gambettes pour relancer dans cette dernière ligne droite vers l’arrivée. Elle me devance de 3”.
Et à mon chrono 24’38.

Mon objectif était de 25’ donc je suis satisfaite pour ce cross difficile.

A chaque boucle, les 2 premières buttes sont bien passées, c'est la 3ème qui étaitla plus difficile, et surtout au 3ème tour


cochonboue
Je rends mon dossard et je retrouve Chantal qui a terminé en 23’59. Bravo Chantal !!!
  Quitout compte fait a adoré

Nous retrouvons le coach et les autres qui nous félicitent. Mais je leur redis que je me serais bien contentée du court  Et Jean de dire à Chantal qu’elle est faite pour les cross, quant à moi qui aime le long, il vaut mieux que je fasse les cross longs
cochonboue
En ce qui concerne mon erreur de boucle, j’ai compris pourquoi. En fait je suis restée sur les boucles du cross court, alors que pour le long il y avait une rouge en plus qui emprunte la jaune. Donc l’erreur d’aiguillage dont parlait la personne sur le parcours, c’est que nous avons commencé par la rouge puis les 2 jaunes

(à l’inverse de ce qui est noté sur la plaquette).
Perso j’ai l’impression d’avoir couru 3 boucles jaunes  je n’arrive pas à revisualiser la partie rouge qui rallongeait la jaune….

Un clic sur cette photo pour voir le reportage de Roger

DSC08860 (Small)

 
15h25 Footing de récup sur un bout du parcours que nous avons eu du mal à retrouver, les bénévoles enlevant déjà la rubalise
18’ puls 145/154 et 2,3 km à 7,7 km/h.
Pendant ce temps les hommes du club avait démonté la tente. Ils leur tardaient de rentrer chez eux  Alors pour les faire patienter pendant que nous nous changions un peu, je leur ai offert de mon pain d’épice sportif

 DSC08898--Small-.JPG DSC08899--Small-.JPG

DSC08900--Small-.JPG

Il est à peine 16h lorsque nous quittons le parc des sports.
Tout le trajet du retour, Lyne et moi n’avons pas cessé de tousser, de cracher nos poumons. J’étais rassurée de constater que je n’étais pas la seule à avoir ses sensations d’après effort intensif. Cette gène dans la trachée, limite brûlure qui fait tousser.

Quant à Chantal, aucun symptôme, donc nous en avons conclu qu’elle aurait pu faire nettement mieux 

ani018-R.gifésultats : 24’38. 53ème sur 105 F.

17ème sur 43 VF.

2ème V2F sur 10.

Chantal 23’59. 39ème sur 105 F. 10ème sur 43 VF.

9ème V1F sur 32.

Toutes les féminines de ce cross long ont été qualifiées, alors ce n’était pas la peine de courir si vite

 

Un grand bravo aussi à nos vétérans du CCR92 :

Nicolas qui termine 3ème en 33'07.

Christian 39'04. Roger 40'08. Philippe 40'31.Jean-Luc 43'17.


Voilà, nous avons passé un bel après-midi lors de ce championnat de cross départemental.
Merci encore à tous nos supporters et à Roger pour toutes les photos.

 

Relevé de mon Polar  
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  24'38 5,07
12,3   

  184 / 190

 

DSC08896--Small-.JPG

 

 

new.gif

De nouvelles photos trouvées sur le site Antony athlétisme

 

Chantal et moi au départ

BAGNEUX-1622.JPG

et celles de notre champion Nicolas

BAGNEUX 0934BAGNEUX-0971.JPG BAGNEUX-1015.JPG

 

new.gif

Et celles du CCR92 en cliquant ici

 


Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Cross
commenter cet article
13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 18:31

 

Cross de Verrières le Buisson
12 décembre 2010

Ma quatrième participation au cross court.


bulletin


7h00 Mon réveil sonne, j’ai du mal à émerger, je manque un peu de sommeil car la veille j’étais invitée chez mon frère…Mais bon, il faut bien que je déjeune alors je me lève, je fais mes petits exercices matinaux pour me booster avant de petit déjeuner. Ensuite je prépare toutes mes affaires de courses, dont ma nouvelle paire de pointes Oasics. Il me reste une bonne ½ heure pour me reposer avant de prendre la route pour le Parc de la Noisette à Verrières le Buisson.
cross oasicsDSC0000722 (Small)
9h10 Je suis sur place après avoir trouvé encore une place pour me garer sur le petit parking derrière le parc, comme j’en ai pris l’habitude, et direction le village. Il fait moins froid que l’an dernier et je suis contente de constater qu’il n’y a plus du tout de neige !

