Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 10:45

 

joyeuses paques

 

En ce dimanche de Pâques, rendez-vous au Parc Suzanne Lenglen pour l'animation barefooting/minimaliste de Christian coureur pieds nus.

La veille, j'hésitais entre transport en commun ou vélo pour m'y rendre

J'ai pris ma décision ce matin en voyant le soleil et le beau ciel bleu, par contre vu la température je suis partie avec plusieurs couches pour le haut et un collant long. Malgré ça, j'ai bien senti le froid dans la descente de la côte des 7 tournants

Il me tardait de repédaler

 

Arrivée devant le palais des sports d'Issy les Moulineaux, personne au point rendez-vous, je suis un peu en avance alors je vais déposer mon vélo au stade et me dévêtir un peu. Je mets mes VFF et range mes runnings dans mon sac à dos avec lequel je vais courir.

En plein soleil il fait vraiment bon

Le parc est magnifique avec les parterres de fleurs et les arbres tout fleuris.

DSC04513--Small-.JPG

Je retourne devant le palais des sports et là je vois Christian et 3 autres coureurs aux pieds nus qui n'attendaient plus que moi Parmi eux, une autre fille Christelle que j'ai déjà rencontrée lors de précédentes animations.

  Retour sur le stade pour deux tours de piste traditionnels pieds nus, filmés par la caméra de Christian. Je rechausse mes VFF et ensuite nous partons pour une sortie longue urbaine en passant par de jolis coins de verdure

 

DSC04514--Small-.JPG

Un petit tour du parc pour sortir vers l'héliport et direction Balard pour une traversée découverte du Parc André Citroën. Parc que j'avais traversé à vélo lors d'une sortie avec ma copine Chantal au retour de notre visite de Paris Plages.

DSC04518--Small-.JPG

Mine de rien, avec leurs pieds nus, ils courent plus vite que moi

Mais ainsi, je peux voir le regard étonné des promeneurs, que nous croisons, se porter sur leurs pieds Christian connaît bien ce parc et nous guide vers les meilleurs endroits. Il nous demande même de mouiller nos pieds et courir ensuite devant sa caméra, pour filmer les empreintes de pas

DSC04524--Small-.JPGDSC04522--Small-.JPG

Nous rejoignons les quais de Seine, au port de Javel qui rappelle de bons souvenirs à Christian et Stéphane... Ils passaient par là il y a 15 jours sur la fin du parcours de leur Eco Trail de Paris 30 km.

A ce niveau, une petite pause pour Stéphane et Peter le temps qu'ils rechaussent leurs chaussures minimalistes.

DSC04530--Small-.JPG

Nous passons par le pont Mirabeau sur lequel Christian nous fait part de son idée d'un prochain circuit qui passerait par tous les ponts (ou presque)

Nous longeons la Seine jusqu'à regagner les quartiers de Boulogne-Billancourt.

Lorsque Peter nous quitte, il me reste encore 15 minutes avant de chausser mes gros souliers Je m'étais donnée 1h maxi de course en VFF, temps suffisant pour ne pas faire trop souffrir mes mollets. Surtout que depuis ma reprise, je n'ai fait qu'une sortie par semaine en VFF de moins d'une heure. Je mets donc mes Saucony Progrid peu de temps avant d'arriver au parc de Billancourt.

DSC04531--Small-.JPG

Christian nous fait l'historique de ce parc avant que nous le traversions pour rejoindre le Jardin de l'Ile Seguin.

DSC04539--Small-.JPG

A chaque traversée des parcs, Christian s'inquiètent pour les pieds de Christelle, qui a ses VFF dans son sac à dos, mais tout va bien pour elle. Elle a passé les chemins délicats sans problème  Et pour finir son circuit, Christian nous propose un petit détour vers Meudon, par un petit chemin privé qui monte tout en lacets

DSC04545--Small-.JPG

Dur dur la côte pour mes mollets

C'est un chemin que je ne connaissais pas qui nous mène juste derrière la gare de Meudon Bellevue. Sur le trajet pour rejoindre la Route des Gardes, nous croisons un groupe de personnes dont l'une d'elles dira " Ils vont avoir des engelures "  puis à mon passage " y en a une qui a gardé ses chaussures " 

Puis nous entamons la descente pour le retour au point de départ.

DSC04550--Small-.JPG

Le ciel s'est assombrit sur la fin de cette sortie, une petite bise souffle sur le stade. Nous ne nous attardons pas, juste quelques minutes de papotage le temps de se couvrir et remercier Christian pour cette belle sortie longue. Et féliciter Christelle pour avoir tenu la distance pieds nus, avec juste deux petites égratignures

 

Je prends le chemin du retour en compagnie de Stéphane, sur son mini vélo pliant. Nos routes se séparent dans le bas Meudon. J'attaque une longue portion en côte, je souffle au niveau de la gare de Val Fleury, et c'est reparti pour la raide côte des Vertugadins. Là je fais une pause marche à pieds pour traverser le parc de l'Orangerie et l'Observatoire de Meudon. J'espérais voir les fameux moutons d'Ouessant acquis par la ville pour tondre les pelouses, mais hélas je ne les ai pas vus... J'essaierai d'y retourner plus tard.

Fin de mon parcours à vélo par la forêt.

DSC04552--Small-.JPG

 

Voilà une bonne matinée sportive qui s'est terminée par une méga sieste

Le lendemain matin, aucune douleur sous les pieds, ni dans les tendons, juste les mollets un peu courbaturés comme je m'y attendais

 

17km et 1h52 de course à pied dont une dizaine en VFF, moyenne 9,1 km/h.

17,5 km de vélo et 1h00 aller retour.

 

Le CR de Christelle ici

Les photos de Christian ici

son compte-rendu et sa vidéo

Un clic sur cette photo pour voir toutes celles de cette animation barefoot

DSC04557--Small-.JPG

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mariecke 10/04/2012 15:01


ils sont superbes ces parcs à cette saison et vous aussi êtes superbes !!!je suis épatée de vous voir sans chaussures
car pour moi meme un tour de pelouse est un problème

Sydoky 10/04/2012 16:34



 


Merci Mariecke


C'est vraiment une question d'habitude tu sais. Mais cela ne vient pas du jour au lendemain, c'est pourquoi je prends mon temps Et quand j'en aurai fini de progresser, peut-être que je passerai au vrai barefoot