Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 12:13

bulletin--Small-.jpg

Samedi matin, levée de très bonne heure, 5h30 pour petit déjeuner, puis départ vers 6h30 en taxi familial pour la gare de Paris-Montparnasse. Autant la circulation dans les rues de Paris était bien fluide, autant la gare était déjà bien animée à 7h en cette période de vacances scolaires. Mon train ne partant qu'à 7h30, j'avais largement le temps d'aller dépenser mes 0,50€ pour la pause pipi, j'ai même dû attendre l'ouverture

montparnasse-DSC01078--Small-.JPG

9h52 Le TGV est arrivé à l'heure en gare de Nantes. Le beau temps prévu par la météo est au rendez-vous De nouveau passage par les toilettes mais ici ce n'est que 0,40€

Le bâtiment de la gare n'est pas terrible...

nantes-gare-DSC01392--Small-.JPG

Le Grand Hôtel de Nantes, où j'ai réservé ma chambre, est situé sur le trajet du parcours du marathon, je vais donc m'y rendre en faisant un petit détour. Le Jardin des Plantes, que nous traverserons dimanche, est juste en face de la gare mais j'ai gardé cette visite pour le matin de mon retour. Je vais donc repérer une partie du parcours "Coeur de ville" en commençant par le Château des Ducs de Bretagne, magnifique monument historique dont je fais le tour avant de monter vers la Cathédrale.

DSC01085--Medium-.JPG DSC01119--Medium-.JPG

En chemin je remarque les flèches roses au sol, ce qui me facilite la tâche. Toujours en légère montée j'arrive aux Quais de l'Erdre par lesquels nous arriverons depuis le Jardin des Plantes. Ensuite la route suit celle du tram, en descente jusqu'au niveau de la Tour de Bretagne, un building tout moderne auquel je ne m'attendais pas Et là se présente une vraie côte, heureusement pas très longue et dans la fin de descente c'est le km7.

DSC01123--Medium-.JPG DSC01125--Medium-.JPG

DSC01131--Medium-.JPG

Puis direction la Place Royale

DSC01136--Medium-.JPG

C'est là que s'arrête mon premier repérage car je dois prendre une rue bien pentue (heureusement que le parcours ne l'emprunte pas ), la rue Crébillon avec ses boutiques de luxe, avant de tourner devant le Passage Pommeraye

DSC01138--Medium-.JPG

et redescendre vers la rue de mon hôtel où je vais déposer mes bagages, avant de poursuivre mon chemin jusqu'au village du Marathon de Nantes.

Déjà avec cet aperçu "Coeur de ville", je sais que le parcours ne sera pas aussi roulant que Seine-Eure 

nantes hotel DSC01140 (Small)

11h15 Je repars bien allégée Tout en descendant je rejoins le parcours vers une grande place où a lieu le marché, il y a un monde fou Il faut suivre la ligne du tram et comme je n'ai pas traversé au meilleur endroit, le trottoir d'en face étant en travaux et barricadé, je me retrouve à marcher sur la partie cyclable de la route jusqu'au pont Anne de Bretagne...un peu dangereux

DSC01143 (Medium)

Nous passerons 3 fois sur ce pont, alors cette dernière petite montée sera un peu dure je pense juste avant le km40

1/4 d'heure pour atteindre le village en marchant, donc ce sera top dimanche matin pour faire le trajet en échauffement. Je pénètre sous le chapiteau par le mauvais endroit, en fait c'était la sortie

DSC01148--Medium-.JPG

Pour retirer mon dossard, la bénévole me demande une pièce d'identité, et là même pas le temps de la reprendre que l'animateur du village, arrivé à mes côtés avec son gros micro, s'en empare, et commence son interview

Au stand suivant une bénévole me remet un sac papier d'un joli bleu et une autre un tee-shirt technique violet. Pour une fois il y a encore toutes les tailles disponibles. Mais à vue d'oeil la taille S me semble petite alors j'opte pour du M, et j'ai bien fait. Une petite croix sur mon enveloppe contenant le dossard et la puce, et je range le tout dans le sac en papier avant de ressortir par les stands publicitaires.

