Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sylvounette

 

DSC03334--Small-.JPG

 

Au programme 1h15 en endurance.

Ma copine de club Chantal m'avait proposé d'aller avec elle au 10km de Saint-Cloud pour faire ma sortie dans le parc pendant qu'elle faisait sa compétition. Mais il fallait partir tôt, et ce matin je ne m'en sentais pas le courage, j'avais envie de profiter d'une petite grasse matinée. Et puis je préférais attendre que le soleil soit plus présent pour aller courir.

Ce n'est donc que vers 10h30 que je suis partie à jeun sur mon parcours vers le circuit sportif de Vélizy. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas fait A part mon point dans le fessier qui était de retour, j'avais de bonnes sensations. Il faisait nettement moins froid que samedi matin à La Minière, j'aurais pu courir en cuissard, et j'ai vite ôter mes gants. C'était bien agréable de courir sous le soleil dans la forêt aux couleurs automnales.

 

Par contre à mi parcours j'ai senti un échauffement sous ma voûte plantaire droite, puis un peu plus tard sous celle du pied gauche

Pfff... ça y est, de nouveau une ampoule qui se prépare

La dernière fois c'était il y a une quinzaine de jours, après une séance au stade où j'avais mis mes VFF, que j'avais rendu responsables de cette ampoule. Après réflexions et cette nouvelle ampoule, je pense plutôt que mes pieds se sont remusclés à cet endroit depuis que je porte de temps en temps ces VFF. C'est pourquoi mes semelles, que je ne porte plus depuis, me gênaient et ce sont elles qui m'ont donné cette ampoule la dernière fois. Donc aujourd'hui comme j'ai couru avec mes NB850 (modèle pronateur) sans les semelles, j'en conclus que c'est le renfort correcteur de la chaussure qui m'a provoqué l'échauffement jusqu'à l'ampoule au pied droit. Hier j'avais couru avec les Adidas Adizero Boston et je n'ai rien eu. Donc depuis mi septembre où je me suis mise à courir un peu "pieds nus ou presque", ma foulée et ma voûte plantaire se sont forcément modifiées puisqu'avant je n'avais jamais eu d'ampoule à cet endroit. La prochaine sortie dominicale prévue est de 1h30 donc je testerai avec les Adizero, si d'ici là mon ampoule est bien cicatrisée, pour voir si mes déductions sont bonnes.

Pour en revenir à ma sortie, il me tardait d'arriver car ça me brûlait de plus en plus sous la voûte droite

Abdos, gainage et étirements avant de prendre un bon petit déj

 

Séance 
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  1h10 10,7
  9,2

  144 / 154

 

DSC03335--Small-.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V


Décidément, tu collectionnes les blessures en tout genre . Heureusement, celle-ci n'est pas grave du tout . C'est tout de même étonnant l'effet des chaussures minimalistes sur la musculature du pied, je n'aurais pas pensé ! Jolie
sortie à part ça, c'est vrai que le soleil et les couleurs automnales, c'est juste magnifique



Répondre
S


 


Oui je ne sais pas si c'est la vieillerie mais en ce moment je me sens toute cassée



Oui j'ai été surprise aussi de cet effet, ça ne pouvait pas être mes VVF les responsables de la première ampoule, parce que la semaine dernière je ne les
ai pas utilisées du tout pour courir, d'où ma conclusion dimanche matin