Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 13:34
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

Un beau week-end sportif et culturel avec ce Trail d'Ecouves choisi pour la sortie annuelle de mon club CCR92 :)

Un grand merci à Christine, responsable de notre section trail pour son choix et toute la préparation de cette sortie !

Merci à tous les organisateurs et bénévoles du Trail d'Ecouves qui nous ont permis de découvrir la Forêt d'Ecouves avec de beaux parcours bien vallonnés, une organisation vraiment au top, et le tout sous un soleil estival !

 

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

Samedi 6 juin

 

7h45  Départ de Paris via Clamart puis le Plessis-Robinson pour prendre nos deux passagers en co-voiturage, et en route pour Radon. Voyage sans encombre par la N12.

 

10h40  Nous voici arrivés à Radon et nous prenons le temps de prendre un petit café/thé au bistrot du village. Christine n'a rendez-vous avec un des organisateurs que vers 11h00 pour récupérer tous les dossards.

 

11h15  Nous nous rendons sur le site en suivant les panneaux du Trail d'Ecouves. Le village de la manifestation est installé sur le terrain municipal du Feu de la Saint-Jean. Un méga bûcher a été monté au milieu du champ, je n'avais encore jamais vu ça, impressionnant ! :)

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

Le terrain de jeux est immense ! Les bénévoles terminent les installations. L'après-midi se dérouleront déjà des épreuves de marche nordique et de vetathlon.

 

11h30  Le responsable des inscriptions remet à Christine l'enveloppe avec les dossards qu'il a déjà personnellement contrôlés. Nous sommes 39 à participer, répartis sur le trail de 61km, le trail de 35km, celui de 16km (les plus nombreux), la rando de 20km, et le mini trail jeunes !

Il lui remet aussi les tickets pour la pasta party du samedi soir.

Pour les randonneurs pas de dossards, puisque pas de classement, mais un bracelet et en cadeau un bidon (au lieu du tee-shirt) ainsi qu'une boisson Apurna.

Pour les tee-shirts des traileurs, Christine s'est entendu avec le responsable pour lui donner le soir une liste avec les tailles. Une gentille bénévole les préparera le lendemain matin. C'était vraiment sympa :)  Nous avons donc procéder à des essayages afin que nos collègues CCR92 fassent leur choix entre S / M / XL. Ainsi donc nous n'aurons qu'à prendre le sac cadeau à l'arrivée, Christine distribuera les dossards ensuite.

 

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Tee-shirt vert pour ceux du 16 km et un gilet pour ceux du 35 kmTee-shirt vert pour ceux du 16 km et un gilet pour ceux du 35 km

Tee-shirt vert pour ceux du 16 km et un gilet pour ceux du 35 km

Un coup d'oeil sur les parcours et leur dénivelé pour voir ce qui nous attend demain...

Un coup d'oeil sur les parcours et leur dénivelé pour voir ce qui nous attend demain...

12h00 Un petit tour dans la tente des bénévoles signaleurs où nous voyons le matériel utilisé pour le balisage et prenons note de leur technique de fixation des affichettes sur un piquet de bois (pour amélioration de notre prochaine Foulée Verte de Clamart).

 

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

12h10  Il est temps de prendre la direction de la Ferme Cidricole H. Desfrièches à Sainte Marguerite de Carrouges, où nous devons retrouver les membres CCR92 pour un pique-nique avant la visite de cette ferme.

Nous ne prenons pas la bonne direction à la sortie de Radon, ce qui nous vaut un gros détour ;) En arrivant sur les lieux nous ne voyons que des pommiers de chaque côté de la route. Le cadre est magnifique ! La plupart des participants sont déjà arrivés et attablés, mais nous ne sommes pas les derniers ;)

 

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

14h30  C'est l'heure de la visite de cette ferme de culture biologique en commençant par les pommiers, puis le stockage, les chais, les caves de vieillissement. Le propriétaire possède également une belle collection d'outils anciens. Nous finissons par une dégustation des produits de la ferme :) Je me suis contentée du Cidre brut et du Poiré, j'ai seulement goûté une gorgée du Pommeau, déjà beaucoup trop fort pour moi, alors je vous dis pas le reste !

 

 

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

16h00 Il nous reste pas mal de temps avant la pasta party, du coup nous profitons de ce temps libre pour aller visiter le Château de Carrouges. Certains nous y rejoindrons plus tard...

Un magnifique château de briques et son châtelet d'entrée avec un parc immense constitué de jardins, verger,  pelouses et même un espace pour l'élevage de bovins.

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

18h30  Une petite pause d'une heure à l'hôtel puis rendez-vous dans le hall pour la distribution des dossards et préparation de la liste pour les tee-shirts, avec petit briefing par Christine pour l'organisation du lendemain. Et nous voilà repartis pour Radon, à peine 15 minutes de route.

 

20h00  Pasta Party dans une très bonne ambiance. Heureusement que ce repas a lieu sous tente parce qu'il fait frais avec le petit vent  malgré le soleil, et je n'ai pas prévu de quoi me vêtir chaudement ;)

Apéritif, entrée, plat, fromage et dessert.

Et comme nous sommes le club venu en plus grand nombre de participants cette année, remise d'une énorme coupe accompagnée de produits de la région :)

 

Voilà une veille de course bien remplie ! Certains restent pour la soirée dansante mais nous, nous rentrons de bonne heure, car Didier s'est proposé pour emmener demain matin le seul courageux du club, Jérémy, inscrit sur le trail long de 61 km et qui démarre à 8h00 !

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

Dimanche 7 juin

 

6h30  Réveil. Je n'ai pas trop bien dormi à cause de la chaleur malgré l’entrebâillement de la fenêtre... Mais sympa le réveil par le cui-cui des oiseaux ;)

Une douche fraîche avant de partir, ça fait du bien :)

 

7h15  Jérémy a un peu de retard, j'ai eu peur qu'il ne se soit pas réveillé !

Circulation très calme en direction de Radon. Près de la mairie, ils sont en train de regonfler l'arche de la veille. Pour le parking, un bénévole nous signale d'aller sur un autre que celui de la veille. En fait il donne juste derrière le site du village de la course. L'organisation est bien faite, un bénévole nous siffle au loin pour indiquer où nous garer. Mais nous ne faisons qu'un dépose minute... il n'a pas l'air content de voir qu'on ne lui obéit pas ;) Bon, nous ne sommes pas les seuls à faire de la sorte.

Pause photo rapide de Jérémy. Je lui souhaite un bon trail et nous repartons à l'hôtel pour prendre notre petit-déjeuner. Nous restons bloqués un certain temps à la sortie de Radon, l'arche gonflable est entortillée ! ce qui provoque un bouchon de circulation mais heureusement de courte de durée ;)

 

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

8h00 Petit déjeuner complet. Il y a tout ce que je déjeune d’habitude, laitage, jambon, fromage, fruit, confiture, miel, thé, du pain que j'aurais préféré complet mais bon, j'ai fait avec ;)

Fin des préparatifs et repos dans la chambre.

 

9h30 Nous quittons l'hôtel sans oublier nos deux passagers, et "re" direction Radon.

Cette fois-ci accès au parking du Feu de la Saint-Jean.

Les marcheurs CCR92 sont sur le départ, c'est un autre membre du club qui les a accompagnés ce matin. J'aperçois les deux prochains traileurs à partir dont le futur champion, alors vite fait une photo avant l'effort ;)

 

10h15 Départ du 35 km en musique bien entrainante. Les coureurs font 2 tours du terrain avant de partir sur les traces de leur parcours. L'ambiance est super, tout le monde les encourage !

Trois VTTistes ferment la course.

