Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 16:09

 

AFFICHE

 

Vers 11h30 j'ai donc laissé les coureurs du 30 km au point de contrôle du Km9, la suite du parcours les menant vers la forêt de Fausses Reposes.

Petite pause maison, le temps de boire une boisson chaude et grignoter un peu, il était temps que je ressorte si je ne voulais pas manquer le passage de mon collègue de club CCR92, c'est qu'il court vite  J'avais noté également sur ma liste un autre coureur mais pas sûr que je le reconnaisse, je ne l'ai rencontré qu'une seule fois lors des championnats de cross à Lisses. Par contre j'ai eu la surprise d'être reconnue par certains que je ne savais pas être présents sur ce trail

 

DSC01841 (Small)

Comme je n'avais pas bien étudié les parcours sur le site de l'Eco Trail de Paris, j'ai attendu un certain temps en haut d'une côte, par laquelle en fait le 50 km ne passait pas (seulement le 80km) Le hasard a voulu que deux coureurs passent tout en bas de cette côte au moment où je regardais à nouveau pour comprendre mon erreur Alors j'ai vite repris mon vélo et descendu à pied, trop pentu pour moi Je suis arrivée sur la route de l'Etang de l'Ursine. Il ne me restait plus qu'à rejoindre la longue côte menant au parc de la  Mare Adam. Je me suis placée juste à la sortie du chemin par lequel descendaient les traileurs.

DSC01846 (Small) DSC01844--Small-.JPG

Il était temps que j'arrive, 12h50, car seulement 5 ou 6 coureurs esseulés sont passés avant que je reconnaisse Fabrice, il m'a fait penser à Superman avec toutes ses couleurs

DSC01853--Small-.JPG DSC01857--Small-.JPG

10 minutes après lui, j'ai vu passer la première féminine, Sylvaine Cussot, qui le restera jusqu'au bout.

DSC01880--Small-.JPG

Je m'étais donnée 14h00 comme limite horaire pour encourager ceux du 50 km.

Mes photos et encouragements se sont donc terminés avec ce non-voyant et son guide.

DSC01958--Small-.JPG

Retour à vélo par côte des Fonds de la Chapelle qui m'a permis de croiser les traileurs et voir ainsi d'où ils venaient

 

Bravo à tous

 

Un clic sur la photo ci-dessous pour accéder à l'album du 50 km

(si vous souhaitez une photo originale, laissez moi un message, merci)

DSC01843 (Small)

 

Repost 0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 19:34

 

AFFICHE

 

Samedi matin 16 mars, je me suis levée avec une bonne courbature lombaire

Résultat de ma trop longue marche de la veille

Mais pas question de ne pas aller encourager mes connaissances sur le parcours de cet Eco Trail de Paris 2013 Une séance de renforcement musculaire pour dévérouiller le dos, un bon petit déj et direction la Route du Château de Meudon à vélo.

Retardée par ce mal de dos, je suis arrivée sur place c'était déjà la grande foule. J'ai dû mettre pied à terre, pas facile de continuer à vélo sur la contre allée.

Je n'ai pas réussi à voir avant le départ tous les membres de la Runnosphère qui participaient à ce 30 km, mais j'en verrai ensuite certains sur le parcours.

En remontant de l'autre côté de la rue, j'ai eu la chance de tomber sur Katriina et Marcel de l'ARP Guyancourt, Adrien des Etoiles du 8ème, tous faisant patiemment la queue devant les cabines toilettes Et un peu plus haut j'ai croisé Stéphane, coureur pieds nus rencontré aux animations barefoot de Courirpiedsnuspointcom, qui renouvelait son expérience de l'an dernier et toujours avec des sandales Luna

huaraches (Small)

Puis comme je repartais à vélo, j'ai aperçu deux collègues féminines de mon club CCR92 qui arrivaient en courant. Juste un petit signe en les appelant pour leur signaler ma présence. Il ne leur restait plus beaucoup de temps avant le départ et moi je n'avais pas envie de m'arrêter en pleine côte

DSC01690--Small-.JPG

Je suis allée me poster à la sortie du parc de l'Observatoire. J'ai voulu faire au plus court en évitant la route, et bien mal m'en a pris  Le chemin qui longeait le mur du parc était tout gadouilleux, un vrai parcours pour VTT J'ai résisté tant que j'ai pu pour ne pas poser les pieds dans la gadoue, mes roues patinaient Et arriva ce qui devait arriver, j'ai complètement dérapé... bon je ne suis pas tombée entièrement dans la bouillasse, seulement mon vélo, ce qui m'a laissé un joli hématome sur le tibia gauche (coup de pédale)

Enfin, tant bien que mal, j'ai fini par arriver devant la grille qui n'était pas encore ouverte

DSC01691--Small-.JPG

Le départ était donné que personne n'était encore venu l'ouvrir. Des coureurs supporters passaient par là et eux aussi se posaient la question de savoir si les traileurs allaient bien ressortir par ici N'ayant pas imprimé le plan des parcours, j'ai changé d'endroit et, par la route cette fois -ci, j'ai regagné le carrefour près de l'étang de Villebon, là au moins j'étais certaine qu'ils allaient y passer

DSC01692--Small-.JPG

Les bénévoles ont eu du fil à retordre avec la circulation, les pauvres, ce n'était pas très calme ce matin là. Et certains traileurs pestaient un peu d'être arrêtés dans leur élan, mais bon, c'est dans le règlement, ils ne sont pas prioritaires.

DSC01737--Small-.JPG

 

Après une trentaine de minutes postée là, ayant loupé le groupe Runnosphère, sauf Emmanuelle qui était bien repérable avec sa veste jaune

DSC01706--Small-.JPG

ayant vu certains que je ne savais pas participer à cette course, notamment Noostromo qui m'a reconnue malgré mon équipement de camouflage (casque vélo et appareil photo), je commençais à refroidir J'ai donc enfourché mon vélo pour rejoindre le parc forestier de la Mare Adam. C'était beau à voir tous ces coureurs en file indienne, aux tenues parfois bien colorées, qui montaient la côte pour s'enfiler dans un petit chemin forestier qui allait les mener vers une belle descente suivie de côtes 

 

DSC01752--Small-.JPG

A ce point de contrôle, le panneau indiquait Km8, ce qui étonnait les coureurs équipés d'un GPS... Mais ils étaient de suite rassurés par le bénévole qui n'a pas cessé de préciser que c'était bien le Km9, par moment on aurait dit un marchand de poissons sur le marché

Je suis arrivée trop tard pour voir passer Emmanuelle, mais j'ai vu passer The Pink Runner en train de filmer, Run run reporter et Salvio tellement concentrés qu'ils ne m'ont pas vue ni entendue les encourager.

