Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 22:30

imanche 15 mars 2009, 10 km Jogging Evasion à Pontoise.

 
Comme à chaque fois que je pars dans une région inconnue pour courir, ce qui me stresse plus que la compétition elle-même, c'est de me perdre en route, arriver en retard ou dans des temps limites......Mais maintenant avec mon GPS ça se passe mieux, je peux étudier la route plusieurs jours avant ! Et là c'était bien direct comme trajet avec pratiquement que de l'autoroute.


6h15
Petit déjeuner habituel puis je finis de préparer mes affaires. Il est annoncé une belle journée alors je prévois de courir en short et tee-shirt manches courtes. Je mets de l'eau sucrée dans ma mini-gourde mais je ne prends pas la ceinture, je la garderai à la main. Je prends aussi mes gants de soie au cas où l'air soit encore trop frais au départ de la course, une barre protéine à l'abricot et une barre céréales max, et puis une bouteille de St-Yorre pour l'après course.

7h50 Je prends la route, pas un chat à cette heure-ci et comme il fait très beau la visibilité est bonne, ça roule super bien. Environ 50 minutes pour arriver sur place. Je me gare près du Hall St Martin après avoir demandé à un organisateur si c'était bien ici le départ de la course. Je suis en avance pour le retrait des dossards alors je patiente un peu dans ma voiture au soleil.

9h00 Je rentre dans le hall où il fait bien frais par rapport à l'extérieur, et puis surtout le soleil m'a bien chauffée dans la voiture...... Retrait de mon dossard numéro 17 après consultation sur la liste. Quelques photos des lieux et je retourne dans ma voiture me changer et me reposer en attendant de m'échauffer. Le départ est à 10h30, et j'avais lu sur le site 10h.....Petit à petit la rue s'anime.

9h50 C'est bon, je mange ma barre à l'abricot et je pars pour un footing d 'échauffement en finissant par des montées de genoux, talons-fesses et accélérations, avec la pause pipi à la moitié du footing (ici pas de longue attente). Je fais plusieurs tours sur la route autour du stade puis je vais repérer jusqu'au km1, là je constate qu'il y a une petite passerelle à monter, ça c'est casse pattes pour le retour......Sinon aucun tiraillement dans les mollets ni les jambiers, aucune lourdeur dans les jambes, je suis donc confiante...... 30' puls 142/177 (73%/91% FCM) et 4,3 km.

Puis je rejoins la ligne de départ. Là je n'ai pas pris de photos comme d'habitude, j'ai laissé mon téléphone dans la voiture, pas de poche fermée pour le garder sur moi et dans la plus petite j'y ai mis mes clés de voiture. Comme nous n'avons pas de puce, je me place assez devant pour avoir un temps qui corresponde au plus près à celui des organisateurs.

10h30 Le départ est donné sans coup de pistolet, alors nombreux sont surpris, comme moi d'ailleurs !

♣ Une petite pente pour sortir du hall et une fois dans la rue c'est parti à vive allure ! Comme j'ai vu en m'échauffant que ça descendait légèrement, je ne me laisse pas emporter par le mouvement, ils sont vraiment partis très vite....Je suis dépassée par un bon flot de coureurs ! Mais comme je me suis dit qu'il fallait que je parte un peu au-dessus de 5' au km, je me freine et encore je passe le km1 en 4'54 puls 85%FCM.

Ensuite ça continue en faux-plat descendant avant que nous arrivions dans une rue en faux-plat montant, et pour finir une bonne descente comportant le km2 (5'02 puls 89%FCM) qui nous emmène jusqu'au bord de l'Oise. Durant cette partie je papote avec un V3 pour me renseigner sur la suite du parcours et savoir si nous allions revenir par cette côte. Autant vous dire que déjà à ce stade je vois s'éloigner mon objectif de de 50' ! Ce monsieur ne sait pas trop si nous ferons cette partie en sens inverse, mais de toute façon je me dis qu'il faudra remonter d'autant quel que soit le chemin !

Le chemin au bord de l'Oise est plat sauf que le V3 me dit qu'il y a une belle côte, pas très longue après le km3 (5'15 puls 89% FCM). Pour l'instant je suis dans les temps, j'ai décidé d'augmenter ma vitesse seulement après le km5.

Et quand j'aperçois la côte, je ne vous dis pas la tête que j'ai fait, diable je ne m'attendais pas à ça ! Il y en a qui marche ! Du coup je lâche le V3 car je l'entends dire qu'il va marcher. Je vais courir les 2/3 et finir à longues enjambées, ensuite la descente est courte, je me laisse aller, ensuite j'essaie de retrouver un bon rythme mais bon ça m'a fait monter vite les puls cette côte. km4 en 5'38 puls 93% FCM.