 

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

10h25 Il est temps pour moi d'aller finir de me préparer mais sans échauffement, je vais partir cool ;)

Le plus compliqué est de rassembler un maximum des participants du 16 km pour une photo de groupe avant le départ. Il n'en manque pas beaucoup. Merci au coureur inconnu qui s'est proposé pour nous immortaliser !

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

10h40 Dernier passage aux toilettes sèches et en place pour le départ imminent du 16 km.

Le soleil commence à chauffer mais heureusement que la majorité du parcours est en pleine forêt.

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

10h45 Top départ ! Je déclenche mon chrono en même temps vu que nous n'avons pas de puce électronique ni code barre sur le dossard. Comme les autres nous parcourons 2 tours de terrain de pelouse sous les encouragements de la foule !

Nous passons au ralenti un chemin étroit où Caro, une supportrice de choc du CCR92, nous attend avec sa caméra. Ensuite on peut recourir, pratiquement 3 kms sous le soleil avec un passage sur chemin sableux qui nous fait respirer de la poussière ;) et puis nous entrons dans la Forêt d'Ecouves, à l'ombre !

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

Jusque là c'était un long faux-plat montant mais en forêt la pente va s'accentuer régulièrement jusqu'à une première vraie côte où je passe en mode marche. J'ai bien regardé le dénivelé avant la course, je sais qu'il y a trois bosses à passer. Mais entre les bosses c'est quand même un peu vallonné ;) donc je marche dès que je suis en dessous de 8 km/h. Après la première côte mon ischio s'est fait sentir et ce sera ainsi jusqu'à la fin et donc impossible de me défouler complètement ;)

Il y a beaucoup de passages en single track. Par moment ça s'élargit. Quelques passages humides et petits gués à sauter. Des étendues de forêt déboisée où il faut faire attention à ne pas se prendre les pieds dans les branchages au sol.

Merci Alexis !

Merci Alexis !

A midi j'arrive au poste de ravitaillement avant le km10. Et là je retrouve Alexis qui nous a filmés en arrivant en haut d'une côte et m'a dépassée ensuite comme une flèche. J'étais surprise de le voir d’ailleurs, car je pensais qu'il faisait le trail comme nous. En fait il va parcourir la forêt en aller retour à la poursuite des membres CCR92 ! Merci Alexis !

Je prends le temps de boire un verre d'eau et je repars.

Je viens de passer la côte la plus dure d’après le schéma du dénivelé mais je ne m'en suis pas rendue compte, en tout cas maintenant ce n'est que de la descente, enfin presque ;)

Passage forestier à travers des champs de lupins rose, c'est trop beau !

Puis un passage sinueux de relances entre des trous de bombes que mon ischio n'a guère apprécié. Vers la fin, un chemin étroit surplombant la route et en bonne descente.

Et pour la 3ème fois sur le parcours se retrouvent devant moi nos 2 supportrices de chocs ! Je ne sais pas comment elles ont fait pour nous suivre mais en tout cas chapeau et merci les filles !

Merci les filles pour vos encouragements !
Merci les filles pour vos encouragements !Merci les filles pour vos encouragements !

Merci les filles pour vos encouragements !

Malgré mes bobos, dans cette deuxième partie de parcours, j'ai réussi à remonter plusieurs concurrents. La fin est proche, on entend au loin le bruit des animations. A la sortie de la forêt, on débouche derrière le parking du Feu de la Saint-Jean. Un bénévole m'indique de passer sur la gauche, c'est la dernière ligne droite, et sous les encouragements du public et du fan club CCR92 je retrouve un peu de force pour accélérer et finir en moins de 2 h ! :)

Contente d'être allée au bout de ce magnifique trail !

 

Ma trace GPS, les courbes et résultats
Ma trace GPS, les courbes et résultats
Ma trace GPS, les courbes et résultats

Ma trace GPS, les courbes et résultats

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

Passage au stand de la collation d'arrivée après avoir reçu le sac cadeau contenant une boisson de récupération Apurna au citron.

Et environ un quart plus tard arrive après 35 km notre champion du club 3ème au scratch ! Bravo bravo !!!!

Bravo Fabrice !

Bravo Fabrice !

Retour vers la voiture pour prendre mon sac de rechange et aller tester l'installation des douches sous toile de tente. Bon, il ne faut pas s'attendre à avoir de l'eau chaude ;) Mais c'est bien équipé, au sol des palettes en bois et 2 tuyaux avec pommeau de douche et c'est parti pour une bonne douche froide de récupération !

 

Ensuite un peu de repos et repas en attendant l'arrivée de Jérémy. Il y a tout ce qu'il faut sur place pour déjeuner, un espace avec tables et bancs et plein de soleil qui nous laissera quelques traces ;)

Jérémy arrive juste au moment où je m'attable, pas le temps de courir jusqu'à l'arche gonflable :( Il court trop vite et je ne peux le photographier que de dos, dommage !

 

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
L'arrivée de jérémy qui termine en 6h37 le trail de 61 km. Bravo !!!

L'arrivée de jérémy qui termine en 6h37 le trail de 61 km. Bravo !!!

16h15 Les remises des récompenses commencent enfin après les remerciements.

Ce sont d'abord les participants du 16 km qui sont récompensés avec de nombreux couacs pour le classement des féminines... C'est ainsi que j'ai appris qu'il y avait eu une panne informatique (d'où sans doute la grosse différence de chrono entre ma montre et leur chrono...)

Parmi elles, je reconnais une connaissance Facebook, Neena, que j'irai saluer ensuite.

 

Nous attendions avec impatience la montée sur le podium de notre champion Fabrice, 3ème au scratch du 35 km ! Et c'est sous les acclamations du fan club restant qu'il grimpe les marches du camion podium  :)

Une belle coupe et de nombreux lots pour les 3 premiers au scratch, ils sont vraiment généreux à ce Trail d'Ecouves :)

 

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Nous sommes curieux de voir ce que contiennent tous ses sacs ;)Nous sommes curieux de voir ce que contiennent tous ses sacs ;)

Nous sommes curieux de voir ce que contiennent tous ses sacs ;)

17h15 Dernière distribution de tee-shirts avant de prendre la route du retour.

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.Trail d'Ecouves 2015 à Radon.

Un magnifique week-end sortie club CCR92 qui se termine !

Tout le monde est satisfait et remercie chaleureusement Christine pour le choix de ce trail et l'organisation de cette sortie :)

A refaire en espérant être encore plus nombreux l'année prochaine !

Résultats FFA mais certains CCR92 manquent...et y en a même une qui est classée avant moi alors qu'arrivée après  ;) Y a vraiment eu un bug informatique :) !

Résultats FFA mais certains CCR92 manquent...et y en a même une qui est classée avant moi alors qu'arrivée après ;) Y a vraiment eu un bug informatique :) !

Tous les résultats du Trail d'Ecouves sur le site FFA en cliquant ICI.

 

Toutes mes photos de ce week-end en cliquant  ICI.

 

Le super montage vidéo réalisé par Fred c'est par ICI.

 

Et quelques jours plus tard, réception du journal de l'Orne ! Orne Hebdo

Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Trail d'Ecouves 2015 à Radon.
Repost 0
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 15:34
Foulée Verte de Clamart 2015.

La Foulée Verte de Clamart organisée par mon club

Clamart Course sur Route 92,

encore une belle édition pour 2015 avec le soleil au rendez-vous !

 

Comme l'an dernier, j'étais bénévole sur un poste de signaleur sur le parcours du trail découverte de 15 km, dans la forêt de Meudon au-dessus de l'étang de Villebon.

 

Cette année c'est Alexis et Christine qui ont pris en main l'organisation des postes de signaleurs sur tous les parcours, un boulot de titans ! Bravo et merci à tous les deux :) Mais bien évidemment sans oublier tous les autres pour toutes les autres tâches à accomplir pour organiser cette Foulée Verte de Clamart !

