Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

13 décembre 2010 1 13 /12 /décembre /2010 18:31

 

Cross de Verrières le Buisson
12 décembre 2010

Ma quatrième participation au cross court.


bulletin


7h00 Mon réveil sonne, j’ai du mal à émerger, je manque un peu de sommeil car la veille j’étais invitée chez mon frère…Mais bon, il faut bien que je déjeune alors je me lève, je fais mes petits exercices matinaux pour me booster avant de petit déjeuner. Ensuite je prépare toutes mes affaires de courses, dont ma nouvelle paire de pointes Oasics. Il me reste une bonne ½ heure pour me reposer avant de prendre la route pour le Parc de la Noisette à Verrières le Buisson.
cross oasicsDSC0000722 (Small)
9h10 Je suis sur place après avoir trouvé encore une place pour me garer sur le petit parking derrière le parc, comme j’en ai pris l’habitude, et direction le village. Il fait moins froid que l’an dernier et je suis contente de constater qu’il n’y a plus du tout de neige !

Par contre le terrain est tout aussi gras.
DSC0000869--Small-.jpg
En chemin je croise Mariecke du club TUVB, cette année elle s’occupe de la remise des lots à l’arrivée.
 DSC0000888--Small-.jpg
Je consulte le panneau d’affichage des inscrits. Pas besoin de mes lunettes pour lire, la taille de la police est bien grande  et je ne perds pas de temps à trouver mon numéro : 1233.
Je me dirige ensuite vers le stand où une bénévole me remet mon dossard en me demandant si j’ai payé ? ! Elle ne doit pas avoir l’habitude d’être à ce poste…

DSC0000879--Small-.jpg
En repartant, je vois le mari de Mariecke qui sera sur le parcours à peu près au même endroit que l’an dernier.
Je retourne à ma voiture, et là je suis surprise de voir un coureur de mon club. Je lui fais signe car il ne m’avait pas vue. En fait, il s’est inscrit sur place, pour la course des vétérans 6760 m. Donc nous serons 2 du CCR92 sur ce cross pendant qu’un sacré nombre prendra le départ du 10 km de La Corrida d’Issy les Moulineaux.
cochonboue


9h30 Je me prépare tranquillement et je reste au chaud dans ma voiture

avant de partir m’échauffer.
cochonboue


10h00 Je pars en footing sur le parcours de la Coulée verte après avoir mangé une barre abricot. Au début j’ai un peu froid aux cuisses et mes sensations dans les gambettes ne sont pas terribles…Et puis ça ira mieux en cours de route vu que j’avais prévu un long échauffement. 25' puls 144/158 et 4 km à 9,8 km/h.

Pendant ce temps la course des vétérans était partie, et juste comme je finissais j’ai pu voir passer mon collègue de club que j’ai encouragé.
 DSC0000882--Small-.jpg
Il a terminé en 30' et quelques. Bravo  Surtout qu’il avait oublié sa paire de pointes.
cochonboue


10h30 Il est temps que je me mette en tenue pour le cross : collant long fin, tee-shirt manches courtes et tenue du club, manchettes, gants, buff sur les oreilles. Et mes chaussures de cross sur lesquelles j’ai mis des pointes de 15. Pas de mini gourde mais je mets quand même ma ceinture sous mon débardeur pour ranger mes clés de voiture et mon téléphone.
Au passage un petit bonjour à une autre copine de Mariecke qui s’occupera de la remise des coupes. Mais ce ne sera pas encore cette année qu’elle aura le plaisir de m’en remettre une 
 DSC0000886--Small-.jpg

Je pars vers la ligne de départ où je vais faire quelques éducatifs et lignes droites.
Pfff  Après ça j’ai un paquet de terre collé aux pointes
Une minute avant le départ, un commissaire de course tend une corde devant nous, qu’il recommande bien de ne pas toucher !
cochonboue


