Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

15 juin 2013 6 15 /06 /juin /2013 19:46

affiche.jpg

 

Nous étions une trentaine de membres de mon club Clamart Course sur Route 92 à faire le déplacement jusqu'à Sancerre pour participer aux deux distances de cette deuxième édition du  Trail de Sancerre.

Le club a pris en charge les frais de la course, tout le reste étant à notre charge (restauration et hébergement).

 

LA VEILLE

 

Départ en début d'après-midi en co-voiturage dans la voiture de ma copine Chantal, chargement à bloc

Quelques ralentissement sur l'autoroute à la sortie de Paris mais ensuite circulation fluide, et après deux bonnes heures nous sommes arrivés avec le soleil au camping de Saint-Satur, Les Portes de Sancerre, en bord de Loire.

DSC02521--Medium-.JPG DSC02523--Medium-.JPG

Récupération des clefs de tous les Mobil-Home en échange d'un chèque de caution. Roger fut notre sauveur, car nous, les filles, n'avions pris que nos CB

DSC02524--Medium-.JPG

Tous les Mobil-Home sont identiques et regroupés dans le même coin du camping. Premiers arrivés, premiers servis, nous avons choisi le nôtre en fonction de son orientation. Par contre nous n'avons pas choisi d'être assaillis par les moustiques

Je n'en n'avais jamais vu autant autour de moi, des nuées de moustiques

Nous avons tous eu droit à de belles piqûres

DSC02525--Medium-.JPG

Donc vite fait nous avons vidé le coffre de nos affaires et en route pour la Maison des Sancerre, pour récupérer les dossards. En fait le retrait se faisait dans une autre petite maison, un peu plus bas.

DSC02529--Medium-.JPG DSC02536--Medium-.JPG

Le contrôle des inscriptions et du contenu des sacs a pris un certain temps pendant lequel Christine a papoté avec un éditeur japonais dont la femme est une chef cuisinier renommée au Japon et a créé des recettes se mariant avec les vins de Sancerre

(voir article sur le blog des fous de vin). Ce japonais a couru la Magnum.

DSC02544--Medium-.JPG DSC02547--Medium-.JPG

  Ensuite nous avons été invité à une dégustation de vin dans la Maison des Sancerre où nous ont rejoints d'autres collègues de club.

DSC02559--Medium-.JPG DSC02562--Medium-.JPG

De la terrasse, une vue sur les jardins que nous traverserons le lendemain

DSC02563--Medium-.JPG

Puis retour au camping avec unpassage au supermarché pour quelques achats de victuailles, et surtout des produits anti moustiques

 

DSC02569--Medium-.JPG DSC02571--Medium-.JPG

Le sac et son contenu avec un joli tee-shirt pour les 500 premiers inscrits

Hélas la taille S était bien trop grande pour moi

Un bon pour une entrée gratuite à La Maison des Sancerre pour la saison 2013, un bon de dégustation au stand A.O.C au village de la course, et un bracelet rose pour le dîner aux Caves de la Mignonne le samedi soir.

DSC02572--Medium-.JPG

En attendant l'arrivée du reste du groupe, tard dans la soirée et certains ne venant que le samedi matin, un peu de marche le long de la Loire jusqu'au port de Saint-Satur.

DSC02577--Medium-.JPG

 

 

LE JOUR J

 

Le départ du trail La Fillette n'étant qu'à  16h30, j'ai opté pour faire une bonne grasse matinée et prendre mon petit déjeuner amélioré le plus tard possible, en fait pendant que les autres en seront à leur repas de midi

Evidemment, certains se demandaient où était la photographe pour immortaliser la tablée du petit déjeuner Et bien je faisais ma gymnastique abdo fessier gainage, dans le Mobil-Home à l'abri des moustiques

Finalement je suis sortie de mon duvet plus tôt que prévu

DSC02586--Medium-.JPG

Une bonne douche chaude, suivie d'une promenade en bord de Loire avec Christine, ce qui nous a permis d'apercevoir la piscine municipale. Hélas, pas encore ouverte...