 

Donc sur les 3 parcours, nous étions 60 bénévoles signaleurs

dont 3 "Chef de poste" pour les 3 carrefours nécessitant plusieurs signaleurs,

et 3 "Chef de goupe" (Alexis ayant découpé la forêt en 3 secteurs : rouge côté forêt de Meudon / vert au centre avec les étangs et le tapis vert / bleu les étangs du bois de Clamart et côté anémomètre).

 

 

 

 

Foulée Verte de Clamart 2015.

Le vendredi après-midi, j'ai retrouvé Alexis et un autre signaleur de mon groupe (du club de Chaville) pour un repérage de notre secteur. Il m'a remis les fiches de poste des signaleurs des points T8 à T16. Je dois dire que certains m'étaient inconnus, n'allant plus au stade depuis des mois à cause de mes bobos à la jambe gauche ;)

 

Voici ma fiche signaleur avec toutes les consignes et le créneau horaire de passage des coureurs.

Foulée Verte de Clamart 2015.

Samedi après-midi, rendez-vous au stade de la Plaine. Briefing avec les deux chefs Christine et Alexis, puis retour sur les lieux pour le balisage du secteur rouge avec la rubalise. Nous étions 4 disponibles et nous nous sommes répartis le secteur en 3 parties. Pierres-Yves du point T9 à T14, Jérémy du T7 AU T9, et moi-même accompagné de Didier du point T14 au T16.

Dimanche matin, réveil de très bonne heure, le rendez-vous des signaleurs est fixé à 7h30.

A 7h00, avec Didier nous récupérons mon vélo chez moi puis nous partons sur le parcours que nous avons balisé la veille, je dois installer des pancartes fléchant le parcours du trail à 4 endroits choisis lors du briefing. Quelques uns des bouts de rubalise avaient été enlevés après notre passage justement au niveau où je devais poser une pancarte, chose pas facile à faire car rien pour l'accrocher. Nous devons déplacer une belle branche cassée et ficeler la pancarte autour... en espérant que personne ne déplacera cette branche vers une autre direction ;)

Ensuite je place 2 pancartes vers l'Etang de Villebon. La dernière, je la mettrai plus tard car il est temps de rejoindre le stade de la Plaine.

 

Avec la côte de la Route Forestière aux Lynx à grimper, j'arrive quelques minutes en retard pour le rassemblement des signaleurs. Chaque chef de groupe fait l'appel de ses signaleurs et leur remet la fiche de leur poste et le plan du parcours. Je peux enfin mettre un visage sur tous ceux que je ne connaissais pas ;)

Je récupère mon tee-shirt de bénévole de la course, un joli rose fuchsia, et un petit en-cas pour la matinée. Et en route pour aller placer chacun à son poste, surtout ceux qui participent pour la première fois et ne connaissent pas trop ce secteur de la forêt de Meudon.

 

Il fait beau mais pas très chaud encore à cette heure matinale, heureusement que j'ai mis 3 couches sur le dos, et par-dessus le tout le beau tee-shirt rose ;)

 

Foulée Verte de Clamart 2015.

Une fois tout le monde en place, je pars vers le petit pont de pierre de l'Etang de Meudon pour y fixer la pancarte fléchant la direction à prendre, c'est-à-dire passer sur le pont. Pas de problème de fixation pour celle-ci, par contre un petit malin la changera de direction à un moment donné de la course :(

En remontant vers mon poste, j'en profite pour prendre en photos les signaleurs du groupe rouge, et en attendant le passage des coureurs, je fais des essais de photos. Je préviens aussi les cyclistes qui passent par là de faire attention aux coureurs. 

 

Et c'est à 10h03, pile poil l'heure de passage calculée et notée sur ma fiche, que le premier de la course de 15 km apparaît devant moi ! :)

 

 

Foulée Verte de Clamart 2015.

30 minutes plus tard passent les derniers concurrents suivi du vélo balai.

 

Foulée Verte de Clamart 2015.
Foulée Verte de Clamart 2015.

Maintenant que tous les coureurs sont passés et je pense les avoir tous pris en photos, je file à vélo vers l'Etang de la Garenne. Je fais quelques photos du passage du 10 km avant de reprendre la côte du Lynx pour la deuxième fois de la matinée :)

Je termine mon reportage photos par les podiums et le repas des bénévoles.

 

Cette 16ème édition de la Foulée Verte de Clamart a été réussie et sous le soleil !

Bravo à tous les participants et bravo à tous les bénévoles !

Et à l'année prochaine !

 

Voir toutes mes photos du Trail découverte de 15 km  ICI,

quelques photos du 10 km ICI,

les podiums et autres ICI.

(Si vous voulez votre photo non réduite, contactez-moi par mail

ou bien dans un commentaire de cet article).

 

D'autres photos de Patricia par ICI,

et une vidéo de Fred par Là.

Foulée Verte de Clamart 2015.
Repost 0
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 22:05
Course du Sanglier à Cerny 2015.

Mon club CCR92 a inscrit cette course au calendrier des compétitions, et c'est ma première participation à cette Course nature du Sanglier qui se déroule un jour férié, le vendredi 8 mai 2015 à Cerny dans l'Essonne.

 

Au programme il y a deux distances, nous sommes 7 du club à y participer, 3 femmes sur le Marcassin 11,5 km D+120m et 4 hommes sur  le Sanglier 21,5 km D+350m. Didier qui m'accompagne s'est inscrit également sur le 21km, et Joseph (qui ne peut courir) fera photographe/vestiaire/supporter et distribuera les flyers de notre course la Foulée Verte de Clamart.

6h00 Le réveil est dur ;) Mais le départ de ma course est à 9h30 alors faut bien ça pour avoir le temps de bien digérer mon petit déjeuner d'ici là. Rien de spécial à manger en plus vu que mon état physique ne me permet pas de courir en mode compétition, ça me tire encore dans le haut de l'ischio gauche, ce sera donc une sortie d'endurance active de reprise ;)

 

7h00 En route pour le Plessis-Robinson. Nous nous sommes organisés en covoiturage et devons passer chercher Christine et Philippe. Circulation bien fluide sur le périphérique, nous arrivons avec un peu d'avance sur l'heure de rendez-vous. Finalement Christine arrive dans la voiture de Jo et Aline, puis Philippe en trottinant pile poil à l'heure dite :)

 

7h45 Nous voici partis direction Cerny par la N118 puis la N20 puis une petite route de campagne, histoire d'avoir un aperçu du décor dans lequel nous allons courir.

Et moins d'une heure plus tard nous arrivons sur le site de la course en suivant de petites affiches. Des bénévoles nous indiquent le chemin des parkings situés dans les champs à proximité du stade de Cerny.

Course du Sanglier à Cerny 2015.

8h40 Retrait des dossards après consultation du listing. J'ai le numéro 836.

C'est rapide, y a pas la foule.

Les parcours des courses sont affichés ainsi que les graphiques du dénivelé, toujours impressionnant les côtes ! Chaque année, le sens du parcours change, donc les kms notés sur celui du Marcassin sont ceux de l'an dernier ;)

Un passage aux toilettes et comme il n'y a pas de consigne vestaires gardée, retour aux voitures pour déposer nos affaires. En chemin je croise les autres participants du club CCR92.

 

 

Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.
Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.
Les photos de groupe avant la course.
Les photos de groupe avant la course.

Les photos de groupe avant la course.

Course du Sanglier à Cerny 2015.

9h25 Je ne m'échauffe pas à cause de mes bobos à la jambe gauche.

La ligne de départ est matérialisée sur l'herbe par de la peinture rouge. Quelques minutes avant le départ, une petite pluie commence à tomber, heureusement de courte durée.

