Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 19:14
Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.

C'est Didier qui m'avait parlé de ce Trail des Passerelles de 24 km à Saint Maur sur le Loir, pour y avoir déjà participé, alors je l'ai mis dans mon programme en vue de la préparation de celui Sur les Traces du Loup de 33 km à La Ville aux Clercs (sortie club CCR92).

 

Nous sommes partis la veille. Nous avons visité Bonneval un peu sous la grisaille, une jolie petite ville fortifiée dite Petite Venise de Beauce.  Nous y avons déjeuné avant d'aller à Saint Maur sur le Loir voir le site du départ du trail.

Bonneval
BonnevalBonneval
Bonneval

Bonneval

Hôtel Entre Beauce et PercheHôtel Entre Beauce et Perche

Hôtel Entre Beauce et Perche

En arrivant à Saint Maur sur le Loir, le trail est fléché et Didier reconnait les lieux mais hélas nous ne pouvons pas retirer les dossards ce jour.

Nous continuons donc notre route vers Châteaudun où nous avons réservé une chambre à l'Hôtel Châteaudun Entre Beauce et Perche.

 

Nous déposons nos bagages et repartons visiter Châteaudun. Nous avons suivi la visite guidée du Château de Châteaudun afin de pouvoir monter dans le donjon, et ensuite nous avons  parcouru le quartier historique.

 

Nous avons fait quelques courses pour notre petit déjeuner du dimanche matin (celui de l'hôtel n'étant servi qu'à partir de 8h) et nous avons dîné tôt dans une bonne crêperie, l'Armorial, non loin des vestiges de la chapelle du Champdé et située dans une cave voûtée.

Châteaudun
ChâteaudunChâteaudun
Châteaudun

Châteaudun

L'Armorial

L'Armorial

 

Dimanche 5 Juin 2016, réveil à 6h30, il fait tout gris, nous petit déjeunons et vers 7h30 nous quittons l'hôtel pour Saint Maur sur le Loir. Nous n'avons pas retrouvé la route prise la veille et du coup à l'approche du site nous avons été forcés de prendre la déviation, la randonnée pédestre étant partie à 7h15.

 

7h40 Arrivés au stade municipal, nous sommes guidés par les bénévoles pour nous garer dans les champs. Nous sommes les premiers à entrer dans ce parking qui va rapidement se remplir.

Nous prenons une belle averse juste au moment d'aller retirer nos dossards ! Les gens du coin disent que c'est mal parti, cela va durer toute la journée :(

Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.
Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.
Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.
Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.

Pendant que Didier va se prendre un café chaud, je passe aux toilettes qui hélas ne sont pas en état de bon fonctionnement, apparemment le système d'évacuation n'a pas été livré avec les cabines... Bon, heureusement que j'ai un peu d'eau sur moi, ça permet de vidanger un peu... Je n'ose pas imaginer dans quel état ils seront en fin de matinée ;)

Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.

8h00 Nous nous préparons à la voiture et de nouveau une superbe averse plus longue que la première. Pas top si on doit démarrer ce trail déjà tout trempés...

En guise d'échauffement je fais, sous la pluie,  ma série de 70 squats du jour (challenge squat 30 jours). Ensuite j'attends au chaud dans la voiture que l'averse passe.

Didier s'est renseigné sur les passerelles à savoir si le  dernier passage sur le Loir se ferait non pas sur la passerelle mais à gué comme il l'avait fait en 2012. Réponse négative, le Loir est trop haut et il y a beaucoup de courant, et pour les autres passerelles aucun souci, elles sont franchissables.

 

Le parcours et la ligne de départ.
Le parcours et la ligne de départ.

Le parcours et la ligne de départ.

8h43  L'animateur demande aux coureurs du trail de 24 km de se rassembler derrière l'arche de départ pour rendre hommage à une athlète décédée du club organisateur, et après une minute d'applaudissement le top départ de ce Trail des Passerelles de 24 km est donnée pour une centaine de concurrents.

Et miracle ! La pluie a cessé !

En un rien de temps, Didier et moi sommes déjà en fin de course ;) Mais aucune importance, je n'ai pas l'intention de faire un chrono. C'est pour moi une sortie longue dans laquelle je vais tenter de placer deux accélérations, et comme Didier m'a dit que le parcours était assez roulant, j'espère juste finir aux environs de 2h30.

Photos du départ. Merci aux photographes du Trail des Passerelles
Photos du départ. Merci aux photographes du Trail des Passerelles

Photos du départ. Merci aux photographes du Trail des Passerelles

Et ça commence bien, dès la sortie du terrain de foot on prend un petit bain de pied, le sol est bien détrempé ! Nous empruntons des chemins bien gras entre les champs. Je trouve qu'on est parti un peu vite et heureusement ça monte légèrement pour entrer dans la forêt. Nous suivons longtemps deux coureurs qui papotent.

 

Après environ 5 km, le chemin forestier devient très roulant et je me sens suffisamment échauffée, alors je commence à accélérer. C'est à ce moment là que les premiers du trail de 10 km vont nous dépasser, nous sommes prévenus par un VVTiste qui ouvre la course. Après une longue ligne droite bitumée, arrivée devant une passerelle, je m'arrête le temps de laisser passer quelques coureurs du 10 km. Mon accélération se termine donc au passage de cette passerelle (Km8). Juste après c'est la bifurcation entre le 10 et le 24. Un bénévole nous le signale et il y a aussi des marquages au sol. Donc virage à gauche et grosse côte dans la forêt ! Je marche sur la fin et je relance.

 

Nous retrouvons le bitume pour traverser le village de Le Rouvre, le contourner et repartir vers des chemins forestiers bien boueux. Passage d'une passerelle et on arrive sur une route, des coureurs passent en face et j'hésite entre droite ou gauche... Didier, qui arrive derrière moi, me dit à droite. Plus loin sur notre droite on aperçoit un petit château. Je reprends un peu plus vite, Didier ne veut pas me suivre.

 

J'arrive au point de ravitaillement près du domaine du château d'Aulnaie (mi-parcours environ), il y a de l'eau, du sucre et des quartiers d'orange, mais comme j'ai ce qu'il faut avec moi, je passe sans m'arrêter. Depuis le départ j'ai bu (boisson citronnée aux graines de chia) comme toujours environ tous les 1/4h et mangé un bout de barre céréales tous les 3/4h. Je dépasse des marcheurs puis un coureur. Un moulin à roue à aubes, et de nouveau une belle côte en forêt se présente ! De là, en regardant vers le point de ravitaillement, je vois le maillot blanc de Didier. Cette côte est rude, je la finis en marchant. Et c'est reparti à travers les champs. Je dépasse plusieurs groupes de marcheuses du 24 km. Par ici c'est moins boueux. On retrouve du bitume le temps de traverser le village de Saint-Christophe, puis un long passage rectiligne entre forêt et champs de blé, ça fait du bien ces quelques kilomètres un peu plus au sec ;)

 

On repasse le Loir, de belles flaques de boue impossibles à éviter, j'enfonce jusqu'aux chevilles. Et là c'est un petit sentier qui monte en surplombant le Loir, de l'eau ruisselle tout du long, les pieds sont de nouveau au frais ;) et impossible de courir durant cinq minutes.

