Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sylvounette


ONDES DE LEVIS  le dimanche 6 septembre 2009 à Yvette, commune de Levis-Saint-Nom.


Comme je vous l’ai dit dans un autre article, je vais participer à ce trail de 10km, organisé par Azimut Raid Aventure, pour accompagner Nadine, crewer de l’ARP Guyancourt, dans le cadre de ma sortie longue.


6h15 Petit déjeuner habituel composé d’un bol de thé non sucré, deux tranches de pain aux céréales + beurre ½ sel + confiture et miel, un yaourt nature sans sucre et un kiwi.
Je finis de préparer mon sac, en vérifiant bien que j’ai tous les papiers pour l’inscription.

7h00 Direction Guyancourt pour retrouver Nadine et ensuite c’est avec son véhicule que nous partons sur les lieux de la course.
Pas un chat sur les routes, haut dans le ciel la lune toute ronde et dans la campagne, en allant vers Levis-Saint-Nom, de petits bancs de brume, le paysage était super et il allait faire beau !

7h40 Nous arrivons sur place, tout est encore très calme, à se demander s’il y a vraiment une course de prévue dans le coin ! Mais bon, nous avions peur d’avoir des difficultés pour nous garer
Les inscriptions débutent vers 7h45, nous patientons quelques minutes avant de nous rendre dans la salle des fêtes.


Et nous ressortons avec nos dossards.



Comme nous attendions dans la voiture, une des bénévoles, passant par-là, nous dit qu’ils ont ramené le prix de la course sur place  à 10€ au lieu de 11€, nous devons donc aller récupérer notre euro. Et en même temps nous avons eu grand choix de couleurs dans le lot cadeau, pas de tee-shirt mais une paire de chaussettes.


Paire de chaussettes qui nous a été bien utile pour nous réchauffer les mains  en attendant de faire notre échauffement.
Vers 8h30 on commence à voir arriver les participants……s’il y a une prochaine fois, nous pourrons dormir un peu plus

8h45 Derniers préparatifs. Remplissage des gourdes, j’ai pris une mini gourde avec de l’eau et une autre avec mon gel dilué. Epinglage du dossard, Nadine est aux prises avec le sien qu’elle n’arrive pas à placer droit  !
Il fait encore bien frais alors je garde quand même ma veste pour l’échauffement.
Nadine est tout enjouée à l’idée de participer à ce trail par un si beau temps.

9h10 Je mange une barre Gerblé aux abricots et c’est parti pour trottiner dans les rues alentours, pas grand monde…..
12’ puls 117/148 et 1,3 km à 6,5 km/h.

Comme nous passons devant le stade pour aller faire notre pause pipi, la course des enfants est en cours.
Il y a vraiment des bouts de choux, comme aux Foulées de Longemer !



Le départ du 5km devait avoir lieu un quart d’heure avant celui du 10 km mais étant donné le peu d’inscrits, tout le monde partira en même temps.
Quelques minutes avant,  l’organisateur nous convie à prendre place derrière la ligne de départ. Nadine a un petit coup de panique car nous ne sommes pas dans le bon sens, vers la forêt. Je la rassure en lui disant qu’on va sans doute faire un tour du stade avant, parce que dans l’autre sens le parcours n’a pas de côte à 20% comme c’est noté sur le site.

La petite photo souvenir d'avant la course, avant d'être moins photogéniques




10h00 Hop ! c’est parti et vite pour ceux du 5 km. Avec Nadine nous allons rapidement être dépassées et notamment par un groupe de joyeux lurons du club EASQY. Nous nous retrouvons dernières avant d’avoir finir le tour du stade. Pas grave car nous savons qu’il y a très bientôt la première côte au début de laquelle nous pouvons trottiner mais finissons en marchant. C’est dans cette côte que nous allons dépasser deux concurrents, les seuls d’ailleurs et qui vont nous suivre un certain temps.
Le parcours est bien balisé, de petits panneaux jaunes au sol ou sur les arbres pour les changements de direction, et de la rubalise qui pend des branches d’arbres. Mais d’avoir reconnu le parcours plusieurs fois ça aide bien quand même pour se situer par rapport aux difficultés.
Cette première côte est rude quand même surtout sur la fin, heureusement qu’ensuite ce n’est qu’un petit passage très peu vallonné qui permet de récupérer. Je surveille ma vitesse pour ne pas dépasser les 10 km/h afin qu’il n’y ait pas trop d ‘écart avec Nadine. Je l’attends de temps en temps, et en profite pour la photographier