Maintenant c'est plat jusqu'au ravitaillement du km5 que je passe à 25'59, 5'08 puls 95% FCM. C'est bon je me motive à partir de là pour accélérer, je me dis que c'est comme si je faisais une séance de résistance dure pour passer en-dessous de 5' au km, mais hélas c'était sans compter la présence du vent de face. Bon je force quand même et sur cette portion, jusqu'à revenir à la côte en ville, je vais dépasser 4 coureurs. Km6 5'16 puls 94% FCM et km7 5'29 puls 95% (là je ne sais plus pourquoi j'ai baissé de régime, peut-être plus de vent  ? ? ).

Au km8 je vais revenir à 5'19 puls 96% FCM. Et à partir de là ça va être galère, je ne peux pas courir en côte proche des 12km/h et en plus il y a encore du vent dans cette rue ! Enfin je vais réussir à m'accrocher à un coureur, que j'ai rejoint dans la côte. Km9 5'44 puls 95% FCM. Le dernier kilomètre est en léger faux-plat montant avec le raidillon de la passerelle et encore du faux-plat autour du stade (sens inverse du départ). Ala sortie de la rue après la passerelle, nous sommes encouragés par les spectateurs. Le coach (je pense), du coureur que je suis, l'encourage en lui disant de lever les genoux, il trouve qu'il traîne les pieds. Alors je me dis que je devrais pouvoir lui passer devant......mais mine de rien il avance.....et avec le faux-plat j'ai du mal mais petit à petit je grignotte l'écart. Ce n'est qu'à l'approche de la grille d'entrée que j'arrive à le dépasser, lui aussi accélère mais je passerai quand même devant lui dans les 50 derniers mètres. Km10 en 6'14 puls 96% FCM et max 98%. Bon sang que ce fut dur ! 54'03 à mon chrono. Pas terrible du tout !

Je récupère mon cadeau, une jolie bouteille de parfum au nom de la course, super comme cadeau et il sent bon, enfin disons que j'aime bien. Par contre je n'ai pas vu le cadeau pour les hommes.....Ensuite une petite collation : banane, eau et un gobelet de thé bien chaud, et un petit sandwich au fromage que je mangerai après mon footing de récup. Je croise le V3 du début de course et lui demande son temps, il a mis 58' c'est bien vu qu'il m'avait dit en être à 55' sur 10km.

11h35 Vu le temps magnifique que nous avons eu pour cette course, je décide de rester sur place pour mon footing de récup. En même temps je vais prendre des photos du début du parcours jusqu'à la fameuse côte.

Tout est redevenu calme sur le parcours, la circulation est toujours aussi tranquille et puis j'ai eu la chance que les ouvriers aient commencé à retirer les barrières par le bas de la route, ainsi j'ai pu revenir sans hésiter dans les directions à prendre !  47' puls 72% FCM et 5,7km.

12h25 En revenant vers le hall j'entends que les festivités continuent. Lorsque j'arrive c'est la remise des récompenses des vétérans et vétéranes. Je prends des photos et en repartant je vois les résultats affichés. Je m'approche pour voir la liste des V2F mais sans lunettes je n'arrive pas à lire les chronos officiels. Je peux juste constater que je suis sur la 4ème ligne donc 4ème V2F sur 14. Pas si mal le classement malgré un chrono pas comme j'aurais voulu......

 





ésultats : 54'03. 172ème sur 216 participants. 4ème V2F sur 14


Je n'ai pas de regret à avoir pour une 3ème place car la troisième a mis 51'27, c'est beaucoup d'écart. La deuxième 50'04 et la première 45'38 !

Alors voilà pour ce compte-rendu mais je reste sur ma faim car je ne sais pas du coup où j'en suis sur 10 km plat.....donc je me tâte à aller à Lisses (91) dimanche prochain, car celui-ci est nettement plus roulant.
Le retour chez moi s'est bien passé mais j'avais les jambes bien raides en descendant de voiture !


Le profil du parcours


.
Repost 0
Publié par Sylvounette - dans 10 km
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 17:45
imanche 5 octobre 2008, 7ème édition de la Course-marche ODYSSEA.

Je me suis levée très tôt ce matin pour petit déjeuner, et le temps est à la pluie avec un fort vent !
Diable, quelle tenue vais-je prendre ???! Comme la température me semble assez douce, je décide de courir en short et tee-shirt manches courtes, et gants de soie pour le début de course. Je prendrai sur moi mon coupe-vent papier au cas où la pluie tombe à verse.
Je prépare mon sac avec des vêtements de rechange sans oublier mes épingles de nourrice pour mon dossard, numéro 173 après consultation sur internet. Je prends 2 pastilles de fructose et un gel que je dilue dans mon mini bidon.