Je n'ai pas souvent regardé mon chrono mais là je jette un oeil tout de même pour voir où j'en suis. Et contente de lire 2h00 de course et 19 km :) Plus que 5 km et mes gambettes vont bien.

 

Cela fait un bout de temps que je ne vois personne devant moi ni derrière. A la sortie de la forêt, de nouveau des champs et puis je ratrappe un coureur juste à une passerelle qui ressemble beaucoup à une déjà franchie. Je demande donc à ce coureur si on est bien déjà passé par ici ??? Il me répond "oui, on fait une boucle". Là je reconnais l'endroit de la bifurcation du 10/24km et visualise la côte à refaire... Mais ouf ! le bénévole me dit "tout droit" :)

La fin arrive mais le terrain gras m'empèche d'accélérer plus dans cette longue ligne droite. Et voilà la dernière passerelle (première du départ), un peu glissante, puis virage à gauche pour rejoindre l'arrivée sur le terrain de foot. Un sourire pour le photographe :) Je lis 2h27 en passant devant le gros chrono, super !

 

Mais il y a dû y avoir un problème technique parce que à ma montre j'ai 2h29 et c'est aussi le temps de Protiming.

Enfin peu importe, j'ai terminé ce trail sans douleur au calcanéum, donc vraiment il faut que je cours doucement et longtemps ;)

Photos de l'arrivée. Merci aux photographes du Trail des Passerelles
Photos de l'arrivée. Merci aux photographes du Trail des Passerelles

Photos de l'arrivée. Merci aux photographes du Trail des Passerelles

En cadeau à l'arrivée nous avons droit à un joli sac à dos et une rose pour les femmes.

Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.
Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.

Didier arrive peu de temps après moi, je filme son arrivée.

Photos de l'arrivée. Merci aux photographes du Trail des Passerelles
Photos de l'arrivée. Merci aux photographes du Trail des Passerelles

Photos de l'arrivée. Merci aux photographes du Trail des Passerelles

Finalement nous n'avons pas eu de pluie durant toute la course, mais il y avait suffisamment d'eau et de gadoue pour finir les pieds bien mouillés et boueux ;)

Mes nouvelles chaussures de trail Altra Lone peak 2.0 auront eu leur bâptème de gadoue !

Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.

Résultats officiels : 2h29'02

94ème sur 99

14ème Féminine sur 14

5ème Master 2 sur 5

 

 

J'ai fini bonne dernière et j'ai loupé la récompense pour la dernière arrivée en moins de 3h00. C'est en relisant le programme que j'ai vu mentionner une récompense au dernier et à la dernière du trail de 24 km.

Didier a fini en 2h31'08.

 

 

Tous les résultats sur le site de la FFA en cliquant ICI.

 

Merci aux photographes pour leurs clichés que vous pouvez voir ici et .

Ma trace GPS et temps de passage tous les 5 km.
Ma trace GPS et temps de passage tous les 5 km.

Ma trace GPS et temps de passage tous les 5 km.

Pas de douches pour se laver mais un bac avec des robinets pour se nettoyer un peu les jambes et surtout les chaussures.

Nous ne sommes pas restés déjeuner sur place, nous avons pris la route du retour après nous être changés.

 

 

Pour une fois j'ai couru sans prendre de photos du paysage, alors il vous faudra y participer pour apprécier la beauté du parcours dans les sous-bois et les prairies de la Beauce ;) en vous souhaitant une météo plus ensoleillée :))

 

Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.
Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.
Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.

 

Merci aux organisateurs de l'OCCBA pour ce beau Trail des Passerelles !

 

Nous avons passé un bon week-end sportif et culturel malgré le mauvais temps ;)

Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.
Trail des Passerelles 2016. Saint Maur sur le Loir.
Repost 0
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 20:16
La Foulée Verte de Clamart 2016. Mon bénévolat et mes photos du trail 15 km.

Tout juste de retour de mon voyage touristique au Vietnam, j'ai enchaîné avec ma fonction de bénévole pour la 17 ème édition de la Foulée Verte de Clamart, organisée par mon club Clamart Courses sur Route 92.

 

La Foulée Verte de Clamart 2016. Mon bénévolat et mes photos du trail 15 km.
La Foulée Verte de Clamart 2016. Mon bénévolat et mes photos du trail 15 km.

La veille de cette Foulée Verte, samedi 21 mai 2016, rendez-vous au stade de la Plaine vers 14h pour récupérer mes consignes de chef de poste secteur "rouge" (parcours du côté forêt de Meudon). Alexis, le super chef des bénévoles sur les parcours, m'a remis les fiches des 10 signaleurs de mon groupe et l'arrêté préfectoral autorisant cette course pédestre.

 

J'ai aidé aux inscriptions sur place jusque 16h, ensuite j'ai rejoint les bénévoles baliseurs présents et nous nous sommes répartis en 3 petits groupes pour procéder à la mise en place de la  rubalise. Alexis m'a remis 3 pancartes directionnelles et le panneau du Km10 du trail, à installer dimanche matin.

Mes deux partenaires, Fabienne et Tonio, ne connaissant pas suffisamment le secteur rouge, nous avons dû faire ensembles tout le balisage de ce secteur. Cela nous a donc pris plus de temps que l'an dernier où nous étions plus nombreux à connaître cette partie de la forêt, et nous avions pu faire chacun une portion des 5 kms.

 

Cette petite balade balisage nous a occupés 2h05 et 7,9 km.

Et pour ma part, il faut ajouter l'aller au stade en marchant et retour au petit trot, environ 4,6 km et 40 min. Heureusement la météo était au beau ce jour là !

Parcours Trail 15 km.

Parcours Trail 15 km.

Dimanche matin 22 mai 2016, c'est le Jour J et à 6h45 j'enfourche mon vélo, 1/4 d'heure en retard par rapport à ce que j'avais prévu la veille :(

Il a bien plu cette nuit, les chemins sont détrempés et dans les descentes mon VTC patine un peu, mes freins font un bruit d'enfer !

Je commence par aller installer la pancarte directionnelle Foulée Verte sur un arbre face à la sortie de l'étang de Villebon, puis une seconde en bas de la descente du point T11, mais je suis obligée de la mettre à l'envers du sens de lecture sinon la flèche envoie du mauvais côté ;) Du coup je rajoute de la rubalise avant et après le panneau pour bien confirmer le chemin (certains pourraient penser qu'une main mal intentionnée à retourner le panneau, donc ce serait bien d'avoir une pancarte flèche vers la droite pour la prochaine fois).

Ensuite je dois installer la dernière au niveau du petit pont de pierre de l'étang de Meudon, là la descente à vélo fut périlleuse ;)

Et en dernier je remonte le chemin jusqu'au Km10, j'avais repéré la veille à peu près l'endroit où le placer... En tout cas les coureurs vont s'en voir dans cette descente étroite et caillouteuse avec toute la pluie tombée !

 

Voilà, mission accomplie, je me dépèche de rejoindre le stade de la Plaine, le RV est prévu à 7h30. En cours de route je croise Alexis à l'étang de la Garenne, à la bourre lui aussi ;) La montée de  la Route forestière aux Lynx me réchauffe bien et j'arrive pile poil à l'heure :)

La Foulée Verte de Clamart 2016. Mon bénévolat et mes photos du trail 15 km.