C'est au son d'un premier coup de canon, donné par les arquebusiers de Cerny, qu'est donné le départ de la joélette handisport. Malgré l'annonce de l'animateur, certains ont failli partir aussi ;)

 

9h30 Deuxième coup de canon et c'est parti pour les 11,5 km du Marcassin !

 

 

Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.
Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.
Merci au photographe de la course pour ces clichés.Merci au photographe de la course pour ces clichés.

Merci au photographe de la course pour ces clichés.

Je pars tranquillement le temps chauffer mes gambettes et voir comment se comportent mon talon et l'ischio gauches.

Début du parcours à travers champs, c'est sympa de voir le défilé de coureurs. Avec Christine nous sommes pratiquement en fin de course, mais petit à petit on va remonter les concurrents.

Course du Sanglier à Cerny 2015.

15 minutes plus tard, nous entendons un coup de canon, ça y est ceux du Sanglier sont partis. Puis quelques minutes après, un second coup de canon pour le départ des marcheurs pour une boucle de 10 km.

Et pour nous le parcours commence à monter tranquillement, puis la pente augmente. Donc je marche pour ne pas trop tirer sur mon ischio, Christine aussi, nous allons aussi vite que certains qui trottinent dans cette longue montée.

Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.

Ensuite une petite descente pour récupérer, et de nouveau ça remonte jusqu'au point de ravitaillement. Entre temps nous avons dépassé Aline, qui va me suivre de très près ensuite.

Je ne prends qu'un petit morceau de banane, j'ai de l'eau sur moi. C'est là que Christine va me lâcher, et mon ischio m’empêchera de revenir vers elle, pas grave...

Nous longeons les champs, ces étendues de vert et de jaune, c'est beau à voir, mais il faut tout de même faire attention où l'on pose les pieds ;) Le parcours devient un peu plus technique à partir de là. Un petit passage en sous bois très étroit avec des embûches, troncs d'arbres en travers du sentier à passer dessous puis dessus ;) Et les chemins qui longent les champs sont plus étroits et irréguliers.

Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.
Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.

A la sortie de passage boisé, retour dans la plaine en descente tranquille. Un coucou au photographe. Je n'ai plus Christine en ligne de mire ;) elle a pris la poudre d'escampette :)

 

Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.

Au Km9, un deuxième poste de ravitaillement, une photo et je bois un peu d'eau. Puis un joli passage dans les hautes herbes d'un verger. La fin est proche, on aperçoit au loin les parkings de voitures. Et puis de nouveau un photographe au bout du champ. Une silhouette qui me parle, et bien oui... c'est Joseph à qui Didier devait confier mon appareil photo après mon départ.

 

Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.
Course du Sanglier à Cerny 2015.

Le dernier kilomètre est difficile, ça me tire pas mal maintenant dans l'ischio. Le parcours se termine autour du stade dans l'herbe. J'accélère un peu mais aïe aïe aïe ! J'entends Christine m'encourager sur la ligne d'arrivée, le gros chrono affiche 1h08 et des poussières...

 

Ouf ! c'est terminé. Un bénévole retire le code-barre de mon dossard, un autre me remet une belle rose et un suivant me donne une petite boîte qui contient le cadeau de la course, un couteau "terroir" dont la lame est gravée au nom de la course.

 

Un petit tour au stand de la collation d'arrivée et je retrouve les copines :)

 

Finalement pas de douleur au talon, maintenant ce qui me handicape le plus c'est celle de l'ischio, donc encore du repos après cette course ;)

Pas mécontente de mon résultat, mais vivement que je sois guérie à 100% !

 

 

Christine termine 4 minutes devant moi et Aline me talonne à quelques secondes, j'ai eu chaud !  :)
Christine termine 4 minutes devant moi et Aline me talonne à quelques secondes, j'ai eu chaud !  :)

Christine termine 4 minutes devant moi et Aline me talonne à quelques secondes, j'ai eu chaud ! :)

Bravo Aline pour ce podium !

Bravo Aline pour ce podium !

Voilà pour cette course du Marcassin, c'était un beau parcours, pas trop difficile.

Par contre celui du Sanglier l'était bien plus. Mais tous ont terminé, bravo !

Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.
Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.Course du Sanglier à Cerny 2015.

Résultats officiels FFA :

1h08'49. 186ème sur 263 participants.

59ème Féminine sur 108 et 12ème V2F sur 27.

 

 

Tous les résultats sur le site FFA.

Relevés de ma Polar M400
Relevés de ma Polar M400Relevés de ma Polar M400

Relevés de ma Polar M400

Résultats du CCR92

Résultats du CCR92

Les photos prises par le photographe de la course sont ICI et LA.

 

Voir toutes les miennes en cliquant sur le lien ICI.

Course du Sanglier à Cerny 2015.
Repost 0
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 16:40

affiche-matelote-blog-2014

 

Invitée à la sortie club course à pied du groupe Airbus Helicopters, j'ai participé à cette course nature de 17 km en remplacement de ma sortie dominicale, dernière sortie longue avant le Championnat de France de Semi-marathon à Saint-Denis.

 

Partis en milieu de matinée, après un petit déjeuner bien complet car j'avais prévu un déjeuner léger vu l'heure du départ de la course, nous sommes arrivés à Saint Valéry sur Somme vers 11h30 à l'Hôtel Picardia.

DSC05399--Medium-.JPG DSC05405--Medium-.JPG

Les chambres n'étant disponibles qu'à partir de 14h, cela nous a permis de visiter un peu la vieille ville, pique-niquer (riz au lait caramel, gâteau aux pommes figues, et une pomme) sur un banc au soleil à l'embouchure de la Somme, avec vue sur Le Crotoy, et ensuite aller chercher nos dossards place de la Mairie.

DSC05296--Medium-.JPG DSC05307--Medium-.JPG

DSC05332--Medium-.JPG DSC05334--Medium-.JPG

DSC05357--Medium-.JPG DSC05384--Medium-.JPG

DSC05380--Medium-.JPG

 

bulletin-la-matelote-2014.JPG

A 13h30 les bénévoles étaient tout juste près à nous recevoir, l'organisateur en était encore à leur donner les consignes, et au début, pour les premiers demandant leur dossard, ils n'avaient pas de liste par ordre alphabétique heureusement l'organisateur y a vite remédié, c'était quand même plus facile pour eux ensuite Surtout qu'il n'y avait pas de liste affichée pour connaître notre numéro de dossard.

DSC05391--Medium-.JPG DSC05390--Medium-.JPG

Avec le dossard nous est remis un sac contenant une bouteille d'eau, une barre de céréales et une soupe de poisson La Mère Angot

DSC05393--Medium-.JPG DSC05407--Medium-.JPG

Il était pratiquement 14h lorsque nous sommes retournés à l'hôtel, et nous avons pu nous installer et nous préparer pour ce trail/course nature. J'ai préparé ma boisson d'attente Punch Power que je vais boire régulièrement avant le départ de la course.

DSC05402a--Medium-.JPG DSC05408--Medium-.JPG

Nous avions vue sur un petit bout de la Baie de Somme

En tout cas, charmant hôtel et personnel très accueillant

DSC05409--Medium-.JPG

 

WP_007929--Medium-.jpg

15h10 Retour vers la place de la Mairie qui commençait à s'animer.

En fin de compte, les membres du groupe Airbus Helicopters n'étaient pas nombreux du tout (9)... 3 étaient inscrits sur la marche de 10 km et 2 sur la course de 17 km avec moi en supplément Les autres accompagnants ne participant pas.