Par contre le terrain est tout aussi gras.
DSC0000869--Small-.jpg
En chemin je croise Mariecke du club TUVB, cette année elle s’occupe de la remise des lots à l’arrivée.
 DSC0000888--Small-.jpg
Je consulte le panneau d’affichage des inscrits. Pas besoin de mes lunettes pour lire, la taille de la police est bien grande  et je ne perds pas de temps à trouver mon numéro : 1233.
Je me dirige ensuite vers le stand où une bénévole me remet mon dossard en me demandant si j’ai payé ? ! Elle ne doit pas avoir l’habitude d’être à ce poste…

DSC0000879--Small-.jpg
En repartant, je vois le mari de Mariecke qui sera sur le parcours à peu près au même endroit que l’an dernier.
Je retourne à ma voiture, et là je suis surprise de voir un coureur de mon club. Je lui fais signe car il ne m’avait pas vue. En fait, il s’est inscrit sur place, pour la course des vétérans 6760 m. Donc nous serons 2 du CCR92 sur ce cross pendant qu’un sacré nombre prendra le départ du 10 km de La Corrida d’Issy les Moulineaux.
cochonboue


9h30 Je me prépare tranquillement et je reste au chaud dans ma voiture

avant de partir m’échauffer.
cochonboue


10h00 Je pars en footing sur le parcours de la Coulée verte après avoir mangé une barre abricot. Au début j’ai un peu froid aux cuisses et mes sensations dans les gambettes ne sont pas terribles…Et puis ça ira mieux en cours de route vu que j’avais prévu un long échauffement. 25' puls 144/158 et 4 km à 9,8 km/h.

Pendant ce temps la course des vétérans était partie, et juste comme je finissais j’ai pu voir passer mon collègue de club que j’ai encouragé.
 DSC0000882--Small-.jpg
Il a terminé en 30' et quelques. Bravo  Surtout qu’il avait oublié sa paire de pointes.
cochonboue


10h30 Il est temps que je me mette en tenue pour le cross : collant long fin, tee-shirt manches courtes et tenue du club, manchettes, gants, buff sur les oreilles. Et mes chaussures de cross sur lesquelles j’ai mis des pointes de 15. Pas de mini gourde mais je mets quand même ma ceinture sous mon débardeur pour ranger mes clés de voiture et mon téléphone.
Au passage un petit bonjour à une autre copine de Mariecke qui s’occupera de la remise des coupes. Mais ce ne sera pas encore cette année qu’elle aura le plaisir de m’en remettre une 
 DSC0000886--Small-.jpg

Je pars vers la ligne de départ où je vais faire quelques éducatifs et lignes droites.
Pfff  Après ça j’ai un paquet de terre collé aux pointes
Une minute avant le départ, un commissaire de course tend une corde devant nous, qu’il recommande bien de ne pas toucher !
cochonboue


10h50 PAN  C’est parti pour ces 4030 m, et cette année je me suis placée côté extérieur pour ne pas être gênée comme l’an dernier. Me voici donc lancée pour une bonne séance de résistance dure  Tout d’abord une petite boucle avec une bien raide et courte butte, toujours la même d’ailleurs, qui coupe bien les jambes (point P du parcours). Mais ensuite on ne prend pas le même chemin que les autres années. Au lieu de contourner la colline par la droite, nous allons à gauche… Et là je m’inquiète…On ne va tout de même pas grimper deux fois la colline    Et non, après la montée nous allons directement du point Q au point S pour finir la boucle. Peut-être qu’il y a eu un changement de dernière minute, ou bien c’est le plan qui n’était pas à jour  … Au passage derrière le podium, je suis encouragée par la copine de Mariecke, et c’est parti pour la grande boucle. Je sens que je suis partie très vite dans la petite boucle parce que j’ai du mal à relancer dans la partie de cette grande boucle (B à H) qui est plutôt roulante. Une ou deux filles vont me dépasser. Ensuite un passage avec un peu de montée où là encore je vais perdre des places. De loin j’entends la voix de Jean-Luc qui m’encourage. Puis le passage de la Coulée Verte, cette fois je réussis à passer une fille. Un peu avant la fameuse butte, j’ai de nouveau les encouragements de Jean-Luc qui m’annonce que je suis 25ème. Je grimpe la butte plus difficilement, et ensuite montée de la colline, plusieurs fille me dépassent, j’ai du mal à pousser sur mes jambes ! Enfin le haut de la colline avec la vue sur le village, et maintenant c’est la descente. Reste plus que le virage en côte avant la dernière ligne droite vers la ligne d’arrivée. Je sens que je suis talonnée alors je force un peu, pas facile sur ce terrain très collant mais c’est bon. Je passe l’arrivée en 19’47 à mon chrono  Super j’ai fait mieux que l’an dernier, pas de beaucoup certes, mais 17 secondes qui me confortent sur ma forme.