7h15 Je prends la route direction Château de Vincennes. Et oui cette année pas de métro ! Avec le GPS je devrais y arriver sans me perdre ! Le seul souci, c'est qu'il fait encore nuit à cette heure et que je n'aime pas trop la conduite de nuit........mais heureusement la route est bien éclairée et j'arrive bien à lire les panneaux.
En cours de route mon GPS m'a fait une frayeur, un bruit strident a retenti, j'ai sursauté...........il m'annonçait un radar !!!!

7h45 Me voici arrivée, je me gare sur la parking tout proche de l'Esplanade du Château de Vincennes où se trouve le village d'animation. L'ouverture n'étant qu'à 8h, je reste bien au chaud et au sec........Qu'est-ce qu'il tombe comme pluie ! J'espère que ça va se calmer pour la course. Je me repose tout en regardant si je ne vois pas passer Mariecke, qui doit aussi courir le 10km.

8h05 Je me dirige rapidement vers le village, c'est encore un peu désert. Je récupère mon dossard avec le tee-shirt rose, cette fois-ci comme la bénévole me le demande, je choisis la taille M. Elle me donne aussi un "truc en éponge" rose à mettre au poignet, un "éponge sueur" qui ne sera pas utile aujourd'hui !

Je retourne me mettre à l'abri, je n'ai pas croisé Mariecke. J'épingle mon dossard et je me mets en tenue de course. Ensuite je somnole............il pleut toujours !!

9h00 Je pars en trottinant vers le village, toujours dans l'espoir de croiser Mariecke, mais là il y a vraiment beaucoup de monde. Je ne vois pas comment je pourrais la retrouver, nous ne nous sommes pas donner de point de rencontre..........
Entre temps la pluie a cessé, reste plus que le vent.
Je retourne donc vers les allées du bois pour m'échauffer. Echauffement qui sera rapide car déjà j'entends l'animateur dire que l'échauffement fitness va commencer. Alors demi-tour....... 6'48 et 1,1 km puls pas captées.
Ensuite nous rejoignons la ligne de départ en compagnie de la Fanfare Nymphonik Brass Band. Que de monde, que de monde ! Je sens que ça pas être facile le départ de ce 10 km.........J'espère qu'il y a un tapis détecteur de puces au départ.......

9h30 Le départ est donné. Comme prévu, ça piétine dur. En plus l'allée n'est pas large et c'est pas facile de dépasser, surtout que les bas côtés sont pleins de ronces ! Il faudra attendre le passage sur la route pour trouver la bonne vitesse. Le parcours ne comporte pas de difficulté, juste de légers faux-plats montants compensés par les descendants. Par contre les passages dans les allées du bois sont causes de ralentissements, chemin plus étroit que la route, ça m'a bien géné pendant le km4, mais moins au deuxième tour. Et puis par endroit il y a ce vent qui souffle de face. Dommage parce que je me sentais vraiment bien en jambes. J'ai pris une pastille de fructose avant le ravitaillement et la deuxième ensuite. Je voulais prendre mon gel au km7 mais après le km4 je n'ai plus vu de panneau.........Je l'ai donc pris après le panneau du km2, en fait je l'ai bu en deux fois.
Pour une fois je n'ai pas trouvé trop long la fin de parcours, comme quoi j'étais en forme.
♦ J'avais réglé mon chrono pour 50' de course, et quand il bipe je suis presque arrivée, je la vois bien l'arche gonflable, il doit rester moins de 500m, pffff ! de si peu je vais louper mon objectif........le vent plus le nombre de concurrents auront eu raison de mon chrono.
♦ Je passe la ligne en regardant le gros chronomètre qui annonce 52'08, j'arrête le mien et je lis 51'22, puls 182/195 . Super ! j'ai malgré tout fait mieux qu'à Roissy en Brie mi-septembre !
Une bénévole me retire la puce puis je passe au camion prendre le sac cadeau qui contient de l'eau, des barres de céréales, un stylo bille, du shampooing et plein de pub et notices pour la lutte contre le cancer du sein.

