Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 21:25


Foulées Etampoises
10 km
Dimanche 20 février 2011

 affiche.JPG

C’est la première fois que je participe à cette course.
L’an dernier, je l’avais prévue mais la tempête Xynthia était venue perturber la région et du coup ces Foulées Etampoises avaient été annulées.
Aujourd’hui j’ai décidé de courir ce 10 km en partant de suite à 13 km/h (4’37/km) comme sur les cross, pour voir si j’arrive à tenir plus de distance que le dernier à Antony….

6h30 Le réveil sonne…J’aurais bien dormi encore un peu. Mais bon, il faut bien que je prenne mon petit déjeuner habituel. Un petit coup d’œil à la fenêtre…Pas de brouillard ni de pluie, je sors acheter du pain pour le retour, il ne fait pas très chaud mais d’ici 10h ça devrait être mieux pour la course. Derniers préparatifs de mon sac de sport et il est temps de partir.

8h00 J’installe mon GPS et en route pour la campagne de l’Essonne. J’en ai pour 57 km et un peu plus de ¾ d’heure. Ce n’est pas trop compliqué comme itinéraire, mais je me sens un peu fatiguée et ça me semble long. C’est vrai que ces temps-ci je dors mal avec ma tendinite du coude droit qui me lance souvent la nuit.
Dans les temps prévus, j’arrive à Etampes. La remise des dossards commençait à 9h00 mais il y a déjà bien du monde aux abords du gymnase. Je trouve quand même assez facilement à me garer pas trop loin.
Tout en me dirigeant vers le gymnase, je dépose mes bulletins de pub SDPO Foulées de la Soie sur les pare-brise. Je croise Pgaz de PCAP (contente de d'avoir revu ).

DSC00242 (Small)DSC00214 (Small)

9h00 Que de monde déjà à l’intérieur du gymnase ! Comme j’avais déjà consulté mon numéro de dossard sur le site des Foulées Etampoises, je vais directement vers les tables d’inscriptions et retrait des dossards. Mais il y a tellement de monde que ce n’est pas facile de lire le papier collé devant les bénévoles. Je finis par trouver où je dois faire la queue et récupère mon dossard numéro 102.
DSC00216 (Small)DSC00217 (Small) 

9h10 Retour à ma voiture pour me mettre en tenue, collant léger et débardeur du club avec manchettes et gants, et une veste le temps de l’échauffement. Je prends aussi ma mini gourde d’eau et un gel.
DSC00219 (Small)
9h20 C’est parti pour l’échauffement, une partie en compagnie de Pgaz. Je vais voir où se situe exactement la ligne de départ que l’animateur annonçait être devant la salle des fêtes. Puis je cherche un petit coin pour soulager ma vessie, et une petite série de gammes pour terminer avant d’aller vers le départ. 25’ puls 148/167 et 3,7 km.

DSC00239 (Small)DSC00241 (Small)

A 9h40 le départ de la course des jeunes est donné, et le nôtre se fera un peu plus tard que prévu. L’animateur comble le temps d’attente en discours et explications du parcours, mais les coureurs s’impatientent. Du coup les premiers reprennent un peu l’échauffement devant la ligne, et il y en a certains, derrière moi, qui pensent que le départ a été donné et s’interrogent. Le moment donné, le commissaire de course fait reculer tout le monde derrière la ligne rouge au sol, ça rouspète un peu.

DSC00240 (Small)

 87044591parcours-des-10km-d-etampes-jpg

10h10 Pan ! Nous voilà partis pour deux boucles de 5 km, et ça se bouscule au départ ! Mais malgré tout l’allure est très rapide. Virage à gauche au rond-point, le long de la rivière Etampes. Après la traversée du Jardin Douce France, une petite montée et passage du km1 en 4’30, beaucoup trop vite même si j’ai décidé d’aller vite dès le départ. Maintenant ça devient plus fluide et nous longeons la N20 un certain temps.

