Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

9 avril 2011 6 09 /04 /avril /2011 11:40

 

Championnat de France des 10 km

VITTEL

3 Avril 2011

vittel2011

 

7h00 Après une bonne nuit, je me lève en forme, je fais ma petite gym du matin et je mange déjà un petit gâteau de riz et un yaourt avant de  descendre à la salle de restauration finir mon petit déjeuner.

DSC00991 (Small) DSC00994 (Small)

DSC00992 (Small) DSC00993 (Small)

Etant sur place, j'ai le temps de me préparer tranquillement et même reposer mes gambettes avant de partir m'échauffer. De la fenêtre de ma chambre, je vois déjà pas mal de monde dans la rue, entre les spectateurs et les coureurs qui s'échauffent.

vittel2011 

8h45 Je sors pour assister au départ de la course des Vétérans/Juniors, en espérant croiser l'entraineur de mon club CCR92, qui m'avait dit la veille être là tôt justement pour cette première course de la matinée. Il y a déjà bien du monde dans les sas et tout autour. Pas de coach à l'horizon, par contre je tombe sur mon ex "vieux coach" qui a un vétéran en compétition. Je croise également ceux de l'EASQY qui finiront sur le podium, 1er par équipe. Ne voyant toujours pas venir mon coach, j'assiste au départ de cette course et ensuite je pars m'échauffer.

 vittel2011

9h00 Echauffement dans les rues avoisinantes en allant jusqu'à l'usine d'embouteillage, avec de bonnes sensations dans les jambes. Et c'est en courant dans la rue de l'arrivée de la course que je vois enfin mon coach avec son fiston, il est à la bourre Mais au moins il ne loupera le départ des féminines Pour finir mon échauffement, en fait première partie de ma dernière sortie longue de 2h du plan marathon, je retourne dans une rue près de mon hôtel. Et je termine par les gammes de course, puis je passe déposer ma veste et mon téléphone dans ma chambre. Je ne garde que ma mini-gourde à la main et un gel dans la poche de mon short.

32' puls 141/159 et 4,7 km.

 vittel2011

9h45 En remontant la rue vers le départ, j'aperçois Carmen qui termine son échauffement devant le sas des élites dont elle fait partie. Plus haut je vois notre coach mais il est de l'autre côté de la rue en grande discussion avec Dominique Chauvelier. Je passe devant le sas des dossards élites, puis celui des préférentiels, et je  pénètre dans celui nommé France , après qu'un commissaire de course ait vérifié mon numéro de dossard. Derrière ce sas, c'est celui de la course Open. Beaucoup d'effervescence autour de moi. Certaines, qui n'ont pu reconnaître le parcours la veille, se renseignent en attendant le départ. Et puis d'un coup un mouvement vers l'avant. Je pensais que les sas étaient libérés mais non, c'était vraiment le départ Même pas entendu le coup de feu

 vittel2011

10h00 C'est donc parti et très vite, et dans la bousculade une fille m'a même poussée dans le dos de ses deux mains, et pourtant je n'avais pas une allure de tortue Il y avait plein de filles qui râlaient Je me suis alors écartée du centre pour être moins génée. Donc avec ce départ en descente, je passe le km1 en 4'28 C'est trop vite mais comme ensuite vient une partie légèrement vallonnée (voir article pécédent pour le parcours), je ne vais pas évidemement continuer à cette allure. Il y a pas mal de monde tout au long du parcours pour nous encourager, à part dans le passage du parc thermal, où c'est bien plus calme. Je passe le km2 en 4'48, ça c'est pile le temps qu'il faudrait que je tienne chaque km pour faire la première boucle en 24'. Mais bon, malgré que je me sente bien, ça va pas le faire Je suis régulièrement dépassée par des filles du championnat (pratique pour ça  le dossard dans le dos), mais à mon étonnement par très peu de filles de la course open. Après le passage de la côte devant le Grand Hôtel, j'enregistre 5'07 pour le km4 Zut, il faut que j'en remette un coup Pas facile surtout que dans la route menant vers la ligne de chemin de fer, je sens un peu de vent. Mais de nouveau beaucoup d'encouragements au rond-point avec le jet d'eau, ça remotive, la première boucle se termine, et de loin je vois une grosse pendule pour le passage au km5. Je suis en retard de 13"

24'13 pour cette première boucle.