cochonboue


Il faut donner son dossard, j’ai un peu de mal à défaire mes épingles à nourrice. Une bénévole me remet une médaille, et Mariecke un sac avec des petits lots qui sont différents selon les sacs. Cette année il n’y avait pas de lots uniformes.
LOTS DSC08775 (Small)


Je passe au stand collation mais en fait c’est réservé aux enfants, et pour les boissons chaudes et autres il faut payer. Du coup je retourne à ma voiture pour prendre de l’argent. Au passage j’en fais part à Mariecke et je vais me changer pour faire mon footing de récup. Lorsque je repasse au stand collation, la bénévole me dit que maintenant les coureurs ont droit à une boisson chaude (merci Mariecke ), donc je prends un thé, et j’achète une bonne crêpe

Je consulte les résultats et comme je m’en doutais, pas de podium, elles sont trop fortes les filles de l’Essonne
 DSC0000892--Small-.jpg
Quand je quitte le Parc de la Noisette, le ciel est bien dégagé et le soleil est là

cochonboue
ani018-R.gifésultats : 19’47 (12,2 km/h).32ème sur 61 participantes.

5ème V2F sur 8.

 

Relevé de mon Polar (sans accéléromètre) 
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  19'47 -
  -

  184 / 188

 

Un clic sur la photo

DSC0000868--Small-.jpg

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Cross
commenter cet article
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 19:12

Cross de Chaville 2010
Dimanche 28 novembre

bulletin (Small)


