Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 14:15

 

affiche 2013 bd - copie 2 765x570

 

Ce Trail du Josas était au programme des courses du club CCR92 et, lorsque je me suis inscrite, je n'étais même pas certaine de pouvoir le faire en courant 

C'était ma première compétition de l'année 2013, et à force de patience, un arrêt de trois semaines de course à pied et de prudence pour retrottiner, ma tendinite de l'ischion s'est envolée trois semaines avant ce trail

J'ai donc pu prendre le départ du 12 km avec mes collègues de club, tout en prévoyant de marcher dans les côtes et de marcher 1' tous les 1/4h environ selon mes sensations dans la cuisse droite (ankylosement dû à la hernie discale).

Première participation à ce Trail du Josas, 3 coureurs sur le 20 km et 5 sur le 12 km.

Pour moi ce fut une reprise compétition en mode endurance

logo.jpg

 

Ce dimanche 7 avril, météo au beau fixe prévue, c'est le retour du printemps

Je me suis rendue à vélo, avec un collègue du club, au centre sportif de Jouy en Josas. Ce n'est pas très loin de Meudon et pas compliqué comme parcours. Du moins facile à l'aller avec la descente, plus rude pour le retour

Juste avant d'entamer la descente, nous avons vu passer des participants, sans doute ceux du 50 km dont le départ était à 8h00.

20130407 aller velo

 

Venir à vélo était une bonne solution parce qu'il y avait déjà bien du monde de garé sur les trottoirs et les parkings, même la piste cyclable servait de parking

Pas foule pour garer nos vélos

WP_002166--Medium-.jpg WP_002168--Medium-.jpg

WP_002167--Medium-.jpg

 

Par contre il y avait la queue pour le retrait des dossards.

Une fois l'enveloppe récupérée avec le dossard et la puce, passage au retrait du tee-shirt cadeau. Hélas plus de petite taille Que du XL

Si je refais ce trail, j'irai la veille pour avoir une bonne taille

WP_002231--Medium-.jpg

WP_002169--Medium-.jpg

Mine de rien le temps a passé vite et il était déjà 10h quand nous nous sommes posés dans un coin du gymnase pour nous mettre en tenue de course. Je n'avais pas prévu de m'échauffer comme pour une compétiton, le parcours vélo ayant suffi à préparer mes gambettes. Il ne fallait pas que je fasse trop travailler ma cuisse avant le trail 

Nous avons retrouvé nos collègues de club juste pour prendre le départ.

 

Les parcours

parcours.JPG

 

La boucle en plus pour le 50 km, le tour du Bois de Verrières le Buisson, et le passage le long de la Bièvre que je connais bien.

parcours-bleu.JPG

 

Pour le 12 km c'était seulement la boucle jaune, bien suffisant pour une reprise

Ma trace GPS

parcours-trail-12km.JPG

 

WP_002172--Medium-.jpg

10h30 Le départ est donné après briefing de l'organisateur.

C'est avec mes VFF Spyridon que je vais courir ces 12 km (et un peu plus), jusque là je n'avais fait avec que des trails ne dépassant pas 10 km .

WP_002171--Medium-.jpg

C'est parti vite devant Depuis 4 mois que je n'avais pas participé à une compétition, j'avais un peu oublié Nous sommes passés en ville, devant la paroisse de Jouy en Josas, avant de rejoindre la nature. J'ai reconnu la route (par laquelle je passe à vélo pour aller ou revenir de Saclay) que nous avons traversée pour pénétrer dans un parc où nous avons longé un étang. Et là environ 10 minutes après notre départ, voici que s'est présentée la première côte tout en escalier  

WP_002174--Medium-.jpg

Puis traversée du parc Tecomah (j'y étais venue il y a quelques années pour inscrire un de mes fils, donc je voyais bien où nous étions). A la sortie une belle descente. De nouveaux des étangs situés sur un parcours de golf.