Pourtant la veille nous aurions bien fait une petite trempette

DSC02574.JPG

Au retour de cette petite marche, j'ai pris mon petit déjeuner bien complet avec du gâteau de riz et une part de chacun de mes gâteaux (banane et pain d'épice).

Les derniers du club sont arrivés pour le repas du midi.

Nouvelle tablée, mais cette fois-ci à l'ombre

DSC02600--Medium-.JPG

Pendant qu'ils se rassasiaient de pâtes, j'ai préparé mes affaires.

Départ du camping prévu à  14h45.

Je n'avais pas l'intention de revenir me changer au camping après la course puisque des vestiaires et des douches étaient prévus sur place... et quelles douches

DSC02594--Medium-.JPG

 

Avant le départ, la photo de groupe.

Une minute pour rassembler tout le monde, et encore il manquait 3 personnes, tant pis nous n'avions plus le temps d'attendre.

DSC02634--Medium-.JPG

 

Vers 15h nous sommes arrivés sur les lieux du village où règnait déjà une bonne ambiance de fête. En route j'avais reçu un message de Marie "la fille aux baskets roses" (nouvelle recrue de la Runnosphère et ambassadrice GoodPeopleRun). Je l'ai retrouvée vers les aires de jeux d'enfants, elle était venue en famille.

Petite photo souvenir de cette rencontre, hélas trop courte pour faire plus ample connaissance

DSC02637--Small-.JPG

 

Dépôt de nos sacs au stand vestiaire en échange d'un ticket numéroté avec notre nom, première fois que je vois ce système de consigne

DSC02638--Medium-.JPG DSC02642--Medium-.JPG

Visite du village et petite pause en attendant le départ.

DSC02649--Medium-.JPG DSC02655--Medium-.JPG

DSC02660--Medium-.JPG

DSC02661--Medium-.JPG

 

Quelques minutes avant le départ, une photo de nos 6 courageux inscrits sur le trail Magnum de 33 km, dont deux féminines

DSC02662--Medium-.JPGDSC02664--Medium-.JPG

 

16h00 Départ du 33 km La Magnum.

DSC02670--Medium-.JPG

Avec nos deux plus rapides en tête de course

DSC02673--Medium-.JPG

 

Encore trente minutes d'attente avant le départ de La Fillette.

Après le passage des derniers concurrents, j'ai confié mon appareil photo à Roger qui ne courait pas. Puis une dernière pause toilettes aux WC publics où il n'y avait que quelques personnes à attendre, contrairement à l'immense file d'attente de ceux du gymnase

 

Je regagnais la ligne de départ avec Fabienne lorsqu'une coureuse est venue vers moi, me demandant si j'étais bien "Sydoky"... Et oui Je venais de faire la rencontre de la deuxième Marie, Marie58 de PCAP. J'avais laissé un message sur le site mais pas eu le temps d'y retourner avant de partir pour lire sa réponse... Mais grâce au maillot du club bien voyant, elle m'a reconnue Petits papotages, la rencontre là aussi fut brève, mais j'ai pris le temps d'une photo avec mon téléphone (merci Fabienne pour la photo).

WP_003288--Small-.jpg

 

Il y avait déjà tellement de monde derrière l'arche que nous n'avons pas retrouvé tous nos collègues qui devaient être bien devant. Sur ce trail de La Fillette, nous étions 13 ( 12 CCR92 + une championne du club voisin). Le soleil chauffait déjà bien. Ma casquette et l'éponge placée dessous, que j'avais mouillées sous un robinet d'eau bien fraîche, avaient déjà séché le temps que le départ soit donné.

Des photographes nous ont pris de haut, perchés sur une échelle avec nacelle, peut-être un engin des pompiers. J'apparais sur la deuxième photo avec Fabienne, dans le bas.