♦ Comme je cherche dans la foule mon autre rendez-vous, je sens une petite tape sur l'épaule, c'est Vérobrocq. Avant de prendre le départ du 5km marche et course (non chronométré), nous allons à ma voiture, et j'enfile le tee-shirt rose Odysséa. Puis nous allons au village pour la séance d'échauffement. Cette fois-ci ça me tire bien dans les fessiers ! A la fin, comme je prenais Véro en photo, une jeune femme s'est gentiment proposée de nous prendre toutes les deux.
Quelle foule, encore plus que pour le 10km ! L'animateur annonce 6 000 participants !
Pour cette épreuve c'est le groupe musical Batucada Zalindé qui nous accompagne sur la ligne de départ.

11h10 Le départ du 5km est donné avec un peu de retard. C'est vraiment pas facile de se frayer un passage avec toute cette foule, ça se bouscule un peu ! Mais je ne suis pas là pour le chrono, je vais courir à l'allure de Véro qui correspond bien à mon ryhtme d'endurance pour sortie longue. Il n'y aura pas de pluie non plus pour cette course, vraiment nous avons eu de la chance !
Résultat : 37'02 puls 144/159.

♦ Nous allons à ma voiture pour poser les sacs avant de repartir pour une suite de footing. Nous ne referons pas le parcours du 5km, trop long, nous irons courir de l'autre côté et nous passerons devant le quartier Carnot.

12h00 Véro ne m'accompagnera qu'au premier tour, 24'53 puls 138/147 8,1 km/h.
Deuxième tour un peu plus vite, 20'43 puls 148/154 9,1km/h, pendant ce temps Véro a fait le plein de jus de fruits au village. Merci Véro pour ces remontants délicieux !

♦Voilà encore une belle matinée de sport, au total 21,5 km et 2h11min. Sortie longue accomplie !

ésultats officiels : Temps scratch 52'15, classement général 624 / 2695 et classement féminin 140 / 1517.
Temps puce 51'23, classement général 625 / 2695, catégorie V2F 16 / 196.



10 KM ODYSSEA
Temps VMA %  Vitesse km/h FC Moy / Max
 51'23 83,6     11,7       182 / 195 



Repost 0
Publié par Sylvounette - dans 10 km
commenter cet article
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 20:34

imanche 14 septembre 2008, 10 km Forestier de Roissy en Brie.

emoticone-yeux.gif Cela fait plusieurs fois que je voulais y participer et je n'ai pas pu, et bien maintenant c'est fait.
Chose incroyable, je ne me suis pas perdue pour trouver le centre culturel de la Ferme d'Ayau, lieu du retrait des dossards. Je me gare sur le parking de la gare comme me l'indique un bénévole avec son drapeau au bord de la route.

emoticone-yeux.gif Très peu de monde à l'heure où j'arrive, je consulte la liste des inscrits et la bénévole me remet mon dossard, numéro 57. Il y a une puce derrière le dossard mais il faudra la rendre à l'arrivée sinon il en coûtera 10€. D'habitude ce genre de puce je ne la rendais pas, elle était scotchée derrière le dossard, alors que là elle était emballée dans un plastique, et en fait le dossard servait de poche.

emoticone-yeux.gif Comme je suis en avance, je vais déjà repérer où se trouve la ligne de départ. Je suis une flèche et je cherche l'avenue Panas. Je me retrouve devant l'église mais je ne vois rien. Je reviens donc sur mes pas et me renseigne auprès de coureurs, mais bon, ceux que j'interroge ne sont pas très précis.........Alors comme j'entends de la musique du côté du parc des Sources, je m'y dirige et en chemin je requestionne un monsieur qui semble faire partie de l'organisation, et il me confirme que c'est bien par là.

emoticone-yeux.gif Je retourne à ma voiture me préparer et je reviens sur les lieux en commençant mon échauffement. Je vais en direction du parcours et là je constate que ça commence par une petite côte, une rue qui longe le cimetière.
Je fais demi-tour en haut et regagne la ligne de départ. 17' d'échauffement.
Il fait beau mais pas très chaud, j'ai les mains froides, j'aurais peut-être dû prendre des gants !

emoticone-yeux.gif Je me place au niveau du sas pour 47' à 52'. J'aimerais bien faire 50', max 51'.Je n'avais pas de tiraillements dans mes mollets en m'échauffant, c'est déjà une bonne chose.
L'animateur annonce que l'un des coureurs, qu'il connaît bien, a 75 ans ! Il signale aussi que les organisateurs ont offert, par tirage au sort, l'inscription à 10 participants s'étant inscrits par courrier avant  le 11 septembre........pas de chance pour moi, mais le prix était tout à fait raisonnable.