Au niveau de la route des Baudoins, il n’y a déjà plus personne de visible devant nous, mais on les entend.
Arrive le petit sentier très étroit en descente, Nadine suit toujours bien et apparemment sa cheville gauche qui la titillait juste avant le départ ne la gène plus. Donc tout va bien et nous continuons sur le même rythme jusqu’à l’approche de la route de l’Yvette, où j’accélère pour prendre un peu d’avance pour une photo des bénévoles et de Nadine au passage. Et nous nous engouffrons dans le petit sentier avec le fameux escalier. Alors là c’est plus dur qu’à l’entrainement pour le passer, ça coupe tout, et les jambes et le souffle ! Enfin nous sommes sur le grand chemin de la Porte Dorée et repartons en trottinant le temps que Nadine retrouve son souffle. Nous sommes toujours suivies par le couple de concurrents mais au bout d’un certain temps, en me retournant pour voir si Nadine suivait bien, je ne les ai plus vus…….

Non loin devant nous il y a une coureuse en maillot rouge, je dis à Nadine que ce serait bien si on arrivait à la passer dans le prochain tour……..
Nous passons le deuxième escalier mais en descente. Je prends encore quelques photos des bénévoles au passage. Nous arrivons sur le stade et avons gagné du terrain sur la féminine en rouge……mais hélas elle ne faisait que le 5 km ! L’organisateur annonce que nous sommes 4ème et 5ème féminine, les dernières quoi !
Fin de cette première boucle en 40’…..bon ça va être dur dur de faire 1h20 !

Une petite photo du stand ravit’eau, j’en profite pour remplir ma mini gourde, Nadine prend un gobelet et nous repartons pour un second tour. Avant l’ascension de la côte j’ai bu ma mini gourde de gel dilué, je n’en avais pas franchement besoin, mais j’allais pas le conserver jusqu’ à mon prochain semi-marathon…..

Ce second tour sera plus difficile, je dois rester plutôt vers les 9 km/h pour que l’écart entre nous deux soit comme au premier tour. Dès que je n’entends plus le souffle de Nadine, je ralentis ou m’arrête quelques secondes. Plus personne devant, plus personne derrière, j’ai l’impression d’être en reconnaissance du parcours !
Je suis toujours bien dans mon allure d’endurance, par contre Nadine commence à avoir les jambes dans le coton quand nous arrivons dans le sentier étroit en descente. Et puis, je ne vous dis pas comment elle a pesté dans le fameux escalier qui lui faisait perdre beaucoup de temps. Ensuite difficile de relancer, mais je lui dis qu’on ne va quand même pas faire plus de 1h25, on est presqu’au bout, encore un petit  effort ! Et puis tout le monde doit être arrivé et ils vont s’inquiéter de ne pas nous voir venir ! !
Chaque bénévole qui jalonne la fin du parcours nous demande s’il y a encore des coureurs derrière, hélas non ! nous fermons la course ! ! !
Dans les derniers 500m j’encourage Nadine à allonger sa foulée sinon je vais lui passer devant ! Elle donne tout ce qu’elle peut mais je dois ralentir un peu afin que nous passions la ligne d’arrivée ensemble en bonnes dernières !
Et à mon chrono 1h24min47 , puls 157/184 et 11,3 km à 8 km/h.


Nous devons rendre le dossard. Je m’arrête au stand collation le temps de boire un verre de coca et j’abandonne là Nadine pour aller terminer ma sortie longue en refaisant un petit tour sans passer par l’escalier, et en revenant par la route. J’ai pu caser un peu d’allure marathon pendant une bonne partie de cette fin de séance. Et heureusement que j'avais bein mémoriser le parcours parce que toute trace de balisage avait déjà disparu ! Rapides les organisateurs !
Lorsque je suis de retour c’est le moment de la remise des récompenses suivie d’un apéritif.
30’ puls 167/174 et 5 km à 10,3 km/h.