(cliquez dessus pour agrandir)

943456_433127466785298_963727553_n.jpg 934600_433127443451967_1832561627_n.jpg

 

 

16h30 Départ du 13,5 km La Fillette

Nous sommes presque 800 concurrents sur ce trail. On marche un peu avant de passer sous l'arche et de pouvoir enfin trottiner puis courir. Départ en descente avec un virage en épingle à cheveux au bout de la rue. Et à peine 4' de course que c'est déjà le bouchon  Un chemin très étroit à passer en marchant et ensuite vient une première descente bien caillouteuse. Puis ça remonte et nous traversons les vignes et champs de coquelicots.

(Merci la copine de Marie pour la photo)

Trail-2013-202--Copier---Medium-.jpg

A un moment je dépasse Marie58, je ne l'avais reconnue de dos

Tout va bien pour l'instant, il fait très chaud mais je supporte encore. Le parcours monte régulièrement. Le chemin est tracé par les grosses routes de tracteurs, tantôt je cours sur la trace des roues, tantôt je passe au milieu sur l'herbe surtout pour dépasser. Et puis à plus d'1/4h de course se présente une première grosse difficulé (juste avant le km3 d'après ma trace GPS puisqu'il n'y avait pas de marquage tous les kms). Un court raidillon bien abrupte et étroit où  l'on ne peut pas passer à plus de deux de front

WP_003289--Small---2-.jpg

Je peste de ne pouvoir aller plus vite, devant certains dérapent et j'espère qu'aucun d'eux ne va glisser en arrière Donc comme je ne peux adopter ma technique petits pas rapides pour grimper, je monte les pieds en canard comme à ski de fond, et mes VFF Spyridon accrochent bien. Tout à coup je sens une poussée dans mon dos C'était un coureur qui, me voyant avec mes chaussures plates, pensait que j'avais besoin d'aide pour cette côte Mais non monsieur, c'est bon, merci Je pense que c'est lui qui plus loin dans la course va me surnommer "la coureuse aux chaussures plates" quand je vais le dépasser, mais je ne sais plus où

WP_003290--Small-.jpg

Cette difficulté passée, nous sommes sur la colline et ça chauffe encore plus. On sent la chaleur montée du sol. Je bois régulièrement, toutes les 10 minutes environ, une gorgée de mon mélange eau/jus de citron/germe de blé/ miel et croque une pastille Isostar toutes les 30 minutes. J'avais pris une petite flasque d'eau pour mouiller mon éponge, j'avais bien fait Avec Fabienne on fait un peu le yoyo, et puis Nico arrive à notre hauteur cherchant Caro. Nous ne l'avons pas vue. Il finit par la repérer bien en avant et accélère pour la rejoindre car il doit l'aider à faire ce trail. Avec les puls qui montent et la réverbération de la chaleur, je me sens bouillir des joues.

Trail-2013-403--Copier---Medium-.jpg

Arrive enfin le premier ravito (km4) avec un jet d'eau bienvenu, sortant d'une bouteille géante de Sancerre Je m'arrête boire un gobelet d'eau et j'en prends un autre pour mouiller ma tête et mon visage. Un morceau de banane et c'est reparti sous cette grosse chaleur

A partir de là nous sommes sur la fin du parcours commun avec la Magnum.

Au bout de 30 minutes de course, lorsque je prends ma pastille de sucre, je consulte le kilométrage, presque 5 km parcouru. Mais il est encore bien loin le Château de Sancerre

WP_003292--Small-.jpg

Puis on commence à redescendre un peu toujours à travers les vignobles et des vues magnifiques. Fabienne prends de la vitesse, je ne réussis pas à la suivre. Je me suis demandée pourquoi elle était partie si vite En fait elle n'en pouvait plus de la chaleur, et elle voulait arriver le plus vite possible dans la forêt Elle me sème donc à partir de cette longue côte avant l'entrée en forêt  

Je vais maintenant marcher dans les côtes et relancer sur le plat (le peu qu'il y en ait) et dans les descentes.

WP_003293--Small-.jpg

Il y a beaucoup de monde sur la parcours pour nous encourager, et avec notre prénom sur le dossard c'est sympa Merci à tous les Sancerrois pour leur soutien

Ce passage forestier fait du bien. Mes pieds apprécient aussi la fraîcheur du sol. Avec la dureté du sol et les caillasses, mes pieds commençaient à chauffer.