Ma 5ème participation au cross de court de 4500m

pour cette 31ème édition du cross de Chaville.
cochonboue.gif
7h00 Je me réveille et regarde par la fenêtre le temps qu’il fait. Pas de neige à l’horizon, une bonne chose, donc c’est à vélo que je vais me rendre au parc forestier de la Mare Adam.
Je petit déjeune et je termine de préparer mon sac à dos. Hier je pensais partir en courant, pour m’échauffer, mais vu le poids du sac, j’ai changé d’avis.
cochonboue.gif
8h45 Ultra couverte je pars à vélo par la forêt pour rejoindre le parc de la Mare Adam en un petit quart d’heure.
Je retrouve quelques personnes du CCR92 dont le président qui me remet mon dossard 531. Tous les dossards lui avaient été remis dans une enveloppe pour le club. Sous la tente, une jeune fille de l’équipe des jeunes, entraînés par Pierre Lévisse, est en train de se préparer pour sa course. Pour le cross court, je suis la seule « vieille » et pour le cross long il y a 5 vétérans.
Je me mets en tenue d’échauffement avec mes chaussures de trail. Au retour, en fonction de l’état du terrain en forêt, je déciderai si je mets ou non des pointes.
cochonboue.gif
9h25 Le parcours est le même que l’an dernier, je pars donc en repérage de la partie en forêt (B/C/J/K/L/M/N/D/G). Je découvre un sol bien gras et glissant par endroit, surtout que ça descend pas mal, avec d’épais tapis de feuilles. Donc je mettrai mes pointes, quand bien même le reste du parcours dans le parc n’en nécessite pas vraiment. Je préfère, ça me rassure de ne pas glisser quand je vais à fond dans les descentes. A la sortie de la forêt, une petite butte et ensuite la première côte que j’ai faite en marchant pour épargner mes mollets avant la compétition.
16’ puls  154/167 et 2,5 kml à 9km/h
De retour à la tente du CCR92, je change les trails contre les pointes, j’enlève ma veste pour enfiler le débardeur du club par-dessus un tee-shirt manches courtes et je mets mes manchettes. Il me reste 5 minutes pour rejoindre la ligne de départ tout en faisant quelques exercices de gammes.
Tout comme l’an dernier, le commissaire de course fait reculer les impatients bien derrière la ligne de départ. Tout comme il démarre le compte à rebours, 3 retardataires arrivent en courant ! Alors il faut recommencer !
cochonboue.gif
10h05 Pan ! C’est parti très vite comme toujours dans les cross. Nous partons d’abord pour une petite boucle dans le parc. Comme je veux savoir où j’en suis point de vue vitesse après mon enchaînement marathon/semi/marathon, j’ai décidé de courir au max  et dans les côtes en fonction de mes sensations. Sur la fin de cette boucle, il y a quand même une longue côte que l’on reprendra pour la grande boucle. Pas facile ! Je suis vivement encouragée par le club quand je passe devant la tente. Et à la fin de cette boucle, j’ai la surprise de voir l’entraîneur sur le côté, je ne savais pas qu’il serait là. En fait, il a aussi plusieurs participants du club du Plessis.
6’30 pour ce petit tour et c’est parti pour la grande boucle avec ses trois côtes.  Je ne regrette pas mes pointes pour le passage très boueux en forêt, je file vite et j’essaie juste d’éviter la boue humide pour ne pas tremper mes pieds. La petite butte casse-pattes, je cours dans le début de la côte, je passe en marche rapide à grandes enjambées avant de reprendre en courant juste avant l’entrée dans le parc. Bienvenue la longue descente pour récupérer tout en allant assez vite, et de nouveau une longue côte où une féminine me dépasse, mais  je cours toujours. Dans la descente qui suit, je dépasse un coureur , virage à gauche et c’est  la dernière côte, celle de la petite boucle, et là c’est dur dur ! Je n’avance pas vite mais pas question de marcher. Ouf ! c’est la fin, ça redescent un peu, de nouveau le CCR92 m’encourage et c’est bientôt la fin. Encore un peu de côte en virage avant d’atteindre la ligne droite vers l’arrivée. Je retrouve un peu de punch et j’ arrive à dépasser un autre coureur avant de passer la ligne en 23’23 à mon chrono.

Pfff ! J’en ai plein les gambettes !

Mais je suis contente car je n’ai mis que 45 secondes de plus que l’an dernier


cochonboue.gif

Des bénévoles prennent le code-barre et me remettent en cadeau un bandeau et une médaille de la course.
Je passe au stand collation boire un thé chaud, manger un bout de gâteau et je prends 2 barres de céréales et une petite bouteille d’eau. Ensuite je file à la tente me mettre au sec.
Pendant ce temps le départ du cross long a été donné, 3 grandes boucles. J’ai juste finir de me couvrir lorsque les premiers passent devant la tente. J’attends le passage de tous les CCR92 et je pars ensuite me poster dans la côte (2ème passage) pour les encourager et les photographier. Puis un petit tour dans le village en attendant leur arrivée. Heureusement qu’il y a les barrières pour les soutenir car tous les concurrents arrivent complètement épuisés ! Et les bénévoles les invitent à ne pas s’arrêter juste au début du couloir pour éviter les bouchons derrière……

Avant de repartir, je consulte l’affichage des résultats et je vois que je suis 4ème de ma catégorie, mais bon pas de regret pour la 3ème place car la féminine est arrivée largement plus d’une minute avant moi.
cochonboue.gif

ésultats : 23'22. 11,55 km/h. 89ème sur 136.

20ème féminine sur 50.

4ème V2F sur 7.

 


Relevé de mon Polar   
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  23'23
4,5
  -
      183 / 191

 

Aller retour à vélo 
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  29' 7,65   15,8 / 39 

  - 

 

Un clic sur la photo ci-dessous

  DSC0000753.jpg

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Cross
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 16:50

Cross Amical du 14 juillet2010

Bois de Clamart

 

Comme j'en avais parlé dans cet article, ce matin je suis allée au Tapis Vert pour cette petite course de côtes qui s'est déroulée dans une ambiance conviviale bien sympathique.

 

8h35 Il faisait un temps magnifique lorsque je suis partie en footing par la route du Tronchet direction le Tapis Vert. En chemin Chantal m'a rejointe pour finir ensemble.

16' puls 126/137 et 2,26 km à 8,4 km/h.