WP_007930--Medium-.jpg

L'organisateur a fait un briefing des courses, je n'entendais pas bien ce qu'il racontait. Ce n'était pourtant pas la grande foule niveau participants, mais tout le monde papotant, ça couvrait la voix du speaker malgré son haut-parleur... Enfin, ce que j'ai retenu, le principal, c'était que les coureurs devaient suivre les panneaux fléchés de rouge. Ceux des marcheurs étant en vert car leur parcours différait un peu de celui du trail.

WP_007934--Medium-.jpg WP_007939--Medium-.jpg

Pas de ligne de départ vraiment matérialisée, les marcheurs devaient se placer derrière les coureurs. Il y a eu un mouvement de recul, ceux de devant faisant demi tour en disant qu'il fallait descendre plus bas vers l'église. Pas très clair tout ça, du coup le coup de départ a été donné que nous n'avons rien entendu

 

15h30 Départ donc depuis la place de la Mairie, ça commence par une côte qui nous mène vers la Porte haute et les tours Guillaume.

DSC00138.JPG

DSC05362--Medium-.JPG

Ensuite ça redescend, je pense que c'était ça la belle côte du parcours... et bien non

Après la descente et un court passage près de la plage, nous voilà devant une nouvelle côte verdoyante qui serpente

WP_007940--Medium-.jpg WP_007941--Medium-.jpg

avec une belle vue sur la baie

WP_007942--Medium-.jpg

Et oui je prends mon temps pour quelques photos, pas la peine de me fatiguer dès le départ, ce début de parcours me sert d'échauffement puisque je n'en ai pas fait avant.

Merci aux photographes de la course pour leurs clichés.

LA-MATELOTE-5151.JPG LA-MATELOTE-5153.JPG

Ces 10 premières minutes de grimpette sont récompensées par un passage devant une très jolie chapelle avec des murs en damiers, donc nouvelle pause photo en passant devant la Chapelle des Marins.

WP_007943--Medium-.jpg

Puis le parcours redescend, on longe la voie ferrée que l'on traverse. On retrouve le bitume pour aller vers le canal.

WP_007944--Medium-.jpg  WP_007945--Medium-.jpg

Plus de 3 kms de ligne droite sur la piste de halage, heureusement pas de vent. Nous croisons en sens inverse les 3 premiers marcheurs. Un ravitaillement se présente mais je ne m'arrête pas puisque j'ai tout ce qu'il faut sur moi. Un peu plus loin, je prends une 2ème pastille de sucre Isostar (j'avais pris la 1ère à 15h). Je me sens bien, mon tendon d'Achille gauche semble supporter mon allure. Je papote un instant avec un coureur qui s'étonne de courir sur autant de bitume, s'il avait su il n'aurait pas mis ses chaussures de trail qui ne sont pas assez amortissantes. Pourtant c'était bien noté sur le site 65% bitume-35% chemins Je profite de cette portion pour accélérer légèrement. 

WP_007946--Medium-.jpg

Un sourire pour le photographe, merci

LA-MATELOTE-5375.JPG LA-MATELOTE-5376.JPG LA-MATELOTE-5377.JPG

Au km9, fin du parcours du chemin de halage avant le pont de Boismont, une bénévole relève notre numéro de dossard, le coureur devant moi n'en porte pas, ça surprend la bénévole Le mien elle l'a bien noté

WP_007947--Medium-.jpg

Nous tournons à droite, montée en léger faux plat vers le petit bois aux carottes, et le longer. Je dépasse un coureur qui me plaisante en disant qu'il est interdit de le dépasser Et il m'avoue être mal en point à cause d'un repas de midi trop copieux

Nous voilà donc sur la partie trail, chemin de terre avec quelques passages gadouilleux qui auront j'espère satisfait le coureur avec lequel j'ai discuté Passage entre les champs. J'ai fini par passer dans les flaques d'eau, ça devenait pénible de zigzaguer d'un sillon à l'autre du chemin

WP 007950 (Medium) WP_007951--Medium-.jpg

Un petit coucou au photographe, merci encore

LA-MATELOTE-5759.JPG LA-MATELOTE-5760.JPG

Ce chemin nous ramène au point de ravitaillement sur le chemin de halage, comme à l'aller je passe sans m'arrêter en remerciant les bénévoles qui me tendent un gobelet d'eau.

De nouveau sur le bitume, je relance. Petit à petit je remonte sur les coureurs devant moi. C'est là que je reconnais au loin le jeune coureur du groupe Airbus Helicopters,

il marche zut alors... Il m'encourage quand je le passe et me dit avoir mal derrière la cuisse, il finira en marchant Pour ma part, j'ai la chance que mon tendon d'Achille ne me fasse pas mal en courant, mais je sais ce qui m'attend à froid

WP_007952--Medium-.jpg

Passage du chemin de fer, dernière photo et je prends ma dernière pastille de sucre.

Il reste environ 4 kms vallonnés en alternant chemin et bitume, traversée de routes où des bénévoles font la circulation.

Une dernière descente sur chemin nous amène le long de la baie, plus que 2 km, je suis encore bien en jambes, je continue dans ma lancée. Un coureur m'encourage quand je le dépasse. Nous croisons des marcheurs qui font leur dernière boucle en sens inverse de la nôtre. J'aperçois la Tour Harold, et je me dis "pourvu qu'on ne prenne pas les escaliers" (passée par là le matin) Et ouf ! non Nous passons devant la plage et le petit restaurant, passage bien encombré par les promeneurs qui profitent du soleil.

WP_007925--Medium-.jpg WP_007924--Medium-.jpg

On longe la Somme par le quai Jeanne d'Arc, là je me reconnais et visualise bien ce qu'il me reste à parcourir, j'accélère une dernière fois jusqu'à la montée vers la place de la Mairie en passant par la Porte de Nevers. Pas de douleur dans les gambettes, alors je passe cette montée de pavés en mode exercice côte

Merci au photographe

DSC00332.JPG DSC00333.JPG

  Le parcours finissant en côte, pas de sprint final Un bénévole note le numéro de dossard, il faut donc respecter l'ordre d'arrivée. C'est un peu l'hésitation car nous ne savons pas trop si les coureurs doivent passer entre les barrières de gauche ou de droite. Les marcheurs arrivent par la rue du départ et doivent faire le tour de la place.

Il faut rendre le dossard pour les vérifications du classement Dommage, mais en fait je le reprendrai au moment de la tombola

Sortie de ce sas d'arrivée, je me rends compte que mon chrono a continué de tourner et je lis 1h30 comme résultat. J'ai dû faire moins, mais ce temps me satisfait amplement

Une belle et bonne sortie longue avec le soleil et un paysage superbe

 

WP_007955--Medium-.jpg

De l'eau nous attend sur les tables de l'arrivée, mais nous devrons attendre un quart d'heure que les bénévoles nous apportent de quoi grignoter un peu, c'était un peu la panique pour les bénévoles qui ont été pris d'assaut

WP_007964--Medium-.jpg

 

17h20 Je retourne en footing de récup jusqu'à l'hôtel pour récupérer ma veste de club, et ramener un tee shirt sec pour Didier. Il fait toujours beau mais le soleil chauffe moins, pas le moment de prendre froid, j'ai encore un objectif à atteindre

WP_007961--Medium-.jpg

Nous devrons attendre presque une heure pour connaitre les classements. Les organisateurs se sont enfermés afin d'être tranquilles pour saisir les résultats. Sachant que seuls les premiers de chaque catégorie revevraient une coupe, cela nous aurait évité de patienter pour rien s'il y avait eu une liste affichée à l'extérieur au fur et à mesure. Du coup nous étions obligés de nous installer dans la salle, heureusement il y avait de quoi s'asseoir

WP_007967--Medium-.jpg

Et en fait, même pour le classement scratch homme et femme, seuls les premiers ont reçu une coupe. Et pas de bol pour moi, la 1ère féminine était de ma catégorie donc je me retrouve 2ème sans répercution pour la coupe par catégorie comme cela se fait parfois. Mais bon, pas grave, des coupes j'en ai assez, mon chrono et classement me suffisent comme récompense

Je me sens bien prête pour le Championnat de France de Semi-Marathon la semaine prochaine 

 

Résultat officiel : 1h28min36. 78ème sur 158 participants.