Lorsque je rejoins Nadine, elle me dit que je vais sûrement avoir une coupe car ils récompensent les 3 premiers par catégorie, et vu le peu de féminines ayant participé j’avais des chances…..Mais la première surprise ce fut elle, car elle a été appelée pour sa catégorie V1 ! Ensuite ce fut mon tour en catégorie V2, mais j’étais toute seule, donc pas trop de mérite….

Mais finir dernière et recevoir une coupe, là faut le faire ! ! ! !

Voilà pour ce petit trail vraiment bien organisé, avec des bénévoles et des organisateurs super sympa, et le soleil qui fut de la partie jusqu’au bout !


ésultat officiel : 1h24'57. 59ème sur 59 arrivants. 1ère V2F. 6ème féminie sur 6.

Résultats complets du 10km en cliquant ici.


Suite des photos par ici.

Sortie totale  
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  2h06
17,6
  8,3
      147 / 184

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Ou alors elle en cherche un vraiment plus perso, rien que pour elle
Répondre
N
ah j'ai oublié de vous dire les filles que j'ai failli ramener un mec!! prise par la joie d'avoir remporté une coupe et mangeant des chips (chose qui ne m'arrive jamais), me vlà à draguer un coureur... comme ça pour rire... mais lui le prend au sérieux, etc... oui mais moi au fur et à mesure je le trouve très bavard, petit, etc...... donc il attendra sûrement longtemps mon appel. (rires)
Répondre
S


Sur ce coup là, Nadine elle n'a pas besoin de coach


N
Bon c'est comme aux Césars je remercie : les filles du blog pour leurs encouragements, l'organisateur de la Ronde de Levis pour m'avoir rajeunie et offert une coupe malgré mon arrivée lointaine dans le classement et surtout je remercie celle sans qui je n'aurai propablement pas fait ce temps ma coach Sylvounette pour ces précieux conseils et sa présence pendant TOUTE la course. J'ai vu que j'avais progressé car moins "rouge" et moins crevée que d'habitude à l'arrivée.... Super chouette. Bizz
Répondre
S


Merci Nadine
Mais ta coupe tu l'as méritée puisque tu es 2ème V1F, et dans le réglement c'était noté que les 3 premiers de chaque catégorie étaient récompensés Et là même si ils ont changé le jour J, la première V1F ayant été récompensée
au scratch, c'est à toi que revenait la coupe


Z
Oh excuse moi je croyais que tu n'avais jamais eu de coupe mais seulement des médailles!!!!!!!C'est quand même bien ce sport:plus on est mal clasée plus on est a l'honneur!!!!!!!.J'ai oublié de féliciter également Nadine......
Répondre
V
C'est ki ki qu'avait raison pour le poduim Bravo les filles, vous êtres trop fortes, en plus sur les résultats, Nadine est passée SEF1.Vous avez eu un super temps, entouré de gens sympas, encore une belle journée souvenir. Sympa comme cadeau les chaussettes/mouffles
Répondre
S


Merci Véro
Elle va être contente Nadine d'avoir rajeunie


V
Bravo pour ton super travail de coach ! Elle en a eu de la chance, Nadine, d'être ainsi accompagnée et encouragée tout au long de son parcours ! Et de ton côté, tu t'es fait une belle sortie longue de préparation, que demander de plus ?Excellent, l'histoire de la coupe : dernière ou première, question de point de vue
Répondre
S


Merci Valérie C'est sûr que c'est plus sympa qu'une sortie longue toute seule A renouveler.....


M
Bravo à vous 2 et j'ai hâte de voir les photos
Répondre
Z
Félicitations pour ta première coupe!!!!!!
Répondre
S




Première coupe en tant que dernière oui Sinon ce n'est pas la première, merci ZAZA,
bonne journée