 

Il n'y a pas encore grand monde d'arrivé. Je m'inscris auprès de Roger.

Là c'est cool on peut choisir son numéro de dossard

Je farfouille dans la pile et j'en ressors le numéro 1000.

Quelques autres coureurs du CCR92 arrivent.

  01cross 14 juillet clamart009 (Medium)

9h00 Avec Chantal et Isabelle, nous partons nous échauffer sur une portion du parcours, sans la côte. Nous suivons les flèches au sol et celles en bord de chemin ou sur les arbres pour les changements de direction. Et puis nous avons une hésitation en sortant du petit sentier forestier, car d'après les explications nous devions longer le cimetière de Clamart mais pas de flèche Nous restons donc dans l'allée principale qui ramène au départ.

En chemin, Chantal et Isabelle ont tenté de raccoler tous les joggers de passage pour se joindre à nous, à cette petite course entrainement gratuite

8' puls 137/147 et 1,1 km à 8,2 km/h.

Le mari d'Isabelle nous confirme que nous aurions dû suivre le chemin du cimetière. Et puis lorsque nous repartons dans l'allée pour faire quelques exercices de gammes de courses, nous constatons qu'il y a des flèches, donc le parcours a dû changer entre temps, ce qui nous sera confirmé par l'organisateur, chemin pas très praticable à cause de la végétation.

15cross 14 juillet clamart015 (Medium)

 

9h30 Nous sommes une quinzaine sur la ligne de départ, et seulement 5 féminines

Après un court briefing, l'organisateur lance le départ de ce petit cross de 3 boucles passant par la moitiè de la côte du tapis vert (environ 400m) pour un total de 5610m (mais mon polar m'annoncera 6100m, et sur openrunner en suivant exactement le chemin j'ai mesuré 5799m).

Premier tour : ça commence donc par la descente et assez vite !  Devant moi un coureur perd sa clé de voiture, je la vois par terre en passant mais dans mon élan je n'ose pas m'arrêter pour la ramasser de peur de créer un carambolage avec les concurrents qui me suivent. Je suis derrière Isabelle alors que Chantal a pris la poudre d'escampette devant, elle qui nous disait n'avoir pas beaucoup dormi, elle avait la pèche

Traversée du tapis vert puis remontée de la côte, là Isabelle reprend les devants, je rattrape Chantal et la dépasse. Pfff !!! qu'elle est dure cette côte

Roger nous prend en photo.

Ensuite passage à gauche dans le chemin assez étroit au début, pas cool avec les ronces et orties, puis ça s'élargit avec un petit passage boueux. Isabelle a bien pris de l'avance et je ne réussirai pas à revenir derrière elle. Je finis cette boucle en 10'01.

 

Deuxième tour : je commence la descente alors qu'Isabelle est pratiquement déjà en bas.

Dans la traversée du tapis vert, je dois demander pardon à des promeneurs pour passer. En fait l'herbe est tellement haute qu'il n'y a qu'un très étroit chemin, tracé à force de passages. Je vais moins vite dans la côte qu'au premier tour, et maintenant je ne vois plus personne devant moi. Et encore une photo et les encouragements de Roger.

Ensuite juste comme j'arrivais au passage boueux, je me retrouve derrière un groupe de jeunes enfants, et je suis obligée de passer du côté plus humide, et beurk mon pied glisse un peu dans la boue J'avais bien fait de mettre mes chaussures de trail

Arrivée dans l'allée, j'aperçois au loin Isabelle qui a fini par dépasser le groupe de coureurs qu'elle suivait. Fin de la deuxième boucle en 10'53.

 

Troisième tour : là je commence à fatiguer, même dans la descente j'ai du mal à me laisser aller. Quand je commence la remontée, je vois Chantal de l'autre côté en face, elle n'est pas si loin derrière moi en fait. Dur dur dur cette troisième côte

La relance est difficile, mais dans la dernière ligne droite, j'ai devant moi un coureur et je me motive pour revenir sur lui. Et seulement quelques mètres avant l'arrivée j'arrive à le dépasser. Ouf ! c'est fini Troisième boucle en 11'17

 

Résultat final à mon chrono : 32min12.

 

Et une bonne collation d'arrivée nous attend après ce rude effort

18cross 14 juillet clamart019 (Medium)

 

10h15 Une fois tous les coureurs arrivés, les résultats et la remise des récompenses.

