Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

7 septembre 2012 5 07 /09 /septembre /2012 21:50

 

QBRC Course nature  à Viroflay
Quelques Bonnes Raisons de Courir
Dimanche 2 septembre 2012

 

logo10

 

Ce sera ma 3ème participation à cette course nature QBRC mais la première fois en mode compétition (enfin presque). En 2010 j'avais accompagné ma copine Nadine sur le 11 km, et en 2011 (revenant de blessure) j'avais tenu compagnie à Marc et Hubert de PCàP sur les 5 derniers kilomètres du 20 km. Alors cette année, j'avais prévu de m'inscrire sur le 20 km, mais c'était sans compter une nouvelle blessure, qui m'obligera à me contenter du 11 km comme sortie test de reprise toute fraîche. Espérons que cela ira mieux pour 2013

Mais l'avantage cette année, c'est que les boucles ont été inversées et nous commenceront  donc par la forêt côté Viroflay, moitié du parcours nettement moins difficile

 

logo10

 

6h30 Petit déjeuner.

Le temps n'est pas terrible, j'ai l'impression qu'il a plu au bruit des voitures qui passent devant chez moi. Il ne fait pas très chaud et je n'ai pas envie de m'encombrer d'un tas de vêtements, surtout que la météo a prévu du beau temps. Donc je me mets en tenue de course, bas du mollet strappé et Booster, et par-dessus un pantalon et une veste pour ne pas avoir froid à vélo.

 

logo10

8h00 Départ. J'ai entré l'adresse du gymnase des Prés aux Bois dans mon GPS Evadéo en mode vélo. C'est comme en voiture, il me parle Mais bon, je ne suis pas tout à fait son chemin, je prends plus court jusqu'au cimétière de Viroflay. Ensuite, ne connaissant pas cette ville, je l'écoute et c'est tout en grimpette pour arriver à ce gymnase, de quoi bien chauffer mes gambettes et mon palpitant .

J'imagine déjà la fin de la course

 

DSC05720 (Small)

8h30 Tout est encore bien calme. Je gare mon vélo et rentre dans le gymnase retirer mon dossard. J'ai bien fait de prendre mes lunettes parce que le listing est imprimé minuscule J'ai le numéro 263. C'est une toute jeune fille bénévole qui me remet le dossard sans puce (pas besoin de ma CNI) avec un livre. Elle me précise qu'il y a un vestiaire gardé pour mes affaires juste derrière, en l'occurence le filet de tennis.

J'ai vite fait, le gymnase était vide à part les bénévoles et un ou deux coureurs assis dans un coin. Je pars ensuite à la recherche des vestiaires/toilettes.

DSC07643 (Small) DSC07644 (Small)

Ceux-ci sont bien indiqués, femmes et hommes bien séparés, mais malgré tout des hommes se présenteront chez les femmes Par contre un seul WC, un peu juste... Valait mieux arriver de bonne heure

En entrant dans les vestiaires, j'ai eu la surprise de tomber sur Françoise, encore plus matinale que moi  toute seule, déjà prête et en train de déguster un petit en-cas. (J'avais fait sa connaissance à la première édition du semi de Rueil-Malmaison).

Le temps de papoter et voilà que je reçois un appel de Nadine qui me cherche.

DSC05724 (Small)

 

9h15 Après avoir été récupérer les affaires de Nadine à sa voiture, nous retournons aux vestiaires en attendant l'échauffement, bien que je n'ai pas vraiment prévu de m'échauffer pour cette course, étant donné que je ne pourrai pas forcer... les premiers kilomètres en ville suffiront.