DSC01753--Small-.JPG DSC01790--Small-.JPG

Suivis de près par Adrien, très heureux de me revoir ici

DSC01791--Small-.JPG

Et de même pour Stéphane

DSC01803--Small-.JPG

J'ai attendu encore une dizaine de minutes, le temps de voir passer mes collègues de club et amis de La Minière avant de remonter chez moi.

DSC01808--Small-.JPG DSC01821--Small-.JPG

DSC01833--Small-.JPG

 

Le retour avec la côte m'a permis de bien me réchauffer après déjà 2h de plein air

 

Un clic sur la photo ci-dessous pour accéder à l'album

(si vous souhaitez une photo originale, laissez moi un message, merci)

DSC01837--Small-.JPG

 

Repost 0
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 09:51

 

bulletin--Small-.jpg

 

C'est le jour J pour ce trail urbain, une première expérience depuis 15 ans que je cours

Et quelle découverte Des côtes et des descentes, avec ou sans escaliers, mais que d'escaliers nous avons empruntés dans ce coeur de ville , incroyable Même jusque sur les bords de la Loire  

  109px-Blason ville fr Blois (LoirCher).svg

5h00 radio_ani.gifBranlebas de combat en musique On m'avait dit que c'était le coq de la maison qui devait nous réveiller Ben non, la radio de Sandra a été plus matinale Un petit fou rire nous prend, dans le noir Sandra peine à éteindre sa radio écolo solaire C'est quand même un peu tôt pour se lever. Je me rendors, enfin plutôt je somnole en attendant le cocoricococorico.gifune demi heure plus tard

La nuit a été fraîche et assez bonne bien qu'il y ait pas mal de temps que je n'aie pas dormi ainsi à la dure Il fait encore nuit mais ma vessie n'en peut plus alors je sors de la tente. L'herbe est humide de rosée. Dans la maison, Véro est déjà prête et petit-déjeune avec les coureurs pieds nus. Je retourne sous la tente faire ma petite gym matinale d'abdos fessiers gainage tandis que Sandra va petit déjeuner. Mes muscles bien réveillés, je mets ma tenue de course, je range mon duvet, je refais mes sacs, ce sera du temps de gagner pour le départ, et je regagne la cuisine.

109px-Blason ville fr Blois (LoirCher).svg

 

6h15 Petit déjeuner. Il y en a pour tous les goûts et tous les appétits. Certains mangent des pâtes, d'autres de la salade de tomates. Il y a des viennoiseries, et les gâteaux sportifs que j'ai apportés (pain d'épice et cake aux fruits secs). Pour ma part, ayant bien dîner la veille, étant donné que je ne vais courir que 9 km et que le départ est à 8h30 (faut pas trop charger l'estomac), je me contente d'une part de chacun de mes gâteaux avec un bol de thé vert au jasmin. Au fur et à mesure chacun émerge de sa tannière et la cuisine de Véronique est vite envahie  

 

Dans le garage se sont les derniers préparatifs, déguisement et maquillage, et quand tout le monde est fin prêt c'est la pose photo souvenir

Merci Ninie

264349 4508367426328 2062279474 n

12 participants venus des 4 coins de la France,

dont 5 coureurs pieds nus ou comme pieds nus.

109px-Blason ville fr Blois (LoirCher).svg

7h15 Départ groupé vers les hauteurs de Blois. Le soleil pointe ses premiers rayons.

Il fait frisquet et les rues sont bien calmes.

DSC05893--Small-.JPG DSC05905--Small-.JPG

Un des escaliers par lequel nous passerons (flèche orange fluo au sol).

DSC05907 (Small)

 

8h00 Nous voici arrivés sur la terrasse ensoleillée des Jardins de l'Evêché où règne déjà une bonne ambiance

381056_510926762270165_405989518_n.jpg DSC05910--Small-.JPG

Récupération du sac avec le buff orange et dernière pause toilettes avant le départ.

Francine fait une dernière mise au point de son costume de squelette

DSC05911--Small-.JPG

20 minutes avant le départ, un petit échauffement avec Sandra sur la terrasse.

Puis l'organisateur convie les coureurs à aller prendre place dans l'aire de départ, située devant le camion podium.

Nous sommes 5 inscrits sur le 9 km : Sandra, Hélène, Emmanuel, Frédéric et moi. Sur le 18 km ils sont donc 7 : Francine, Isabelle, Patrick, Juan, Lloc, Pascal et Dominique. Ainsi que Véronique en tant que bénévole pour fermer la course.

Les coureurs pieds nus sont Hélène, Emmanuel, Fred et Lloc (Daniel ayant déclaré forfait pour cause de méforme due à une mauvaise nuit imprévue) et Sandra en VFF.

Si je n'avais pas eu ma blessure récente au mollet, j'aurais également couru ces 9 km en VFF, mais j'ai préféré la prudence et courir en chaussures de transition.

109px-Blason ville fr Blois (LoirCher).svg

 

DSC05917--Small-.JPG

8h35 C'est parti pour les deux distances Départ en terrain sablonneux.

Au bout de la terrasse, premier bouchon dans un passsage en entonnoir, puis un passage en épingle à cheveux, les coureurs se croisent, quelques petites marches et passage sur le tapis bleu de la ligne d'arrivée direction la sortie.

Merci infosport-loiret.fr pour ces clichés.