4ème Féminine sur 34.

2ème V2F sur 9.

 

Tous les résultats trail 17 km  ICI.

Et sur le site de la course La Matelote.

 

Nous allions partir une fois mon résultat obtenu, quand la 1ère marcheuse nous a dit qu'il y avait une tombola avec les dossards. Cette jeune femme était fort sympathique et nous a même recommandés une sortie pour le lendemain, découvrir le Bois de Cise.

Nous n'avons pas trop vu ce qu'était les premiers lots, mais ensuite il y a eu du matériel sanitaire (d'après la marcheuse la région est spécialiste de la robinetterie, lire ICI).

Et pour le groupe Airbus Helicopters, nous avons été chanceux, l'organisateur de cette sortie a gagné un pommeau de douche (qui lui sera utile ), Didier et moi avons eu droit à un bidon d'hydratation. En dernier lot, c'était un tee-shirt qui m'avait l'air bien grand...

WP_008002--Medium-.jpg

 

Voilà pour cette découverte du trail La Matelote 2014

Merci aux organisateurs et bénévoles qui nous ont encouragés tout le long du parcours

Merci aux photographes pour leurs jolis clichés que vous pouvez retrouver en cliquant sur les liens  ICI  et  LA 

 

Toutes mes photos par ICI.

 

relais-guillaume--Small-.jpg

La soirée de cette sortie club s'est terminée dans ce très bel hôtel restaurant Le Relais Guillaume de Normandy.

DSC05412--Medium-.JPG

 

 

LE LENDEMAIN

Après une bonne nuit dans l'Hôtel Picardia, situé juste en face, un petit footing de décrassage avec le lever de soleil C'était super avec cette météo incroyablement estivale, pratiquement personne dehors mis à part les commerçants du marché en train de s'installer  sur le quai Jeanne d'Arc

 

Footing de 45' et 6,3 km.

Un clic sur la photo

WP_007968--Medium-.jpg

 

 

 

l-horizon--Small-.jpg

Puis rendez-vous pour un dernier repas de midi avec le groupe Airbus Helicopters à Ault, au restaurant l'Horizon. Nous n'étions pas installés avec la vue sur la mer mais nous avons encore une fois très bien mangé

DSC05461--Medium-.JPG

Merci à Patrick (rencontré lors des Foulées de la Soie au Vietnam) pour l'organisation de cette sortie club en petit comité ainsi qu'à Didier qui m'a invitée. Ce fut un plaisir de rencontrer et faire connaissance des autres participants

 

DSC05464--Medium-.JPG

Repost 0
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 13:55

 

logo_qbrc.jpg

 

Quelques Bonnes Raisons de Courir 12km à Viroflay, une petite course nature de reprise pour tester ma forme et surtout l'état de mes pieds, en vue de mon programme de compétitions. Mon objectif étant le Championnat de France de Semi-marathon qui aura lieu le 26 octobre à Saint-Denis (La Course Royale), pour lequel j'ai été qualifiée en novembre 2013 au semi de Boulogne-Billancourt.

Donc pour ce mois de septembre, 2 courses vallonnées avec la QBRC pour préparer la Course des Remparts à Provins, et en octobre (le 5 ou le 12, je ne sais pas encore) un 10 km test avant le semi marathon.

 

C'est ma 4ème participation à cette course que j'ai courue par 2 fois (avec celle-ci) en mode reprise après blessure Récits 2012, 2011 et 2010.

 

logo qbrc

 

Dimanche 7 septembre, arrivés plus d'une heure avant le départ des courses, pas de problème pour se garer, de plus un bénévole est déjà en place pour nous indiquer les parkings. Ensuite il faut déjà faire travailler les cuisses, la rue est en côte pour rejoindre le gymnase des Prés aux Bois

Pas grand monde pour retirer les dossards après avoir consulté le listing pour connaître notre numéro. Le cadeau de course est un sachet de céréales et fruits secs bio pour préparer soi même des barres énergétiques, super

WP 007561 (Small) WP 007562 (Small)

WP 007569 (Small) WP 007568 (Small)

Un espace consigne des sacs est prévu au fond du gymnase.

WP 007563 (Small) WP 007564 (Small)

Plan du parcours de 12 km, que j'aurais dû regarder de plus près

WP 007565 (Small)

 

La météo est bonne, il fait juste un peu lourd, mais le parcours étant pratiquement tout le temps en forêt, le soleil ne devrait pas trop se faire sentir.

En attendant d'aller m'échauffer, j'ai croisé quelques connaissances dont Sylvain et Frédérique qui vont courir le 20 km avec des enfants en joélette Dunes d'Espoir, Ali de RunHappy, et un autre coureur minimaliste quelques minutes avant le départ.

C'est toujours un plaisir de revoir des têtes connues lors des compétitions

 

WP 007572 (Small) WP 007574 (Small)

 

En sortant du gymnase pour commencer mon échauffement, je suis d'abord allée me renseigner pour l'arrivée de la course, voyant que l'arche n'était placée au même endroit qu'en 2012. Et j'ai bien fait, car en effet l'arrivée ne se fait plus dans le sens de la côte, mais en descente, en revenant par la forêt de Fausses Reposes.

Comme quoi je n'ai pas du tout bien regardé la carte en prenant ma photo

  Ensuite descente vers la zone de départ commune aux deux distances et située devant l'école élémentaire l'Aulnette. Je n'ai pas fait un gros échauffement, c'était déjà un peu vallonné aux alentours une pause technique dans la forêt, par là où nous allons revenir, et  à la fin quelques talons fesses pour chauffer mes ischios.

20140907-qbrc-echauf.JPG

 

WP 007575 (Small)

 

10h00 Je suis surprise par le top départ Avant nous sont parties les joélettes, et il y avait tellement de brouhaha que je n'ai rien entendu de ce qui s'est dit

Pas grave, je suis le mouvement, tranquillement parce que ça descend pour un bon moment dans les rues de Viroflay pour remonter vers la forêt, presque 2 km de bitume. Et une longue côte débute, c'est là que je suis surprise de ne pas prendre la direction du bois du Pont Colbert Du coup je suis un peu désorientée, je connais moins bien cette partie de forêt de Viroflay. Et voilà qu'on arrive le long de la route Chaville/Vélizy au chantier du tramway T6. Gros bouchon, nous sommes en file indienne car il faut remonter par un chemin escalier, que je découvre Petit passage qui permet de faire redesendre un peu les puls. Ensuite je pense qu'on va repartir vers le bois Colbert, et bien non... On traverse la route, et là on se retrouve sur une partie du 50 km Eco Trail. Une belle côte, où je croise deux collègues de club CCR92 dans leur sortie longue dominicale, et que je termine en marchant pour la première fois parmi toutes les autres côtes. En haut, près du cimetière de Vélizy, c'est le ravitaillement en eau du Km6. Je bois quelques gorgées d'un gobelet et me rafraîchis un peu le visage avant de descendre vers l'étang du Trou aux Gants. Ici je me sens moins perdue Mes jambes et mes pieds vont bien, je suis juste pas très rapide dans les descentes mais je relance bien sur le plat. En arrivant vers l'allée Noire, j'ai cru qu'on allait partir vers le parc forestier de la Mare Adam, mais ouf ! non !  On redescend vers Viroflay. Passage d'une passerelle, un petit souterrain, un pont et on remonte vers la forêt de Fausses Reposes. Là, un peu de marche dans la fin de cette petite rue qui monte vers le bois. Maintenant il me tarde de voir la bifurcation pour le 12km et le 20km Et c'est à environ 400m de l'arrivée que nos chemins se séparent, de jeunes bénévoles nous signalent "tout droit 20km" et "à gauche 12km". Fini le faux plat montant, ça descend maintenant vers la ligne d'arrivée. A la sortie du bois, quelques mètres de bitume, j'accélère sans plus, mais lorsque j'entends un coureur derrière moi qui sprinte pour me dépasser, j'en fais autant, non mais Et nous franchissons la ligne au coude à coude

1h12'22 à mon chrono.