Françoise est toujours là, puis arrivent Chrystelle, Sandra et sa copine du club Rumba. Sandra et Chrystelle sont en VFF alors que moi j'ai mis les Adizero boston (mes plus légères), mais de les voir ainsi chaussées ça me démangeait les pieds

Mais bon, la prudence avant tout

DSC05733 (Small) DSC05735 (Small)

Sandra n'est pas en bonne forme, elle se shoote à l'HE de cannelle dont elle fait profiter Chrystelle qui hélas ne sent pas grand chose, patrac elle aussi En tout cas ça sentait fort sans mettre le nez dessus le flacon

 

DSC05732 (Small) (2)

9h30 Dépôt des sacs au vestiaire gardé. Un jeune homme notre notre numéro de dossard sur une étiquette, la colle sur notre sac et hop ! une autre bénévole s'en empare et va le ranger derrière le filet. Maintenant le gymnase est bien animé. Certains participants jettent des regards étonnés sur les pieds de Sandra et Chrystelle

J'ai la surprise de croiser Jean-Luc du club de Verrières le Buisson TUVB. Et peu de temps avant de gagner l'aire de départ, c'est Odette de mon club CCR92 , qui est venue avec une de ses amies

En ressortant du gymnase, j'ai eu une frayeur, mon vélo n'était plus à sa place

Mais ouf ! je l'ai retrouvé un peu plus loin. Tous les vélos avaient été déplacés, c'est dans cet espace qu'aurait lieu la collation d'arrivée

DSC05720 (Small) DSC05736 (Small)

 

9h52 Sandra nous entraine quand même pour un petit échauffement. Nous papotons tout en courant. Sandra a retrouvé de l'énergie, petite pression d'avant course Quand tout à coup elle réalise que le départ va bientôt être donné... demi tour et accélération vers la ligne de départ   3'30, 500m puls 129/158.

Nous retrouvons Nadine qui était partie avant nous pour un échauffement plus sérieux

DSC05740 (Small)

Nous avions encore un peu de temps vu que ce sont les coureurs de Dunes d'Espoir qui partent les premiers. Parmi eux, Frédérique, rencontrée aux animations de l'ARP Guyancourt à La Minière, aussi du club Rumba, qui va expérimenter pour la première fois la course avec une joélette.

DSC05742 (Small)

Briefing de l'organisateur pour nous expliquer que nous ne sommes pas prioritaires sur la partie du parcours en ville. De plus il n'y a pas de balisage et c'est une voiture de police qui va nous ouvrir la route...

QBRC2012-divers--112---Small-.jpg

 

10h00 C'est parti ! Un départ commun pour les deux courses de 11 km et 20 km.

Cette année le parcours commun débute donc par le parcours côté forêt de Viroflay.

Merci au photographe du site pour ces photos.

QBRC2012-divers--122---Medium-.jpg  QBRC2012-divers (123) (Small)

QBRC2012-divers--124---Small-.jpg  QBRC2012-divers--128---Medium-.jpg

Devant ils sont partis comme des fusées dans la rue du départ en descente, Sandra aussi d'ailleurs   Puis une longue ligne droite en faux plat montant, je laisse filer Sandra, je reste prudente car je sens une petite tension dans le bas de mon mollet droit. Et puis tout d'un coup, un mouvement vers l'avant, les premiers reviennent en arrière... Demi tour car ce n'est pas le bon chemin Quelle galère

DSC05744 (Small)

Certains prennent une rue à droite... toujours pas bon... heureusement je ne m'y étais pas encore engagée, Chrystelle non plus revenue à ma hauteur...

Avec cette erreur de parcours, les derniers sont devenus les premiers

Pfff ! On revient presque au début de la rue, là où nous aurions dû prendre une petite ruelle. Dommage qu'ils n'aient pas pensé à faire un marquage à la craie au sol pour les changements de direction, ou bien mettre un VVTiste pour ouvrir le parcours, comme cela se fait sur d'autres trails. La voiture de police n'a servi qu'aux joélettes en fait

Du coup, comme les moins rapides se sont retrouvés devant, cela a créé un peu de ralentissement dans les ruelles. J'ai perdu de vue Sandra, qui malgré son état fébrile a une bonne allure. Chrystelle n'est pas très loin devant mais elle me sèmera dans la première côte en ville Avec cette erreur de parcours, je me retrouve à dépasser Nadine

DSC05746 (Small)

Arrivés au viaduc, nous prenons pratiquement le même chemin que j'ai fait pour venir à vélo. Pratiquement que de la côte jusqu'à atteindre la forêt, et je ne ressens aucune gène dans mon mollet, me voilà rassurée

Petit ralentissement à l'entrée dans la forêt, les bénévoles nous encouragent tout en faisant la circulation.