Duexième boucle, maintenant je me remotive pour accélérer en dépassant les filles devant moi au fur et à mesure. Mais en fait je n'ai pas tant accélérer que ça, ce sont plutôt les filles parties trop vite qui commençaient à bien faiblir. Au km6 j'avale mon gel avec de l'eau. Avant d' arriver au parc, comme nous passons non loin de l'arrivée, j'entends l'animateur annoncer que Carmen est en lutte avec deux autres féminines pour la troisième place au scratch. Pfff Et moi j'en ai encore pour pratiquement 3 km quand elle en aura terminé Dans le parc je réussis quand même à passer le km7 en 4'43. Mais tous mes efforts vont être perdus avec ce deuxième passage devant le Grand Hôtel, et pourtant j'ai dépassé des filles dans cette côte. Ce qui fait que je fais pire pour ce lap, km9 en 5'11

Et là c'est comme si je recevais un coup de pied aux fesses (pour rester correct ), je vais tout donner dans le dernier kilomètre, mon regard se focalise sur un dossard V2 loin devant. J'ai cru que je n'allais pas y arriver, surtout avec la petite côte juste après le virage, mais elle est bien passée, et une fois sur le plat, j'accélère. Voyant que le gros chrono entame les 48', je pousse encore plus sur mes pieds. Avec le soleil, le tapis rouge est éblouissant mais motivant, un dernier effort et je passe enfin cette concurrente V2. Km10 en 4'35.

Ouf C'est terminé et j'ai eu bien chaud malgré ma tenue légère

A mon chrono 48'24

Satisfaite et un peu déçue en même temps

 

Une jeune bénévole me passe la médaille autour du cou. Je passe au stand collation boire un thé chaud avec un morceau de pain d'épice, puis un petit verre de coca, quelques abricots secs,  et je prends une bouteille d'eau, Vittel bien sûr Plus loin je rends ma puce et je sors de l'aire d'arrivée pour regagner mon hôtel. En chemin je croise de nouveau mon ex "vieux coach" qui se dépêche pour aller au départ de la dernière course dans laquelle il a un autre coureur. Il me demande mes impressions. Je pensais vraiment faire aussi bien qu'à Vitry l'an dernier, parce que pour moi ce ne sont pas des côtes difficiles, maintenant il y avait bien plus de relances sur ce parcours. Et pour les côtes, celles du semi d'Antony étaient bien plus rudes donc franchement j'aurais dû faire mieux, sans battre mon record.

 vittel2011

11h00 Arrivée à mon hôtel, je me change, recharge ma mini gourde en eau et je repars pour une boucle afin de compléter ma sortie longue du jour. Le départ de la course des Hommes ne va pas tarder,  je reste sur les trottoirs pour courir. Comme je passe sous le pont de la voie ferrée, passage en descente, arrive la moto qui annonce les premiers. Je m'arrête le temps que les plus rapides passent, je dois même me pousser dans un renfoncement car certains empruntent le trottoir. Puis je repars et dans le parc thermal, après 15' d'endurance, j'enchaîne avec 15' d'allure marathon en sortant du parcours de la course. J'y reviens ensuite pour finir la boucle en endurance.

 

Sortie totale = 1h58'24 et 21,2 km à 10,4 km/h, une séance somme toute semblable à mes précédentes sorties longues de 2h.

 vittel2011

12h00 Je joins mon coach par téléphone et le retrouve vers le podium en compagnie de Carmen. Je vais rester avec eux le temps de la remise des récompenses. Carmen est 3ème féminine et championne de France dans sa catégorie V1 en 35'04. Bravo Et avec ses collègues de club, elles sont aussi championnes par équipe femmes et également dans la catégorie V1, que de récompenses  

DSC00918 (Small)

 

Avant de regagner ma chambre d'hôtel, je passe consulter le tableau d'affichage avec les résultats. Ben je suis loin sur les feuilles Mais bon c'est normal pour un championnat

Et comme je m'apprête à partir, je tombe de nouveau sur mon ex "vieux coach" qui me redit que ce parcours n'était pas facile. Il connaît bien les performances sur 10 km de certaines filles qui étaient là, et la plupart ont mis 1' à 1'30 de plus que leur chrono habituel sur 10km plus roulant. Cela voudrait donc dire que je suis capable de 47'30 sur 10 km mais je n'ai encore jamais réalisé un tel exploit Et le dernier que j'ai couru à Etampes, j'ai fait moins bien Enfin, vu que la majorité pense que ce parcours était plus difficile que celui de l'Humarathon d'Ivry, que je n'ai mis que 30" de plus tout en étant en prépa marathon, j'ai forcément progressé, reste plus qu'à le confirmer

Quoi qu'il en soit j'ai quand même atteint un objectif, celui d'être de nouveau qualifiée pour le prochain championnat de 10 km

vittel2011

 

ani018-R.gifésultats officiels : 48'31. 12,4 km/h.

344ème sur 421 participantes.

50ème V2F sur 89.

 

Relevé de mon cardio 
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  48'24 10,56
  13

    177 / 191

 Premier 5 km : 24'13

Deuxième 5 km : 24'11

 

 Courbe temps passage vittel 2011

km1 km2 km3 km4 km5 km6 km7 km8 km9 km10
4'28 4'48 4'55 5'07 4'53 4'50 4'43 4'51 5'11 4'35

 

 Voilà pour cette compétition par une belle matinée bien ensoleillée

L'organisation était parfaite et j'ai passé un très bon week-end à Vittel, ville que je ne connaissais pas. Un clic sur la médaille pour voir la suite des photos.

 DSC09512 (Small)

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans 10 km
commenter cet article

commentaires

Nadine 12/04/2011 15:45



ah vraiment sympa ce compte-rendu j'avais l'impression d'y être - par contre se faire pousser par une pétasse alors ça c'est gonflé quand même... sur la photo à la fin avec carmen et toi on
dirait Chauchau et annette sergent ? sinon pour un 10 tu prends un gel ? bizz



Sylvounette 12/04/2011 16:13



 


  Merci Nadine. Oui je prends un gel mais ça n'a pas empêché mon coup de
mou C'est bien Chauvelier mais pas Annette.



VEROBROCQ 10/04/2011 20:04



J'adore ton expression "ex vieux coach"


Belle bousculade au départ, les allées n'étaient pas assez larges , cela ne t'a pas empêché de faire un premier kilo
très rapide.


Tout petit négative splitla faute à cette dernière côte, mais tu as quand même réussi à en passer une avant ce magnifique tapis rouge vif


Bravo encore une belle course, sûrement pas facile ce championnat, car tout le monde en veut


Beau récit également


 



Sylvounette 10/04/2011 20:10



 


Merci Véro


Bravo pour ton trail et bonne récup



mariecke 10/04/2011 11:47



bravo pour ton temps et ta qualif !


on voit ce que c'est que de se ravitailler et de finir à l'eau de Vittel !


si les qualifications avaient lieu à la Champenoise et au médoc, ça ne ferait pas les mêmes effets !!!



Sylvounette 10/04/2011 18:06



 


Merci Mariecke



Valérie 09/04/2011 22:52



Super, bravo Sylvie ! Parcours difficile, et chaleur qui ne vient pas arranger les choses ! C'est un super chrono que tu as fait là, tu peux être fière de toi.


Dis donc, en voyant la photo : c'est Chauchau, ton nouveau coach ??



Sylvounette 09/04/2011 23:00



 


Merci Valérie


Non non, Chauchau était là pour animer la course Mon nouveau coach c'est le
même que celui de Carmen la championne (à droite sur la photo).


C'est vrai que j'ai eu chaud mais sûrement pas autant que toi aujourd'hui






Salvio 09/04/2011 21:45



bravo pour ton temps et pour le recit.



Sylvounette 09/04/2011 21:52



 


Merci Salvio et contente de t'avoir croisé au salon du marathon