emoticone-yeux.gif 10h00 Le départ est donné. Beaucoup de monde devant, on piétine avant de franchir la ligne. De toute façon je n'ai pas l'intention de foncer de suite vu qu'il y a la côte juste au bout après le passage sous la voie ferrée. C'est donc après un petit kilomètre vallonné et en ville que nous arrivons sur le parcours forestier. Lap 1km en 5'19, puls 173.

emoticone-yeux.gif Maintenant j'accélère un peu pour rattraper le retard.  Les chemins sont larges, tantôt à l'ombre, tantôt ensoleillés mais par contre par endroit il y a du vent, et évidemment pas dans le dos........Je n'arrive pas à être à 5' du km, ça va pas le faire les 50'.......en plus ma FC est déjà grimpée à 186 puls (lap 10'19 km2 et 3).
Je m'accroche aux coureurs devant, j'en dépasse certains mais ça ne suffit pas, lap4 5'06 et je passe au km5 en 26'03......zut ! une minute de retard........
Je ne m'arrête pas au ravitaillement, je prends ma pastille de sucre, je bois de l'eau de mon bidon (mais j'avais déjà bu entre temps). Ensuite tous les kilomètres je vais boire un peu de ma potion énergétique, un gel que j'ai dilué dans l'eau et mis dans mon mini bidon. Lap km6 5'10.
emoticone-yeux.gif Mes jambes suivent toujours bien l'allure mais à partir du km7 c'est ma respiration qui s'accélère. Lap km7 5'15, puls 189. Je ne bouclerai pas ce 10 km en  51' non plus. Mais ce n'est pas pour autant que je ralentis, j'arrive même encore à passer des coureurs, c'est remotivant.
emoticone-yeux.gif Vers le km8 lap 5'09, on retrouve le chemin du départ. Plus que 2km, et ma respiration que devient de plus en plus forte et rapide......Mais je sais que pour le dernier km il y aura un peu de descente, alors je ne lâche pas l'effort, mais ça commence à être dur pour mes mollets.
emoticone-yeux.gif La fin du parcours forestier arrive au km9 lap 5'13, puls 190. Maintenant c'est le bitume, une petite montée. Le coureur que je suivais m'encourage. Il s'était retourné en m'entendant respirer si fort ! Je le dépasse et j'accélère, enfin c'est vite dit........la descente le long du cimetière est là et l'arrivée toute proche. Et c'est en passant sous le chemin de fer que j'entends des pas derrière moi......mince je vais me faire dépasser..........et une féminine en plus.........Je tente de sprinter pour la reprendre mais je peux pas, mes jambes n'en peuvent plus...........Km10 lap 4'52, puls 195.

emoticone-yeux.gif Chrono final à ma montre 51'44 ! Il s'en est fallu de peu..........Enfin je suis satisfaite, pas de record battu mais pas de régression, et puis vu ma FC tout au long de cette course, je pense que j'aurais eu du mal à faire mieux, j'ai atteint ma FCMax !


ésultat officiel : 52'07, classement général 440ème sur 615, catégorie V2F 7ème sur 26.


emoticone-yeux.gif A l'arrivée une rose est offerte à toutes les femmes. J'ai vu que beaucoup de participants avaient un sac plastique qui contenait un Buff, mais moi à part la rose on ne m'a rien donné d'autre à l'arrivée.............peut-être y avait-il un stand où le récupérer.......
Je suis passée au stand collation pour boire une boisson gazeuse, manger deux morceaux de banane et un pruneau. Ensuite je suis retournée à ma voiture mettre un nouveau tee-shirt avant de repartir pour mon footing.



emoticone-yeux.gif 11h20 Je vais refaire le même parcours en 1h17' à 8,7 km/h, puls 149, tout en prenant quelques photos.
Le départ de ce footing a été un peu dur, et je me demandais si j'allais tenir l'heure programmée. Et puis tout compte fait, le parcours dans cette Forêt régionale de Ferrières, étant bien agréable, j'en ai oublié les douleurs dans mes mollets. J'ai croisé de nombreux promeneurs, cyclistes et coureurs qui la plupart m'ont saluée au passage.
Je m'étais fixée 1h10 maximum, ma dernière sortie longue étant de 1h55, là avec le 10 km ça me ferait 2h et je finirais en marchant. Et puis comme j'arrivais au km9 en 1h09, je me suis dit "allez ! pour 1 km continue en trottinant"............
Une fois dans le parc des Sources, j'ai fait mes étirements sur un banc au soleil près d'un bassin dans lequel j'ai aperçu d'énormes poissons. En repartant j'ai vu aussi un tronc d'arbre avec de grosses tâches rouges, et en m'approchant je constate qu'il est couvert de punaises.