DSC05751 (Small) DSC05756 (Small)

Le chemin assez étroit, que nous empruntons, longe la route en surplomb, plus ou moins vallonné, avec quelques embûches. Nous courons en file indienne. Certains s'inquiètent et trouvent long ce passage jusqu'à ce que nous débouchions une allée plus large en côte.

Ensuite vient un parcours tout en montées et descentes avec des parties plus roulantes entre deux. Je n'ose pas dévaler les pentes comme d'habitude, par contre je relance bien dès que c'est plus plat. C'est ainsi, en fractionnant, que je finis par revenir sur Sandra.

DSC05762 (Small)

Nous arrivons au poste de ravitaillement, au même endroit où j'avais attendu Marc et Hubert l'an dernier. Jusque là mes gambettes vont bien, par contre mon palpitant souffre plus, ça fait longtemps qu'il n'a pas bossé la résistance

DSC05772 (Small)

Et puis une surprise tout en prenant une photo à cet endroit. Un coureur me fait signe, que j'ai du mal à reconnaître de suite C'est Guy, un coureur d'ultra, que j'ai connu aux Foulées de la Soie en Chine et au Vietnam. Il participe au 20 km. Nous discutons le temps de la côte qui suit, puis de nouveau sur le plat, je repars à la poursuite de Sandra. Maintenant je me souviens bien du parcours, je sais qu'il n'y a plus de côte dans cette partie de la forêt. Une dizaine de minutes et je finis par repérer Sandra que je vais suivre jusqu'au bout. Mes pauses photos m'obligeant à accélérer à chaque fois pour regagner de la distance. C'est qu'elle a encore la pèche la miss malgré son état fébrile

DSC05775 (Small)           DSC05782 (Small)

Je perds un peu de temps dans la dernière descente, sentier étroit. Je sens de nouveau une tension dans le bas de mon mollet qui m'oblige à ralentir.

Nous voici de nouveau en ville, des bénévoles nous demandent de passer sur les trottoirs. Pas top non plus la descente sur le bitume, mais bon, c'est bientôt la fin. On passe devant la Mairie, puis grimpettte de la passerelle du haut de laquelle j'aperçois Sandra au loin, puis direction le passage sous le viaduc. Ensuite commence la rude fin du parcours tout en côte Je dépasse l'équipe des Dunes d'Espoir dont fait partie Frédérique, je les encourage au passage avec une petite photo.

DSC05793 (Small)

Puis la côte escalier le long du chemin fer, là je commence à peiner dans mes efforts à vouloir rejoindre Sandra Merci au photographe

2012-09-QBRC-219--Small-.jpg  2012-09-QBRC-220--Small-.jpg

Il me tarde d'arriver dans la dernière rue en côte, celle où Nadine à garer sa voiture.

Un peu de répit le temps de repasser sous la ligne de chemin de fer, et enfin la dernière ligne droite   Et que vois-je Sandra qui marche... Alors je passe devant elle l'encourageant à me suivre. L'arrivée est en haut de la rue. Ceux du 20 km continuent tout droit vers la forêt, tandis que ceux du 11 km tournent à droite vers le gymnase où un bénévole annonce le numéro de notre dossard. Sandra arrive juste derrière Bravo

 

Ouf c'est terminé, mes gambettes ont tenu le coup mais dur dur pour le palpitant, j'ai atteint ma FCMax avec cette arrivée en côte Et j'ai bien fait de ne pas mettre les VFF spyridon, je pense que je n'aurais pas tenu le coup ni mon mollet...