C'est l'effervescence des derniers préparatifs. Chaque bénévole signaleur doit récupérer sa fiche de poste qui comporte les consignes à appliquer pour son poste, une chasuble jaune fluo. Ceux postés sur les routes ont droit à un brassard orange "course" et un panneau vert/sens interdit pour la circulation. Un sac avec un bidon d'eau et deux barres de céréales nous est également remis en guise de collation.

 

Je fais le point de mes baliseurs, certains sont nouveaux par rapport à l'an dernier. Je m'assure que chacun sait où se trouve son poste et s'ils sont capables d'y aller seuls ou pas. Un changement de dernière minute dans mon groupe, Annick préfére aller sur un poste d'un autre secteur pour voir sa fille courir... Pas de souci du moment qu'elle trouve une personne pour la remplacer. Ce sera donc le jeune Clément, initialement affecté à un poste de ravitaillement, qui prendra sa place.

 

Vers 8h20, Alexis fait un dernier briefing avant que chacun parte prendre son poste.

Mon secteur rouge comporte 10 points de T7 à T16. Sous la pluie, je pars à pied en poussant mon vélo avec Lydie T16 et Clément T12. Arrivés au point T16, finalement on rajoute de la rubalise pour fermer l'allée cavalière à droite. Les coureurs doivent aller à gauche mais avant de sortir de la forêt c'est cette allée à droite que l'on aperçoit en premier, et puis je me dis que s'il y a des VVT ou autres qui empruntent cette allée, ils seront prévenus d'un danger...

 

J'accompagne ensuite Clément au point T12 en faisant un arrêt au point T9 pour tendre de la rubalise (à la demande du grand chef) au niveau de la barrière qui ferme le chemin par lequel remontent les coureurs depuis le petit pont, ceci afin d'être sûr que dans leur élan ils n'aillent pas tout droit malgré la barrière et prennent bien le virage à droite ;)

 

Au point T13, je donne un bout de rubalise à Robert pour qu'il ferme aussi le chemin qui part vers la gauche de l'étang de Villebon. Il y a bien la pancarte et des rubalises verticales, mais Robert se souvient que l'an dernier certains sont partis du mauvais côté ;)

 

Je continue le parcours jusqu'à mon poste T10. Au point T11, Muriel s'est fabriqué un petit abri contre la pluie et bouquine au pied d'un arbre ;) Son binôme est parti se balader en attendant. A ce point ils sont deux car ils doivent noter les numéros de dossards pour contrôle final.

 

La Foulée Verte de Clamart 2016. Mon bénévolat et mes photos du trail 15 km.

Entre T11 et T10, l'allée qui longe le mur de l'Observatoire est très très boueuse et du coup un chemin en parallèle s'est formé dans la forêt et si les coureurs l'empruntent, ils ne passeront pas exactement devant le point T11, du coup j'en ferme l'accès avec la rubalise à deux endroits.

 

9h23 Après une heure de marche dont un peu de vélo et 4,2 km, je suis à mon poste toujours sous la pluie ;) Je place mon vélo de sorte à barrer le chemin qui va sur la droite des coureurs, et je m'installe sur la souche d'un gros tronc d'arbre, avec mon appareil photo.

S'il n'y avait pas eu cette maudite pluie rendant le terrain glissant, j'aurais pris le temps de refaire le tour de mon équipe à vélo, mais là j'avais peur de ne pas être de retour à temps, le premier devant passer au point T10 vers 10h03.

 

9h35 Départ du Trail et arrêt de la pluie, ouf !

La Foulée Verte de Clamart 2016. Mon bénévolat et mes photos du trail 15 km.

Et 10h03 c'est pile l'heure de ma photo du premier coureur en vue !

Trop forts les organisateurs CCR92 !

La Foulée Verte de Clamart 2016. Mon bénévolat et mes photos du trail 15 km.

Le dernier était prévu vers 10h43 et elle est passe devant mon objectif à 10h42 !

Vraiment incroyable, quelle précision !  :)

La Foulée Verte de Clamart 2016. Mon bénévolat et mes photos du trail 15 km.

Quand elle passe, elle me dit être la dernière. Je suis étonnée car elle n'est pas accompagnée du vélo balai, je lui en fait la remarque et elle me dit qu'il n'y en a pas... Bizarre ??? mais après tout, avec ce sale temps peut-être que Christine n'a pas pu suivre...

 

Je m'apprête à ranger mes affaires et décamper lorsque j'aperçois un vélo en bas de la côte, je ressors vite fait mon appareil photo au cas où ce soit bien Christine... Et en effet il y avait bien un VTT fermeture du trail.

Bravo Christine !

 

La Foulée Verte de Clamart 2016. Mon bénévolat et mes photos du trail 15 km.

Je repars un bout de chemin avec elle puis je rejoins le stade de la Plaine. Je fais quelques photos des bénévoles, de l'arrivée du dernier participant au 10 km, de l'arrivée des derniers traileurs dont Christine sur son VTT et de  l'arrivée de la Course Jeunes gratuite  (1,7 km).

 

Comme chaque année, cette Foulée Verte de Clamart se termine par le repas des bénévoles et là ce fut barbecue sous la pluie ;)

 

Malgré une journée pluvieuse, un nouveau record du nombre d'inscription a été atteint pour cette Foulée Verte de Clamart 2016 !!!

 

 

Bravo à tous les participants et bravo à toute l'équipe CCR92 !

 

 

 

Un photographe professionnel est venu, ses photos sont sur ce site https://www.traceroutephotos.fr/

 

 

Et les miennes sont par ICI.

 

 

A l'année prochaine !  :)

 

 

La vidéo de notre cinéaste préféré du CCR92, Fred Runner !

Repost 0
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 16:30
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.

Première participation aux Foulées de la Mer de Sable, 4ème édition, qui se déroulent dans le parc d'attraction La Mer de Sable à Ermenonville dans l'Oise à 1 heure en voiture de Paris.

 

Plusieurs distances pour petits et grands sont proposées, un 5 km à 9h30 puis 3 courses pour enfants et un 10 km à 11h15 pour finir. C'est sur le 10 km que nous nous sommes inscrits avec Didier, qui hélas ne partipera pas pour cause de syndrôme grippal qui l'a mis complètement KO les 2 jours précédents...

 

Dimanche 27 mars 2016, réveil à 8h pour petit déjeuner et vers 9h nous prenons la route direction d'Ermenonville sous un ciel pas très engageant, surtout qu'il a bien plu toute la nuit. Mais ce n'est pas plus mal pour courir dans le sable, il sera moins mou.

Nous arrivons un peu avant 10h, plus beaucoup de places sur le parking bien boueux.

Nous trouvons tout de même à nous garer puis nous entrons dans le parc. Cela fait belle lurette que je n'y avais pas mis les pieds dans ce parc de la Mer de Sable ! J'en ai de vagues souvenirs de mon enfance puis ensuite avec mes enfants ;)

 

Les courses pour enfants sont en cours, au micro je reconnais la voix de l'animateur Harry Bignon. Il y a du vent et il ne fait pas très chaud alors il fait bon quand nous entrons dans le bâtiment pour retirer nos dossards avec présentation d'une pièce d'identité. Nous avons droit à un tee-shirt de la course d'un bel orange fluo marqué de tous les sponsors dans le dos. Didier va rendre de suite sa puce puisqu'il ne va pas courir.