Un duo de joueurs de cor de chasse pour nous encourager

WP_003298--Small-.jpg

A la sortie de la forêt, je sens que mes ischios droits tirent, la fin ne va pas être cool. Du coup je vais moins forcer dans les prochaines côtes. Je ne sais pas trop combien il reste de km mais j'en suis 51' de course. Vu que je m'étais donnée 1h25'9 (numéro de dossard ),

ça fait quand même encore un bout...

Deuxième ravitaillement au niveau d'une petite zone boisée, au km8,8. Là, comme je me penche vers la bassine pour mouiller ma casquette, un bénévole me verse carrément de l'eau sur la tête, elle était glaciale

WP_003302--Small-.jpg

Et pour sortir de cette zone boisée, une descente pleine de grosses pierres et assez abrupte. Là c'est chaud pour mes pieds et comme il y a du monde, j'ai du mal à voir où poser mes pieds. Je dépasse pas mal de coureurs malgré tout. Et je suis bien contente d'en sortir. Nous traversons de nouveau les vignobles sur un chemin bitumé. Encore une belle vue (après le km30 de la Magnum, plus que 3,5 km ) sur le viaduc que nous allons traversé. Voilà pourquoi en passant par la route, nous n'avions pas vu d'indication du passage du trail Nous passons au-dessus du village

WP_003310--Small-.jpg

1h05 de course et 10 km, ça devrait le faire pour mon soi-disant objectif. En traversant le viaduc, je sens venir dans mon pied droit le fameux syndrome de Morton Là ce n'est sûrement pas l'étroitesse de mes chaussures, mais plutôt les chocs dans la dernière descente qui ont maltraité le nerf Bon, bin va falloir finir avec

Et ça remonte

Un dernier point d'eau avant la dernière longue montée vers le Château après un court passage ombragé. Un bon km de grimpette

WP_003315--Small-.jpg

WP_003318--Small-.jpg

Je cours un moment dans cette côte puis à cause de la douleur sous le pied, je marche et décide de filmer la fin. Il y a un monde fou qui nous encourage, c'est super motivant d'entendre crier son prénom. Après le virage et juste avant de pénétrer dans le parc du Château de Sancerre, je range mon téléphone et là hop Je repars à fond

 

 

Je reconnais bien ce passage du Château pour y être venue l'an dernier après notre sortie club à Uxeau. Au début passage de gravier puis retour au bitume.

Une descente tortilleuse par les peties rues de la ville en passant par le jardin de la Maison des Sancerres, petite montée d'escalier... zut, ça fait ralentir   et traversée de la Maison sur tapis rouge

A la sortie, j'accélère encore car je me situe bien par rapport à notre promenade de la veille. C'est tout en descente et je dépasse plusieurs concurrents.

WP_003286--Small-.jpg

Et malgré la petite douleur sous mes orteils droits, mes gambettes trouvent la force de finir assez vite ces 200 derniers mètres. Ouf

1h27 et quelque chose, lu au passage sur le gros chrono

 

Voilà c'est fait pour un premier vrai trail en VFF Spyridon

(mais les jours à venir me diront qu'elles ne sont pas idéales pour moi pour dévaler les pentes de grosses caillasses et pierriers ).

Vraiment une belle course

La chaleur l'a rendue un peu plus difficile mais j'ai quand même pris du plaisir

WP_003285--Small-.jpg

 

L'arche franchie nous devons respecter notre ordre d'arrivée en file indienne

Les bénévoles notent notre numéro de dossard. Et oui il n'y avait pas de puce ni sur la chaussure ni sur le dossard, donc comptage à l'ancienne, mais là y a du monde qui arrive en même temps et donc ça bouchonne un peu à l'arrivée

 

A la sortie du sas, une bénévole me remet un badge de finisher

DSC02841--Small-.JPG

 

Je retrouve les collègues arrivées devant moi. Fabienne n'est qu'à 3 minutes (le temps de mes pauses photos et vidéo ). Mais bon, je n'étais pas venue pour un chrono et je me suis régalée de ce trail sous le soleil. Un beau parcours avec des vues magnifiques

Merci aux Sancerrois pour leurs encouragement tout au long du parcours

Merci aux bénévoles et aux organisateurs pour ce joli trail à travers les vignes, et leur organisation presque parfaite 

 

Je récupère mon sac à la consigne. Je me rends compte que je n'ai pas mon appareil photo et je suis obligée de courir après Roger et Chantal qui s'en retournent au camping.