Ici c'est plus vite fait qu'au Running Expo de Paris

A midi je suis de retour dans ma chambre, je mange une barre de céréales et hop j'enfile ma tenue de course pour repartir faire ma séance de veille de compétition.

DSC01155--Medium-.JPG DSC01162--Medium-.JPG

 

12h20 C'est parti sous le soleil et un léger vent pour 20' d'endurance sur l'Ile de Nantes, puis 4' actives qui me mènent jusqu'au Pont des Trois Continents et retour en endurance. La chaleur est tout à fait supportable et mes gambettes tiennent la forme

Sur chaque pont on sent bien le vent, et ce début de parcours n'est pas cool

Des rails, des pavés pas du tout réguliers et un passage gravillonneux qui dimanche dégagera une belle poussière Ce passage le long du Hangar à Bananes et les pavés du bout du Quai des Antilles, nous le ferons au départ et au retour, donc dernier kilomètre pas évident pour finir, et avec vent de face

Beaucoup de monde commence à arriver au village, et sur le chemin du retour tous les participants sont reconnaissables avec leur joli sac bleu à la main

DSC01161--Medium-.JPG

 

13h15 Une bonne douche et un petit pique-nique avant de reposer mes gambettes en faisant une bonne sieste au frais.

DSC01193--Medium-.JPG

 

16h30 Me voici ressortie pour profiter de ce beau temps et continuer ma petite visite du quartier. Tout d'abord la traversée du Passage de la Pommeraye pour redescendre vers l'Ile Feydeau qui n'en est plus une puisque les bras de la Loire ont été comblés et remplacés par de belles pelouses. Ce qui m'a permis de découvrir qu'il y avait également un Hôtel Dieu à Nantes, avec vue sur ces beaux parterres.

DSC01209--Medium-.JPG

De là j'ai rejoint le village du marathon, en passant par la passerelle Victor Schoelcher, pour tenter de croiser des membres de la communauté Athlète Endurance, bien que le seul que j'aurais pu reconnaître c'était Fab*****, mais bon, je n'ai vu personne donc j'ai poursuivi ma promenade vers le quartier Graslin, tout en cherchant une épicerie pour m'acheter de l'eau et des pommes.

DSC01221--Medium-.JPG

Mon petit circuit touristique s'est terminé par la traversée du Cours Cambronne.

DSC01223--Medium-.JPG

 

17h50 Une bonne heure de repos avant de repartir au village pour la Pasta Party qui est prévue à partir de 19h sous les nefs.

DSC01227--Medium-.JPG

Le groupe Vinouze Jazz Band animait cette pasta party. J'avais bien fait de ne pas venir trop tard parce qu'ensuite c'était la queue pour se servir, il manquait des chaises alors valait mieux laisser une veste sur la sienne le temps d'aller se servir sinon au retour on risquait de ne plus pouvoir s'asseoir Enfin, les bénévoles ont vite réagi en apportant des bancs. J'ai été surprise de voir la quantité de nourriture que certains coureurs ont pu avaler, surtout les entrées de charcuterie et salades composées avec sauce genre mayonnaise C'est vrai que c'est tentant de voir tout ça sur le buffet

DSC01230--Medium-.JPG

J'ai papoté un peu avec mes voisins de table mais je ne me suis pas attardée une fois terminé mon repas parce qu'il commençait à faire frisquet.

