Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 06:00

 

bulletin.jpg

 

6h00 Un petit coup oeil à la fenêtre pour voir le temps qu'il fait. Pas de pluie mais apparemment il fait très froid, les pare-brises des voitures sont bien givrés

Petit déjeuner, la douche et derniers préparatifs du sac de sport.

Seul hic au réveil, c'est que mon point dans la fesse droite n'a pas disparu, il est même plus sensible, pas top pour cette compétition que j'ai prévu de faire avec mes VFF Spyridon.

Enfin on verra bien

  WP_000897--Small-.jpg

7h45 En route co-voiturage avec ma copine Nadine. Petite frayeur au carrefour du cimetière de la Plaine La chaussée est bien glissante, et malgré la prudence de Nadine, la voiture glisse au moment de tourner, c'est moins une de se prendre le remblai en face   Toute cette portion de route du Plessis jusqu'au rond-point de Châtenay-Malabry est blanche de givre. Heureusement peu de circulation à cette matinale, nous arrivons indemne sur place. Deux tours de pâtés de maison et nous trouvons une place pas loin du gymnase Thomas Masaryk.

WP_000897--Small-.jpg

8h15 Le gymnase est encore bien vide. Nadine se dirige vers les inscriptions sur place. Je consulte les listings des pré-inscrits pour connaitre mon numéro de dossard. Je constate que mon nom est mal orthographié Va falloir que je le signale à topchrono. Je récupère mon dossard, et la puce,  numéro 741 barré d'un double trait vert (signe distinctif pour le 8km) auprès des bénévoles sur présentation de ma licence. C'est vite fait

1€ du prix de la course est reversé au Téléthon.

WP_000827--Small-.jpg

dossard--Small-.jpg

 

Un panneau présente le nouveau parcours avec quelques photos. Il y a encore un escalier mais il n'est pas situé au même endroit. Je ne le connais pas, mais il est en début de parcours, contrairement à l'ancien. Il se trouve au niveau du passage pour passer au-dessus de l'A86. La seule difficulté pour ce 8 km et plus, ce sera la cuvette à l'aller et au retour, descente et côte enchainée, située juste au niveau du km1, après un départ en côte.

Sinon parcours plat avec léger faux-plat entre km4 et km6.

parcours.JPG

Juste avant de partir aux vestiaires, un coureur se présente à moi. Il s'appelle Olivier, c'est un traileur (inscrit sur le 15km) qui fait parti de GoodPeopleRun et m'a reconnue (pourtant je ne me connecte pas souvent sur ce site). Il est bien physionomiste ou alors c'est grâce à mes VFF Spyridon aux pieds

Je rencontre d'autres coureurs de mon club CCR92. Nous sommes une dizaine d'inscrits et seulement 2 sur le 8 km.

WP_000897--Small-.jpg

8h30 Pas grand monde non plus dans les vestiaires. J'y retrouve des copines du club du Plessis, Lyne et Valérie, toutes deux inscrites sur le 15 km.

WP_000835--Small-.jpg

Je vais courir en long, collant léger et tee-shirt active Craft manches longues sous mon débardeur du club, gants et buff orange en bandeau assorti à mes Spyridon Ma veste du club le temps de l'échauffement, que je roulerai ensuite pour la glisser dans le porte-bidon de ma ceinture (je prends juste deux mini gourdes d'eau pour la course).

Une fois en tenue, le plus dur c'est de faire tenir dans le sac à dos les vestes polaires, ça prend plus de place que la tenue de course

WP_000834--Small-.jpg

 

8h50 Nous allons déposer nos sacs à la consigne qui est située dans les gradins. Les bénévoles notent notre numéro de dossard sur une étiquette, et hop ! embarqué le sac. Maintenant il y a affluence dans l'enceinte du gymnase. Du haut de notre perchoir, Nadine tente de trouver parmi la foule certaines de ces connaissances (pas certaine qu'elles soient là d'ailleurs). Par contre, elle aperçoit Marc de PCAP, plus facilement repérable par sa grande taille et avec la tenue rouge de PCAP. A grands gestes et appels, elle attire son attention et il nous rejoint dans la tribune. Il est venu pour sa sortie longue dominicale, et sachant que je participais à cette foulée, il essayait de me trouver parmi la foule