On passe sous le chemin de fer.
Je passe au km2 en 4’46, bon faut que j’aille plus vite pourtant je n’avais pas l’impression d’avoir ralenti… Pour l’instant je me sens encore bien. Je ne sais plus trop où c’était mais nous descendons une petite rue pavée avant de tourner à gauche. Km3 en 4’39, là c’est mieux.
De nouveau passage sous la ligne de chemin de fer pour revenir le long de la rivière, passage le plus joli de ce parcours d’ailleurs. Maintenant je suis un peu esseulée. Au km4 en 4’49, de nouveau j’ai ralenti. Bon, il y a de petits faux-plats mais quand même, j’ai du mal à rester proche des 4’37. Et puis dans le dernier km, la portion avant l’hypermarché est ventée, ça n’arrange pas mon allure !  C’est à ce moment là qu’une fille au maillot rouge me dépasse et je m’accroche à elle. Après le magasin, on passe devant le gymnase où se situe le km5. Un bénévole annonce le chrono, je regarde ma montre et j’en suis à 23’44. Je suis contente, bien que j’ai fait le km5 en 4’58
Et c’est reparti pour une boucle. Je suis toujours la fille en rouge qui prend tout de même de l’avance. Dans la rue vers le jardin, je croise les premiers à qui ils ne restent plus que 2 km environ. Et comme je m’y attendais, au cours du km6 je sens mon coup de mou venir. Je prends mon gel. La fille en rouge aussi faiblit, je la vois qui se met à marcher juste avant de tourner sous le pont de chemin de fer. Mais elle reprend la course avant que je n’ai le temps d’être à sa hauteur. J’ai mal appuyé au lap du km6, du coup lorsque je prends celui au km7 je lis 10’28 ! Diable ! Là ça ne va plus du tout ! C’est un vrai coup de pompe que j’ai eu ! Et comme il n’y a pas grand monde autour de moi, je m’accroche à chaque coureur qui me dépassse. Je repasse sous les 5’/km mais quand même loin des 4’37. Niveau souffle ça peut encore aller mais les gambettes n’ont plus de jus. Les derniers encouragements au passage du magasin sont les bienvenus, surtout qu’il y a cinq virages pour atteindre l’arrivée dans le parking du gymnase. J’entends l’animateur qui annonce mon arrivée mais je n’ai pas la force de sprinter à fond.

Je passe la ligne en 48’55 à mon chrono.


DSC00243 (Small)
Un bénévole récupère mon étiquette code-barre et un autre me remet le cadeau d’arrivée, une serviette ultra absorbante. Passage au stand collation où je prends juste un quartier d’orange et un morceau de pain d’épice. Je suis flagada et je regagne ma voiture pour me mettre au chaud.

DSC00244 (Small)

Ce n’est pas un mauvais chrono, mais le moins bon entre tous ceux courus en 2010, et bien loin de mon record à Vitry ! Mais comme c’était un test, test qui confirme bien ce que je pensais, je ne tiens pas plus de 30’ à 13km/h, et encore même pour mon premier tour j’y étais à peine. Et si j’y arrive sur les parcours cross, je pense que c’est à cause des descentes dans lesquelles je peux aller plus vite sans me fatiguer ou alors les distances sont fausses...
De toute façon pour 2011, un record sur 10 km n’est pas mon objectif, du moment que j’ai gardé le niveau 2010, c’est le principal.

Ce fut quand même une belle 17ème édition des Foulées Etampoises, sans pluie et une température parfaite pour courir. Le parcours comporte quand même pas mal de relances, mais il est suffisamment plat pour faire un bon chrono. Par contre pour la collation d’arrivée, j’ai été déçue de ne pas trouver de bananes.

 DSC00249 (Small)

ani018-R.gifésultats officiels : 48’56. 258ème sur 346.

23ème féminine sur 68.
8ème V2F sur 16.

10 KM ETAMPES 2011
Premier 5km en 23’44. 12,6 km/h. 4’44/km
Deuxième 5km en 25’12. 11,9 km/h. 5’02/km.

 

Relevé de mon cardio 
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  48'55 10,64
  13

    180 / 189

 

  DSC00215 (Small)

DSC00246 (Small)DSC00247 (Small)

Après m’être plus chaudement vêtue, je suis repartie en footing de récup sur la partie la plus jolie du parcours. 21' puls 140 et 2,7 km.

S’il avait fait meilleur, je serais bien restée visiter la ville.

Un aperçu du parcours en cliquant sur la photo.

DSC00218 (Small)


Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans 10 km
commenter cet article

commentaires

Racoon 01/03/2011 08:01



Bravo pour le chrono!! Bon test car ce n'est effectivement pas facile de maintenir une allure rapide plus de 30'(je parle en connaissance!)... Pourtant avec tout le travail de vma que tu fais tu
dois avoir du coffre, alors la fatigue doit y être pour quelquechose.



