Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

29 avril 2014 2 29 /04 /avril /2014 21:16

 

DSC07713--Medium-.JPG

 

Pour ma dernière sortie vallonnée avant les Foulées de la Soie au Laos, j'ai finalement décidé de m'inscrire avec mon club CCR92 sur ce trail le Lièvre et la Tortue.

Trail que je ferai en mode plutôt tortue, pas de prise de risque de blessure à quelques jours de mon départ

 

Nous étions 3 du club inscrits sur le court 11 km et 2 sur le 23 km. Nous nous sommes organisés pour le covoiturage pour nous rendre à Maisse, dans le fin fond de la campagne de l'Essonne, à environ une heure de route de chez nous.

Départ vers 7h30 dimanche 27 avril par un temps bien gris, circulation très fluide, mais à tous papoter dans la voiture, nous avons bien failli louper la sortie de l'autoroute

 

Nous sommes arrivés sur place vers 8h20 et avons trouvé rapidement une place de parking à la gare de Maisse, à 500m de l'aire de départ/arrivée.

Et une petite pluie a commencé de tomber

DSC07648--Medium-.JPG DSC07649--Medium-.JPG DSC07651--Medium-.JPG

Le retrait des dossards fut un peu laborieux car les panneaux indicatifs n'étaient pas très clairs, et nous avons dû changer de file d'attente

Une jolie tasse comme cadeau

DSC07654--Medium-.JPG

Retour à la voiture pour nous mettre en tenue de course.

Marion ne courra pas mais distribuera des flyers de notre Foulée Verte de Clamart à l'arrivée des courses, et sera aussi notre consigne/vestiaure, car avec la pluie nous avions tous pris une veste imperméable pour l'échauffement. Je lui ai également confié mon APNR, du coup elle avait un sac à dos bien chargé pendant que nous courrions

Merci Marion

WP_006414--Medium-.jpg

 

La veille j'avais imprimé le parcours du 11 km mais c'était celui de 2012, donc plus du tout le même pour cette édition 2014.

Christine, Nono et moi sur ce parcours de 11 km

DSC07656--Medium-.JPG

 

Claire et Momo sur celui de 23 km

DSC07655--Medium-.JPG

 

DSC07657--Medium-.JPG

 

Pas de toilettes sèches, donc petite pause pipi dans la nature avant d'aller trottiner un peu sur le début du parcours, ce qui nous a permis de constater qu'il commençait par un faux plat montant, bitumé jusqu'à l'entrée dans la forêt où ça montait encore

 

Finalement le départ du 11 km et 23 km n'ont pas eu lieu en même temps, ce qui fait que j'ai récupéré mon appareil photo pour prendre le départ de Claire et Momo.

DSC07664--Medium-.JPG DSC07666--Medium-.JPG

DSC07679--Medium-.JPG DSC07687--Medium-.JPG

 

Le temps de laisser passer tous les coureurs, j'ai dû faire vite ensuite pour remettre mon appareil et ma veste à Marion. Tous les coureurs du 11 km étaient déjà en place. Heureusement, ce n'était pas la grosse foule comme sur d'autres compétitions et j'ai rapidement retrouvé Christine.

WP_006388--Medium-.jpg WP_006391--Medium-.jpg

 

9h40, le départ est donné, court moment de piétinement le temps de sortir du village.

Donc du faux-plat pour démarrer qui permet de ne pas partir trop vite. A peine 10' de course, déjà une première petite difficulté qui occasionne un bouchon, certains choisiront un autre passage pour grimper, juste à côté.

WP_006392--Medium-.jpg

Après ça, le chemin continue de monter légèrement. Traversée d'une route et un long passage de bitume roulant. Retour en forêt, ça remonte jusqu' à arriver dans un passage de rocher qui finit bien raide. Pas facile ici pour le VTT balai du 23 km

WP_006396--Medium-.jpg

Ensuite on redescend et à une bifurcation, j'entends une bénévole dire que le 11 km n'aurait pas dû passer ici Du coup je me renseigne auprès du coureur qui me suit pour savoir s'il est aussi sur le 11 km tracé orange... C'est le cas, ainsi que des filles devant moi, au moins je ne serai pas toute seule s'il y a eu erreur La descente terminée, notre chemin croise celui des marcheurs, et direction le poste de ravitaillement.

C'est là que se fait la séparation du 11 km et 23 km.

WP_006397--Medium-.jpg

Je ne m'arrête pas, j'ai suffisamment de ma boisson aux graines de chia pour finir le parcours . Un bénévole est là pour indiquer "à gauche le 11 km, à droite le 23 km".

Maintenant une longue allée sablonneuse. Heureusement qu'il a bien plu avant, le sable n'est pas trop mou. De nouveau un petit chemin forestier qui se termine par un raidillon.

WP_006399--Medium-.jpg

Ensuite un passage assez roulant mais des flaques d'eau régulières tout du long, que l'on pouvait éviter en passant de côté ou en sautant par-dessus car pas très étendues. Traversée d'une petite clairière juste au moment d'une éclaircie.

