Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 21:51

affiche

 

Suite et fin de ma participation à ce Trail du Muguet dont c'est la 2ème édition cette année, mais ma première participation, de même pour Nadine et mes autres connaissances

En attendant le départ, un participant me reconnaît pour avoir participé au cross de la Sablière, je me suis demandée comment il avait fait puisque je n'avais pas gardé le maillot sur  moi (fait du hasard que je l'avais sur moi le matin ). Et bien, parce que j'étais montée sur le podium et que c'était lui l'animateur de cette course (je ne suis vraiment pas physionomiste ). Nous n'entendions pas grand chose du briefing, mais vu les applaudissements, j'en ai déduit que le départ des joélettes de Dunes d'Espoir et d'une autre association venait d'être donné.

DSC02289 (Small)

 

10h05 Départ simultané des participants pour le 10 km et le semi.

Comme prévu je prendrai mon allure d'endurance, mais un peu plus vite que pour le Maraisthon car je ne vais pas alterner course et marche, le profil du parcours (210m pour le 10 km et 450m pour le semi) suffira à me faire marcher dans les côtes, et les descentes surtout sur la fin et puis j'aurai aussi les pauses photos du parcours

Le parcours se fera sur deux boucles différentes, la première commune aux 2 courses et correspondant à celle du 10 km.

 

  A la sortie du stade, nous partons sur la droite pour contourner le complexe sportif et entrer dans une parcelle de forêt où je ne cours jamais, je découvre donc. Déjà une descente dans laquelle je ralentis, pour diminuer les chocs dans mon genou, et ensuite évidemment une belle côte. Nous arrivons sur la Route Royale et empruntons le chemin étroit qui longe le mur de l'enceinte de l'Observatoire de Meudon.

DSC02297 (Small)

Maintenant je me repère mieux. Nous passons devant le stade anglais par la route du Pavé de Meudon. Parcours roulant jusque là, puis nous entrons dans une parcelle encore inconnue de mes parcours habituels. Nous arrivons à un carrefour où en face arrivent les premiers. Le temps de faire cette petite boucle, je me dis que je verrai peut-être passer Nadine. Ben non, pas assez rapide, je n'ai eu le temps de voir que les vélos balais.

DSC02307 (Small)

Quelques passages humides et nous voici sur la route des Bois Blancs que nous traversons. C'est le premier ravitaillement après 30' de course. Je prends un gobelet d'eau et une de mes pastilles de sucre. Et c'est reparti vers des chemins inconnus. Une partie bien vallonnée en direction du parc forestier de la Mare Adam. Je reconnais la côte du parcours du cross de Chaville, et lorque nous entrons dans le parc, je me dis "pourvu qu'on ne fasse pas tout le parcours"

Non pas à cause de ma tendinite du TFL mais plutôt pour mes cuisses car je n'ai pas fait d'entrainement spécifique depuis un moment Mais ouf Nous ne ferons que deux côtes dans ce parc et à la sortie nous prenons la longue descente vers l'étang d'Ursine. Jusque là tout va bien, je n'ai pas encore la douleur dans le genou, juste la gène bizarre. En bas nous bifurquons sur la gauche vers un chemin qui monte légèrement avant d'attaquer une méga côte, celle de la Route Sablée

DSC02333 (Small)

Nous débouchons au rond-point de la tour hertzienne, presque 1h de course, un peu de plat pour souffler, direction le carrefour de la Mare Adam. C'est la première fois que je coupe ce carrefour dans la verdure du rond-point

DSC02339 (Small)

Vu la situation, je pense que la boucle est bientôt terminée. Nous prenons un petit chemin forestier dans lequel nous serons dépassés par des bolides qui s'excusent en disant être du semi...ben oui moi aussi Et je m'interroge Ont-ils déjà terminé leur deuxième boucle C'est pas possible ça

Nous voici de nouveau sur la route du Pavé de Meudon, passage sous la N118 puis une allée sur la gauche derrière le stade anglais qui nous mène vers le complexe Marcel Bec. C'est la fin pour ceux du 10 km qui continuent tout droit tandis que ceux du semi virent à gauche. A cet endroit j'ai la surprise d'être encouragée par Christian du CCR92, merci même si je ne suis pas à fond J'en suis à 1h02 et pas encore de douleur au genou.

DSC02348 (Small)

Deuxième ravitaillement au début de cette deuxième boucle, un gobelet d'eau et une pastille de sucre. Nous longeons le complexe et là j'entends derrière moi la voix de Carmen qui m'appelle Elle est avec 2 autres coureurs, c'est la 2ème fois qu'ils passent ici Apparemment il y a eu un problème avec la rubalise qui aurait été enlevée à un endroit et ils se sont perdus, c'est ce qu'elle m'explique le temps de me dépasser.