Blois2012_0271--Small-.JPG Blois2012_0273--Small-.JPG

Blois2012_0385--Small-.JPG

A peine sortie de la terrasse voici la première descente d'escaliers, puis toute une suite de petites montées et descentes en relance avec ou sans escaliers, peu de temps pour retrouver son souffle Je ne suis pas très à l'aise dans les descentes d'escaliers et je me fais dépasser. Après 20 minutes, en étant passant par l'escalier Denis Papin, la Tour Beauvoir, la cour du Château de Blois

Blois2012_1331--Small-.JPG

arrive une longue côte... là, j'en ai déjà plein les gambettes, je fais une pause photo... et je repars en courant mais doucement, j'ai trop peur que mon mollet ne se manifeste si je pousse trop fort sur la pointe

DSC05918--Small-.JPG

A peine le temps de récupérer en descendant par une passerelle, qu'à nouveau il faut grimper un long escalier

DSC05922--Small-.JPG   

Encore 1/4h d'heure de montées et descentes en serpentant sur les hauteurs de la ville et enfin nous arrivons sur les berges de la Loire. Avec tout d'abord un passage un peu dangereux à cause des racines des arbres que l'on a du mal à distinguer dans l'ombre. D'ailleurs un coureur devant moi aura la malchance de trébucher et tomber à terre, sans mal heureusement. Quand on est en contrebas, on peut voir les coureurs qui arrivent. J'entends des encouragements, je lève la tête et je vois Dominique, merci

DSC05924--Small-.JPG

C'est le passage le plus joli mais pas plus facile pour autant J'ai aussi eu une pensée pour les coureurs pieds nus, dur dur pour eux ces bords de Loire

Juste après le pont se trouve le ravitaillement, où le fils de Véronique tient son poste. Je prends un gobelet d'eau et marche le temps de boire quelques gorgées. Je repars et là Francine le squelette arrive à ma hauteur et finira par passer devant. Si elle est en mode lent, je suis vraiment en mode limace alors Tout va bien pour mon mollet droit jusqu'au passage de cette butte (photo ci-dessous) où j'ai senti un tiraillement dans le bas de mon mollet droit

DSC05927--Small-.JPG

Du coup ça m'a freiné et ensuite j'ai couru en laissant mon pied plus à plat. Surtout que sur ce bord de Loire, nous avons passé des escaliers de pierre un peu dangereux, et même un petit fossé à sauter. Mais ce passage verdoyant fut malgré tout bien agréable avant de repartir sur les hauteurs de la ville

bblois10.jpg

 A la sortie du quai, l'amie de Véronique, bénévole, m'encourage, et c'est reparti à travers les rues et ruelles de Blois. Je reconnais la place Louis XII par laquelle nous sommes passés la veille pour rentrer. Nous montons et descendons l'escalier, les coureurs se croisent, c'est sympa, mais je ne vois aucune connaissance.

Blois2012_1963--Small-.JPG   DSC05934--Small-.JPG  

Blois2012 2025 (Small)

Ensuite un passage un peu plus roulant avant à nouveau de remonter. On ne doit plus être très loin de l'arrivée, je sens que les coureurs accélèrent et pas mal me dépassent. Mon mollet m'empèche d'accélérer et du coup deux féminines vont me passer dans une ruelle en côte.

DSC05942--Small-.JPG

Une fois sur le plat, je ne sais pas trop combien il reste à faire, ne connaissant pas la ville... Et c'est trop tard pour accélérer et tenter de les repasser alors que nous entrons sur la terrasse En plus il faut descendre l'escalier qui mène à l'arrivée alors je ne prends aucun risque, tant pis pour le classement Je franchis le tapis bleu bien contente d'en avoir terminé Je n'aurais pas fait un deuxième tour

Blois2012_3210--Small-.JPG

1h02'55 et 9,44km puls 168/179 à mon Polar.

Officiel 1h02'54  155ème/259 et 4ème V2F/10

 

Le parcours selon le Garmin de Sandra

  parcours.JPG

 

9h40 Je passe au stand collation d'arrivée puis je vais récupérer mon sac à la consigne. Je retrouve Emmanuel, le plus rapide du groupe et pieds nus en plus, 45' pour ces plus de 9 km (pratiquement 10 en fait), chapeau

Blois2012_1651--Small-.JPG 

Entre temps Sandra est arrivée, mais pas en bonne forme, elle a eu comme moi un problème dans un de ces mollets Mais elle boitille, pas bon signe ça

  Blois2012_3246--Small-.JPG

Nous papotons tous les trois au soleil en attendant l'arrivée des autres. Je connaissais Emmanuel via le R.I.B, un site surtout pour les marcheurs randonneurs pieds nus. C'était donc un plaisir de le rencontrer et dicuter avec lui du comment et pourquoi il en est venu à courir pieds nus

 

Hélène et Fred en terminent alors que Lloc va entamer sa deuxième boucle pieds nus.

utb2012.jpg

Pascal et Patrick sont les fusées du 18 km,

  Blois2012_3365--Small-.JPGBlois2012_3364--Small-.JPG

suivis par Francine Isa et Juan

et Dominique

utb2012-trio.jpg   Blois2012_2946--Small-.JPG

  Puis l'arrivée glorieuse de Lloc, en pleine course des enfants, et poussé par son fan club

18 km pieds nus, bravo

  Blois2012_Enfants_0397--Small-.JPG

 

Et pour finir Véronique qui clôture le 18 km de cet Urban Trail de Blois.

76844_511184418911066_1016130352_n.jpg

109px-Blason ville fr Blois (LoirCher).svg

 

11h00 Les courses jeunes et enfants/parents.

DSC05958--Small-.JPG

 

11h30 Les résultats et la remise des récompenses, suivis du tirage de la tombola avec de jolis lots à gagner.

 

Résultats du 9 km officiel : (9,9km)

Emmanuel 45'04  16ème et 7ème SEM pieds nus

Sandra 1h06'17  190ème et 6ème V2F en VFF

Hélène 1h22'45  256ème et 26ème SEF pieds nus

Frédéric 1h22'45  257ème et 60ème V1M pieds nus

 

Résultats du 18 km officiel : (19,9km)

Patrick  1h37'18

Pascal  1h37'29

Isabelle  2h05'23

Francine  2h05'23

Juan  2h05'23

Dominique  2h09'20

Laurent  2h32'06 pieds nus

 

Félicitations à tous

 

Et la plus chanceuse à la tombola, c'est Francine qui repart avec un aspirateur

DSC05965--Small-.JPG

 

12h00 Apéritif et buffet.

DSC05966--Small-.JPG

 

12h30 Il est temps de retourner chez notre hôte. Hélène a un train à prendre à Paris, il ne faudrait pas qu'elle le manque. Nous retrouvons Daniel bien déçu de ne pas avoir été parmi nous. Et avec Sandra nous nous attaquons au pliage de la tente Quelle galère Fred est notre sauveur, sans un oubli de bagage qui l'a obligé à revenir, nous aurions dû attendre le reste de la troupe pour finaliser ce pliage, merci encore Fred

Vers 14h, nous sommes prêtes à reprendre la route.