Je suis très contente de ce résultat, d'autant plus que j'ai trouvé le parcours bien plus difficile que celui de 2012. Et je n'ai marché que sur la fin des côtes les plus raides.

 

WP 007577 (Small)

 

De jeunes musiciens animent l'arrivée

WP 007579 (Small)

 

La collation est très variée et pratiquement tout bio.

Le stand du Groupe Mali à Viroflay nous accueille avec un rafraîchissant jus de citron gingembre.

WP 007581 (Small)

Les stands sucrés

WP 007582 (Small) WP 007584 (Small)

Le stand bière locale et le salé

WP 007583 (Small)

 

Voilà une belle matinée et une reprise de compétition qui s'annonce bien pour la suite, reste à être prudente pour ne pas reblesser mes pieds

Cette course nature QBRC est vraiment bien organisée et j'espère qu'une prochaine année je pourrai tenter le 20 km

 

Résultat officiel : 1h12'17.

72ème sur 189 participants.

5ème F/61.

1ère V2F sur 11.

 

20140907 qbrc

Repost 0
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 22:55

 

BULLETIN-TRAIL-COTE-D-OR-RECTO--Large-.jpg

 

Un magnifique week-end en Bourgogne

 

Mon club CCR92 avait choisi cet Ultra Trail Côte d'Or en tant que sortie annuelle. Différentes distances de trail étaient proposées, ce qui a permis à bon nombre d'entre nous de pouvoir y participer selon son niveau et sa forme du moment. Les courses se déroulaient à Marsannay la Côte, un village non loin de Dijon, ville où nous étions logés.

Une belle édition avec le soleil au rendez-vous, malgré quelques petits couacs de l'organisation, mais tout ne peut pas être parfait

 

 

LA VEILLE

 

Départ vendredi midi en covoiturage, avec Christine, Nono et Jean-Sébastien notre chauffeur, pour un peu plus de 3h de route fluide. Christine étant l'organisatrice de cette sortie club, nous sommes tout d'abord passés par Marsannay afin de retirer les dossards au village d'accueil, situé sur la place de la Mairie.

DSC09668--Medium-.JPG DSC09657--Medium-.JPG

Nous étions inscrits sur 3 distances : Trail des Vignes 29km (5), Trail au Féminin 9 km (6) et Trail de Marsannay 15 km (13), donc 3 postes différents pour retirer les dossards et les tee-shirts. Heureusement qu'il n'y avait pas la foule car nous y avons passé un certain temps Contrôle fait de tous les sacs, renseignements pris pour les parkings, les douches (salle du Rocher), les vestiaires (pas de consignes),

DSC09659--Medium-.JPG DSC09660--Medium-.JPG

en route pour le centre d'hébergement.

DSC09671--Medium-.JPG ETHIC ETAPES DIJON (Medium)

 

Le soir, nous nous sommes tous retrouvés pour dîner au self du centre.

DSC09683--Medium-.JPG

Un bon repas qui s'est terminé par un petit briefing de Christine et la distribution des dossards.

DSC09673--Medium-.JPG DSC09685--Medium-.JPG

DSC09687--Medium-.JPG

 

Un clic sur mon dossard pour voir toutes mes photos

DSC09691--Medium-.JPG

 

 

LE JOUR   J

 

Après une bonne nuit, réveil vers 7h30, le soleil est là et le ciel bien bleu ,

gym matinale, douche puis petit déjeuner au self.

Le départ du Trail de Marsannay, auquel je suis inscrite, n'est qu'à 15h, mais avec quelques autres collègues nous partirons dès le matin pour assister au départ de nos plus courageux  sur le Trail des Vignes à 10h.

DSC09701--Medium-.JPG

Nous nous garons sur le parking de la salle du Rocher qui est situé à 5 minutes à pied de la zone de départ. Arrivée et départ des courses au niveau de l'arche bleue.

DSC09704--Medium-.JPG

 

Consultation des parcours qui n'étaient pas encore affichés lors de notre passage la veille.

DSC09714--Medium-.JPG DSC09715--Medium-.JPG

 

Pendant que mes collègues s'échauffent et que les supporters sont partis boire un café, je vadrouille sur place au soleil. Les bénévoles sont encore en plein préparatifs d'une bonne collation d'arrivée

DSC09718--Medium-.JPG

 

Quelques minutes avant le départ, la photo des collègues sur le 29 km.

Ce fut limite car la moitié de l'équipe était déjà derrière la ligne quand l'autre patientait encore pour les toilettes

DSC09724--Medium-.JPG

 

La photo faite, je pars vite fait en trottinant pour pouvoir les prendre un peu plus loin sur le parcours, grimpée sur un petit muret,

DSC09735--Medium-.JPG DSC09739--Medium-.JPG DSC09748--Medium-.JPG

DSC09750--Medium-.JPG DSC09752--Medium-.JPG

juste avant qu'ils ne partent dans les vignes.

DSC09765--Medium-.JPG

C'était beau à voir ce défilé de coureurs multicolores

Presque tous sont entrés dans la forêt, quand tout à coup on voit un mouvement comme un essaim d'abeilles faisant demi tour... Les coureurs redescendent et au niveau de la bifurcation à la lisière de la forêt c'est l'hésitation générale... certains partent sur leur droite, et puis finalement la majeure partie part sur la gauche (bonne direction).

Il y a donc eu un couac, pas de signaleur à cet endroit, et les premiers n'ont pas dû voir la rubalise.

En regardant bien le plan, il fallait prendre à droite et ne pas monter dans la forêt.

Du coup nous sommes inquiets pour nos collègues, surtout les 2 premiers... Qu'auront-ils fait comme parcours

 

logo10

 

En attendant leur arrivée, un peu de marche jusqu'au supermarché du coin pour acheter de quoi pique-niquer à l'ombre d'un cerisier, sur la fin du parcours au milieu des vignes avec une belle vue sur le village.

DSC09777--Medium-.JPG

Sur le chemin, voici comment était fixé la rubalise... avec une pince à linge

DSC09769--Medium-.JPG

Et vers 12h30 apparaît notre champion CCR92, Fabrice

Il a fait quelques kilomètres de plus pour retrouver le bon chemin...

et finir 1er au scratch du 29 km, bravo

DSC09795--Medium-.JPG

Nous encourageons tous les concurrents, pas seulement ceux du 29 km d'ailleurs, pendant la 1/2h suivante jusqu'au passage du prochain participant de notre club, Jérémy.

DSC09838--Medium-.JPG DSC09849--Medium-.JPG

 

A 13h, retour vers la salle du Rocher pour récupérer ma boisson d'attente. Pendant ce temps je laisse mon appareil photo à Julien qui assiste au passage de Bruno et Elodie que nous avons d'ailleurs croisés et encouragés en revenant juste à la sortie du chemin des vignes. Manque plus que Sophie Mais le temps passe et il est temps pour nous de rejoindre le départ du 15 km Trail de Marsannay.