WP_002177--Medium-.jpg

Tout allait bien pour mes gambettes jusque là. Et de nouveau de petits étangs au bout des côtes de Montbron. Un petit pont de bois nous a permis d'enjamber le ru Saint-Marc avant de remonter vers les hauteurs de Jouy. La vue était magnifique

WP_002179--Medium-.jpg

Une petite butte pour arriver dans les champs. Un parcours plat à travers les Loges où j'en ai profité pour accélérer un peu. Et de nouveau la forêt vers l'aqueduc et les Arcades de Buc. C'est là que j'ai commencé à sentir un léger tiraillement au niveau de l'ischion droit (toujours sensible cet endroit depuis ma tendinite). J'ai marché une minute avant de repartir en courant au pied de l'aqueduc.

WP_002184--Medium-.jpg

Malgré mes pauses, j'arrivais à chaque fois à revenir sur les coureurs qui m'avaient dépassée. Au bout des arcades, surprise Jamais je n'aurais pensé à emprunter ce chemin, un mur comme on dit Mais après celui vécu aux Foulées du Vietnam, il ne m'a pas impressionnée du tout, surtout que le sol n'étaitpas glissant. J'accrochais très bien avec mes Spyridon. J'aurais pu le monter plus vite s'il n'y avait eu personne devant moi

WP_002186--Medium-.jpg

Puis parcours vallonné sur les hauteurs, en suivant le GR11, une partie que je me suis souvenue avoir faite lors d'une sortie avec la Runnosphère. Le chemin était étroit avec pas mal de racines et même des trucs un peu dangereux, des bouts de ferraille de la clôture grillagée et cassée. Fallait bien regarder où poser les pieds. Le passage du mur n'a pas fait du bien à mes ischios, ça m'a tiré derrière la cuisse jusqu'à la fin

 

Passage sous la ligne de chemin de fer et direction le Bois des Metz, avec une bonne côte dont je me suis également souvenue. On passait par là pour l'Eco Trail de 2010. J'en ai encore profité pour marcher une minute.

WP_002188--Medium-.jpg

Après 1h05 de course, arrivée au point de ravitaillement. Je n'ai pris qu'un petit morceau de barre aux céréales. Plus que 2 km environ et fin du parcours plutôt en descente, avec une belle série de petits escaliers dans les ruelles. J'ai remonté plusieurs coureurs malgré les picotements dans la cuisse et le tiraillement des ischios.

WP_002190--Medium-.jpg

A l'approche du centre sportif, j'ai reconnu au loin un de mes collègues de club. Je ne savais pas qu'il était là. Des encouragements pour finir, ça faisait du bien, merci Joseph

Puis quelques marches avant de pénétrer sur le stade. Il y avait encore deux filles devant moi, et portée par les forts encouragements d'autres collègues, mes gambettes ont eu la force de sprinter vers la ligne d'arrivée en les dépassant Merci

WP_002193--Medium-.jpg

 

J'ai terminé ce trail en 1h20, mieux que ce que je pensais faire. Sans entrainement spécifique, j'espérais un chrono de 1h30.

Je n'ai pas trop souffert mais la zone de ma tendinite est encore sensible, donc il faut que j'y aille encore cool avec les côtes et la vitesse.

C'était un superbe parcours que j'ai eu la chance de découvrir sous le soleil

Merci aux organisateurs et bénévoles pour cette belle organisation

 

WP_002204--Medium-.jpg

Après la collation d'arrivée, je suis allée récupérer mon sac et prendre une bonne douche. L'eau était chaude, ce qui n'est pas toujours le cas

Nous sommes restés déjeuner sur place une paëlla géante fort appétissante

Au moins une douzaine de méga poêles

WP_002208--Medium-.jpg WP_002212--Medium-.jpg

WP_002211--Medium-.jpg

 

Trois de mes collègues ont été récompensés pour leur première place dans leur catégorie.

Bravo Aline, Chantal et Noël

 

logo

Résultats : 1h20'11. 97ème. 25ème F et 8ème V2F.

