Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 15:55

 

ADIZEROBOSTON DSC03212 (Small)

 

Comme je ne ferai pas de marathon cette saison et que mes dernières NB850 commencent à faire scrunch scrunch du pied droit (pourtant elles n'ont que 270 kms ),

j'ai choisi ce modèle Adidas Adizero Boston d'après les conseils d'Alain de la boutique Rando Running à Guyancourt. Je m'en servirai pour les compétitions et les entrainements sur piste, et finirai d'user les NB avec mes petits footings dans la forêt

Bon, la couleur est un peu voyante mais pas d'autre choix pour ce modèle

 

grenouille A-BIENTOT

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Publié par Sylvounette - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Nadine 19/10/2011 12:50



ah moi qui adore le rose je suis ravie de voir ces chaussures mais je préfère le rose de tes adidas trail Riot - tu as raison avec le framboise de ta veste ça va peut-être jurer un peu (trop de
rose tue le rose!!!) - c'est bizarre tes NB quasi neuves qui couinent (y'a pas de garantie ?) - bizz



zaza 18/10/2011 18:45



Avec ces chaussures on te repèrera de loin



Sylvounette 18/10/2011 20:46



 


  C'est bien vrai ça



valcox 18/10/2011 10:08



Elles sont très belles ! J'adore ce rose, et ça mettra un peu de gaité dans les tenues hiverales souvent tristounettes



Sylvounette 18/10/2011 12:04



 


C'est ce que je me suis dit aussi, et puis je porte surtout du noir en hiver, par contre
j'espère que ça ne jurera pas trop avec ma veste gore qui est framboise également



lyne 17/10/2011 18:10



j'adore la couleur, Sylvie !