DSC09864--Medium-.JPG DSC09869--Medium-.JPG

 

logo10

Le soleil est toujours là et chauffe bien à présent, je ne regrette pas d'avoir mis uniquement le débardeur du club. Nos collègues nous décrivent un peu leur parcours, et la fin commune au notre... ça n'a pas l'air facile... du coup je me dis que je vais sans doute marcher beaucoup plus que prévu et mettre bien plus de 2 h sur ces 15km et 500m D+

 

Une photo de groupe avant le départ

DSC09899--Medium-.JPG

 

WP_006916--Medium-.jpg

 

WP_006914--Medium-.jpg

15h00 C'est parti pour les plus de 400 participants, tout doucement, vu que je ne me suis pas du tout échauffer ce n'est pas plus mal

  Petite montée à travers les vignes, et là pas d'erreur pour nous, on tourne à gauche

On traverse une route et là, premier bouchon

WP_006917--Medium-.jpg WP_006919--Medium-.jpg

En fait le chemin se rétrécit et nous ne pouvons courir qu'en file indienne pour monter vers la forêt.

WP_006921--Medium-.jpg

 

Puis à environ 30' de course, la première grosse et longue côte, montée pas à pas avec même des arrêts sur place, il faut bien caler ses pieds pour ne pas glisser en arrière

  WP_006922--Medium-.jpg

Les deux prochaines côtes sont bien plus raides, il faut escalader les pierres comme en grande montagne incroyable ce parcours J'ai bien fait d'entrainer mes cuisses dans les côtes de ma forêt les deux semaines précédentes

WP_006924--Medium-.jpg

Mine de rien ça fait bien monter les puls ces grimpettes, même si c'est au ralenti, et bien contente d'arriver au sommet à chaque fois  

WP_006925--Medium-.jpg

Heureusement entre chaque passage de combes, il y a des chemins plus roulants sur lesquels je prends bien plaisir à relancer, mais aussi des descentes assez rocailleuses et dangereuses où là je suis plus prudente à cause de mes soucis aux pieds.

Je vais faire le yo-yo avec deux de mes collègues CCR92 masculins et un trio mixte d'un même club (2 femmes et 1 homme) qui me dépassent dans les descentes, mais que je rejoins ensuite dans les passages plus roulants. Après une des rudes côtes, un passage très étroit pierreux et le vide à droite Fallait pas trébucher là Il y avait un point de vue par là mais je n'ai même pas tenté d'aller faire une photo

WP_006928--Medium-.jpg

Et la pire des descentes arrive au km9  Je n'ai pas regardé ma montre GPS depuis le début, mais un coureur devant moi a dit à cet endroit qu'il ne restait plus que 6 km...

Et quelle descente A pic, des grosses pierres, et quand ça devient plus large, c'est un terrain tout meuble. Il faut s'aider d'une corde. C'est là que je rencontre Jean-Sébastien qui avait décidé de faire le parcours en sens inverse en randonnée. Il nous a croisés au mauvais moment En tout cas il me conseille de bien prendre la corde. Je descends en marche arrière, sans trop laisser trainer mes mains sur la corde parce je sens que ça chauffe. Je ne peux pas descendre aussi vite que je le veux, le coureur derrière moi n'étant pas très à l'aise. Pour finir il y a une plus grosse corde mais qui n'est pas tendue, alors je la lâche et la pente étant plus douce je me laisse glisser dans la terre où mes pieds s'enfoncent. Et puis c'est reparti pour une côte et encore une longue descente dans laquelle je me fais passer par le trio mixte de coureurs. Puis on sort un peu de la forêt, j'aperçois au loin mon collègue Pierre, je me sens bien et relance tranquillement jusqu'à sa hauteur, tout en dépassant également le trio mixte (une des femmes disant qu'elle n'a pas la force d'accélérer )... J'encourage Pierre en le passant avant la dernière côte remontant dans un passage boisé. Et puis enfin on débouche sur les vignes et maintenant que de la descente Je reconnais le chemin où nous avons pique-niqué, donc il reste environ 1 km. Je jette un oeil sur mon chrono et constate que je n'ai pas encore passé les 2h de course et que je peux faire moins, alors j'accélère tout du long, dépassant tous les coureurs devant moi. Nous n'avions pas beaucoup d'encouragement durant le parcours mais maintenant il y a du monde, mes collègues sont là aussi. Une fois sur le bitume, je sais qu'il me reste juste deux virages, gauche puis droite et dernière ligne droite vers l'arche d'arrivée, je sprinte et voilà c'est fini

1h57min35

256ème sur 413.

30ème Féminine sur 99 et 1ère V2F sur 14.

  arrivee140--Medium-.JPG

 

Trail-de-Marsannay-15-km.-2014-9074.jpg

 

Finalement je n'ai pas marché autant que je l'aurais pensé, et le peu de fois où je l'ai fait,j'allais aussi vite que certains qui trottinaient

C'était un parcours magnifique, et malgré que très technique, je me suis bien régalée et n'ai même pas souffert de la chaleur, la majorité du parcours étant bien ombragé.

Et je comprends pourquoi auparavant, ce village de Marsannay la Côte s'appelait Marcenay en Montagne

 

Par contre mon talon droit a moins aimé J'ai dû trop abuser de la marche pieds nus avant ce trail et me déclencher une tendinite sous le talon...

20140531-marsannay-la-cote-15-km.JPG

 

Après une petite collation, pas très faim en fait, direction la douche. Ensuite retrouvailles au village. Nous assistons aux podiums avant d'aller dîner un bon plateau repas préparé par un traiteur de la région, et finir la journée à Dijon autour d'un verre (surtout de la bière ) dans un bar à Dijon, devant la finale de rugby Toulon-Castres.

DSC09921--Medium-.JPG DSC09913--Medium-.JPG

DSC09923--Medium-.JPG

 

Les résultats du club CCR92

4 participant(e)s en 1ère place catégorie sur les 3 trails

Dommage qu'il n'y avait pas de récompense,

seuls les premiers au scratch avaient droit à un lot

ccr92-trail-cote-d-or-resultats-2014.JPG

 

Un clic sur le trophée de notre champion pour voir toutes mes photos

ou ICI

DSC09876--Medium-.JPG

 

 

LE LENDEMAIN

 

Pour terminé ce week-end en Bourgogne, nous avons participé à la première édition de la PATARATE GOURMANDE

Une marche à la découverte des produits du terroir et dégustation des vins de Bourgogne.

PATARATE-GOURMANDE--Large-.jpg

 

Nous devions quitter les chambres à 10h et avions rendez-vous à 12h30 pour la Patarate.

En attendant, une pause au café de Marsannay, pour une partie du groupe.

DSC09934--Medium-.JPG

 

Pour la Patarate gourmande, nous étions tous équipés d'un chapeau, d'un verre avec porte-verre et une liste à faire cocher aux différentes étapes de dégustation.

DSC09938--Medium-.JPG

 

La photo de groupe avant le départ.DSC09952--Medium-.JPG

 

C'était vraiment sympa cette patarate

J'avais juste un peu de mal à marcher tellement ça me tirait fort sous le talon droit, et j'étais en fin de peloton

Anecdote : en haut de la côte pour aller vers le plat de résistance, avec mes trois partenaires de fin de groupe, nous avons manqué un pannonceau Ce sont des séniors que nous avions dépassés qui nous ont sauvé la mise Faut dire que ça papotait pas mal, têtes baissées pour voir où nous mettions les pieds, et n'avons pas relevé la tête au bon moment pour apercevoir le panneau sur l'arbre

DSC09986--Medium-.JPG

 

Pour voir mon reportage en photos, un clic sur le panneau

DSC09953--Medium-.JPG

 

Repost 0