WP_000838--Small-.jpg

 

9h00 Trop tôt pour Nadine pour s'échauffer, alors je la laisse en compagnie de Marc et part m'échauffer sur le parcours. C'est avec Lyne que je vais faire quelques kilomètres. Mon GPS a du mal à capter et en plus la pile est faible et ne tiendra pas le temps de l'échauffement, tant pis Le départ des courses se fait sur une place un peu plus bas que le gymnase, par contre l'arrivée sera en descente juste avant l'entrée du gymnase côté forêt. Le soleil commence à faire son apparition

Mes sensations dans les jambes et les pieds en VFF sont bonnes, dommage qu'il y ait ce point dans ma fesse droite

WP_000839--Small-.jpg

Sur la fin de mon échauffement, vers la ligne de départ, je croise Marc.

Une petite photo pour son challenge MBO PCAP

WP_000844--Small-.jpg

 

Puis un trio de mon club, juste 2 ou 3 minutes avant le départ,

la future championne bien encadrée

WP_000848--Small-.jpg

 

9h30 Départ du 15 km. Ils sont très nombreux, plus de 600 participants, ça risque de coincer dans le premier kilomètre en sous bois Le temps que le départ soit donné, j'essaie tant bien que mal de déclencher le mode vidéo de mon téléphone, mais impossible de retrouver comment j'avais fait la dernière fois Du coup je repasse en mode photo qui ne seront pas terribles Mais grâce à ma copine geek Nadine, qui a trouvé comment faire,  je saurai m'en servir la prochaine fois C'était vraiment tout bête

WP_000850--Small-.jpg

 

9h40 Echauffement de 34' et environ 3,5 km, je vais me placer derrière l'arche de départ où je retrouve Nadine. Elle papote avec une jeune fille qui participe à sa première compétition. Elle est un peu inquiète pour le départ, alors Nadine lui a conseillé de me suivre. Là nous sommes bien moins nombreux que pour le 15 km, à peine 200 concurrents

WP_000865b--Small-.jpg

WP_000864--Small-.jpg WP_000865a--Small-.jpg

 

La course est ouverte aux personnes handicapés debout. Un mal-voyant et ses accompagnateurs partent quelques minutes avant sous nos applaudissements.

