Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 13:00
épart samedi matin à 11h15 pour prendre le bus, qui a du retard par rapport à l’horaire affiché, ce qui me stresse un peu car ma plus grosse angoisse n’est pas le marathon qui m’attend mais celle de louper mon train ! ! N’ayant plus l’habitude d’utiliser les transports en commun et le trajet serpentant comme en montagne, j’arrive au Pont de Sèvres toute barbouillée………….Je descends du bus et respire un bon bol d’air avant de m’engouffrer dans le métro, là c’est un peu pareil mais moins dur et comme il y a un changement ça me permet de respirer.
’arrive donc à la gare de Lyon avec trois quart d’heure d’avance, ce qui me laisse le temps de manger mon sandwich pour faire passer ce mal des transports ! Mon train est affiché mais pas le quai, donc je vais m’installer dans un coin, tous les bancs sont occupés, il y a un monde fou !
Mon pique-nique terminé, je lève les yeux vers le panneau d’affichage, ça y est le quai est affiché mais c’est un numéro et là où je suis il n’y a que des lettres ! ! Bon je ne suis pas dans le bon hall de gare……………je dois tout retraverser pour rejoindre la plateforme jaune. C’est dans ces moments là que j’apprécie d’être en avance, il y a une bonne trotte à faire et mon sac n’est pas léger comme une plume (d’ailleurs faudrait que j’investisse dans un sac à roulettes….). Mais le fléchage est parfait et je trouve tout de suite mon train, et surprise ! La dernière voiture est la mienne, je vérifie sur mon billet une nouvelle fois, et je monte.
eu de temps après moi est monté un groupe de coureurs accompagnés de leurs femmes. Ils discutaient d’horaires d’arrivées, de destinations, et comme je ne les entendais pas parler d’Annecy, le doute m’a pris "suis-je dans le bon train ? ! "……et me voilà ressortant mon billet pour vérifier sur le panneau du schéma du train (j’étais juste en face) le numéro du train et la voiture ! ! ! ! Bon tout est OK ! je peux m’installer pour dormir………hélas c’était sans compter sur l’euphorie de cette bande de joyeux coureurs ! Je n’ai donc pu que somnoler en les écoutant rire et parler………
e train est parti à l’heure prévue 13h21. Puis vers 15h00 je sens un ralentissement, nous arrivons à Bourg en Bresse, arrêt de quelques minutes à mon grand étonnement ! Je pensais que le TGV était direct jusqu’à Annecy (pas vu sur Internet quand j’ai réservé et pas écrit sur le billet non plus !). On repart, je referme les yeux (en fait j’ai essayé de lire mais le mal de train…….). Et à un moment où j’entrouvre les yeux, j’aperçois un lac par la fenêtre, je me dis "on est déjà arrivé ? ". Je regarde ma montre, non c’est impossible. Je ne sais pas où je suis mais en tout cas le paysage est magnifique. Puis une annonce est faite disant qu’il y aurait un arrêt de 8 minutes à Aix les Bains, c’était donc le Lac du Bourget ! Le train redémarre……….En sens inverse ! ! ! ! Nouvelle surprise, pas sympa pour mon mal des transports mais bon il ne reste que trois quarts d’heure. Je suppose qu’il doit falloir contourner la montagne………en fait après consultation géographique c'est parce qu'on descend plus bas qu'Annecy, il faut donc remonter..........
16h50, arrivée à la gare d’Annecy où je retrouve ma cousine, je monte vite fait dans sa voiture, pas possible pour elle de se garer vu la circulation autour de la gare en ce samedi après-midi.
rrivée chez mes cousins, ma cousine me remet le paquet contenant la pub, le tee-shirt et mon dossard avec la puce collée derrière (donc le chrono officiel sera pris seulement à l’arrivée), et en prime ma cousine m’a pris une affiche du marathon. Par contre j’ai été étonnée qu’on lui ait remis le tout sans présenter de pièce d’identité (je lui avais envoyé des photocopies au cas où).
’est la première fois que je leur rends visite et en fait ils habitent tout près du lac. Nous prenons une petite collation, je leur fais goûter mon gâteau sport (pas du goût de ma cousine qui n’aime pas le miel) puis nous sortons vers 18h afin que je repère la ligne de départ et avoir une idée de l’heure à laquelle partir le lendemain matin. Nous nous rendons jusqu’au village marathon "Pâquier " où aura lieu l’arrivée. Il fait super beau et cela me rappelle de très vieux souvenirs de vacances, je reconnais un peu les lieux. Pour rentrer nous passons par la vieille ville, bien animée. Ce samedi avait lieu une brocante, comme tous les derniers samedis du mois.
 
e retour je prépare mon maillot avec mon dossard, mes ravitaillements, ensuite nous dînons, puis un DVD de Columbo (ma cousine est une fan et possède l’intégrale !) qui ne dure pas trop longtemps et à 22h30 au lit !
 
ui je sais vous êtes impatients de lire ma course et ce que je viens de vous raconter là vous a peut-être saoulé mais prendre le TGV est encore une expédition, ce voyage là n’est que mon troisième pour un marathon et départ d’une nouvelle gare à Paris.
 
 
uite donc dans un prochain article………………je me dépèche de l'écrire pour que vous le lisiez ce soir !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Entrainements
commenter cet article

commentaires

rungreg 01/05/2007 20:59

Vivement la suite ! J'ai hâte de lire ton compte-rendu pour savoir comment tu as vécu cette course.

ZAZA 01/05/2007 19:40

YES!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!J'AI REUSSI A METTRE MON TEXTE COULEUR MUGUET....................

zaza 01/05/2007 19:39

Un petit message porte bonheur en ce jour de 1er Mai faute de muguet.En lisant ton recit je me souviens de ton mal des transports............Alors cela te donne encore plus de mérite d'avoir réaliser un superbe marathon le lendemain.Bises.

riri 01/05/2007 18:27

c'est joli Annecy non ?? bon alors on attend la suite avec IMPATIENCE !!!

cocquyt 01/05/2007 18:22

Je t'envoie quelques brins de bonheur par la pensée pour ce 1 mai , mais le vrai bonheur c'est de lire ton recit car quelle épopée de prendre le tgv  !!!  j'attend la suite avec impatience 

SISSI 01/05/2007 17:59

Quel beau récit ! On se laisse porter par tes aventures. Et encore mille bravo pour ta course ! Bon 1er mai ..........qu'il t'emmène vers le Bonheur ! Bissssssss