DSC02353 (Small)

Cette deuxième partie de course sera plus difficile, plus de petits sentiers et de côtes

Traversée de la Route Royale pour aller de nouveau longer le mur de l'Observatoire de Meudon. Nous sommes moins nombreux et je me retrouve souvent seule avec un ou deux coureurs devant ou derrière moi. Je connais mieux ce côté là de la forêt, nous sommes au-dessus des étangs, puis descente par le sentier en contrebas de l'escalier du parcours sportif. 1h20 de course et la douleur pointe le bout de son nez, c'est léger mais je la sens bien dans la descente, j'aurais mieux fait de passer par l'escalier Le coureur devant fait une petite glissade debout, il a eu chaud Du coup j'y vais encore plus doucement

DSC02362 (Small)

Nous n'irons pas jusqu'au tapis vert puisque nous bifurquons à droite, derrière le restaurant, pour faire un demi-tour de l'étang de Meudon. Je suis suivie par une coureuse en bleu. Un bénévole est là pour nous indiquer le passage par une petite butte pour traverser la route et reprendre dans la forêt. Tout d'abord un petit sentier, il faut bien regarder partout pour voir la rubalise dans les arbres. Puis une nouvelle longue côte, je ne suis pas loin de chez moi La coureuse m'a dépassée, je cours et marche dans cette côte. Et d'un coup on sort du chemin pour en prendre un autre sur la gauche, un peu humide. Nous sommes en contre-bas du parc du Tronchet. Puis je vois la coureuse qui s'arrête... elle appelle les coureurs qui étaient devant nous... ils ont manqué la balise Donc une courte côte mais raide sur la fin pour reprendre par la Route du Tronchet. Direction la passerelle. Les égarés ont bien entendu nos appels. Je vais finir avec ces trois là, tantôt devant, tantôt derrière.

DSC02390 (Small)

1h40 de course et un 3ème ravitaillement près du stade de la Fosse Renaut, un peu d'eau et une pastille de sucre, et de suite à gauche.

DSC02394 (Small)

Là débute un sentier étroit, sinueux, terre dure, plein de petites bosses, un parcours de VTT cross quoi, qui va bien augmenté la douleur de mon genou droit Et puis à la traversée d'une grande allée, une autre surprise... un supporter du CCR92 qui me propose de me photographier, merci Alexis même si je suis floue, c'est que j'allais encore trop vite malgré la douleur

DSC02407 (Small) DSC02408 (Small)

Je sais que nous longeons Vélizy et il me tarde de sortir de ce chemin. Une bonne dizaine de minute sur ce parcours cross pour arriver sur la route du Cordon de Vélizy, et entamer une descente. Et là, aïe aïe aïe mon genou la pente n'est pourtant pas raide mais je ne peux vraiment pas courir, obligée de marcher Normal j'en suis à 1h55 de course, c'est comme pour le Maraisthon et encore c'était tout plat...

Je prends le gel cadeau, histoire de le goûter

La fin va être pénible surtout dans les descentes, dans les côtes et plat ça va nettement mieux.

Le trio d'égaré va prendre de l'avance sur moi mais je reviendrai sur eux dans la prochaine longue côte qui nous emmène sur la Route du Cordon du Haut. Et là je vois un bénévole devant un descente... Non pas celle-là Et bien si, celle de l'Allée Noire, aussi rude en descente qu'en montée (l'Eco Trail de Paris passe par là). Même en la prenant en zig-zag j'avais mal au genou, quelle galère La bénévole en bas, avec son petit caniche, me voyant arrivée boîtillant, me dit qu'il y a la route plus loin si je veux arrêter. Oui oui je sais, dans cette partie là de la forêt je ne suis pas perdue

Donc traversée de la Route des Fonds de la Chapelle pour remonter par l'allée cavalière serpentant dans la forêt. Une petite portion plate pour souffler et de nouveau une descente vers l'étang d'Ursine. C'est insupportable pour mon genou alors je trottine en marche arrière et ça va mieux et plus vite  Deux coureurs du trio ont à nouveau loupé le panneau flèche jaune, le troisième les rappelle à l'ordre, ils étaient pratiquement en bas 

DSC02438 (Small)