12,88 km à 9,6 km/h. Puls 174/197

 

Aline 1h28'49-Chantal 1h09'25-Noël 53'38-Roger 1h01'48 (2ème V2M) sur le 12 km.

Francis 1h54'23 (2ème V3M)- Marcel 2h21'06- Pierre 2h28'34 sur le 20 km.

 

Tous les résultats sur le site

 

Nous avons tous été ravis de ce Trail du Josas et sommes prêts à y revenir l'an prochain

logo

 

Pendant que nous dégustions la paëlla, un coureur est venu me poser des questions sur le minimalisme en voyant mes VFF Spyridon. Il commençait à s'y intéresser. Je lui ai fait part de mes sensations et de ma période d'adaptation qui fut longue quand même

Mais là, après ce trail bien vallonné, aucune douleur dans mes mollets ni sous les pieds, du moins pour cette distance et durée de course, ce qui est déjà bien

Je lui ai recommandé le site de Courirpiedsnuspointcom et, s'il pouvait, venir aux animations à Issy les Moulineaux, la prochaine ayant lieu le 5 mai 2013 à l'occasion de la Journée Internationale du Barefoot.

logo

 

Retour à vélo. Dur dur la côte

C'était la première fois que je la prenais pour rentrer, d'habitude je vais jusqu'au Pont Colbert. Cela rallonge le parcours mais la côte est moins pentue Un VTTiste nous a allègrement dépassé, vêtu comme s'il partait au ski et avec des chaussures genre bottines fourrées Il devait préparer quelque chose...

En tout cas, nous ne l'avons pas revu une fois en haut


20130407 retour velo

 

Toutes mes photos ci-dessous

(un clic sur le dossard)

dossard

Partager cet article

Repost 0

commentaires

VERO 19/04/2013 10:13


Bravo Sylvie cette petite course de reprise a du te remonter le moral


C'est très joli ce coin, une course à refaire donc ou même une rando


Dommage pour le tee-shirt il est joli


 

Sydoky 19/04/2013 15:11



 


  Merci Véro Oui très joli parcours


J'ai donné le tee-shirt à mon père



Christian Perrier 18/04/2013 21:47


Content de t'avoir vue juste après ce trail et de savoir que tu arrives à reprendre progressivement. ça va le faire! Doucement, mais ça va le faire! Et ce record sur marathon, il va bien falloir
arriver à le battre un jour, n'est-ce pas?


 


Bonne continuation, Sylvie et merci encore pour les photos de l'Ecotrail.


 


Pour moi, dimanche, ce sera le trail des Lavoirs, à Chevreuse, sur le 44km. Tours du trail, pour l'instant. La route, ce sera en fin d'année, avec un marathon de Toulouse et, si tout va bien, un
objectif "autour" de 3h30!

Sydoky 19/04/2013 15:19



 


Dommage qu'on ne se soit pas vu pour le repas, on aurait papoter plus longtemps


Oui je prends mon temps pour revenir sur du plus long. Et dire que j'avais programmer un marathon en mai pour me qualifier au championnat de France à
Toulouse justement Mais qui sait... si j'ai retrouvé mes 2 gambettes normales d'ici là, j'irai peut-être sur la course
open


Bon courage pour ton trail des Lavoirs



Hubert Leclercq 18/04/2013 20:34


Bravo Sylvie,


très belle course de reprise et le repas d'après course avait l'air apétissant.
Tu vas pouvoir te servir du maillot XL comme chemise de nuit.
Encore bravo et bonne continuation.


Bises

Sydoky 19/04/2013 15:14



 


Merci Hubert


Oui ça fait du bien de recourir même s'il reste encore quelques traces de mes bobos



Nadine 18/04/2013 18:13


merci Sylvie pour ce compte-rendu. ils ont modifié le sens de la course car quand je l'avais fait on avait terminé la course en passant tout boueux devant la sortie de la messe !! trop classe. A
l'époque ils faisaient des plateaux repas qui étaient très bons aussi. Et vraiment de super parcours j'avais adoré ce trail!!! bizzz