Les Foulées de la Mer de Sable 2016.Les Foulées de la Mer de Sable 2016.
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.Les Foulées de la Mer de Sable 2016.
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.Les Foulées de la Mer de Sable 2016.

Nous retournons à la voiture et je me prépare tranquillement lorsque j'entends quelqu'un m'appeler... Ce sont deux collègues de travail de Didier, Jipé et Abdel de la Team Running Airbus Sporting Club. Nous nous donnons rendez-vous sur l'aire de départ.

Les Foulées de la Mer de Sable 2016.Les Foulées de la Mer de Sable 2016.Les Foulées de la Mer de Sable 2016.
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.

10h45 Je suis prête. Nous assistons au départ de la Course des Aventuriers (2200m).

Je vais confier mon appareil photo à Didier pour le reportage, en espérant qu'il ne pleuve pas ;)

Les Foulées de la Mer de Sable 2016.Les Foulées de la Mer de Sable 2016.
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.Les Foulées de la Mer de Sable 2016.
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.Les Foulées de la Mer de Sable 2016.

11h00 Je pars pour un petit échauffement sur la courte portion bitumée du parcours, ça monte mais nous ferons cette partie en descente. Seulement 810m et 7' que j'ai terminés en compagnie d'Abdel et Jipé.

Parcours échauffement

Parcours échauffement

Avant le départ
Avant le départ

Avant le départ

Départ du 10 km

Départ du 10 km

11h19 Le départ est donné pour environ 400 participants précédés des deux cow boys !

Pas facile de démarrer dans le sable ! et puis ça commence directement par une longue montée et plus d'un kilomètre dans le sable avant d'arriver dans le sous bois sur un terrain sablonneux plus dur. Heureusement qu'il y a  la descente dans le sable pour faire baisser le cardio ;) ça permet de pouvoir relancer un peu.

Les Foulées de la Mer de Sable 2016.
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.

Après cette petite boucle sableuse qui m'a rappelé les Foulées de la Soie en Chine, nous faisons une grande boucle vallonnée en sous bois. Environ 800m de plat, Jipé est 50m devant moi et Abdel va me dépasser dans la côte  vers le km2 en m'encourageant mais je le reprendrai ensuite. Puis vient une longue descente sableuse où je dépasse quelques coureurs. Je me rapproche de Jipé. Nous arrivons sur la partie bitumée avec un raidillon puis la descente. J'ai rattrapé Jipé. Un petit coucou au photographe Didier :)

Les Foulées de la Mer de Sable 2016.

Et c'est reparti pour une traversée de la mer de sable ! Juste avant d'attaquer la montée, il y a un bénévole qui nous encourage avec sa musique, la montée est rude mais je la passe encore une fois en courant. Une fois en haut ça continue de grimper jusqu'au virage où nous attendent des bénévoles avec un ravitaillement en eau, fruits secs et orange. Je prends un abricot sec et  puis redescente vers la mer de sable direction le sous bois. C'est là que je vais lâcher Jipé ;)

Les Foulées de la Mer de Sable 2016.
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.

Je relance dans la partie roulante du sous-bois en dépassant quelques participants. Mais ensuite dans ce deuxième passage en côte je vais marcher quelques mètres sur la fin, trop dur pour mes gambettes, je préfère en garder pour la suite. Evidemment je me fais doubler à ce moment là ;)  J'accélère de nouveau dans la belle descente sablonneuse puis dans la descente bitumée je dépasse deux autres coureurs. Didier est là pour la photo :)

Les Foulées de la Mer de Sable 2016.

Mais ce n'est pas fini, il faut encore traverser la mer de sable et remonter une troisième fois la côte ! Là je sens bien le vent de face puis de côté dans la côte, ça souffle tellement que je me sens dévier sur la droite. Les tours précédents j'avais couru tout du long mais ce troisième passage a eu raison de mes gambettes, j'ai fini en marchant sur la fin et sur le début de la côte  en sous-bois. Les bénévoles nous encouragent bien ici aussi. Au ravitaillement je prends un gobelet d'eau, il me restait encore de quoi dans ma gourde mais c'était du maté sucré, je n'en avais plus envie. Dans la dernière descente j'accélère, puis la petite butte et nous revoilà dans le sable, dernière ligne droite, dur dur !

Les Foulées de la Mer de Sable 2016.

L'animateur Harry Bignon m'annonce dans son micro lorsque je passe devant lui. Il ne reste plus que quelques mètres mais là c'est impossible de sprinter dans le sable ! :))

Je passe la ligne d'arrivée en 1h03 bien contente d'avoir terminé ce 10 km des Foulées de la Mer de Sable !

 

Des bénévoles nous retirent la puce, nous remettent la médaille et nous donnent des pommes.

Je retrouve Didier juste à la sortie de l'aire d'arrivée.

 

Les Foulées de la Mer de Sable 2016.
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.

Quelques minutes plus tard arrivent la Team Running Airbus Sporting Club. Nous allons prendre ensemble une boisson chaude et des crèpes dans le bâtiment du retrait des dossards. Il faisait soleil dehors mais le vent n'encourageait pas à s'intaller en terrasse, surtout que nous étions bien humides de transpiration.

 

Didier a bien regretté d'être tombé malade juste avant cette course, du coup on y reviendra sûrement l'année prochaine ;)

Les Foulées de la Mer de Sable 2016.
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.
Les Foulées de la Mer de Sable 2016.

Résultat officiel FFA : 1h03'30

236ème sur 363 participants

23ème Féminine sur 69

12ème Master F sur 30

2ème Master2F sur 5

 

 

Tous les résultats sur le site FFA par ici

Diplôme Top Chrono

Diplôme Top Chrono

Ce fut vraiment une belle matinée, la météo impeccable pour courir et une belle découverte de ces Foulées de la Mer de Sable. Le parcours avec ses passages dans le sable change vraiment des autres courses natures auxquelles j'ai participé.

C'était bien sympa d'avoir retrouvé des connaissances, j'ai même croisé un des coureurs qui étaient présents à la sortie Brooks fin février (j'ai oublié son prénom).

J'ai couru avec les Brooks Puregrit4, très bien pour cette course sur terrain varié.

Nous ne sommes pas restés pour la remise des récompenses, seulement les premiers de chaque catégorie étaient récompensés.

 

 

 

Toutes mes photos et celles de Jipé dans un album

en cliquant ICI

La médaille

La médaille

Repost 0
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 22:20
Trail des Maquisards à Lorris.2015

Six semaines après le Trail des Tordus et une pause course à pied, nous avons participé pour la première fois à ce Trail des Maquisards à Lorris.

Didier s'était inscrit sur le 23 km Les Maquisards, moi j'avais préféré faire plus court en choisissant Le Ravoir de 15 km. Sans entrainement spécifique, ne sachant pas dans quel état je reviendrais d'Islande, c'était plus raisonnable ;) Et je n'ai pas regretté car il a fait une chaleur de canicule !

 

 

Hôtel de Ville de Lorris

Hôtel de Ville de Lorris

Nous sommes partis samedi matin pour Lorris. Pendant que Didier consultait les archives à l'Hôtel de Ville, j'ai fait un peu de tourisme aux alentours.

J'ai commencé par l'Eglise Notre-Dame avec son orgue datant de 1501, puis les Halles du XIIème siècle et mes pas m'ont menés jusqu'au Musée de la Résistance installé dans l'ancienne gare (mais pas visité).