Et des petits cadeaux : un tee-shirt, stylo, tapis de souris, chiffon à lunettes.

20cross 14 juillet clamart021 (Medium)  24cross 14 juillet clamart026 (Medium)

Merci Roger et Jeff pour cette sympathique rencontre

 

Et pendant que nous bavardions, l'orage est arrivé

29cross-14-juillet-clamart030--Medium-.JPG

Chantal a voulu me raccompagner pour faire son footing de récup. Parties sous quelques gouttes de pluie, nous avons fini sous une grosse pluie d'orage bien trempées

 

Relevé de mon Polar 
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  32'12 6,1
  11,3

    176 / 189

 

Un clic sur cette photo pour voir mes photos

et un clic sur ce blog "La Belle Epoque" pour les résultats et d'autres photos

27cross-14-juillet-clamart014--Medium-.JPG

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Cross
commenter cet article
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 21:12

Dimanche 21 février 2010, championnats de cross country d’Ile de France à Aulnay-sous-Bois.

AFFICHE--Small-.jpg

10h00 Comme mon cross n’est qu’à 14h40, j’ai pris mon petit déjeuner amélioré le plus tard possible après une petite grasse matinée. A mon petit déj habituel j’ai ajouté une tranche de jambon, un gâteau riz au caramel et une barre de céréales aux abricots fait maison.
Ensuite j’ai bouclé  mon sac préparé de la veille sans oublier la petite collation (barres de céréales aux abricots et jus de fruits) pour l’après compétition, Chantal ayant elle aussi préparé un cake salé et un gâteau au chocolat.
AFFICHE--Small-.jpg
11h25 Départ avec Noël, mon chauffeur pour l’occasion, direction le parc des sports du Plessis-Robinson où nous devons retrouver Chantal et Roger pour ensuite aller à Châtillon prendre un autre coureur du CCR92, Xavier. Et en route pour Aulnay-sous-Bois qui n’est pas la porte à côté !
Pas de problème de circulation mais une fois sur place, avec Noël, nous avons perdu de vue la voiture de Chantal, et nous avons un peu tourné pour trouver le bon parking. Le premier où nous nous étions garés étaient beaucoup trop loin du stade, enfin surtout trop loin pour marcher après avoir couru
AFFICHE--Small-.jpg
12h55 Enfin nous pénétrons dans le stade de la Rose des Vents. Nous croisons Nicolas qui nous indique le chemin vers la tente du CCR92.
aulnay-cross001--Medium-.JPG aulnay-cross003--Medium-.JPG
Et nous retrouvons les autres avec Philippe, qui a fini son cross, il courait tôt le matin dans le groupe Sport en Entreprise. Il a pu ainsi nous faire un petit descriptif du parcours avec ses difficultés. Et puis il nous a remis nos dossards.
aulnay-cross004--Medium-.JPG CROSS-AULNAY003--Medium-.JPG
Pendant que je me préparais j’ai confié mon APNR à Chantal pour qu’elle fasse quelques photos des vétérans avant leur échauffement.
CROSS-AULNAY008--Medium-.JPG CROSS-AULNAY033--Medium-.JPG

13h20
Avec Chantal nous partons repérer un peu les lieux. Je cherche aussi la tente de l’EASQY pour revoir Elisabeth et Isabelle et savoir à quelle heure elles prévoyaient leur échauffement pour le faire avec elles.
aulnay-cross005--Medium-.JPG
Elles ne sont pas dans la tente mais nous les croiserons plus loin sur le parcours. Nous bavardons quelques minutes et nous nous donnons rendez-vous à leur tente  vers 13h40.
CROSS-AULNAY012--Medium-.JPG

