Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

25 octobre 2006 3 25 /10 /octobre /2006 21:43

undefinede dimanche 16 novembre 2003 je vais courir mon troisième semi-marathon et pour celui de Boulogne-Billancourt ce sera ma deuxième participation. Mais ce jour là ce fut sous la pluie ! et avec du vent en prime ! C'est la première course que je fais sous une telle pluie ! Et le lendemain le soleil a fait son apparition........ Ah la météo !

Petit compte-rendu :

Première fois aussi que mon cardio s'affole avant même le départ, 220 puls !?
10h00 le départ est donné, comme à chaque fois c'est la cohue, ça part vite et contrairement aux autres courses je me trouve un peu plus devant, du coup je suis le rythme. Au 1er km je jette un oeil à mon chrono et là stupeur ! Il n'a pas démarré ! Je le déclenche donc et je fais le 2ème km en 5 min, donc trop vite. Je finis par trouver mon allure. Vers le 9ème km, un coureur me dit " allez PSG !" et oui j'avais mis mon bonnet bleu et rouge PSG pour que mon collègue me repère de loin. Ce même coureur est passé devant moi et je l'ai suivi un bon moment car sa foulée collait avec la mienne. Mais vers le 14ème km il a ralenti alors je l'ai laissé et j'ai continué avec un autre, que j'ai abandonné aussi après le 15ème km. Puis j'aperçois devant moi un coureur avec lequel j'avais un peu parlé avant le départ. Je me dis WAOUH  je l'ai rattrapé ! et je l'ai dépassé. Je me suis ensuite accrochée à un couple, que j'ai fini par dépasser aussi car la femme avait l'air essoufflée, et son partenaire lui disait de bien souffler. Puis je commence à avoir vraiment froid aux mains, alors je remets mes gants. Avant la course je m'étais dit qu'il faudrait que j?allonge ma foulée au 18ème km, j'ai pris mes dernières pastilles de sucre mais sur cette portion de rue pavée je n'ai pas réussi, la connexion cerveau-jambes ne fonctionnait pas. Peut-être est-ce à cause du froid et de la pluie ? Tant pis, j'ai continué au même rythme, je n'ai pas accéléré dans la dernière petite côte pour avoir encore des forces dans les jambes. Et là, à la vue du panneau 20 km, mes jambes sont parties ! J'ai remonté tous les coureurs dans cette dernière rue toute droite, avec un petit sprint final . Je passe devant le chrono géant qui affiche 1h52min ! Mon temps réel sera donc de 1h51min et des poussières ! JE SUIS CONTENTE ! L'an dernier j'avais mis 2h04min !
Je rends ma puce, on me donne une médaille et un imperméable jaune. Je suis allée prendre un thé brûlant, j'avais du mal à tenir le gobelet dans ma main froide. J'ai pris une petite bouteille d'eau, une ½ pomme et une banane pour le retour à la maison.

 

undefined       1h51min39, 52ème VF1 sur 102, 1754ème sur 2303 arrivants.

               undefined

Cliquez là

Après cette compétition j'ai fait une pause de récupération sans courir pendant 10 jours, puis j'ai repris doucement en endurance.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sylvounette - dans Semi marathons
commenter cet article

commentaires

Sylvounette 30/10/2006 23:43

Super Zaza ! Je vois que tu as trouvé le mode d'emploi pour déposer un commentaire ! 

zaza 30/10/2006 18:01

Quand j'ai lu le résumé de cette course j'avais envi de verser une petite larme:tu me faisais penser à Cosette avec ton gobelet trop chaud pour tes mains glacés et ta 1/2 pommes pour te réconforter.....Snif snif.................