 

Chrystelle nous rejoint, déçue d'avoir loupé notre arrivée pour la photo

Hi hi Elle pensait avoir tout son temps pour reprendre de l'énergie

En tout cas, bravo pour ton résultat, mais tu aurais pu faire un effort pour être sur le podium scratch féminin

 

logo10

11h20 La collation d'arrivée est bien garnie avec beaucoup de produits bio (pommes, pâtes de fruits, jus de pommes), des produits salés et de la bière. C'est le moment de papoter avec toutes les copines qui arrivent au fur et à mesure.

Sandra et Chrystelle, avec leur VFF aux pieds, suscitent la curiosité de plusieurs personnes, surtout des femmes Nous les renseignons en leur communiquant le site de Christian et la boutique VFF à Paris.

DSC05796 (Small)

 

Relevé de mon cardio 
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  1h17'37 13,3
  10,3

    178 / 194

 

Résultats officiels : 1h18'18. 83ème / 158.

3ème V2F / 14.

 

Et les belles performances des copines

Odette 1h23'43 1ère V3F

Bernadette 1h29'40 2ème V3F

Françoise 1h40'48 3ème V3F

Sandra 1h18'22 4ème V2F en VFF

Frédérique 1h19'47 9ème V1F avec Dune d'Espoir

Nadine 1h32'40 17ème V1F

Chrystelle 1h11'12 4ème féminine et 1ère SEF en VFF

Bravo à toutes

 

logo10

  Le soleil a fini par se montrer avant que nous repartions.

Tandis que Nadine a covoituré Chrystelle, Sandra et Bernadette jusqu'à une gare de Versailles, je suis rentrée à vélo, avec encore des côtes

(Aller retour vélo 1h03 et 17 km).

 

logo10

Bon, cette édition n'aura pas été des meilleures  Le lieu de la course a changé pour des raisons de travaux, mais pas en mieux, parce que l'espace extérieur est plus restreint dans ce gymnase des Prés aux Bois que dans celui de Gallion.

L'arrivée juste après la grillle d'entrée ça fait un peu bizarre

Puis entre le manque de fléchage au départ et le débalisage sauvage sur la boucle du 20 km, ça fait un peu désordre cette édition Certains ont d'ailleurs abandonné sur le 20...

Mis à part ces petits bugs, ce fut une belle course, sur des chemins où je ne m'aventure guère habituellement, donc ça me change  Et puis cette année c'était sec 

Et puis surtout me voici bien rassurée quant à la guérison de ma blessure au mollet, je vais pouvoir reprendre l'entrainement et retransitionner doucement 

Des bénévoles de tous âges accueillants et nous encourageant bien sur le parcours, merci à eux ainsi qu'aux organisateurs en souhaitant que l'édition 2013 se passera mieux

 

 

logo10

Tous les résultats et les photos sur le site QBRC.

 

Les impressions de Sandra ci-dessous et sa trace GPS ici.

  recit sandra

Le CR et les photos de Chrystelle ici.

 

Toutes mes photos en cliquant sur celle-ci

DSC05717 (Small)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

valcox 07/09/2012 23:37


Bravo Sylvie ! Incroyable, ce cafouillage au départ, tout à fait étonnant. Le parcours n'était-il donc pas balisé ? Tu t'es fait bien plaisir il me semble sur cette course, courue un peu en
"touriste" (prise de photos, papotage dans les côtes ). LA bonne nouvelle, c'est que tes douleurs ne se sont pas
réveillées 

Sydoky 08/09/2012 16:56



 


  Oui il n'y avait pas de balisage au départ, en forêt ensuite si, avec petits
panneaux en forme de flèche et rubalise. Mais en ville ils auraient pu faire une flèche au sol à la craie dans les changements de direction, ça part bien ensuite avec la pluie, du moins dans les
premiers kms puisqu'ensuite il y avait des bénévoles qui faisaient la circulation, donc on savait où aller.


Sinon depuis mon mollet ne se manifeste plus, mais je reste prudente