13h45 Echauffement autour de la petite boucle que nous ferons deux fois au début du cross.
Nous assistons au départ du cross des Vétérans Hommes et Oups !……Faux départ !
Alors marche arrière pour tous et c’est reparti !
CROSS-AULNAY043--Medium-.jpg
Pendant cet échauffement mes sensations sont bonnes, dommage que la terre colle aux pointes ! Mais bon, c’est très gras mais pas de flaque de boue, je ne ferai pas trempette aujourd’hui. Et puis le temps est légèrement couvert, pas de vent mais pas très chaud quand même donc je garderai mon collant d’été (j’avais prévu un short au cas où) et mes manchettes.
Cette petite boucle n’est pas totalement plate, il y a un passage en léger faux-plat.
Durant nos aller retour nous pouvons assister au passage des vétérans, qui ont trois grandes boucles à parcourir, et encourager ceux de nos clubs respectifs, mais ce n’est pas facile de les repérer.
Entre temps je vais croiser notre entraîneur et le saluer, Chantal en profite pour faire une photo…….mais il est tellement costaud Jean qu’on ne me voit pas
CROSS-AULNAY044--Medium-.JPG
Nous allons aussi faire un tour du côté de la ligne de départ. Des barrières jaunes et vertes sont alignées avec des numéros,
aulnay-cross006--Medium-.JPG
je me demande pourquoi, et Isabelle m’explique que c’est pour les équipes…..ben oui, je suis encore une «bleue » moi dans les championnats
CROSS-AULNAY045--Medium-.JPG aulnay-cross007--Medium-.JPG
L’échauffement terminé, j’ai fait un détour par les toilettes, seulement 5 ou 6 personnes à attendre donc j’ai fait la queue tout en m’étirant.
24’ puls 145/163 et 3,7 km à 9 km/h.
AFFICHE--Small-.jpg
14h30 Après avoir déposé mon coupe-vent  à la tente, je suis  retournée vers l’aire d’arrivée pour retrouver Chantal et les vétérans en grande discussion de leur course avec Jean.
CROSS-AULNAY067--Medium-.JPG
J’ai également croisé Benoît, mon coach de l’ARP Guyancourt, qui discutait avec Christian.
Alors que Benoît va partir s’échauffer pour sa course qui aura lieu après la mienne, il est temps pour moi de me diriger vers l’aire de départ.
C’est en trottinant que je m’y rends et que je rencontre mon ex-coach. Je ne m’y attendais pas, je le salue donc et lui est surpris de me voir car il pensait que je ne courais pas ce jour……Eh oui, il y a eu du changement après que j’ai écrit mon article du cross d’Antony, et il n’avait pas vu la rectification quelques jours après….
Mais comme j’étais juste pour le départ, je ne me suis pas attardée en explications.

Lorsque j’arrive aux barrières, toutes les filles sont déjà «parquées ». Je demande à un officiel où je dois me placer. Donc comme je cours en individuelle, c’est soit là sur le côté ou bien au milieu, vers les barrières métalliques entre les jaunes. Je choisis le milieu et passe donc derrière toutes les filles déjà en place. Je fais quelques montées de genoux, talon-fesses et lignes droites, et je vais me placer derrière le groupe d’individuelles.
AFFICHE--Small-.jpg
14h40
Pan ! Les « juments » sont lâchées  ! Départ très très rapide pour ces deux premiers tours de la petite boucle. Mon polar bipe bipe déjà, j’avais programmé une vitesse max de 12,5 km/h pour à peu près la moitié du parcours (2 petites + 1 moyenne boucles), j’ai du mal à ralentir, entraînée par le flot. J’entends les encouragements « Allez Sylvie ! » de Jean, puis de Chantal, lorsque je passe la première butte, bien raide, pour entamer la moyenne boucle.
CROSS-AULNAY083--Medium-.JPG
De suite nous redescendons pour tourner à gauche, un passage en ligne droite et plat mais sur la fin en pente, donc pas facile de courir les pieds de côté, alors je descends un peu en contre-bas pour être plus d’aplomb. Puis virage à gauche en côte en S, assez raide aussi cette côte, puis descente, là je me lâche bien, et nous retrouvons la petite boucle. Avec ces passages de côtes mon polar s’est calmé, je n’arrive pas à me rappeler si je me suis faite beaucoup dépasser sur la fin de cette moyenne boucle mais je me souviens au moins d’une fille qui avait un maillot de bagnard rouge et blanc.
Deuxième passage de la butte commune aux trois boucles, là je suis déjà moins facile, j'entends encore Chantal qui m'encourage
et même  mon ex-coach, je prends un lap car ensuite nous partons pour la grande boucle.
12’07
.
CROSS-AULNAY095--Medium-.JPG
A peine le temps de souffler que ça remonte de suite, nous surplombons le parc, puis ça redescend et ça remonte puis descente en virage, ouf ! Là je suis encouragée par tous les vétérans de mon club qui font leur récup, ça me redonne du punch mais c’est dur de relancer. Nous traversons la pelouse pour rejoindre le côté boisé qui longe la route. Passage roulant qui rejoint la moyenne boucle, j’ai du mal à atteindre la vitesse que j’avais prévu pour cette boucle ( plus de 12,5 km/h) et là deux ou trois filles vont me passer. Deuxième passage de la côte en S, dur dur, quelqu’un m’encourage par un « Allez CCR92 ! », ouf ! je l’ai passée sans marcher, enfin la descente, puis le tour de pelouse direction la première butte pour un troisième passage. Là mes quadriceps peinent mais les encouragements alentour m’aident bien. Reste plus que le passage vallonné, chaque petite butte devient de plus en plus dure à passer et en plus je sens que je suis suivie de près, mais pas question que je me fasse encore doubler. A la fin de la descente, comme au premier passage le CCR92 m’encourage, c’est pratiquement la fin.
La concurrente derrière moi est fortement encouragée par son coach, mais ça me sert aussi et du coup nous allons finir au coude à coude,
CROSS AULNAY117B (Medium)
Nous terminons au sprint et je vais passer la ligne de peu devant elle. Mais elle va me remercier ensuite, le temps de rendre notre code-barre, enfin moi j’ai du donner mon dossard car je l’ai perdu en route…..