Voilà donc une bonne matinée de course à pied terminée, maintenant récup !

Pour le parcours en images, cliquez ici.....


 

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans 10 km
commenter cet article
5 août 2007 7 05 /08 /août /2007 19:46

undefinedimanche 05 août 2007, 10 km des Foulées Estivales d’ASEL à TORCY. Cette année le parcours a été modifié pour cause de travaux. Le départ se fera près du stade du Frémoy dans la rue Grande Rue et l’arrivée sur la piste du stade.

Quelle chaleur pour cette édition ! Ces foulées portent bien leur nom cette année ! Et vu le magnifique ciel bleu et la bonne température au réveil ce matin, je ne pense pas battre un record !

Arrivée la veille à Torcy, j’ai pu faire une reconnaissance du parcours à vélo. Je dois dire que ça m’a bien aidé pour gérer ma course aujourd’hui.

A 9h j’arrive donc au stade, je consulte l’affichage pour connaître mon numéro de dossard. La liste n’était pas en ordre alphabétique mais par numéro ! Heureusement qu’il n’y avait pas des dizaines de pages à lire, mon numéro est le 178.

Dès mon entrée dans le gymnase, un bénévole me demande si je suis inscrite ou non et m’indique où je dois retirer mon dossard. Ensuite je passe prendre le tee-shirt cadeau, tout rouge et immense ! Pas de taille en dessous de L !

En ressortant, comme je suis venue à vélo, je demande si je peux le laisser là ou bien s’il y a un endroit sur le stade pour accrocher les vélos. Il n’y a rien et le bénévole me conseille de le mettre à l’intérieur du gymnase avec les vestiaires. La bénévole chargée du vestiaire des femmes me dit même de l’attacher à la barrière (on ne sait jamais !).

Ensuite je vais faire un petit échauffement, deux tours autour de la piste, par là où nous arriverons, puis je sors du stade. Je tourne un peu dans les rues sans trop m’éloigner du départ.

Au retour, en attendant le signal du départ, j’ai papoté avec des seniors et un vétéran 4 qui me dit faire 55’ sur 10 km (wouah ! mieux que moi !) mais qu’aujourd’hui ce sera plutôt une heure. Ils n’ont jamais fait cette course et se renseignent. Alors je leur explique qu’il y a deux bonnes côtes et qu’avec la chaleur ça ne va pas être du gâteau !

10h00 pile le coup de feu est donné ! Tout le parcours va être au soleil, alors quand je le peux, je vais courir sur le trottoir à l’ombre des murs. Dès le départ il y a une belle descente (rue de Chèvre) mais au bout nous allons tourner à droite pour prendre l’avenue F. Mitterrand, première longue côte d’au moins un kilomètre (voir sur Forunner entre le km5 et 6 ). La prochaine se situe vers 3,5 km, en fait au début de cette même avenue et jusqu’au début du cimetière, côte plus courte mais plus raide ! Au premier tour ces côtes sont bien passées mais au deuxième j’ai peiné un peu plus. D’ailleurs certains ont marché. Au deuxième passage de la plus longue, j’ai même vu un coureur abandonner, il demandait, au bénévole situé au carrefour, le chemin pour rejoindre l’arrivée……….

Et pour finir il y a une troisième petite côte, dans la rue de la Paix (km9), en face du cimetière. En haut de cette rue nous prenons à droite pour contourner la Place du Jeu de Paume et rejoindre la rue du départ. Nous prendrons la rue Bazar le long de la Place Ancel de Garlande pour entrer dans le stade et finir sur la piste. Le temps de faire le tour je vais remonter quelques coureurs et une petite accélération pour franchir l’arrivée !

Résultat à mon chrono (pas de puce sur le dossard) : 53min16 ! Bon c’est pas terrible mais je m’y attendais. J’ai mis deux minutes de plus que l’an dernier.

 


undefinedésultats : 53min16 (53'23), 7ème V1F sur 12, classement général 247ème sur 350
 

sylvie1026-TORCY-2007.png

 

 

Temps 

Distance

Vitesse moyenne

FC Moy / Max

53'16 

10 km

11,3 km/h

182 / 192

 

 Picture0563.jpg

 

undefined

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans 10 km
commenter cet article
24 juin 2007 7 24 /06 /juin /2007 19:53
undefinedimanche 24 juin 2007, 34ème édition des FOULEES SURESNOISES  et ma quatrième participation au 10 km.