 

Trail des Maquisards à Lorris.2015
Trail des Maquisards à Lorris.2015
Trail des Maquisards à Lorris.2015
Trail des Maquisards à Lorris.2015
Trail des Maquisards à Lorris.2015

A midi, nous avons pique-niqué sur le site du trail au Carrefour de la Résistance, en pleine forêt domaniale d'Orléans. Mis à part les bénévoles déjà sur place en train de finir les installations, nous étions les premiers participants arrivés. Nous avons donc eu la chance de pouvoir nous garer à l'ombre, et tranquillement au calme, manger nos riz au lait et fruits sur une table :)

Trail des Maquisards à Lorris.2015
Trail des Maquisards à Lorris.2015Trail des Maquisards à Lorris.2015

Vers 13h00, nous avons été prendre nos dossards et le tee-shirt cadeau de la course, un orange bien fluo. Un petit tour du village et étude des parcours affichés. Un bénévole nous a rassurés pour les gués... ils sont à sec ;)

Ensuite nous avons fait le tour du carrefour pour notre culture sur ce lieu commémoratif, en plein soleil. Il commençait à cogner fort !

 

 

Pour voir toutes mes photos de Lorris et du carrefour, cliquez ICI.

Trail des Maquisards à Lorris.2015
Trail des Maquisards à Lorris.2015Trail des Maquisards à Lorris.2015
Trail des Maquisards à Lorris.2015
Trail des Maquisards à Lorris.2015Trail des Maquisards à Lorris.2015

A 14h Didier s'est offert une crêpe au caramel beurre salé ;) moi j'ai préféré me l'acheter après l'effort ;) Ensuite je me suis préparée et puis repos en attendant l'heure du départ des trails.

Trail des Maquisards à Lorris.2015Trail des Maquisards à Lorris.2015

Ce qui était sympa, c'était que nous allions prendre le départ ensemble avec la boucle du Ravoir en commun sur 14 km.

La zone de départ était située en plein soleil sur la Route des Grandes Maisons, au niveau de toutes les croix commémoratives. L'organisateur a demandé le rassemblement des participants derrière une ligne de départ tracée au sol, puis il a fait tout son discours sur les consignes et l'histoire des lieux, dont je n'ai rien capté avec le brouhaha des coureurs et le vent qui chassait ses paroles à l'opposé d'où j'étais ;) Je n'ai même pas entendu l'appel à la minute de silence, je m'en suis rendue compte en voyant l'attitude des participants devant moi... et d'ailleurs nombreux derrière moi n'avaient pas entendu non plus, ils continuaient de papoter  :(

Avec la chaleur tout le monde commençait à s'impatienter et le départ a été donné avec un quart d'heure de retard.

Trail des Maquisards à Lorris.2015Trail des Maquisards à Lorris.2015

15h18 Pan ! C'est parti ! Tout cool pour moi, ça va être ma première sortie longue ;)

Depuis mon retour d'Islande, je n'ai couru que 3 fois avec une première sortie de 5,3 km poussifs en 34', puis un footing d'1h et 9km, et la 3ème sortie de 12,4km en 1h25 sans trop de douleur ce qui m'a conforté dans le fait que je devrais pouvoir finir ce trail du Ravoir ;)

 

Le parcours n'est pas difficile mais il y a de longues et larges allées en ligne droite en plein soleil et à chaque fois il me tarde de me retrouver en sous bois à l'ombre. Deux coureurs accompagnés d'un chien ont pris le départ, mais l'un d'eux laisse son chien en liberté, les coureurs pestent, plusieurs fois le chien me coupe le chemin, alors je râle ! Le propriétaire finit par le remettre en laisse (un certain temps).

Nous empruntons des chemins étroits, des faux-plats montants, quelques bosses, un escalier de bois à descendre, des passages où il faut faire attention aux racines, des côtes dans lesquelles je marche pour épargner mon ischio et mon talon gauches. Un passage le long de l'étang du Ravoir un peu humide mais pas de quoi mouiller les chaussures, par contre plus loin (je ne sais plus où), une grosse marre de boue que je ne pensais pas être si humide que ça... Du coup mon pied droit s'est enfoncé jusqu'à la cheville et ma chaussure rose est ressortie toute marron et bien alourdie ! Après avoir traversé une route, un bénévole nous avertit, nous devons descendre un passage bien raide à l'aide d'une corde. Pas trop difficile vu que le terrain est très sec. Nous traversons le Ravoir sur une petite bande de terre, de l'eau de chaque côté. Je pense qu'à cet endroit par mauvais temps, on doit avoir les pieds dans l'eau ;)

Pour une fois je cours sans mon téléphone, donc pas de photos sur le parcours ;)

 

Au premier ravitaillement en eau (km4), je bois un verre mais je ne remplis pas gourde, il m'en reste assez jusqu'au prochain. Je prends un gel tout en marchant avant de repartir.

Au second ravitaillement en eau (km10) que j'attendais avec impatience à cause de la chaleur, surprise ! Plus d'eau sur les tables, il y a rupture et presque plus rien dans ma gourde :( Pfff ! Dans ces conditions, l'idée d'abandonner m'effleure l'esprit et je pense à Didier qui n'avait pris que deux mini gourdes soit encore moins de réserve d'eau que moi... Je prends le temps de manger un bout de ma barre de céréales. Et puis à peine un kilomètre plus loin, une voiture de ravitaillement d'eau...sauvée ! je peux mettre de l'eau dans ma gourde. En fait les coureurs ont prévenu du manque d'eau au km10 à leur arrivée.

Au troisième ravitaillement en eau, là je vois de loin plein de bouteilles et de l'eau gazeuse fraîche. En principe je n'aime pas boire froid mais là avec la chaleur et l'effort accumulés, j'ai bien apprécié, jai bu deux gobelets et remis un peu d'eau plate dans ma gourde :) (par contre au passage de Didier, il n'y en avait pas et c'était limite en eau).

 

Pour la fin du parcours, le sentier tortille en sous-bois, on entend le commentateur au loin. Dans la dernière ligne droite, les supporters nous encouragent. L'arche d'arrivée est juste à la sortie de la forêt. Une bénévole décroche le code-barre sur mon dossard à peine arrêtée. Je suis contente d'en avoir fini car mes bobos commencent à tirailler :(

A la sortie du sas d'arrivée, l'animateur se dirige vers moi avec son micro pour m'interviewer :)

 

Je consulte ma montre, 1h49 pour 15 km et D+150m. Bon, ce n'est pas terrible mais vu mon état et la canicule c'est pas mal ;)

 

 

Trail des Maquisards à Lorris.2015
Trail des Maquisards à Lorris.2015
Trail des Maquisards à Lorris.2015

Je passe au stand de la collation d'arrivée, stand qui est bien garni, il y en a pour toutes les envies, salées et sucrés, et même des laitages :)

Trail des Maquisards à Lorris.2015

Je retourne à la voiture pour me changer, prendre mon appareil photo et un peu de monnaie pour m'acheter une crêpe confiture. Puis je vais à la rencontre de Didier. Quand je l'aperçois au loin, il me semble bien fatigué. Il a soif et je lui tends ma gourde remplie d'eau gazeuse. Il ne lui reste plus qu'environ 300m avant de passer la ligne d'arrivée en 2h41 pour les 23 km, bravo ! car perso je n'aurais pas tenu la distance avec la chaleur et mes bobos

Il m'a dit ensuite, que s'il n'avait pas pu prendre de l'eau au 3ème ravitaillement, il n'aurait pas continué. Il s'est fait remballé lorsqu'il est allé se plaindre à l'organisateur ;)

 

Avant de partir, consultation des résultats :

 

Le Ravoir 15km : 1h49'00

212ème sur 272 participants, 41ème Féminine sur 67 et 10ème V2F sur 16.