WP_006401--Medium-.jpg

Petit rayon de soleil et passage dans les genêts, joli ce petit coin

WP_006402--Medium-.jpg

Après ce passage bien roulant, on retrouve les rochers, sentier étroit tout en montée qui débouche sur un beau point de vue

Ouf ! ça commence à être dur pour les cuisses même en marchant dans les côtes

WP_006403--Medium-.jpg WP_006408--Medium-.jpg

Maintenant il faut resdescendre, et pas facile le petit chemin sableux avec beaucoup de racines. Notre boucle se termine, 1h05 de course et on retrouve le parcours du début.

Au passage sur la route, je commence à sentir mon orteil du pied droit qui tiraille

Il est temps que ça se termine. Je regarde le kilométrage de ma montre GPS, 11km et il reste encore un petit bout dans la forêt On entend l'animateur, c'est bon signe et quand on bifurque sur un autre chemin que celui du départ, je me dis que c'est bien ça, on va bien sortir par le sentier où j'avais repéré de la rubalise au retour de notre échauffement.

Mais ce petit sentier n'en finit pas, et tout à coup surprise à la sortie d'un virage

Une belle butte de sable bien raide

WP_006410--Medium-.jpg

Une marcheuse aux bâtons, que j'avais réussi à passer avant, m'a doublée dans cette côte à vitesse grand V. En fait elle courait alors que je marchais Puis sur la droite un petit sentier en descente et un petit raidillon à passer pour se retrouver sur la route, à droite direction l'arrivée. Je sens que je suis talonnée alors j'accélère. C'est un coureur, avec lequel je vais finir au coude à coude en sprintant juste avant le passage de la grille d'entrée vers l'arrivée.

A peine le temps de franchir la ligne que déjà une bénévole est sur moi pour retirer le code-barre puce de mon dossard. "Mais arrêtez-vous !" qu'elle me dit, comme si je pouvais  stopper net à la fin d'un sprint Il n'y avait pas assez de recul entre la ligne d'arrivée, que l'on ne voyait pas vraiment, et cette bénévole

Résultat à mon chrono 1h23 et 12,3 km, puls 177/192.

 

20140427-trail-lievre-et-tortue.JPG

 

Christine me suivait de près, pas eu le temps de récupérer mon APNR, et mon tél pas assez rapide pour la prendre à son arrivée

WP_006412--Medium-.jpg

 

Passage à la collation d'arrivée

DSC07695--Medium-.JPG

Nono avait terminé une bonne 1/2h avant nous. Avant que nos collègues du 23 km ne terminent, nous sommes allées nous changer dans la voiture. Il y avait bien un complexe sportif où nous aurions pu nous doucher, mais trop loin pour s'y rendre à pied.

J'ai manqué l'arrivée de Momo mais pas celle de Claire.

DSC07709--Medium-.JPG

 

DSC07706--Medium-.JPG

La zone d'arrivée n'était vraiment pas bien faite. Le bénévole, qui devait orienter les coureurs du 23 km et 42 km et les marcheurs vers leurs couloirs respectifs  en fonction de leurs numéros de dossards, avait fort à faire Entre les coureurs dont le dossard n'étaient pas visibles, les groupes de marcheurs qui arrivaient et cachaient donc la vue aux coureurs derrière eux aui du coup avaient tendance à les suivre vers le même couloir... ceux du 42 km bien fatigués hésitaient entre droite gauche... C'était le binz  

 

Et puis pendant que j'attendais l'arrivée de Claire, un responsable de la course est venu vers moi, me demandant si c'était moi qui avait eu un problème de direction sur la fin du  parcours Je n'ai eu aucun souci et comme j'avais encore mon maillot du club, je lui ai dit que c'était peut-être ma collègue... Et en effet, c'était bien Christine  Il s'en est suivi une longue discussion entre eux ensuite

 

Mis à part des petits bugs d'organisation, le parcours était vraiment très bien. Par contre je n'ai pas aimé avoir les randonneurs avec leurs bâtons sur les sentiers très étroits.

Même si entre eux ils annonçaient le passage d'un coureur, j'avais toujours peur de me payer un coup de pic

Mais je ne suis pas déçue de m'être inscrite. J'ai géré ce parcours vallonné comme à mon habitude, marche dans les côtes, descentes prudentes et relance sur les parties roulantes.

Une bonne dernière séance de préparation pour les Foulées au Laos, que je devrais quand même faire avec ce conflit disco radiculaire

 

Finalement nous avons été chanceux avec la météo, nous avons pu courir entre deux belles averses. La 2ème est survenue après l'arrivée de Claire. Nous nous sommes abrités près de la collation avant de repartir tous ensembles au parking de la gare.

Aucun podium sur ce trail pour le CCR92

 

Je n'ai pas encore vu les résultats sur le site ni celui de la FFA à l'heure où je rédige mon récit. Je les ajouterai donc plus tard...

 

 

 

Un clic sur le logo du site Le Lièvre et La Tortue pour voir toutes mes photos

Logo LT2008

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires