Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sylvounette


Championnat régional de Cross Country Ile de France Ouest à Antony, Croix de Berny, dimanche 7 février 2010.


Quel parcours cross d’enfer ! ! !
Le plus difficile de tous ceux que j’ai pu faire depuis mes débuts dans cette discipline ! ! !
Au final je ne suis pas qualifiée pour la suite mais je suis contente de mon résultat


9h00 Pour une fois j’ai fait une petite grasse matinée, j’ai décalé l’heure de mon petit déjeuner, ma course étant à 13h25. Ensuite j’ai tranquillement préparé mes affaires. Hier soir j’avais équipé mes chaussures de cross avec des pointes de 12mm (dont 3 de 9mm que je n’ai pas pu dévisser ). J’aurais préféré mettre celles de 15 mais trop usées, elles étaient aussi longues que mes 12 neuves !

11h00 Le temps est moins beau que prévu, il fait tout gris et pas très chaud. Il a même du encore pleuvoir cette nuit. Je prends la route direction les stades USMétro. Ce n’est pas très loin de chez moi mais ça va être galère pour stationner donc j’ai prévu large et j’ai bien fait. J’ai fini par trouver une place après avoir fait deux fois le tour du quartier. Et comme je ne connais pas bien le coin, j’ai noté le nom de la rue dans un SMS……plus trop confiance en ma mémoire
Ensuite j’ai suivi les petites affichettes

ANTONY001--Medium-.JPG ANTONY002--Medium-.JPG

11h45 Je pénètre dans ce vaste stade où les compétitions ont déjà débuté. A 9h35 c’était le cross open, et à mon arrivée celui du cross court femmes.
Maintenant je dois aller à la recherche de Philippe pour récupérer mon dossard. Je suis le panneau « vestiaires »

ANTONY003--Medium-.JPG ANTONY006--Medium-.JPG

Et j’arrive sur l’aire où sont dressées les tentes des clubs, et super, il y en a une du CCR92.

ANTONY009--Medium-.JPG

Philippe me remet mon dossard, numéro 1668. On discute un peu et comme j’ai encore le temps avant de m’échauffer, je pars repérer les lieux. Entre temps je vais croiser des connaissances de l’ARP Guyancourt qui sont du club EASQY.

Donc comme je m’en doutais, ayant étudié le parcours sur les plans du site, c’est dans la moyenne boucle que ce sera le plus dur, une longue montée et un passage plein de relances avec en plus de courtes buttes et de la boue !
Du côté de la grande boucle, une petite butte en descente pour aller vers le premier terrain, donc rien de méchant à part un petit muret en bas d’une butte pour remonter à l’autre bout du deuxième terrain (vous le verrez sur mes photos du cross long vétérans hommes). Seulement à force de passages ces petites buttes sont bien glissantes.

Une petite visite dans le bâtiment du retrait des dossards, où se trouvent également une buvette et l’affichage des résultats.

ANTONY011--Medium-.JPG

Et en ressortant, une forte odeur de merguez et de friture m’a fait vite partir de là……
Puis une pause aux toilettes et retour vers les vestiaires.
Je retrouve Philippe qui m’explique un peu comment ça se passe pour être qualifiée. Bon c’est encore un peu compliqué pour moi, mais en gros j’en ai conclu que je devrais me placer au moins dans les 100 premières……Pfff ! Aucune idée si c’est possible mais mon objectif est déjà de faire moins de 30 minutes pour ces 5780m.

12h50 Il était temps que j’aille me mettre en tenue pour faire un petit échauffement et quelques gammes sur un des terrains de foot. Comme pour le cross de Clamart ma mini gourde d’eau m’avait manquée, cette fois-ci je l’ai prise.
20’ puls 144 et 3 km à 9,2 km/h.

ANTONY013--Medium-.JPG

Puis je me dirige vers l’aire de départ en même temps qu’une belle éclaircie, le soleil est venu nous réchauffer un peu juste avant le départ.
J’ai retrouvé deux des athlètes de l’EASQY, Elisabeth et Isabelle,  qui font partie aussi des crewers de Guyancourt.
Jusque là toutes les courses sont parties bien à l’heure et il en sera de même pour nous. Un commissaire de course a commencé par tendre une corde au-dessus de la ligne blanche en demandant aux filles de bien mettre leurs pieds derrière la ligne….Attention ! ça rigole pas là ! Une fois les filles bien alignées, il est reparti avec sa corde et le départ pouvait être donné.

13h25 C’est parti ! Tout droit à travers le terrain pour rejoindre la petite boucle. Un peu de bousculade quand même à la sortie et de suite une petite descente glissante. C’est un peu rapide pour moi mais heureusement arrive une longue montée qui va me freiner.

Ensuite ça redescend et on va entamer deux fois la moyenne boucle avec son circuit mini montagnes russes et pleins de relances, ça  tourne et retourne tellement que je n’arrive pas à me situer ! Beaucoup d’encouragements à ce niveau du parcours, et il doit y avoir d’autres Sylvie devant et derrière moi car j’entends beaucoup trop de « Allez Sylvie !» par des voix inconnues…..mais autant en profiter ! Le seul encouragement dont j’étais certaine qu’il m’était adressé, était celui de Philippe au passage dans la ligne droite de terre grise.
En bas de la descente pour le demi-tour en épingle à cheveu, il y a un poteau que toutes les filles agrippent pour s’aider à la relance, et au deuxième passage ça va être un peu la bataille ! Mais c’est vrai que c’est efficace surtout que le passage est bien boueux. Dans cette partie vallonnée, il y a aussi un endroit bien humide et boueux, et même en passant sur le côtés, je n’ai pas pu éviter de mettre les pieds dedans et bien entendu me mouiller les pieds, grrr….. En tous cas je n’en voyais pas la fin de ces tournicotis, montées, descentes, il me tardait de partir vers la grande boucle pour récupérer un peu.