Réveil à 6h00 pour prendre mon petit déjeuner habituel et finir de préparer mon sac de sport, ensuite je me recouche un peu en attendant l’heure de partir.
Suresnes n’étant pas trop loin de chez moi, je prends la voiture et je vais me garer près de l’hippodrome de Longchamp. Ensuite je n’ai plus qu’à continuer à pied et traverser la Seine par le pont de Suresnes. Et là une fois au bout du pont je vois qu’il y a des barrières à ce niveau…………. le parcours a donc été modifié, cela n’arrange pas mes affaires car du coup cela fait une petite "côte de pont " en plus juste avant celle habituelle ! Et comme le parcours se fait en trois boucles………..vous voyez ce que je veux dire !……………Des travaux sont à l’origine de cette modification du parcours.
Mais bon, le temps est frais, limite pluie, avec hélas un peu de vent.

Je prends quelques photos en chemin avant de retirer mon dossard, numéro 742. Pas trop d’attente pour le récupérer. Puis passage à la cabine pipi avant d’aller chercher mon tee-shirt cadeau (marron avec impression bleu turquoise, pas mal).
Ensuite je suis le fléchage "vestiaire ". Cette année il y a une salle d’ouverte (je pense que c’était une école) où nous pouvons nous changer et laisser nos sacs (pas de ticket consigne mais un gardien assis devant la porte d’entrée).

A 9h je suis prête et je pars m’échauffer. En cours de route je ferai quelques photos du parcours. Je rejoins la ligne de départ environ 10 minutes avant le coup d’envoi prévu à 9h30. Il y a déjà plein de monde d’aligner, mais j’arrive à me placer pas trop loin de la ligne blanche. Devant moi je vois un ballon doré (lièvre) 35’, et sur ma droite un 40’. Je ne sais pas s’il y en a d’autres derrière.

9h30. PAN ! ça piétine quelques secondes, je déclenche mon chrono lorsque je passe la ligne blanche au sol (pas de tapis donc pas de temps réel enregistré). Puis c’est parti, un peu vite…….mais il faut que j’arrive à tenir 12 km/h de moyenne ! Comme il y a trois tours, j’ai réglé mon cardio sur 3 zones de 16’30 chacune, en me disant qu’à chaque fois que je passerai la ligne blanche, si pas de bip c’est que je serai dans les temps………….
Les deux petites côtes qui se suivent se trouvaient entre le 2ème et 3ème km, puis 5ème et 6ème et pour finir entre le 9ème et l’arrivée. Donc au deuxième passage de la ligne blanche j’en suis à 31’54 après avoir passé le km5 en 25’03. Jusque là je suis contente car j’ai de l’avance.
Mais hélas, j’ai calé dans le troisième tour, dans un long passage en faux plat où nous avions la vent de face ! avant d’entamer les côtes pour la troisième fois………….
Et le troisième bip, donc 49’30, a retenti quand je me suis retrouvée sur le plat, vers le panneau du km6 si je me souviens bien. Et bon sang ! que c’est dur de relancer ! Je me suis motivée pour ne pas ralentir en pensant que la fin du parcours vers l’arrivée est en pente (avec virages !) mais bon, cela ne suffit pas pour faire moins de 50’ !
J’arrive à sprinter pour dépasser une concurrente juste devant la ligne d’arrivée……….
Résultat final à mon chrono : 52’43 ! (officiel 52’48).

Je n’aurais donc pas réussi à mieux faire qu’en 2005, mais mieux qu’à la course du Château de Vincennes qui était un parcours plat. Alors je ne suis pas trop déçue, mais je constate tout de même que je n’arrive plus à courir proche des 12km/h sur cette distance………11,4 km/h alors qu’il y a deux ans je tenais une moyenne de 11,9 km/h du 10 au semi ! ! ! Par contre ma FCM est stable, j’ai atteint les 199 puls avec une moyenne de 190.

Voilà donc pour cette compétition avec côtes en préparation du futur Trail du Bout du Monde dans 15 jours………….


undefinedésultats : 52'43 (52'48), 23ème V1F sur 33, 68ème femme sur 126, classement général 538ème sur 653.


Temps séance

Distance

Vitesse moyenne

FC Moy / Max

52'43 

10 km

11,4 km/h

189 / 199



sylvie1003-suresnes07.png


                                             Cliquez ici pour voir les photos
Repost 0
Publié par Sylvounette - dans 10 km
commenter cet article
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 21:02

 

undefinedA COURSE DU CHATEAU DE VINCENNES FETE SES 10 ANS et l'année du Château, dimanche 3 juin 2007, nouveau parcours pour ce 10 km.