Passage en sous bois vallonné à flan de colline, puis dernière longue côte qui va en s'élargissant. Nous arrivons sur le plateau et la route du Cordon du Haut. 2h20 de course, et maintenant que du plat, fini de souffrir avec mon genou, mais bon, je ne peux pas aller aussi vite qu'au début. Nous arrivons au rond-point de la Mare Adam par une autre allée que la première boucle, ensuite même chemin vers le stade. Je passe un coureur en l'encourageant, l'arrivée est très proche. Là y a plus grand monde à l'entrée du stade

DSC02456 (Small)

Voilà, j'en ai terminé de cette sortie longue, avec 2' de mieux qu'au semi du Maraisthon et 450m de D+

DSC02458 (Small)

Passé le tapis, je retrouve Carmen et Momo assis sur l'herbe, qui eux ont fait beaucoup plus qu'un semi à cause d'un débalisage volontaire ou involontaire

Ils ont le sourire quand même mais vu la fin du parcours je pense qu'ils devaient en avoir plein les gambettes, je ne sais plus combien de kms en plus ils ont parcouru

DSC02459 (Small)

Comme d'habitude, ma douleur disparaît rapidement. Je vais prendre une petite collation.

DSC02460 (Small) DSC02461 (Small)

Il n'y a plus grand chose mais il suffit de demander et les bénévoles nous reservent.

DSC02462 (Small) DSC02463 (Small)

Les résultats sont affichés mais vu le souci de balisage et la quantité de coureurs qui ont parcouru plus de 21,1 km, cela n'a guère de valeur. Carmen aurait dû finir 1ère féminine mais du coup elle est 4ème...mais 1ère V1F Bravo Carmen

DSC02464 (Small) DSC02465 (Small)

Je rejoins Nadine qui est passée par la tente ostéo. Elle a terminé son trail en 1h13'41, 126ème/136, 13ème V1F/14.

Bravo Nadine, même si tu n'as pas eu assez de difficultés à ton goût

La prochaine fois, fais seulement la deuxième boucle

 

Relevé de mon Polar 

Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  2h30'51 21,2
  8,6

  173 / 189

 

Résultats : 2h30'46. 8,4 km/h. 199ème / 208.

28ème Féminine / 32. 5ème V2F / 6.

 

Résultat pour ceux qui ont fait plus que le semi : Carmen 1h44'38, Patrice 1h50'21 et Momo du CCR92 1h59'07.

Noël 1h08'06 pour plus de 10km, a abandonné le semi quand il a compris l'erreur

Et pour Marcel (pas sur la photo) 2h05'13, je pense qu'il a fait le bon semi comme moi. Comme quoi faut pas être trop rapide sur les trails

 

Bon, à part cette boulette, le parcours était bien varié et ça m'a permis de découvrir d'autres chemins dans ma forêt. Ils me serviront pour mes futures prépa trails, mais avant il faut que je guérisse ce TFL

J'espère que la prochaine édition se passera mieux pour le balisage

Merci aux organisateurs et surtout à tous les bénévoles croisés sur le parcours pour leurs encouragements

 

Le soleil qui avait disparu pour la course, ce qui n'était pas plus mal, est de retour pour que la fête des sports de nature continue

DSC02466 (Small) DSC02467 (Small)

DSC02469 (Small) DSC02470 (Small)

DSC02471 (Small) DSC02472 (Small)


Et pour voir en photo tout le parcours du semi, un clic sur celle-ci

DSC02287 (Small)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Course Nature - Trail
commenter cet article

commentaires

Nadine 06/07/2011 12:27



coucou, en effet à part une très longue côte impossible à monter en courant c'était vraiment une course nature sans difficultés - c'est vrai que la 2ème partie quand tu iras mieux je la referai
avec toi!! bizz



valcox 04/07/2011 21:07



Bravo Sylvie, quel courage ! Mais je dois dire que je suis un peu perplexe devant cette méthode qui consiste à te faire courir pour réveiller ta douleur ... Je ne peux m'empêcher de penser que tu
aggraves ta blessure, même si c'est pour mieux la soigner ensuite ... C'est tout de même curieux ! Enfin, bonne récup !



Sylvounette 04/07/2011 23:04



 


C'était pour que l'inflammation, si c'était bien la tendinite du TFL, se voit vraiment
bien pour l'écho, étant donné que je ne ressens aucune douleur quand on appuie sur le tendon. Il ne doit pas être si atteint que ça, sinon je pense que je devrais avoir mal au toucher comme pour
une autre tendinite (par ex mon épichondylite du coude).



zaza 04/07/2011 20:42



Bravo pour cette course malgré la douleur!



Sylvounette 04/07/2011 22:58



 


Merci Zaza