DSC05971--Small-.JPG

 

Ce fut un syperbe week-end qui m'a permis de revoir mes amis de PCAP, Daniel, et faire la connaissance en vrai de tous les autres ami(e)s FB. Une belle rencontre de sportifs ou non, tous aussi sympathiques les uns que les autres Tout le monde a pris bien du plaisir à participer à ce trail dans la joie et la bonne humeur 

Et un grand merci à Véronique et sa petite famille pour son accueil

 

 

Bravo à tous les organisateurs et bénévoles de Génération Trail Blois, une organisation parfaite et une édition réussie avec le soleil

Merci également à Infosport-Loiret pour leurs belles photos

infosport (Small)

 

Pour une première expérience de trail urbain, je dois dire que c'était costaud mais une bonne préparation musculaire pour affronter la course de Paris-Versailles. Et puis finalement pas trop de courbatures dans les cuisses ni les mollets dans les 48h qui ont suivi, une bonne récup. Le tiraillement dans le bas de mon mollet droit n'a pas refait de dégât, c'est une bonne chose mais je reste encore prudente dans mes entrainements

 

Le récit et les photos de Francine sur son blog

Le récit d'Emmanuel sur le site R.I.B

Le récit d'Hélène ici et ceux de Fred et Lloc retranscrits sur son blog.

 

Toutes mes photos de cette journée

Repost 0
7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 21:50

 

QBRC Course nature  à Viroflay
Quelques Bonnes Raisons de Courir
Dimanche 2 septembre 2012

 

logo10

 

Ce sera ma 3ème participation à cette course nature QBRC mais la première fois en mode compétition (enfin presque). En 2010 j'avais accompagné ma copine Nadine sur le 11 km, et en 2011 (revenant de blessure) j'avais tenu compagnie à Marc et Hubert de PCàP sur les 5 derniers kilomètres du 20 km. Alors cette année, j'avais prévu de m'inscrire sur le 20 km, mais c'était sans compter une nouvelle blessure, qui m'obligera à me contenter du 11 km comme sortie test de reprise toute fraîche. Espérons que cela ira mieux pour 2013

Mais l'avantage cette année, c'est que les boucles ont été inversées et nous commenceront  donc par la forêt côté Viroflay, moitié du parcours nettement moins difficile

 

logo10

 

6h30 Petit déjeuner.

Le temps n'est pas terrible, j'ai l'impression qu'il a plu au bruit des voitures qui passent devant chez moi. Il ne fait pas très chaud et je n'ai pas envie de m'encombrer d'un tas de vêtements, surtout que la météo a prévu du beau temps. Donc je me mets en tenue de course, bas du mollet strappé et Booster, et par-dessus un pantalon et une veste pour ne pas avoir froid à vélo.

 

logo10

8h00 Départ. J'ai entré l'adresse du gymnase des Prés aux Bois dans mon GPS Evadéo en mode vélo. C'est comme en voiture, il me parle Mais bon, je ne suis pas tout à fait son chemin, je prends plus court jusqu'au cimétière de Viroflay. Ensuite, ne connaissant pas cette ville, je l'écoute et c'est tout en grimpette pour arriver à ce gymnase, de quoi bien chauffer mes gambettes et mon palpitant .

J'imagine déjà la fin de la course

 

DSC05720 (Small)

8h30 Tout est encore bien calme. Je gare mon vélo et rentre dans le gymnase retirer mon dossard. J'ai bien fait de prendre mes lunettes parce que le listing est imprimé minuscule J'ai le numéro 263. C'est une toute jeune fille bénévole qui me remet le dossard sans puce (pas besoin de ma CNI) avec un livre. Elle me précise qu'il y a un vestiaire gardé pour mes affaires juste derrière, en l'occurence le filet de tennis.

J'ai vite fait, le gymnase était vide à part les bénévoles et un ou deux coureurs assis dans un coin. Je pars ensuite à la recherche des vestiaires/toilettes.

DSC07643 (Small) DSC07644 (Small)

Ceux-ci sont bien indiqués, femmes et hommes bien séparés, mais malgré tout des hommes se présenteront chez les femmes Par contre un seul WC, un peu juste... Valait mieux arriver de bonne heure

En entrant dans les vestiaires, j'ai eu la surprise de tomber sur Françoise, encore plus matinale que moi  toute seule, déjà prête et en train de déguster un petit en-cas. (J'avais fait sa connaissance à la première édition du semi de Rueil-Malmaison).

Le temps de papoter et voilà que je reçois un appel de Nadine qui me cherche.

DSC05724 (Small)

 

9h15 Après avoir été récupérer les affaires de Nadine à sa voiture, nous retournons aux vestiaires en attendant l'échauffement, bien que je n'ai pas vraiment prévu de m'échauffer pour cette course, étant donné que je ne pourrai pas forcer... les premiers kilomètres en ville suffiront.

Françoise est toujours là, puis arrivent Chrystelle, Sandra et sa copine du club Rumba. Sandra et Chrystelle sont en VFF alors que moi j'ai mis les Adizero boston (mes plus légères), mais de les voir ainsi chaussées ça me démangeait les pieds

Mais bon, la prudence avant tout

DSC05733 (Small) DSC05735 (Small)

Sandra n'est pas en bonne forme, elle se shoote à l'HE de cannelle dont elle fait profiter Chrystelle qui hélas ne sent pas grand chose, patrac elle aussi En tout cas ça sentait fort sans mettre le nez dessus le flacon

 

DSC05732 (Small) (2)

9h30 Dépôt des sacs au vestiaire gardé. Un jeune homme notre notre numéro de dossard sur une étiquette, la colle sur notre sac et hop ! une autre bénévole s'en empare et va le ranger derrière le filet. Maintenant le gymnase est bien animé. Certains participants jettent des regards étonnés sur les pieds de Sandra et Chrystelle

J'ai la surprise de croiser Jean-Luc du club de Verrières le Buisson TUVB. Et peu de temps avant de gagner l'aire de départ, c'est Odette de mon club CCR92 , qui est venue avec une de ses amies

En ressortant du gymnase, j'ai eu une frayeur, mon vélo n'était plus à sa place

Mais ouf ! je l'ai retrouvé un peu plus loin. Tous les vélos avaient été déplacés, c'est dans cet espace qu'aurait lieu la collation d'arrivée

DSC05720 (Small) DSC05736 (Small)

 

9h52 Sandra nous entraine quand même pour un petit échauffement. Nous papotons tout en courant. Sandra a retrouvé de l'énergie, petite pression d'avant course Quand tout à coup elle réalise que le départ va bientôt être donné... demi tour et accélération vers la ligne de départ   3'30, 500m puls 129/158.