Et c'est ensuite à notre tour de nous élancer sur ce nouveau parcours

Début du parcours en montée et chemin pas très large, pas facile de dépasser mais vaut mieux que je patiente pour ne pas monter trop vite en puls. Le terrain n'est pas trop hard pour mes VFF, tapis de feuilles. Puis vient la descente, assez pentue que je prends par les côtés, moins de cailloux, à petites foulées rapides. Mais pas top l'espèce de ralentisseur, sans doute canalisation pour écoulement des eaux, qui m'oblige à ralentir pour bien lever le pied. Arrivée en bas, de suite ça remonte. Ensuite un long passage plat avant de bifurquer à gauche, chemin forestier qui mène à l'escalier. Passage de l'A86. Vers le km2, je dépasse le mal-voyant et je l'encourage. On peut voir passer les coureurs précédents à la bifurcation. Toujours pas de difficulté avec mes VFF. Je suis suivie par un binome de l'USMetro. L'un explique à l'autre comment s'y prendre pour dépasser, en accélérant progressivement. Ce qu'ils arriveront à faire dans la ligne droite après le km3. Je les suis à distance. Au carrefour commun, j'entends Nadine et lui réponds par un signe de la main, avant de tourner vers la route de la Grande Ceinture. Là je connais bien ce passage, par lequel je suis souvent passée à vélo mais que je ne prends plus, tellement il est tape-cul Donc plus difficile avec les VFF cette longue allée cavalière, car beaucoup de grosses pierres et des racines, que l'on peine à voir à cause du tapis de feuilles. Ma vitesse baisse, et je perds les coureurs USMetro. Derrière moi j'entends venir un coureur à la foulée hyper lourde et au souffle fort, qui demande à une bénévole le kilométrage... Vu que mon GPS est HS, je n'en sais trop rien mais d'après mon chrono, nous en sommes environ à moitié du parcours. Un peu de faux-plat dans lequel ce coureur lourd au jogging rouge me dépasse et nous voici au point de ravitaillement. Je ne m'arrête pas. Je dépasse de nombreux coureurs, certains sont sans doute sur le 15km. Le terrain est meilleur et je peux donc relancer. Je reviens sur le coureur en rouge. Devant moi, sur la route de l'Abbaye, un groupe de trois féminines que je remonte petit à petit mais 2 d'entre elles bifurquent vers le parcours 15 km. Il y a deux bénévoles postées à cet endroit pour nous indiquer la direction à prendre, mais on voit bien les panneaux sur les barrières, de loin sans mes lunettes c'était bien lisible. Donc je prends à gauche. C'est bientôt la fin, mes jambes et pieds vont bien, malgré cette gène dans mon fessier qui se fait plus sentir Le coureur au pas lourd n'est pas loin derrière. Personne devant à qui m'accrocher. Juste avant de repasser sur le pont de l'A86, un peu de bitume encore gelé, ça glisse On ne descend pas l'escalier, on continue vers un sentier. Et là, un VTTiste tête de course du 15 km annonce le passage du premier. Je regarde ma montre, j'en suis à 40' de course ! Zut alors ! Moi qui espérais arriver avant, c'est foutu Je l'encourage quand il me dépasse un peu avant la cuvette. Ensuite dans la côte, c'est le coureur au pas lourd qui me repasse. En haut de cette côte, des encouragements, ça remotive un peu surtout que maintenant ça va descendre. Mais je n'arriverai pas à repasser ce coureur. Malgré sa lourde foulée, il a de grandes jambes, et en VFF dans les descentes je ne suis pas encore aussi rapide qu'avec des chaussures amorties. L'animateur annonce l'arrivée des concurents.

Je passe sur le tapis en 44'16 à mon chrono

WP_000897--Small-.jpg

Je rentre dans le gymnase pour remettre ma puce. Le bénévole est surpris en voyant mes chaussures Il me redonne la puce que je dois remettre à d'autres bénévoles en échange d' un tee-shirt technique noir manches courtes, avec juste le logo de la ville sur une des manches. Une bénévole, à mon numéro de dossard, me dit d'aller voir le responsable des litiges Bizarre puisque c'est le club qui m'a inscrite Je vais voir ce monsieur, qui finalement ne me trouve pas dans sa liste... La bénévole a dû se tromper de numéro, à force de voir défiler des numéros, je pense qu'on a vite faite de se mélanger les chiffres

Un petit passage vers la collation d'arrivée, je n'ai pas très faim et prends juste un verre d'eau avec une tranche de pain d'épice et un carré de chocolat.

WP_000866--Small-.jpg

Puis je tombe sur Alice, une sénior avec laquelle j'avais couru cette Foulée dans la neige en 2010. Nous papotons tout en allant récupérer notre sac à dos. Ensuite impossible de me faufiler pour sortir du gymnase pour voir l'arrivée de Nadine et autres connaissances.

Entre temps les résultats du 8 km sont affichés et je constate que je suis 1ère V2F C'est super, en plus chaussée comme pieds nus, je n'y croyais pas Je suis donc obligée de rester pour le podium, les premiers de chaque catégorie sur le 8 km sont récompensés. La jeune Alice m'a fait bien rire quand je lui ai annoncé ma catégorie, elle n'y croyait pas, et m'a demandé mon âge Et oui, elle pouvait être ma fille Je me souviendrai toujours de son regard étonné

 

Nadine arrivée, satisfaite de sa course et requinquée, nous allons nous changer aux vestiaires. Pas de chance pour celles qui auraient voulu se doucher sur place, les douches sont fermées...

Comme les autres années, il y a un spectacle dansant avant la remise des récompenses.

WP_000826--Small-.jpg

 

Merci à Marc pour ces deux photos

V 1D00

V__732F.jpg

 

Résultat officiel : 44'18. 49ème sur 162.