10h50 PAN  C’est parti pour ces 4030 m, et cette année je me suis placée côté extérieur pour ne pas être gênée comme l’an dernier. Me voici donc lancée pour une bonne séance de résistance dure  Tout d’abord une petite boucle avec une bien raide et courte butte, toujours la même d’ailleurs, qui coupe bien les jambes (point P du parcours). Mais ensuite on ne prend pas le même chemin que les autres années. Au lieu de contourner la colline par la droite, nous allons à gauche… Et là je m’inquiète…On ne va tout de même pas grimper deux fois la colline    Et non, après la montée nous allons directement du point Q au point S pour finir la boucle. Peut-être qu’il y a eu un changement de dernière minute, ou bien c’est le plan qui n’était pas à jour  … Au passage derrière le podium, je suis encouragée par la copine de Mariecke, et c’est parti pour la grande boucle. Je sens que je suis partie très vite dans la petite boucle parce que j’ai du mal à relancer dans la partie de cette grande boucle (B à H) qui est plutôt roulante. Une ou deux filles vont me dépasser. Ensuite un passage avec un peu de montée où là encore je vais perdre des places. De loin j’entends la voix de Jean-Luc qui m’encourage. Puis le passage de la Coulée Verte, cette fois je réussis à passer une fille. Un peu avant la fameuse butte, j’ai de nouveau les encouragements de Jean-Luc qui m’annonce que je suis 25ème. Je grimpe la butte plus difficilement, et ensuite montée de la colline, plusieurs fille me dépassent, j’ai du mal à pousser sur mes jambes ! Enfin le haut de la colline avec la vue sur le village, et maintenant c’est la descente. Reste plus que le virage en côte avant la dernière ligne droite vers la ligne d’arrivée. Je sens que je suis talonnée alors je force un peu, pas facile sur ce terrain très collant mais c’est bon. Je passe l’arrivée en 19’47 à mon chrono  Super j’ai fait mieux que l’an dernier, pas de beaucoup certes, mais 17 secondes qui me confortent sur ma forme.

cochonboue


Il faut donner son dossard, j’ai un peu de mal à défaire mes épingles à nourrice. Une bénévole me remet une médaille, et Mariecke un sac avec des petits lots qui sont différents selon les sacs. Cette année il n’y avait pas de lots uniformes.
LOTS DSC08775 (Small)


Je passe au stand collation mais en fait c’est réservé aux enfants, et pour les boissons chaudes et autres il faut payer. Du coup je retourne à ma voiture pour prendre de l’argent. Au passage j’en fais part à Mariecke et je vais me changer pour faire mon footing de récup. Lorsque je repasse au stand collation, la bénévole me dit que maintenant les coureurs ont droit à une boisson chaude (merci Mariecke ), donc je prends un thé, et j’achète une bonne crêpe

Je consulte les résultats et comme je m’en doutais, pas de podium, elles sont trop fortes les filles de l’Essonne
 DSC0000892--Small-.jpg
Quand je quitte le Parc de la Noisette, le ciel est bien dégagé et le soleil est là

cochonboue
ani018-R.gifésultats : 19’47 (12,2 km/h).32ème sur 61 participantes.

5ème V2F sur 8.

 

Relevé de mon Polar (sans accéléromètre) 
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  19'47 -
  -

  184 / 188

 

Un clic sur la photo

DSC0000868--Small-.jpg

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Cross
commenter cet article

commentaires

mariecke 14/12/2010 19:04



Bravo Sylvie pour tes minutes de gagnées !


l'an prochain , c'est bon pour le podium : on t'attend avec une belle coupe !


En plus , jue veille au garin pour les boissons chaudes gratos : foi de Mariecke !!!



Sylvounette 14/12/2010 19:23



 


Merci Mariecke, mais ce ne sont que des secondes faudra attendre une année terrain bien sec et dur, et peut-être que j'atteindrai la minute



Nadine 14/12/2010 16:39



bonjour Sylvounette, et bravo pour ces 17 secondes!!!! boissons chaudes payantes bof bof... heureusement Mariecke était là pour réparer cet affront (rires!!). bizz



Sylvounette 14/12/2010 17:58



 


Merci Nadine



valcox 13/12/2010 20:39



Bravo Sylvie  ! C'est que plus tu vas vite, plus c'est difficile de grapiller des secondes ! Alors chapeau bas,
toujours en grande fome



Sylvounette 13/12/2010 22:35



 


Merci Valérie


Et oui ça devient dur mais j'espère encore faire quelques petits progrès