 

Comme chaque fois que je dois me rendre à Vincennes je me gare au Pont de Sèvres et je prends les transports en commun. Je suis arrivée au métro Château de Vincennes vers 8h30, puis un petit quart d’heure de marche à pied pour pénétrer dans la cour du château par la porte qui sera l’arrivée de la course, le tapis rouge est en place et les animations ont déjà commencé.

Je me dirige vers le stand des retraits de dossard, je donne mon numéro et là le bénévole a une petite frayeur car il n’a pas trouvé ma pochette de suite………..mais ouf ! elle était dans la boite d’à côté…….je me voyais mal aller au stand des litiges !

Avant d’aller me préparer, comme je suis en avance et qu’il fait beau, j’en profite pour faire quelques photos. Autour du château il y avait de belles pelouses, je pensais m’y installer pour me changer et puis j’ai vu un panneau "pelouse interdite ", dommage ! Je suis donc retournée vers les stands.

Entre temps je reçois un petit coup de fil de "Trottinette " du forum Athlète Endurance pour convenir du lieu de rendez-vous.

En attendant je pars m’échauffer sur une partie du parcours. Je me sens bien, je n’ai aucun tiraillements dans les mollets, mais il est plus de 9h et je trouve que le soleil est déjà bien chaud, surtout que le ciel est bien dégagé. Bon ce n’est pas la chaleur de l’an dernier, mais je ne pense pas que je ferai 48’ aujourd’hui !

Je retrouve "Trottinette " à l’endroit prévu et nous partons en direction du départ. Il est prévu sur deux allées parallèles, d’un côté les dossards portant un numéro en rouge ou vert, et de l’autre en noir qui sera le nôtre. Je vais me placer plus en avant tandis que " Trottinette " restera en arrière, elle ne veut pas être entraînée par un départ trop rapide, son objectif étant moins rapide que le mien car elle débute.

10h00 c’est parti ! Pratiquement pas de piétinement et pourtant il y a du monde. Par contre à l’embranchement, un petit ralentissement mais ça passe quand même, j’arrive à garder mon rythme.

Je ne me souviens plus exactement du parcours de l’an dernier, mais là nous faisons une petite boucle, dont je n’ai pas souvenir, avant d’arriver vers le lac et c’est à cet endroit là que me vient un violent point de côté, disons plutôt un point au centre du diaphragme ! J’ai du mal à respirer, je continue de courir au même rythme mais cela devient insupportable, jamais je n’ai eu ça !

Je suis donc obligée de ralentir, je cours en pressant sur ce point et en prenant de grandes inspirations mais ça ne passe pas……….Je me dis " je ne vais tout de même pas devoir abandonner ? ". A plusieurs reprises je refais la même chose, la douleur s’atténue mais reste toujours perceptible……..J’ai perdu le rythme et je ne le retrouverai pas !

Je vais réussir à m’accrocher à un vétéran mais je suis loin des 12,2km/h que je pensais tenir !

J’avais régler mon chrono pour un temps final de 48’ (même si je n’y pensais pas vraiment) et c’est au passage du km9 que j’ai entendu le bip fatidique ! ! ! Encore un kilomètre………1’59 pour atteindre mon objectif ! !……….adieu les moins de 50’ ! ! Mais j’ai fait mon possible pour ne pas ralentir, mais pas de sprint comme d’habitude, plus de jus ! et puis l’arrivée sur tapis rouge avec les pavés dessous, c’est pas facile…………

Et voilà je franchis la ligne en 53’22 à mon chrono et au chrono officiel (pour une fois ça concorde bien !)

Je rends ma puce et puis j’attends l’arrivée de "Trottinette ". Elle arrivera environ ¼ d’heure après. Nous prenons notre trophée, qui n’est pas une médaille mais un bel objet en verre avec le dessin du Château de Vincennes.

Picture0145.jpg       Picture0146--Small-.jpg

Ensuite direction le stand des collations, y a foule ! Je récupère mon sac, je me change et je retrouve "Trottinette " avec ses filles et son mari, puis nous irons nous rafraîchir au bistrot.

Voilà donc pour ma deuxième participation à ce 10 km. Je suis un peu déçue car j’ai réalisé un chrono moins bon que l’an passé alors que je me sentais en bonne forme, et la chaleur était plus supportable (enfin pour moi), mais c’était sans compter sur ce maudit point ! !

Peut-être suis-je partie trop vite ou alors mon corps ne veut plus que je cours des 10km ! ?…………

 

 

undefinedésultats : 53’22, 46ème VF1 sur 202, 1496ème sur 2583 arrivants 
(3000 inscrits)


sylvie993-chateau-vincennes-2007.png

Les photos sont là 

 

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans 10 km
commenter cet article