Grrr J'ai du descendre et remonter la côte du gymnase

 

J'attends l'arrivée de Christine, qui finalement malgré son souci de cheville a fait une bonne course puisqu'elle arrive 10 minutes après moi. Elle qui pensait être obligée d'abandonner en cours de route

DSC02693--Medium-.JPG

  Je l'accompagne au stand collation que j'avais un peu zappé à mon arrivée, elle récupère son sac et nous partons nous rafraîchir les pieds sous un robinet d'eau.

Et pieds nus direction le gymnase pour une bonne douche

Et quelle surprise Les douches sont mixtes Nous devons passer devant ces messieurs tout nus pour aller aux vestiaires femmes, et repasser pour aller aux douches. Il y a juste un rideau qui fait fonction de séparation hommes/femmes Dommage que je n'avais pas de quoi immortaliser ce moment Et en prime l'eau était glaciale, c'était saisissant mais c'est bon pour la récup Par contre j'ai zappé le shampooing

En fait ils auraient dû noter "Douches pour les adeptes du nudisme"

Seul bémol de cette organisation

 

  Et de nouveau il faut remonter la côte Nous arrivons trop tard pour l'arrivée de notre champion du club sur la Magnum... Nous nous plaçons au niveau des 200 derniers mètres pour encourager. Certains n'en peuvent plus, d'autres ont encore une bonne foulée pour terminer ce trail de 33 km. Ils ont souffert de la chaleur comme nous sur les 2-3 premières heures, ensuite le ciel s'est un peu couvert.

 

Tous nos collègues CCR92 ont terminé la Magnum, BRAVO

  Deux d'entre eux n'étaient pas au mieux à l'arrivée et nous nous sommes inquiétés pour le dernier qui tardait... Finalement il est arrivé fatigué mais souriant sous nos encouragements, c'était dur, il a pris son temps

 

Plusieurs d'entre eux ayant fait des exploits, nous devons attendre la remise des récompenses avant d'aller dîner

Pour patienter dégustation du vin et crottins de Chavignol délicieux 

DSC02733--Medium-.JPG

 

Etaient récompensés les 3 premiers H et F du scratch de chaque trail,

les 3 premiers Vétérans H et F de chaque trail, et les premiers de chaque catégorie Vétéran. Et comme il n'y avait qu'une seule récompense par personne, notre club a été récompensé 6 fois (en comptant la championne du Plessis)

 

DSC02743--Medium-.JPG DSC02747--Medium-.JPG DSC02750--Medium-.JPG

DSC02759--Medium-.JPG DSC02775--Medium-.JPG

 

Mon résultat officiel : 1h27'18. 427ème sur 776.

11ème V2F / 43. 

 

Tous les résultats sur le site FFA.

 

Trace-gps-sancerre.JPG

Courbe-vitesse-gps-sancerre.JPG

 

Il est plus de 21h et il est temps de rejoindre les Caves de la Mignonne. Ce que nous faisons en marchant car la voiture de nos chauffeurs a disparu

DSC02781--Medium-.JPG DSC02785--Medium-.JPG

DSC02789--Medium-.JPG

Pour entrer nous devons mettre notre bracelet rose au poignet et des hôtesses nous donnent un verre à vin souvenir du trail de Sancerre.

DSC02854--Small-.JPG

Au menu, entrée salade de riz, escalope de dinde farcie avec un gratin de pommes de terre légumes, crottin de chavignol et tartelette aux fruits.

C'était bon, service buffet rapide et les plats bien chauds.