 

Les Maquisards 23 km : 2h41'38

167ème sur 193 participants, 148ème Homme sur 161 et 33ème V2M sur 29.

 

 

Tous les résultats du Trail des Maquisards sur le site FFA en cliquant ici.

Trail des Maquisards à Lorris.2015Trail des Maquisards à Lorris.2015

C'est un beau trail, bien organisé mis à part ce manque d'eau dont beaucoup de participants se sont plaints. Les bénévoles sont bien accueillants et aucun souci sur le parcours.

 

Mais ce n'est pas une course que je referai de sitôt à cause de ces longues lignes droites à découvert. Par contre, nous reviendrons dans le coin pour randonner ou faire du vélo et découvrir ce côté de la Forêt domaniale d'Orléans.

 

Vers 18h30, c'est le coffre en bataille que nous avons pris la route de notre chambre d'hôte à Barville-en-Gâtinais. Nous ferons du tourisme sur la route du retour le dimanche :)

 

Mes photos prises sur le village du Trail des Maquisards en cliquant ICI.

Trail des Maquisards à Lorris.2015Trail des Maquisards à Lorris.2015
Repost 0
20 juillet 2015 1 20 /07 /juillet /2015 21:15
Le Trail des Tordus 2015

Pour un dernier trail avant les vacances en Islande et avant une pause course à pied afin de soigner complètement mes bobos au talon gauche (genre essuie-glace sur le côté de mon calcanéum) et dans le bas-fessier gauche (tendinite ou ??), j'ai choisi ce Trail des Tordus à Verzenay qui nous a permis d'aller passer un long week-end du 14 juillet dans la Montagne de Reims :) Et surtout, pouvoir le refaire cette année en terrain sec car en 2012 (première participation) j'avais eu mon baptême de boue !!!

 

 

Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015

Nous sommes arrivés la veille à Verzenay, nous avons pique-niqué au pied du phare et ensuite nous y sommes montés. Il faisait une de ces chaleurs tout là haut ! Pour des raisons de sécurité, tout est vitré et pas de clim !

 

En début d'après-midi, nous étions un peu en avance pour le retrait des dossards, mais deux charmantes bénévoles, après hésitation de toute l'équipe en train de finir leur déjeuner, nous ont rappelés pour nous remettre notre dossard et le tee-shirt de la course. Nous étions donc les premiers servis ! Merci à elles, cela nous a évité de revenir bien que notre chambre d'hôte fût située à une dizaine de kilomètres seulement, à Rilly la Montagne, Au Cherubin.

Dossard, puce électronique, tee-shirt et un bon pour un verre de bière à l'arrivée.

Dossard, puce électronique, tee-shirt et un bon pour un verre de bière à l'arrivée.

Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015

Pour finir la journée veille de compétition, enfin plutôt rando-course pour moi ;) nous sommes allés visiter Reims à pied et en petit train.

Cathédrale et Palais du TauCathédrale et Palais du Tau
Cathédrale et Palais du Tau

Cathédrale et Palais du Tau

Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015

Dimanche matin, petit déjeuner à 8h00, pas possible avant donc pas trop copieux pour un départ de course à 10h00. Finalement la météo n'est pas aussi belle qu'annoncée, le ciel est couvert, ce qui sera en fin de compte appréciable pour ce Trail des Tordus.

 

Nous arrivons sur place vers 9h00 et trouvons assez facilement à nous garer. Je craignais des difficultés à cause du départ des premières épreuves à partir de 7h30.

Nous allons nous renseigner pour les vestiaires/consignes... Pas prévu.

 

Le village de la course n'est pas installé au même endroit qu'en 2012, j'en conclus que le parcours sera différent pour le départ et l'arrivée au moins ;) 

 

Une éclaircie arrive pour le départ. C'est Jean-Luc Gentilhomme, que je verrai après ma course, qui fait un briefing pour ces 22 km. Avec le brouhaha des participants, j'ai du mal à entendre les consignes...

 

Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015

10h00 Top départ pour les 500 participants de ce Trail des Tordus de 22 km !

Comme je suis placée sur le côté pratiquement au pied de l'arche gonflable, je laisse passer un bon nombre avant de prendre le train tranquillement. Je suis toujours attentive au côté externe de mon talon gauche, je n'ai pas eu de douleur vive depuis pas mal de temps maintenant, mais une poussée trop rapide pourrait la déclencher alors cool le départ...

Le départ se fait sous le soleil et sur le bitume en descente avant de traverser les vignes, et cela tout en montée progressive jusqu'au pied du phare de Verzenay. Déjà je marche sur la fin. Plus de 2 km à serpenter dans les vignes avant de pénétrer dans la forêt et trouver de l'ombre ;)

La première grosse côte se présente, bien raide et très très sèche, la terre est dure, rien à voir avec la gadoue de 2012, mais ce n'est pas pour autant que j'arrive à courir, là je ménage mon bas fessier gauche :))

Le parcours devient ensuite plus roulant, petits chemins et belles allées de terre. Un ravitaillement en eau se présente, c'est celui du 5ème km du Trail de 12 km, c'est pourquoi les tables sont vides ;) le nôtre n'est placé qu'au 9ème km.

Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015
Les clichés des photographes du Trail des Tordus
Les clichés des photographes du Trail des TordusLes clichés des photographes du Trail des Tordus
Les clichés des photographes du Trail des Tordus

Les clichés des photographes du Trail des Tordus

Une belle route forestière et un peu de descente, j'en profite pour me relâcher tout en accélérant avant de retrouver sentiers et embûches. Par endroit il y a tout de même des passages encore humides. A une bifurcation et avant d'entrer dans un petit chemin de verdure, je fais une pause photo et le bénévole me propose de me prendre, merci :)

Après 1h05 de course, j'arrive au point de ravitaillement situé dans le site des Faux de Verzy.

Ma gourde est presque vide, je la remplis d'eau et je repars. Mes bobos ne se manifestent pas douloureusement, je manque juste de souffle, bien qu'ayant marché dans toutes les côtes ;)

Merci à la photographe :)Merci à la photographe :)
Merci à la photographe :)

Merci à la photographe :)

Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015

Parcours bien roulant parmi les hêtres tortillards, je reconnais bien l'endroit. Une bonne descente pour quitter les faux et bien sûr ça remonte. Cette portion m'a permis de remonter des traileurs et revenir sur un petit groupe qui m'avait semée ;)

On arrive sur un escalier de bois, pas souvenir qu'il y avait ça en 2012, sans doute n'étions nous pas passés par là... En fait nous sommes sur le parcours du Parc Arboxygène, panneau vu auparavant sur la route traversée, mais je ne savais pas à quoi cela correspondait ;)

Et surprise, caché dans un virage et dans l'ombre, le deuxième point de ravitaillement en eau.