Sylvounette 01/03/2011 13:57



 


Merci Racoon


Oui la fatigue sans doute, mais aussi je suis moins rapide qu'endurante



Rasmette 25/02/2011 20:11



(c'est bizarre ton blog, en fonction des PC, des fos j'arrive à poster, des fois non!)


J'ai essayé de te répérer parmi la foule mais sans grand succès! Faut dire aussi que je n'y ai pas pensé dès mon arrivée sur le site aussi. On remettra ça à une autre fois!


Il était vraiment relevé le niveau de la course, quand je vois ton temps et le classement qui va avec, j'en reste baba!



Sylvounette 25/02/2011 20:45



Peut-être que parfois tu tombes au moment où il y a une maintenance d'Overblog...


En effet c'est un parcours bien rapide malgré les virages. Je pense que je le referai en le gérant normalement



chantal 23/02/2011 12:29



Bravo Sylvie pour ta course et soignes bien ton petit coude. Je te donne rdv à Antony, où à l'arrivée un petit pot nous attend fort sympathique même si nous arrivons deux heures après. A
dimanche pour la sortie de deux heures 



Sylvounette 23/02/2011 16:06



 


Merci Chantal


Il est si dur que ça le semi d'Antony pour que tu penses mettre 2h



valcox 22/02/2011 22:30



Super, bravo Sylvie ! C'est un beau chrono, je trouve ! On ne peut pas battre son record à chaque fois. Peut-être pourras-tu aller plus vite en partant un peu plus prudemment, et en accélérant
ensuite ... Bonne récup



Sylvounette 23/02/2011 08:52



 


Merci Valérie


Oui c'est un chrono qui confirme que mon niveau n'a pas baissé. C'est sûr que j'aurais fait mieux en gérant comme à mon habitude, peut-être pas moins de
48', mais là je testais mon temps de soutien à 13 km/h C'est pourquoi je ne suis pas si déçue que
ça



zaza 22/02/2011 21:11



Bravo quand même,tu ne peux pas toujours battre des records.Et avec un coude douloureux et des mauvaises nuits pas étonnant que les jambes soient plus flagada.......



Sylvounette 22/02/2011 21:20



 


Merci Zaza Eh oui, et en plus je vieillis mais je sens que je peux faire un peu mieux, en gérant comme je le fais d'habitude,
entre 47' et 48', ça va venir



mariecke 22/02/2011 15:01



c'est quand même un bon chrono = Bravo +++


Il faut te reposer, surtout si tu dors mal à cause de ton coude . J'espère que ça va aller mieux .


Si c'est une tendinite c'est glace +granules d'arnica et boire bcp d'eau .


Cette course que j'ai failli faire l'an dernier( annulée pour tempête) a l'ait bien agréable mais en fait elle set très sélective et j'aurais été dans les dernières !



Sylvounette 22/02/2011 17:27



 


Merci Mariecke


Oui mais il n'y avait que 2 V3F, donc tu aurais fait un bon classement



Pour mon coude, ça commence à s'améliorer



Nadine 22/02/2011 15:00



coucou donc finalement tu restes une sprinteuse de fin de course..... mais tu as eu raison d'essayer de changer il fallait que tu saches... et ben moi comme tu sais ça a été très (trop) dur mais
aujourdh'ui à part les mollets ça va!! bizz



Sylvounette 22/02/2011 17:23



 


Contente de lire que tes jambes vont mieux Bonne récup



VEROBROCQ 22/02/2011 09:36



Ne soit pas trop déçu, cela reste un test même si c'était une course.


Tu dis que tu était flagada à l'arrivée, c'est rare que tu décrives cet état, peut-être pas un bon jour en plus.


C'est vrai que cette ville mérite sûrement d'être visité sous un beau soleil


 



Sylvounette 22/02/2011 10:54



 


Oui je pense que je n'avais pas assez bien dormi Mais je ne suis pas si déçue que ça parce j'ai fait un très bon chrono sur le premier 5km



martine 22/02/2011 08:12



Bravo Miss



Sylvounette 22/02/2011 09:22



 


Merci Martine


J'espère qu'on se retrouvera un jour sur une course. Bonne prépa marathon