Nous retrouvons Nadine qui était partie avant nous pour un échauffement plus sérieux

DSC05740 (Small)

Nous avions encore un peu de temps vu que ce sont les coureurs de Dunes d'Espoir qui partent les premiers. Parmi eux, Frédérique, rencontrée aux animations de l'ARP Guyancourt à La Minière, aussi du club Rumba, qui va expérimenter pour la première fois la course avec une joélette.

DSC05742 (Small)

Briefing de l'organisateur pour nous expliquer que nous ne sommes pas prioritaires sur la partie du parcours en ville. De plus il n'y a pas de balisage et c'est une voiture de police qui va nous ouvrir la route...

QBRC2012-divers--112---Small-.jpg

 

10h00 C'est parti ! Un départ commun pour les deux courses de 11 km et 20 km.

Cette année le parcours commun débute donc par le parcours côté forêt de Viroflay.

Merci au photographe du site pour ces photos.

QBRC2012-divers--122---Medium-.jpg  QBRC2012-divers (123) (Small)

QBRC2012-divers--124---Small-.jpg  QBRC2012-divers--128---Medium-.jpg

Devant ils sont partis comme des fusées dans la rue du départ en descente, Sandra aussi d'ailleurs   Puis une longue ligne droite en faux plat montant, je laisse filer Sandra, je reste prudente car je sens une petite tension dans le bas de mon mollet droit. Et puis tout d'un coup, un mouvement vers l'avant, les premiers reviennent en arrière... Demi tour car ce n'est pas le bon chemin Quelle galère

DSC05744 (Small)

Certains prennent une rue à droite... toujours pas bon... heureusement je ne m'y étais pas encore engagée, Chrystelle non plus revenue à ma hauteur...

Avec cette erreur de parcours, les derniers sont devenus les premiers

Pfff ! On revient presque au début de la rue, là où nous aurions dû prendre une petite ruelle. Dommage qu'ils n'aient pas pensé à faire un marquage à la craie au sol pour les changements de direction, ou bien mettre un VVTiste pour ouvrir le parcours, comme cela se fait sur d'autres trails. La voiture de police n'a servi qu'aux joélettes en fait

Du coup, comme les moins rapides se sont retrouvés devant, cela a créé un peu de ralentissement dans les ruelles. J'ai perdu de vue Sandra, qui malgré son état fébrile a une bonne allure. Chrystelle n'est pas très loin devant mais elle me sèmera dans la première côte en ville Avec cette erreur de parcours, je me retrouve à dépasser Nadine

DSC05746 (Small)

Arrivés au viaduc, nous prenons pratiquement le même chemin que j'ai fait pour venir à vélo. Pratiquement que de la côte jusqu'à atteindre la forêt, et je ne ressens aucune gène dans mon mollet, me voilà rassurée

Petit ralentissement à l'entrée dans la forêt, les bénévoles nous encouragent tout en faisant la circulation.

DSC05751 (Small) DSC05756 (Small)

Le chemin assez étroit, que nous empruntons, longe la route en surplomb, plus ou moins vallonné, avec quelques embûches. Nous courons en file indienne. Certains s'inquiètent et trouvent long ce passage jusqu'à ce que nous débouchions une allée plus large en côte.

Ensuite vient un parcours tout en montées et descentes avec des parties plus roulantes entre deux. Je n'ose pas dévaler les pentes comme d'habitude, par contre je relance bien dès que c'est plus plat. C'est ainsi, en fractionnant, que je finis par revenir sur Sandra.

DSC05762 (Small)

Nous arrivons au poste de ravitaillement, au même endroit où j'avais attendu Marc et Hubert l'an dernier. Jusque là mes gambettes vont bien, par contre mon palpitant souffre plus, ça fait longtemps qu'il n'a pas bossé la résistance

DSC05772 (Small)

Et puis une surprise tout en prenant une photo à cet endroit. Un coureur me fait signe, que j'ai du mal à reconnaître de suite C'est Guy, un coureur d'ultra, que j'ai connu aux Foulées de la Soie en Chine et au Vietnam. Il participe au 20 km. Nous discutons le temps de la côte qui suit, puis de nouveau sur le plat, je repars à la poursuite de Sandra. Maintenant je me souviens bien du parcours, je sais qu'il n'y a plus de côte dans cette partie de la forêt. Une dizaine de minutes et je finis par repérer Sandra que je vais suivre jusqu'au bout. Mes pauses photos m'obligeant à accélérer à chaque fois pour regagner de la distance. C'est qu'elle a encore la pèche la miss malgré son état fébrile

DSC05775 (Small)           DSC05782 (Small)

Je perds un peu de temps dans la dernière descente, sentier étroit. Je sens de nouveau une tension dans le bas de mon mollet qui m'oblige à ralentir.

Nous voici de nouveau en ville, des bénévoles nous demandent de passer sur les trottoirs. Pas top non plus la descente sur le bitume, mais bon, c'est bientôt la fin. On passe devant la Mairie, puis grimpettte de la passerelle du haut de laquelle j'aperçois Sandra au loin, puis direction le passage sous le viaduc. Ensuite commence la rude fin du parcours tout en côte Je dépasse l'équipe des Dunes d'Espoir dont fait partie Frédérique, je les encourage au passage avec une petite photo.

DSC05793 (Small)

Puis la côte escalier le long du chemin fer, là je commence à peiner dans mes efforts à vouloir rejoindre Sandra Merci au photographe

2012-09-QBRC-219--Small-.jpg  2012-09-QBRC-220--Small-.jpg

Il me tarde d'arriver dans la dernière rue en côte, celle où Nadine à garer sa voiture.

Un peu de répit le temps de repasser sous la ligne de chemin de fer, et enfin la dernière ligne droite   Et que vois-je Sandra qui marche... Alors je passe devant elle l'encourageant à me suivre. L'arrivée est en haut de la rue. Ceux du 20 km continuent tout droit vers la forêt, tandis que ceux du 11 km tournent à droite vers le gymnase où un bénévole annonce le numéro de notre dossard. Sandra arrive juste derrière Bravo

 

Ouf c'est terminé, mes gambettes ont tenu le coup mais dur dur pour le palpitant, j'ai atteint ma FCMax avec cette arrivée en côte Et j'ai bien fait de ne pas mettre les VFF spyridon, je pense que je n'aurais pas tenu le coup ni mon mollet...