15 km de course et ça va bien :)

Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015

Encore un peu de vallonné en forêt et on débouche sur les vignes à la sortie de la forêt. Là je me rappelle bien de ce passage. En bas de la vigne, avant de descendre sur la route, une petite fille montre un papier "attention au rosier" !

 

Pour l'anecdote, Didier, en passant là, s'est accroché au poteau, piqué au rosier et donc a bien pesté !  Du coup je pense que les bénévoles ont décidé de le signaler après son passage !!! :)

 

Pour la culture, des plants de rosiers sont plantés au bout des rangs de vignes parce qu'ils ont des maladies communes avec la vigne et sont plus sensibles, donc atteints avant la vigne, ce qui permet aux vignerons d'agir avant les dégâts.

 

 

 

Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015
Clichés du photographe avec le fameux rosier !
Clichés du photographe avec le fameux rosier !
Clichés du photographe avec le fameux rosier !

Clichés du photographe avec le fameux rosier !

Merci aux photographes pour toutes leurs belles photos :)
Merci aux photographes pour toutes leurs belles photos :)
Merci aux photographes pour toutes leurs belles photos :)

Merci aux photographes pour toutes leurs belles photos :)

La fin du parcours dans les vignes comporte encore une belle grimpette, que je finis en marchant comme tous les concurrents que j'ai rattrapés (une bonne dizaine de dépasser depuis les faux), et qui passe par le Moulin à vent de Verzenay.

Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015

Le ciel s'est bien assombri pendant notre balade dans la Montagne de Reims et c'est tant mieux :) Passé le moulin, c'est de la descente puis plat à travers les vignes. Je retrouve de la force dans mes jambes, je consulte ma montre et vu la distance qu'il reste à parcourir, je me dis que je peux faire aussi bien qu'il y a 3 ans dans la gadoue ;)

Par contre, le final est rude, ça remonte légèrement avec un bon raidillon pour passer sous l'arche bleue gonflable, je tiens bon et je ne marche pas, je passe le tapis en courant, bien contente d'avoir terminé ce magnifique Trail des Tordus avec 2 minutes de mieux, sans gadoue et malgré mes bobos qui m’empêchent de me lâcher complètement ;)

 

A mon chrono 2h37min et 21,11 km.

Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015

Mes gambettes sont quand même flagada et j'ai du mal à lever ma jambe gauche pour faire retirer ma puce de la chaussure ;)

Je retrouve Didier qui a fait un bon trail et a dû m'attendre 10 minutes. Je passe par le stand collation d'arrivée. Une bénévole nous arrête pour cocher notre dossard et nous remettre à chacun une bouteille de bière.

 

Il est 13h lorsque nous remontons jusqu'à la voiture nous changer.

Dur dur les cuisses !

Nous redescendons en voiture au plus près, nous achetons des sandwiches et des boissons, et nous nous posons sur un banc à l'ombre.

Comme nous ne buvons pas de bière, nous avons donné nos tickets à deux V4M qui ont participé au trail de 12 km.

 

Avant de repartir pour Rilly la Montagne, un peu de marche sur le village du Trail des Tordus. Je teste mon souffle sur le stand Harmonie Mutuelle, pas top après la compétition je dois dire ;) mais j'atteins 400, dans la norme pour mon âge et ma taille.

Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015

Je suis vraiment contente d'avoir pu refaire ce trail dans de meilleures conditions climatiques même si je n'étais pas encore au meilleur de ma condition physique, et surtout sans entrainement course à pied... que des sorties vélo ne suffisent pas surtout pour le souffle ;)

 

C'est un très beau parcours ! Et il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux :)

 

Merci aux organisateurs et à tous les accueillants bénévoles et supporters tout du long du parcours ! Et merci aussi aux photographes présents à divers endroits du parcours !

 

 

Mon résultat officiel : 2h37min12 (2h39min20 en 2012)

451ème sur 495 arrivants

7ème V2F sur 11

 

Tous les résultats sur le site FFA.

Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015Le Trail des Tordus 2015

Toutes mes photos du Trail des Tordus en cliquant ICI.

 

Les albums des photographes sont ICI.

 

Pour la récupération, nous sommes allés à Epernay visiter les caves de Champagne Mercier,

visite qui se fait en petit train ;)

Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015
Le Trail des Tordus 2015
Repost 0
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 13:12
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

Cette course avait lieu à La Pesse juste au début de notre séjour d'une semaine dans le Haut-Jura et située à seulement quelques kilomètres seulement de notre camp de base, le village club Georges Moustaki à Les Moussières.

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
Les Moussières, le village club et la vue depuis notre studio.Les Moussières, le village club et la vue depuis notre studio.Les Moussières, le village club et la vue depuis notre studio.

Les Moussières, le village club et la vue depuis notre studio.

Partis de Paris le samedi matin, un voyage sans problème, pique-nique au bord de la route près d'un étang de pêche, et petites pauses touristiques dans deux villes sur notre trajet. La première à Louhans, ville aux 157 arcades et la suivante à Lons le Saunier, la ville du sel.

Le temps était couvert sur Paris le matin mais nous avons trouvé le beau temps en arrivant dans le Jura :)

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
LouhansLouhans
LouhansLouhans

Louhans

Lons le SaunierLons le Saunier
Lons le Saunier
Lons le SaunierLons le Saunier

Lons le Saunier

Nous sommes passés par La Pesse voir s'il y avait possibilité de s'inscrire mais tout était calme à 18h ;) Même pas un panneau pour annoncer la course, à se demander si c'était bien là :))

Une habitante à la charcuterie nous a confirmé que c'était bien demain à 10h00, rassurés nous sommes allés voir à la boutique sport du village, fermée et personne mais enfin une affiche !

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

Dimanche 28 juin,

Réveil avec un magnifique ciel bleu et un soleil qui chauffe déjà bien :)

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

8h départ pour La Pesse et cette fois-ci les panneaux de ce 14ème Trophée du Chalam sont sortis :)

Nous sommes en avance, les inscriptions et retraits des dossards ne commencent qu'à 8h30. Nous patientons en voyant arrivés petit à petit des participants, certains nous demandent où est le lieu de retrait mais nous n'en savons pas plus qu'eux. Finalement à l'heure dite, nous trouvons, les organisateurs sont cachés derrière la boutique de sport en contre-bas et en plein soleil ;) C'est un peu le bazar mais bon... Nous finissons par obtenir des dossards, nous avons choisi de courir en duo, c'est à dire que nous devrons franchir la ligne d'arrivée ensemble. Et chose que nous constatons pour la première fois sur une course, ce sont des dossards recyclés.

Pas de tee-shirt cadeau mais un petit brassard pour le poignet avec pochette pour les clés.

Nous avons également pris des tickets pour le repas champêtre prévu à la Borne au Lion.

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

En attendant l'heure de départ de la course, en guise d'échauffement nous sommes montés saluer la statue d'une madone. De cette colline, une belle vue sur la Pesse et au loin le Crêt Chalam où nous pensions aller. Mais nous saurons plus tard que le parcours n'y mène plus, il a changé pour des raisons d'organisation.

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

9h40 Dernières photos avec mon gros Sony et nous déposons nos sacs à dos dans la camionnette qui va les porter jusqu'à la Borne au Lion.

Il commence déjà à faire sacrément chaud !