DSC02793--Medium-.JPG

Soirée dansante avec projection des photos prises au cours de cette 2ème édition du Trail de Sancerre.

 

Une de ces pluies pour rentrer Nous avons été chanceux de courir sous le soleil

La pluie est tombée une partie de la nuit, pas facile de trouver le sommeil avec ce bruit sur le toit du mobile-home

 

 

LE LENDEMAIN

 

Le soleil est de retour, c'est super

Nous devons quitter les lieux avant 10h après inventaire, ce qui fut fait dans les temps.

WP_003328--Small-.jpg

Mais avant de repartir sur notre banlieue parisienne, une nouvelle visite des caves du Château de Sancerre guidée par Gérard Cherrier et grimpette

dans la Tour des fiefs pour refaire le trail d'en haut

DSC02794--Medium-.JPG DSC02813 (Medium)

Un petit tour aussi chez le fromager pour acheter des crottins de Chavignol ainsi que chez le pâtissier pour la spécialité "les Croquets de Sancerre".

DSC02819--Medium-.JPG DSC02820--Medium-.JPG

DSC02828--Medium-.JPG

 

Et pour finir, un petit repas au restaurant Le Petit Berry

Puis retour vers la grisaille parisienne

Ce fut un superbe week-end avec des rencontres bien sympathiques,

un grand merci à nos organisateurs du bureau de notre club CCR92

 

La vidéo de notre spécialiste Fred.

Merci pour ce super montage

 

Toutes mes photos en cliquant sur le verre

DSC02864--Small-.JPG

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Bernard 28/06/2013 19:57


Bonjour,


Merci de m'avoir fait revivre l'ambiance de ce WE à Sancerre. J'ai particulièrement aimé les détails des commentaires de cette course.


Pour info, j'ai couru la Magnum avec le dossard 27.


Bernard

Sydoky 28/06/2013 20:56



 


Merci à vous Bernard  pour votre passage sur mon blog et votre commentaire



VERO 24/06/2013 17:39


j'ai bien aimé aussi la photo au milieu du champ de coquelicots

VERO 24/06/2013 17:38


Avec du retard bravo pour ce trail pas facile et en plus avec la chaleur


Cela a du être un très beau week-end bien rempli

Sydoky 25/06/2013 18:14



 


  Merci Véro


En effet superbe week-end avec la chance d'avoir eu du soleil pour le trail



Nadine 19/06/2013 17:28


ben si t'as écrit ça : "Le contrôle des inscriptions et du contenu des sacs a pris un certain temps pendant lequel Christine a papoté avec un éditeur japonais"... donc moi j'ai compris contrôle
du contenu des sacs !!! alors au final non pas de contrôle ? bon ici c'est la nuit la tempête la pluie l'orage le vent enfin l'horreur quoi et il faisait 34 tout à l'heure là il fait 20 on a
perdu 15 degrés en 1h !! bizzzz

Sydoky 19/06/2013 18:50



 


  Ah oui ! j'ai pensé que tu parlais de nos à dos à la consigne


Mais par contre oui, au retrait des sacs cadeaux dossard, Chantal a vérifié que tout correspondait bien avec sa liste et que dans les sacs il y avait
bien tout car certains coureurs étaient en famille, donc il fallait contrôler le nombre de bracelets pour le dîner... et elle a bien fait Tout était là mais pas tout à fait dans les bons sacs



Nadine 19/06/2013 12:13


magnifique la photo dans les coquelicots tu devrais la mettre sur ton blog !!

Nadine 19/06/2013 12:12


bravo Sylvie pour cette belle course sous la chaleur !! c'est quoi les contrôle de sacs fô pas exagérer quand même on est pas au MDS !!! bizzzz

Sydoky 19/06/2013 17:07



 


Merci Nadine


Quel contrôle de sac  Je n'ai pas parlé de contrôle de sacs



ICEMAN9275 17/06/2013 10:41


Beau week-end et belle course !!! Félicitations !!!

Sydoky 17/06/2013 12:43



 


Merci beaucoup ICEMAN9275


Je viens de mette à jour l'article avec la vidéo de Fred.