 

Chrystelle nous rejoint, déçue d'avoir loupé notre arrivée pour la photo

Hi hi Elle pensait avoir tout son temps pour reprendre de l'énergie

En tout cas, bravo pour ton résultat, mais tu aurais pu faire un effort pour être sur le podium scratch féminin

 

logo10

11h20 La collation d'arrivée est bien garnie avec beaucoup de produits bio (pommes, pâtes de fruits, jus de pommes), des produits salés et de la bière. C'est le moment de papoter avec toutes les copines qui arrivent au fur et à mesure.

Sandra et Chrystelle, avec leur VFF aux pieds, suscitent la curiosité de plusieurs personnes, surtout des femmes Nous les renseignons en leur communiquant le site de Christian et la boutique VFF à Paris.

DSC05796 (Small)

 

Relevé de mon cardio 
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  1h17'37 13,3
  10,3

    178 / 194

 

Résultats officiels : 1h18'18. 83ème / 158.

3ème V2F / 14.

 

Et les belles performances des copines

Odette 1h23'43 1ère V3F

Bernadette 1h29'40 2ème V3F

Françoise 1h40'48 3ème V3F

Sandra 1h18'22 4ème V2F en VFF

Frédérique 1h19'47 9ème V1F avec Dune d'Espoir

Nadine 1h32'40 17ème V1F

Chrystelle 1h11'12 4ème féminine et 1ère SEF en VFF

Bravo à toutes

 

logo10

  Le soleil a fini par se montrer avant que nous repartions.

Tandis que Nadine a covoituré Chrystelle, Sandra et Bernadette jusqu'à une gare de Versailles, je suis rentrée à vélo, avec encore des côtes

(Aller retour vélo 1h03 et 17 km).

 

logo10

Bon, cette édition n'aura pas été des meilleures  Le lieu de la course a changé pour des raisons de travaux, mais pas en mieux, parce que l'espace extérieur est plus restreint dans ce gymnase des Prés aux Bois que dans celui de Gallion.

L'arrivée juste après la grillle d'entrée ça fait un peu bizarre

Puis entre le manque de fléchage au départ et le débalisage sauvage sur la boucle du 20 km, ça fait un peu désordre cette édition Certains ont d'ailleurs abandonné sur le 20...

Mis à part ces petits bugs, ce fut une belle course, sur des chemins où je ne m'aventure guère habituellement, donc ça me change  Et puis cette année c'était sec 

Et puis surtout me voici bien rassurée quant à la guérison de ma blessure au mollet, je vais pouvoir reprendre l'entrainement et retransitionner doucement 

Des bénévoles de tous âges accueillants et nous encourageant bien sur le parcours, merci à eux ainsi qu'aux organisateurs en souhaitant que l'édition 2013 se passera mieux

 

 

logo10

Tous les résultats et les photos sur le site QBRC.

 

Les impressions de Sandra ci-dessous et sa trace GPS ici.

  recit sandra

Le CR et les photos de Chrystelle ici.

 

Toutes mes photos en cliquant sur celle-ci

DSC05717 (Small)

Repost 0
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 08:00

 

bulletin--Medium-.jpg

Première participation à ce trail dont je me souviendrai longtemps

De la boue de la gadoue en veux-tu en voilà

Si j'avais su... j'serais pas venue

 

4h30 Le réveil sonne. La nuit fut courte Je prends un méga petit déj salé et sucré.

Mon sac à dos est prêt de la veille, je n'ai plus qu'à ajouter le reste de gâteau aux fruits secs, et la bûche aux olives, tomates et féta pour l'après course.

 

  5h30 J'ai rendez-vous avec Nadine et Noël sur le parking où j'ai garé ma voiture. Nadine arrive la première mais pas de nouvelles de Noël. Je m'inquiète un peu parce qu'il ne m'avait pas donné confirmation ni par mail ni par téléphone Finalement il s'en est fallu de peu que nous partions sans lui  Nos chemins de bon matin s'étaient croisés 

2 heures de route avec un peu de pluie Lors d'une pause nous apprenons qu'il y a eu un gros orage la veille dans la région, ça promet pour le trail

Mais nous n'imaginions pas à quel point

 

8h15 Nous arrivons à Verzenay avec une belle éclaircie, trop tard pour assister au départ du 46 km, auquel participent Francine et Juan de PCAP, mais encore assez tôt pour se garer facilement. Des bénévoles nous indiquent où stationner. Nous sommes dans une rue avec des vignes de chaque côté. Et comme nous avons bien grimpé en voiture, la vue est magnifique Nous partons chercher nos dossards au Vendangeoir Champagne Lanson.

Nous croisons Patrick, alias Pgaz de PCAP, qui vient d'arriver en voiture et cherche à se garer... Comme quoi nous avons eu de la chance, à quelques minutes près c'est déjà difficile.

Noël va s'inscrire pour le 12 km, comme Nadine, suffisant pour lui car il doit participer le 15 juillet au trail le plus haut d'Europe, l'Ice Trail Tarentaise.

Ce n'est pas encore la foule donc nous récupérons vite notre dossard, puis à un autre poste, le débardeur de la course avec des échantillons de boisson isotonique d'effort Nutraperf.

DSC05208--Small-.JPG DSC05209--Small-.JPG

Un petit tour dans le vendangeoir pour repérer les toilettes et les vestiaires, en l'occurence les dortoirs des vendangeurs. Mais il n'y a pas de consignes pour les sacs donc nous laisserons tout dans le coffre de ma voiture.

Un coup d'oeil sur les parcours, et pour le 22 km il y a trois collines à passer

Un clic sur la photo pour voir le parcours sur Openrunner

DSC05212--Small-.JPG

 

8h35 Derniers préparatifs avant l'échauffement.

Nadine me demande combien de temps je compte mettre pour ces 22 km pour assister à mon arrivée. Je n'en sais trop rien en fait... Je réfléchis avec l'aide de Noël et je finis par lui donner une fourchette entre 2h30 et 2h45.

DSC05215--Small-.JPG trail-tordus-2012--Small-.jpg

 

9h00 Nous sommes prêts. Pgaz nous a rejoints et nous partons nous échauffer, sauf Nadine qui le fera de son côté un peu plus tard.