7ème féminine sur 63 et 1ère V2F sur 12.

 

Résultats de tout le club CCR92 sur les 2 courses.

Bravo à tous

5 podiums

 

8 km

resultat-ccr92-8km.JPG

 

15 km

resultat-ccr92-15km.JPG

 

Egalement bravo à Lyne (1h19), Patricia (1h22), Valérie (1h20) et Marc (1h20)

Ce fut un plaisir de tous vous croiser à cette nouvelle  Foulée de Châtenay

 

Tous les résultats sur Topchrono.

 

WP_000897--Small-.jpg

Merci à l'organisation pour ces nouveaux parcours et aux bénévoles pour leur accueil et leurs encouragements le long du parcours

WP_000897--Small-.jpg

 

Dommage que la distance réelle du parcours ne soit pas prise en compte, ça change un peu beaucoup la moyenne kilométrique, surtout que je me testais ce jour avec les VFF Spyridon.

Pour 8,6 km annoncés, cela donne 11,6 km/h au lieu de 10,8

En tout cas, pour ce type de course nature, les VFF Spyridon sont parfaites. Si je n'avais pas eu cette gène dans la fesse droite, j'aurais sans doute pu faire mieux.

Pas de courbatures le lendemain, ni les pieds plus tendus qu'après mes sorties footing avec ces chaussures comme pieds nus.

Mais, cet effort a eu pour résultat d'empirer ma petite blessure, du coup repos forcé pendant une semaine pour petite déchirure myo-tendineuse des fessiers droits

Pfff ! maintenant que j'étais opérationnelle niveau pieds et mollets, plus de courbature, faut que ça monte plus haut Je pense donc que cette nouvelle blessure (ressentie dans la semaine qui a suivi le cross de Chaville) est le résultat de mon travail "vitesse/foulée minimaliste" avec les chaussures Brooks Pureflow et Pureconnect. Je ne suis pas experte, mais comme c'est la seule chose qui ait changé par rapport à l'an dernier, je ne vois que ça (mes vitesses de travail VMA étant les mêmes). Mais bizarrement c'est toujours la jambe droite qui est visée  Plus faible d'après mon médecin, et mes fibres musculaires vieillissantes qui supportent moins bien les efforts violents Enfin, ce n'est pas trop grave et une semaine de repos devrait suffire pour la cicatrisation.

 

Nombreux ont été les coureurs à me questionner sur ces chaussures à cinq doigts, qui commencent à être connues. La question qui revient le plus souvent  "Vous n'avez pas mal en courant sur les cailloux ? " Le coureur au pas lourd est venu me voir après la course, il voulait en savoir plus sur l'avantage de ces chaussures, le prix, où les acheter... Je l'ai renseigné mais lui ai dit qu'on ne court pas comme je l'ai fait aujourd'hui du jour au lendemain Il a été surpris quand je lui ai dit avoir eu mal aux mollets pendant plus de 6 mois, et que seulement au bout d'un an je me sentais bien 

 

Enfin, je suis contente de ma performance sur cette course en VFF Spyridon, même si c'était la course de trop qui finalement est peut-être un mal pour un bien, car qui sait combien de temps j'aurais trainé cette petite douleur jusqu'au pire

 

Un clic sur ma coupe pour voir toutes mes photos

WP_000890--Medium-.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nadine 11/12/2012 17:12


ah ils sont sympas les gars du club de vélo - c'est un vélo qui m'avait aidée dans la neige et le verglas y'a 2 ans - bravo Sylvie pour ton podium je trouve juste décevant qu'en récompensant
seulement les premiers ils n'offrent pas un lot.. c'est quand même une course à prix normal (10euros le 8km), le tshirt offert est basic sans logo de date donc il doit rester des sous quand même
!!! bizzz et prends soin de ta fesse hi hi.