Je consulte mon chrono : 30’36 ! Mieux que je n’avais prévu, la grande boucle en 18’29, dommage que je ne connaisse pas la distance exacte de chaque boucle.

Une fois sortie du sas d’arrivée, je remplis d’eau ma mini-gourde (eh oui ! j'ai couru avec ) et je retrouve Chantal qui me passe son châle le temps de regagner la tente.
CROSS-AULNAY126--Medium-.JPG
Je lui demande si elle a compté les filles derrière moi comme je le lui avais dit, puisque mon but était d’être la mieux placée dans les 15 dernières .
Ah ben non, elle n’a pas réussi à prendre des photos et compter en même temps
Pas grave, je verrai ça avec les résultats sur le site.
AFFICHE--Small-.jpg
15h30 Après l’effort, le réconfort !
Chantal et moi sortons nos préparations maison, et Roger nous offre le champagne ! Et il a même prévu les coupes, ça tombe bien parce que moi j’avais apporté du jus de fruit mais pas pensé aux verres !
CROSS-AULNAY131--Medium-.JPG
Jean nous a rejoint quelques minutes plus tard, après le départ de la course des espoirs/séniors hommes.
CROSS-AULNAY142--Medium-.JPG
Nos pâtisseries ont été fort appréciées, surtout le gâteau au chocolat de Chantal, tout moelleux
et fort en chocolat !
Au final, un seul parmi nous tous est qualifié en individuel pour les Championnats de France à la Roche sur Yon, c’est Nicolas ! Bravo !
Dommage que le deuxième Nicolas n’ait pas pu rester avec nous pour fêter tout ça.
AFFICHE--Small-.jpg
15h45 Le temps passe vite en bavardages mais il est temps de démonter la tente. Et les hommes ont fait ça super bien sans notre aide
CROSS-AULNAY159--Medium-.JPG

Puis chacun repart vers son véhicule. Philippe qui était venu en transports en commun, repart avec nous. Pas évident de retrouver la bonne direction à la sortie du parc, et ensuite ils discutaient tant et si bien, mon chauffeur et son co-pilote ,que nous avons failli prendre l’avion à Roissy

Voilà pour ce récit de mon dernier cross de la saison.
Le parcours était moins difficile, enfin pour moi, que celui d'Antony.
AFFICHE--Small-.jpg
Une belle journée et un objectif atteint pour moi, il y a 18 filles derrière
Merci à Chantal pour les photos et à Noël pour m’avoir véhiculée, et merci à tous pour vos encouragements !
Maintenant j’espère que l’an prochain je ne serai pas toute seule pour les championnats de cross


Résultats à mon chrono : 30’36 puls 182/191 soit 6700m à 13 km/h !
Je n’en reviens pas !

ani018-R.gifésultats officiels : 30'20".13,3 km/h.
191ème sur 209 ES/SEN/VEF.
80ème VF/87. 19ème V2F/22.



La suite de mes photos en cliquant sur l'affiche.....un peu plus tard !
AFFICHE (Small)


Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Cross
commenter cet article