Un petit passage dans les vignes,

DSC05219--Small-.JPG

mais c'est tellement cra-cra que nous repartons dans le village.  Village bien vallonné donc échauffement vallonné Dur dur pour mes mollets le retour vers la ligne de départ

(21' et 3 km)

DSC05224--Small-.JPG

 

9h48 Le premier concurrent du 46 km termine sa première boucle de 24 km et va effectuer sa 2ème identique au 22 km.

DSC05232--Small-.JPG

Quelques photos avant le départ et le briefing de l'organisateur.

DSC05228--Small-.JPG DSC05229--Small---2-.JPG

DSC05236--Small-.JPG DSC05237--Small-.JPG

Pgaz me présente Laurentinus et Chocotine, 2 autres membres de PCAP.

Jean-Luc, l'organisateur explique le fléchage des parcours, je n'entends pas trop bien, il y a plusieurs couleurs à suivre... bon... j'espère que je ne vais pas me perdre

524231_10150948754698095_687631402_n.jpg

DSC05240--Small-.JPG

 

10h00 C'est parti pour les concurrents du Tordu et du Mini-Tordu

DSC05241--Small-.JPG

Dès le départ dans les vignes, c'est déjà tout boueux et ça glisse bien Je fais un bout de chemin en papotant avec Laurentinus (qui devait faire le 46km mais a changé au dernier moment au vu de sa forme et de l'état du parcours) et Chocotine (qui comme moi a un souci de TFL, il porte la nouvelle genouillère spéciale TFL Zamst, il en est satisfait et espère bientôt ne plus en avoir besoin... Faudrait que j'essaie...).

Nous ne traversons que des parcelles de vignes tout en prenant de l'altitude et pataugeant dans la gadoue en direction du Phare de Verzenay. Embouteillage au pied de l'escalier qui permet une petite pause pour admirer le paysage, mais c'est un peu gênant pour les concurrents du 46 km qui nous ont rattrapés

DSC05248--Small-.JPG DSC05250--Small-.JPG

En passant au pied du phare, patatra... mon tél me glisse des mains et tombe à terre en trois pièces Je ramasse tout et prends le temps de le remettre en marche, pour ne pas me tromper dans le code pin sans mes lunettes Ouf, ça marche et me voilà repartie en courant Et ça grimpe toujours jusqu'à l'entrée en forêt qui commence par une belle côte raide et toute gadouilleuse et puis pas de la boue qui colle mais de la boue liquide toute grise qui glisse bien

DSC05261--Small---2-.JPG

Pas facile de dépasser les concurrents, je passe sur le côté mais c'est encore plus casse-gueule... Ce n'est qu'à environ la moitié de cette côte que j'arrive à me faufiler au milieu, et à terminer en courant sur la pointe des pieds (ce que je ferai dans chaque côte boueuse, avec moins de surface sur la boue, les pieds ne dérapent pas). Dans les descentes, je procède de même et dépasse de nombreux concurrents. A part éviter les mares d'eau, je passe en pleine boue, tant pis pour les chaussures, mais parfois ça surprend car mon pied s'enfonce jusqu'à la cheville

Après 3/4 d'heure de passage en chemins boueux, nous arrivons à la bifurcation des 2 trails. C'est après cet endroit que Noël, en tête du 12 km, va être mal aiguillé et prendre un mauvais chemin

DSC05266--Small-.JPG

Encore une bonne 1/2 heure de gadoue en forêt vallonnée avant d'arrivée aux Faux de Verzy. Nous traversons ce domaine aux arbres étranges, que j'avais visité il y a 2 ans (voir article). Les chemins stabilisés permettent de souffler un peu et de se remettre des efforts dans la boue. Je reconnais bien cet endroit

DSC05277--Small-.JPG

Une dizaine de minutes après la sortie des Faux, enfin le poste de ravitaillement de mi parcours. Là une dame me demande si mon téléphone va bien Je prends 2 abricots secs et quelques tucs salés... Et en route pour la dernière colline de gadoue, et même des petits ponts à passer, ou bien encore des obstacles à enjamber A un moment j'ai fait le mauvais choix pour poser mon pied et voilà le résultat

Adidas response trail glaçage gadoue de Verzenay

DSC05291--Small---2-.JPG

Presque 2 heures de course et là je commence à en avoir marre de toute cette gadoue, je sens mes gambettes moins stables, et mon TFL qui commence à se manifester, rien de douloureux mais ça me tiraille dans la cuisse Malgré la fatigue et la crainte de faire un mauvais pas et m'étaler dans la boue, je dévale la dernière descente de boue comme les précédentes. Autant j'avais du plaisir avant, autant là j'ai hâte d'arriver en bas.

Dans une côte nous croisons des randonneurs qui descendent. Pas top car le chemin est étroit. Plus loin sur du plat, un petit groupe avec une poussette Pfff ! je ne sais pas comment ils ont fait

Puis une dernière petite côte et enfin une ouverture vers le ciel et les vignes

DSC05292--Small-.JPG

C'est la fin de la galère mais sous la pluie maintenant

Il ne reste plus que la colline avec le Moulin de Verzenay à passer en traversant les vignes. Sur cette fin de parcours je vais réussir à remonter 3 concurrents sous la pluie, pluie qui n'aura pas suffit à nettoyer les chaussures

DSC05295--Small-.JPG

Dernière ligne droite de boue et faux-plat montant. J'entends Nadine qui m'encourage et le speaker qui annonce mon arrivée. J'accélère un peu et je franchis la ligne d'arrivée bien contente d'en avoir terminé avec ce Trail des Tordus baptême de boue

2h38 à mon chrono, objectif atteint Mais franchement quand j'ai vu l'état du parcours passée la première côte, je ne pensais pas que j'y arriverais

 

Je retrouve Nadine et Noël qui me raconte sa mésaventure

Je récupère ma bouteille de bière Valmy, mange quelques morceaux de bananes et prends une bouteille d'eau avant d'aller faire la queue au lavage de chaussures et ensuite retourner à ma voiture me mettre au sec.

DSC05301--Small-.JPG DSC05302--Small-.JPG

 

13h40 Le soleil est de retour.

Je retrouve tous les amis PCAP du 22km et ensemble nous attendrons l'arrivée de Francine et Juan.

