Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

27 novembre 2006 1 27 /11 /novembre /2006 16:04

undefinedimanche 23 Avril 2006, semi-marathon de l' Humarathon International, parcours d'une boucle partant de Vitry sur Seine en passant par Ivry sur Seine et à faire deux fois.

 

 

Je suis donc partie à 7h30 comme prévue et j'ai pu trouver une place pour me garer pas trop loin de la gare Meudon Val Fleury, et surtout pas dans une rue en côte ! Je pensais à mes jambes pour le retour.

J'ai eu en fait le RER précédent celui que j'avais sélectionné mais c'était tout aussi bien car arrivée à la gare de Vitry sur Seine j'ai pris la navette et comme une venait juste de partir j'ai attendu dans le bus un bon quart d'heure, sinon à pied d'après le chauffeur il y a avait 3 bornes. Donc j'ai attendu au chaud, et il y a plein de papies accompagnés ou non de leur mamies qui sont arrivés. La navette nous conduisait au départ du 10km et semi. J'ai trouvé facilement le gymnase Paul Eluard pour retirer mon dossard avec puce électronique intégrée,  et aller me préparer dans le vestiaire. Il y avait du monde pour les toilettes car c'était bientôt le départ du 10km. J'ai donc pris mon temps dans le vestiaire pour m'habiller, je suis allée déposer mon sac à la consigne et suis retournée dans le vestiaire pour faire mes étirements et ensuite buller un peu sur le banc.

A 10h j'ai quitté le vestaire  direction la sortie pour un petit échauffement pendant lequel d'ailleurs j'ai trébuché sur je ne sais quoi et j'ai fait 3 ou 4 foulées bien penchée en avant mais ouf ! je ne me suis pas étalée ! Il y a des coureurs qui étaient près de leur voiture qui m'ont vue et en me retournant pour voir sur quoi j'avais pu accrocher mon pied, ils faisaient une drôle de tête ! J'ai couru 10 minutes dans un sens et j'ai vu arriver le premier coureur noir du 10km, puis j'ai fait demi-tour et suis allée me mettre derrière la ligne de départ au niveau de la place de la Libération où il y a une statue de Dubuffet.

Le départ est donné, je n'étais pas trop loin de la ligne et j'ai pesté quand j'ai vu que mon chrono n'avait pas démarré ! Je pense qu'il s'est passé environ 30". Nous partons dans le sens d'un faux plat descendant de l'avenue Gagarine, alors je fais attention de ne pas aller trop vite. Et puis on arrive vers la Seine et là quelle odeur nauséabonde tout le long ! Puis arrive une première côte, alors je me dis que si les deux sont comme ça ça ira. Et bien non après le 7ème km arrive cette deuxième côte, avenue Thorez, qui est en virage et me semble interminable ! Pourtant ce n'est rien à côté de celle d'Alençon-Médavy. Mais une fois faite je vois qu'on arrive sur le grand boulevard et que là ça va légèrement descendre et je vais pouvoir récupérer. Et peu avant le km10 j'entends un "allez Sylvie !", je me tourne sur la droite et je vois ma copine Martine avec ses copains-copines. Et donc ensuite encore la même boucle à faire, et déjà après le km10 j'ai senti que mes jambes fatiguaient, et mon coup de pompe est venu au 15ème km où là j'ai pris mon gel. A chaque ravitaillement j'ai pris la bouteille pour me mouiller ainsi que mon éponge, et à chaque épongeage je l'ai bien trempée, au dernier j'ai même passé mes jambes sous le gros jet d'eau qui sortait d'un bac !  C'était à la fin de la longue côte. J'étais bien contente d'arriver de nouveau au faux plat descendant, là j'ai repris un peu de courage que j'avais perdu quand je me suis faite dépassée par le ballon de 1h50 !! mais je ne sais plus à quelle niveau ? J'ai donc repris un peu de vitesse et j'ai remonté bien des coureurs. De nouveau j'ai vu Martine qui avait changé de côté. Et pour l'arrivée, devant l'hôtel de ville de Vitry, il fallait changer de couloir et c'est là que je me suis retrouvée au coude à coude avec un coureur que j'avais décidé de passer mais lui apparemment n'y tenait pas et nous avons donc fini au coude à coude, au bout de nos forces mais il m'a battue !

Quand on passe la barrière il y a quelqu'un qui enregistre la puce collée derrière le dossard.

Ensuite j'ai eu une bouteille d'eau et un ticket pour aller chercher mon cadeau : une médaille encadrée dans une boîte plastique, un tee-shirt sans manche, deux mini gels douche Adidas et plein de prospectus pour de futures courses !

Ensuite direction le gymnase, et là en montant les marches j'ai failli avoir une crampe dans le mollet gauche. Je récupère mes affaires et je vais me doucher. L'eau n'était pas chaude et j'ai eu une crampe à un orteil du pied gauche, heureusement ça n'a pas duré ! Du coup vu que l'eau était fraîche je l'ai bien laissée couler sur mes jambes. Et au moment de sortir, de la pluie, une bonne averse, j'ai donc ressorti mon coupe-vent du sac et je suis retournée au point navette pour reprendre le RER.

 

undefined 

undefinedRésultats : 1h52min43, 20ème V1F sur 38, 77ème sur 127 féminines.

 

Mes temps de passage

 

 

 

Vous pouvez apercevoir le haut de ma tête parmi la foule de coureurs ! 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Semi marathons
commenter cet article

commentaires

ZAZA 16/12/2006 18:15

Le pb de Sylvounette c'est que son escabeau elle le garde sous le bras pendant toute sa course..........Il a beau être pliant,je trouve que c'est une sacrée performance de sa part et sans ce gros handicap elle serait toujours première à l'arrivée.......Cela dit demain  le père Noël de la Corrida lui gardera pour qu'elle puisse gagner la course.Un beau cadeau qu'il lui fait...........................Alors bonne course demain et sans ton escabeau tu as toutes tes chances!!!!!!!!!!

Sylvounette 16/12/2006 18:40

   Merci pour vos commentaires ! Et demain pour la photo de départ j'ai trouvé mieux qu' un escabeau............je vais chercher un grand costaud et grimper sur ses épaules !!!!!!!!!!   Merci encore de penser à moi demain pour me donner des ailes ! 

coachvirtuel 16/12/2006 18:07

Tout le monde le sait : c'est dans les petits flacons que l'on trouve les meilleurs parfums .

SISSI 16/12/2006 17:42

Si je comprends bien : le coach virtuel se moque des petites ! D'abord tout ce qui est petit est mignon !!!!!! En plus je suis encore plus petite que Sylvounette : demandez lui. Elle le dit toujours (j'ai moins 3 cm).Bonne course demain. Et le tête"haute" ........
 

coachvirtuel 15/12/2006 22:29

On peut voir ta tête au dessus des coureurs ???? Tu en fais quoi de l'escabeau au moment du départ Sylvounette ?  

Sylvounette 15/12/2006 22:43



 


   Sur la photo 15 on peut voir ma tête entière mais un peu floue..........