Sydoky 11/12/2012 20:04



 


  Merci Nadine


Ma fesse va mieux à force de me prélasser



asvcm 09/12/2012 13:51


bonjour, le vttiste a l ouverture du 15 km  c est moi , bravo pour la 1ere place rdv a 2013

Sydoky 10/12/2012 10:03



 


Merci 


Et merci d'être passé par mon blog J'espère pouvoir revenir en 2013 sur ce
parcours et en meilleure forme



VERO 08/12/2012 17:14


Ton lien ne marche pas non plus

Sydoky 08/12/2012 17:43



 


  As-tu réessayé sur la photo de l'article car parce pour moi ça fonctionne
bien ?



Rohnny 07/12/2012 21:19


Et bien bravo pour ce podium. J'espère que ta blessure vas mieux et que tu pourras reprendre la cap bien vite. Courage Sylvie

Sydoky 08/12/2012 14:15



 


Merci Rohnny


Reste encore un petit point de douleur quand je teste le squat sur la jambe droite en allant toucher mon pied avec la main gauche, mais je peux le faire
maintenant sans la suée y a du progrès



mariecke 07/12/2012 18:49


Sympa cette course dans une ville que je connais bien pour y avoir travaillé 15 ans ! Enfin , je n'allais pas travailler dans le bois


Un très grand bravo pour ta place de 1ère et la belle coupe de championne

Sydoky 08/12/2012 14:11



 


Merci Mariecke


Dans ce bois on y croise plutôt des hommes



VERO 07/12/2012 13:31


Bravo Sylvie une belle course encore et sans montre en plus comme quoi tu as su bien la gérer sans


Pour la récompense une coupe seule, bof


J'arrive pas à voir les photos


Récupère bien de "ta fesse" pour la corrida

Sydoky 07/12/2012 16:28



 


  Merci Véro


En effet pour les photos il y a un message d'erreur


Je te mets le lien direct ici (le même que sur la photo) , regarde si ça fonctionnne :


 


https://picasaweb.google.com/109767258757706751509/FouleeHivernaleDeChatenayMalabry2012?authuser=0&feat=directlink


 


Pour Thiais je pense que ce sera en mode tortue



julien 07/12/2012 11:55


Encore sur la plus haute marche !


et avec 11 peronnes derrière quand même qui je pense se seraient bien vues à ta place ;)


J'espère que tu te sortiras vite de ce petit bobo. C'est sur que la course en minimaliste nous rend un peu plus "sensible", mais je pense aussi que cela permet d'être plus à l'écoute de son corps
pour vite identifier les petites blessures avant qu'elles ne se transforment en grosse qui empèche de courir !


Je pense qu'il ne faut pas se priver de changer tout le temps de chaussures si on peu (drop, amorti) mais jhésite vraiment à faire des compétitions avec les "barefoot" car j'ai du mal à ne pas
les faire à fond et les chaussures légères, si elles sont géniales coté sensations, pardonnent peu les écarts de foulée...


 


Bonne Récup !


à bientôt

Sydoky 07/12/2012 16:43



 


Merci Julien


Surtout que la 2ème est à 5minutes derrière moi


Mon entraineur m'a dit que mes petites blessures (myotendineuses) correspondaient plus à des blessures de sprinteurs plutôt que coureurs de fond
Il sait que j'ai commencé le minimalisme, alors comme quoi ma foulée a bien changé, en fait je fais des blessures comme
si je redébutais en course à pied...


Pour mes entrainements justement je ne fais pas tout en VFF, je mixte et ça me va bien. Par contre pour l'instant les compétitions c'est seulement sur
les courses natures parce que je vais moins vite Et là c'était tant mieux parce que si j'avais fait une course sur
route, il se peut que j'aurai atteint la grosse déchirure


Au cross de Chaville j'avais mes pointes, mais c'est tout comme des minimalistes, et comme je me suis bien donnée, j'aurais dû mieux récupérer la semaine
qui a suivi


Aujourd'hui ça va déjà mieux



zaza 07/12/2012 09:26


Bravo!C'est ton premier podium avec tes chaussures minimalistes?

Sydoky 07/12/2012 16:20



 


  Merci Zaza


C'est la 2ème fois, j'avais fait 3ème sur le Trail du Muguet fin juin mais pas de récompense comme là c'était seulement les 1ers.