Il y aura des points eau et ravitaillement en alternance tous les 3 kms environ mais j'ai quand même pris ma gourde d'eau, et mon téléphone pour les photos ;) Vu le dénivelé et mes petits bobos au talon et sous le fessier gauches, je vais pas mal marcher donc le temps de prendre le paysage en photo :)

Quelques minutes avant l'heure de départ, l'organisateur invite les 80 participants à rejoindre la ligne de départ.

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

10h00 Nous nous élançons tout cool en fin de peloton ;)

Un petit passage de verdure avant d'atteindre la route de la Borne au Lion, ça monte déjà bien et nous sommes vite distancés par les habitués de la montagne !

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

Au premier virage nous montons dans la forêt, ouf ! de l'ombre :) Cela fait à peine 5 minutes que nous courons, j'ai déjà chaud ! Le parcours monte tranquillement avec pas mal d'ombre jusqu'au premier point d'eau au Crêt du Nerbier. C'est là que le bénévole nous explique pourquoi nous n'irons pas jusqu'au Crêt du Chalam. Un verre d'eau et nous repartons dans une belle descente.

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

Puis on remonte dans la forêt et on redescend dans une clairière, et déjà un autre point d'eau où est présente la dame qui nous avait renseignés la veille, elle nous reconnaît (nous la reverrons d'ailleurs au cours de notre séjour à une séance d'aquagym à la piscine des Moussières). Là je remplis ma gourde avant de repartir pour une portion bien roulante, j'en profite pour dérouler un peu, ça fait du bien et ça ne me tire guère dans mes bobos. Nous passons devant un village de yourtes.

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

La route nous mène jusqu'à la Borne au Lion, il y a pas mal de monde à cet endroit, et un troisième point eau avec ravitaillement. Nous sommes à mi parcours. Dans les côtes Didier prend de l'avance, et moi plus à l'aise dans les descentes, je récupère ensuite mon retard, passant parfois devant lui.

Petite pause photo, c'est une des bénévoles qui a voulu nous immortaliser, merci :) Nous sommes pratiquement les derniers à passer, seuls 2 participants nous suivent de près. La fille repartira avant nous à cette pause.

 

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

Nous repartons pour un long faux plat montant bien caillouteux en plein soleil. Pfff ! ça commence à devenir dur. Nous rejoignons et dépassons la fille. Et nous voilà au col du Merle. Le bénévole nous indique de passer à gauche de la rubalise, à droite c'est pour le retour.

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

Bon... bin faut y aller ! la partie la plus rude de ce parcours !!! Et la fille nous repasse pendant la pause photo, et nous ne pourrons pas la rejoindre. Le chemin est à peine tracé, étroit, en devers un certain temps et puis fini... là faut grimper tout droit ! Y a plus vraiment de chemin, je regarde tellement à terre où poser mes pieds que je manque une rubalise... Je vois Didier au-dessus de moi et lui demande par où il est passé... Du coup je dois revenir sur mes pas :)

Dur dur cette grimpette et je suis talonnée par le dernier concurrent, un V4M ;)

Mais une fois au sommet, la récompense est belle ! Une vue splendide avec ce beau ciel bleu !

Didier a eu le temps de bien papoter avec la famille de bénévoles postée là :))

Merci à eux pour la photo :)

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

Après 2-3 minutes de récupération, le V4M passé, nous entamons la descente, pas facile au début. Puis un peu de remontée en forêt, de l'ombre ça fait du bien puis redescente dans la vallée. Un passage bien sympa dans la prairie en suivant l'herbe aplatie par les précédents. Mon GPS sonne le km9. Le V4M n'est qu'un petit point au loin sur la remontée. Le chemin suit ensuite le flan de la montagne. Finalement le parcours dépasse les 9,5 km annoncés sur l'affiche ;)

 

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

A la sortie du passage boisé, un bénévole nous encourage pour la fin. Encore un peu de grimpette en plein soleil ! Un peu plus loin dans la côte, au Moulin de Magras, un autre avec une cloche fait le gué auprès d'une barrière, alors nous testons la cloche :)

Les derniers 500m sont interminables, ça monte toujours et je n'arrive plus à courir, mais je me motive pour finir avant les 1h45 à ma montre. Nous passons la dernière barrière et il reste une vingtaine de mètres pour finir ensemble sur le plat en courant :)

Nous sommes les derniers à passer sous l'arche gonflable !

Contents d'en avoir terminé, ce fut dur mais tellement beau le paysage !

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

Les résultats de ma Polar M400 :

1h44min35 et 11,01 km 

FC170/181 

6,3/11,8 km/h 

Il y a une différence de 6 minutes avec le résultat officiel car je n'ai pas pensé à désactiver le mode "pause automatique"  ;)

 

Dur dur la montagne quand on ne s’entraine plus régulièrement ! Heureusement je n'ai pas trop souffert de mes bobos durant la course, mais j'ai bien senti mon manque de souffle ;)

 

 

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

Après passage à la collation d'arrivée, je récupère mon sac dans la camionnette et vais me poser au soleil sur l'herbe. Tout le monde attend le repas champêtre mais avant doivent avoir lieu les podiums avec la remise des récompenses.

L'ambiance est vraiment différente de ce que l'on voit habituellement lors de nos compétitions, ici pratiquement tout le monde se connaît :)

 

A 12h30 enfin commence l'appel des candidats aux podiums. Ils reçoivent de jolies récompenses.

Nous sommes arrivés les derniers et dernier aussi dans le classement en équipes, mais comme il n'y avait que 4 équipes, nous avons quand même été appelés pour le podium ;)

 

Ensuite la tombola et à 13h00 nous pouvons passer à table :) Un petit plat de spaghetti bolognaise, du comté et une pomme, dégustés tout en papotant avec les vieux vétérans de la région :)

 

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

Avant de repartir, nous allons voir la fameuse Borne au Lion.

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

Vers 13h30, nous redescendons à La Pesse, covoiturés par le champion de l'épreuve, Ivan Bourgeois qui a couru ce Trophée du Chalam en 52'26 ! Bravo ! Il nous a fallu pratiquement une heure de plus ;)

 

14h00 Nous prenons un café/thé au restaurant du village, puis un petit tour dans l'église (elle était fermée la veille) et pour finir, la visite du Musée rural de La Pesse.

 

 

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.

De retour à notre studio, un peu de repos avant d'aller récupérer dans la piscine, 31min et 1000m. Pratiquement 5 mois que je n'avais pas nagé, je l'ai senti aussi, l'impression de ne pas avancer ;)

La journée s'est terminée par un repas sur place, au restaurant du village club.

 

Ce fut une belle découverte cette participation au 14ème Trophée du Chalam avec des organisateurs et bénévoles (presque tout le village) vraiment charmants et accueillants :)

 

Encore une course que j'aimerais bien refaire à 100% de ma forme physique :)

En fin de soirée, un renard sans doute, petit point marron rikiki au fond du champ (milieu de la photo)

En fin de soirée, un renard sans doute, petit point marron rikiki au fond du champ (milieu de la photo)

Pour voir toutes mes photos de ce beau week-end, un clic sur

Louhans

Lons le Saunier

Les Moussières

Trophée du Chalam

La Pesse

Le 14ème Trophée du Chalam dans La Voix du Jura, journal arrivé dans ma boîte aux lettres.

14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.14ème Trophée du Chalam à La Pesse 2015.
Repost 0