DSC07108--Medium-.JPG

 

14h00 Francine arrive bien fatiguée et bien crottée

DSC07115--Medium-.JPG DSC07118--Medium-.JPG

suivie un quart d'heure plus tard par Juan en bonne compagnie

DSC07127--Medium-.JPG

Bravo à tous pour ce Maxi Tordu

 

La présence du soleil nous a permis de passer ensuite un bon moment ensemble en attendant les podiums avec la remise des lots.

Finalement ce fut une belle expérience et une sympathique rencontre avec les amis de PCAP, même si elle fut un peu brève avec Laurentinus et Chocotine.

Merci aux organisateurs et bénévoles pour cette édition qui s'est bien déroulée malgré des conditions météorologiques pas de saison Egalement merci à tous les promeneurs et bénévoles pour leurs encouragements tout au long du parcours

DSC07150 (Medium)

 

Résultats officiels : 2h39'26. 252ème/341.

2ème V2F/11.

 

Tous les résultats ici

 

Le récit de Francine sur son blog

Tous les albums des Trails des Tordus ici

 

Mon album en cliquant sur la photo

DSC05221 (Small)

Repost 0
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 10:38

 

 

QBRC--Small-.jpg

 

Réveillée ce matin par des trombes d'eau, je me suis demandée si je pourrais aller retrouver les PCàPiens sur ce trail de la QBRC, comme j'en avais parlé dans mon article d'hier. Heureusement vers 8h ça s'est calmé, et le temps de petit-déjeuner et préparer mes affaires, la pluie a cessé de tomber

Comme prévu je me suis rendue au gymnase, village de la course, à vélo. Environ 15' et 5 km en prenant par la forêt le parcours de Paris-Versailles. La descente était très humide, mes freins ont bien couiné et m'ont servi d'avertisseur sonore pour les quelques coureurs qui la descendaient Par temps sec je freine beaucoup moins, mais là avec les virages pas envie de me payer une gamelle Une fois sur place, j'ai attaché mon vélo et suis partie à la recherche de Hubert, Marc et Toto Running dont je vais faire la connaissance.

Mon sac à dos remis à la consigne avec celui de Marc, je les ai accompagnés sur la ligne de départ. Nous avons papoté en attendant, tant et si bien qu'ils n'ont pas entendu le signal du départ

DSC02690 (Small) DSC02691 (Small)

DSC02692 (Small)

Quant à moi, pendant qu'ils partaient découvrir la boucle de 11 km, je suis retournée vers le gymnase où de jeunes bénévoles installaient le poste de ravitaillement.

DSC02693 (Small)

Et pour preuve qu'il avait bien plu ce matin

DSC02695 (Small)

Puis à la sortie du gymnase, j'ai regagné la forêt pour découvrir en marchant la deuxième boucle de ce trail. L'an dernier j'avais accompagné Nadine sur le 11 km. Mais là, n'étant pas encore apte à courir 20 km, j'ai profité de la présence de ces PCàPiens pour les revoir et faire un bout de chemin avec eux sur la fin du parcours.

DSC02696 (Small)

A part pour le cross de la Sablière, je viens très peu courir de ce côté-ci de la Forêt de Meudon. Ce fut donc une découverte d'allées cavalières et sentiers très étroits, parfois bien envahis par la végétation. Je marchais d'un bon pas, l'envie de passer en mode course me démangeant les gambettes, mais bon, faut savoir être raisonnable J'avais dit aux PCàPiens que je les attendrais vers le km13. Mais comme j'avais oublié l'impression du parcours de cette boucle, je suis allée bien plus loin, n'ayant pas reconnu le passage que j'avais repéré sur le plan. Et du coup, je me suis arrêtée au poste de ravitaillement du km15 après 41'42 et 4,1 km de marche/pause photos. La petite gêne habituelle le long de ma cuisse droite s'est manifestée pendant cette marche

DSC02737 (Small)

Mon arrêt à cet endroit ne fût pas plus mal car ainsi j'ai papoté avec les deux bénévoles, et j'ai pu prendre quelques photos des coureurs. Le premier est passé après 1h de course sans s'arrêter boire  un verre et il semblait vraiment à l'aise par rapport au second qui le suivait à 2'. Nombreux ont été les VTTistes et randonneurs qui se sont arrêtés pour se renseigner sur l'évènement en cours.

Et après environ 55 minutes de repos, j'ai vu arriver les PCàPiens. Marc en avait déjà plein les jambes, mais normal il avait fait un autre trail la veille au soir

DSC02772 (Small)

DSC02774 (Small) DSC02775 (Small)

A partir de là, je les ai suivis en courant, un avant goût de retour en compétition

Sur cette fin de parcours, je me suis un peu mieux située, car j'emprunte ces chemins à vélo. C'était aussi plus roulant que le début de cette boucle, avec plusieurs passages bien gadouilleux, et belles glissades  mais sans chute

A peine 4,5 km à 9,9 km/h avec cette gêne dans la cuisse qui ne fait pas mal et n'a pas empiré pendant et après cet effort.

A l'entrée du gymnase, je suis sortie du parcours et vite fait je me suis faufilée à travers la foule pour prendre en photo Hubert et Marc à l'arrivée.

DSC02802 (Small)

Je pensais que Toto Running était arrivé avant nous. Mais non il était derrière Hubert et Marc au passage du km15. C'est un autre coureur sosie que j'ai pris pour lui Du coup je ne l'ai pas en photo pour l'arrivée, désolée Toto Running

DSC02806 (Small)

Récupération de nos sacs à la consigne et mise au sec avant de partager avec eux mes petits gâteaux de récupération aux cranberries, accompagnés de bière qu'ils boiront plus tard, cause retour chez eux en voiture

Et pour moi retour à vélo.

 

DSC02803 (Small) DSC02805 (Small)

 

20110904.JPG

 

Voilà pour cette sortie dominicale, avec la chance d'avoir couru sans la pluie, le soleil ayant fini par se montrer Et j'ai eu bien plaisir à revoir ces sympathiques coureurs de Passion Course à Pied et partager quelques kilomètres avec eux

 

  Les photos de Hubert ici

Celles de Marc et Toto Running bientôt ici et

et un article dans Running Café.

 

Pour voir mes photos, un clic sur les photos des Dunes d'Espoir

et ici pour la dernière partie.

(Problème de création de mes albums donc revenez plus tard, désolée )

 Voilà c'est bon pour les photos,

problème pas tout à fait réglé mais OB s'en occupe, merci

DSC02807 (Small) DSC02808 (Small)

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Course Nature - Trail
commenter cet article