 

20h30 Retour dans ma chambre et préparation de ma tenue de course et toutes mes provisions pour les 42,195 km

Maillot du club avec dossard épinglé, bandana visière, gants, short avec poches (une pour mes gants et l'autre pour mes déchets), ceinture avec mes 2 bidons d'eau + 1 mini avec un gel dilué (Mulebar citron caféine km38) et la pochette contenant mes 5 pastilles de fructose (toutes les 30'), 2 gels Mulebar (cerise km30 et pomme km35), une petite boîte métallique avec 2 pastilles de sel (mi-course) et 3 comprimés de Sporténine (1c/h), une autre petite boîte dans laquelle j'ai mis en mini bouchées un peu de barre Mulebar au fenouil et réglisse (au cas où j'ai un creux). J'avais testé une petite barre, par l'intermédiaire de la Runnosphère, que j'avais trouvée dure à mâcher, mais celle-ci était d'un format plus grand et bien plus moelleuse

Bon avec tout ça, c'est sûr que ça fait du poids en plus pour courir, mais bon, au fur et à mesure je vais m'alléger

 

22h30 Extinction des feux en espérant passer une bonne nuit 

 

Fin de cette dernière journée de préparation, qui vous donnera un aperçu du décor

de mon 12ème marathon

 

Pour voir mes photos des repérages du parcours,

cliquez sur celles ci-dessous.

  DSC01079--Medium-.JPG NANTES DSC01143 (36)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Publié par Sylvounette - dans Marathons
commenter cet article

commentaires

Nadine 22/04/2011 09:42



impressionante ta liste de gels et de pastilles!!! heureusement que tu avais fais le plein au marathon expo tu as pû tester de nouvelles saveurs... astu réussi à retrouver ton interview ? merci
pour cette première partie. je vais voir la suite de ce pas. bizz



Sylvounette 22/04/2011 10:46



 


C'est la même liste que d'habitude sauf que j'ai changé de marque pour les
gels Par contre le dernier (jaune) à la caféine, c'est le même goût que celui que je prenais avant, et je n'aime pas
trop ce goût Peut-être qu'il en existe à la théine et ça passerait mieux



VEROBROCQ 21/04/2011 09:52



Une première journée bien remplie et bien programmée


C'est un peu de ta faute si on attends la suite avec impatience, la première partie est déjà bien agréable à lire et à regarder, alors on imagine la suite



Sylvounette 21/04/2011 14:00



 


Merci Véro, la suite arrive et sera moins longue avec moins de
photos



valcox 20/04/2011 21:21



Une journée pré-marathon bien remplie, mais dignement organisée de A à Z, rien n'est laissé au hasard, tu m'épateras toujours. Bon, maintenant, on attend le CR de
la course



Sylvounette 20/04/2011 23:07



 


Merci Valérie


Oui oui il arrive, je suis en train de le refaire mon marathon



zaza 20/04/2011 21:04



Dommage on était vraiment pas loin l'une de l'autre samedi à 10h15.J'aurai bien fait une petite ballade avec toi dans Nantes,cette ville à l'air vraiment bien sympathique........



Sylvounette 20/04/2011 21:13



 


Ben oui t'aurais dû prendre la 2ème semaine


Pas assez de temps pour approfondir mes visites, c'est grand comme ville



Christian Perrier 20/04/2011 20:15



C'est pas bien, ça, de nous faire du suspens..:-). Puisque c'est comme ça, je te raconte ma séance de récup post-marathon, une semaine après Paris : 18km, 2h05 et.....600m de dénivelée.
connect.garmin.com/player/80212381 : un joli parcours.


 


Mais, bon, on attend tous avec impatience le CR de ce marathon de Nantes, hein!



Sylvounette 20/04/2011 20:45



 


Et oui je sais...mais je suis encore dans ma course et j'arrive pas à écrire
en courant


Bon allez je vais m'y mettre



lyne 20/04/2011 16:33



c'est vrai tu as raison de profiter du beau temps, en plus c'est tout bon pour tes gambettes, à bientôt pour la suite de tes aventures, bisous sylvounette



Greg 20/04/2011 14:00



Et bien, quelle journée post-marathon! La suite, la suite!...



Sylvounette 20/04/2011 15:22



 


Bientôt la suite oui  mais là je vais récupérer à vélo pour
profiter  encore de cette belle journée estivale