Donc enfin on sort de cette boucle infernale, une courte butte en  descente, bien grasse, pour arriver sur le premier terrain de foot dont on fait tout le tour. Je reprends un peu de vitesse mais pas autant que j’aurais voulu, pourtant c’est une belle ligne droite……mais très peu de supporters à cet endroit, c’est dommage……et quand on arrive au bout du deuxième terrain, juste avant de virer à gauche, je me suis faite dépasser par 3 ou 4 filles. Et pour sortir de ce terrain, un petit muret avec une butte de terre bien glissante, heureusement que j’avais des pointes, car j’en ai vu sur les courses d’avant qui ont bien dérapé à cet endroit. Et encore une épingle à cheveux avec un poteau auquel s’accrocher et nous voilà reparties vers la moyenne boucle avec son circuit infernal. Alors là déjà dans la montée j’ai senti que ma vitesse n’était pas à la hauteur des deux tours précédents, une concurrente m’a encore dépassée. J’avais beau essayé de bien souffler et me relâcher dans les descentes, elles étaient trop courtes ! Mes gambettes ont eu bien du mal dans ce troisième passage de mini montagnes russes…..

Et puis ça y est, direction la ligne d’arrivée….Presqu’un tour de pelouse, avec passage dans le bac à sable dans le virage, mais je n’ai pas beaucoup de punch pour sprinter dans la dernière ligne droite, je suis morte……
Un bénévole me retire le code barre en annonçant «124 »…..ce doit être ma place…..

Je consulte mon chrono : 28min26 pour 5780m.
Objectif réussi ! Je suis très contente car franchement j’ai eu des doutes quand j’étais dans la moyenne boucle….

C’est en repartant vers les vestiaires que j’ai croisé Benoît, mon coach du samedi matin. Je lui ai d’ailleurs fait remarqué qu’il aurait pu m’encourager  Mais bon, il était plus là pour ses athlètes.
En fait je n’ai pas vu longtemps Isabelle et Elisabeth devant moi, trop rapides ! Je les ai croisées au premier demi-tour de la moyenne boucle seulement.
Elles sont arrivées 3 minutes avant moi ! Bravo les filles !

Une fois changée et bien couverte, le soleil ayant disparu en cours de compétition, je suis allée rejoindre Philippe pour assister à la course des vétérans du club, et prendre quelques photos de ce cross long vétérans hommes, pour eux ce sera 9495m avec 4 fois le passage d’enfer !

Entre temps j’ai retrouvé Chantal qui a eu le courage de venir après sa compétition aux Foulées de Vincennes. Elle était là pour m’encourager pour la fin de ma course mais je ne l’ai pas vue, il faut dire que j’étais plutôt concentrée par ce qui se passait devant moi plutôt que sur les côtés…..Mais elle a pu aussi encourager les vétérans du CCR92 qui ont fait un bon cross et sont qualifiés en équipe pour le championnat d’Ile de France.

Je n’ai pas été assez rapide pour être qualifiée en individuelle, et comme j’étais la seule du club à être inscrite pour les cross, et bien pas d’équipe……
Mais je suis satisfaite de ma performance car ce cross était bien plus difficile que celui de Clamart pour seulement 500m de plus, et je l’ai couru plus vite donc  j’ai progressé et j'ai atteint mon objectif, c’est le plus important pour l’instant

ani018-R.gifésultats officiels : 28’26. 12,2 km/h
Classement général Esp/Sén/Vét.F 124 sur 184.
52ème sur 90 VF.
10ème sur 22 V2F.



Cliquez sur l’affiche pour vois mes photos de ce championnat de cross country.
Et ici pour une petite modification de dernière minute

affiche


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M

je n'avais mêrme pas vu que tu étais venue sur mon " fief" ! en fait , même quand je faisais les cross je n'ai jamais fait celui là et je suis étonnée de voir que ce sont les montagnes russes à
l'US métro : c'est pour ça qu'on les voit cavaler comme des lapins dans le parc de Sceaux, ça doit leur sembler bien plat !
en tout cas bravo pour ta perf et en plus ta qualification


Répondre
S


Ben alors Mariecke t'as loupé un métro
Oui ce n'était pas facile cette moyenne boucle


H

Bravo Sylvie pour ton cross super chrono et belle place
ton blog est vraiment super
a bientôt
bisous
Francine


Répondre
S


Merci Francine


H

Bravo pour ta course.
Malgré la déception de ne pas t'être qualifiée pour la suite tu as l'air satisfaite de ta prestation, c'est super.
Je crois que tu fais le semi de Rueil alors rendez vous là bas, d'ici là bonne continuation.
Hubert


Répondre
S


Merci Hubert
Oui je peux aller à Rueil avec mon club vu que je ne suis pas qualifiée pour la suite, je n'irai donc pas au championnat
de France de cross du 7 mars Et ce sera pour moi une sortie longue en prépa de l'Eco Trail. A
bientôt.


Z

Pas de qualif mais félicitations pour ton beau chrono!!!


Répondre
S


Merci Zaza
Je tenterai de faire mieux l'an prochain


V

Tu lui as bien trouvé son nom à celui-là CROSS D'ENFER.
Pas trop de courbatures ce matin ?, car les montagnes russes tu en a mangé.
En fin de compte c'est plutôt réussi, tu es largement sous les 30 minutes.
FELICITATIONS


Répondre
S


Merci Véro