Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 13:00

imanche 22 mars 2009, 10 km La Ronde Lissoise à Lisses dans l'Essonne.


6h45 Petit déjeuner habituel et ensuite petit somme.

8h00 C'est l'heure de me préparer. La météo ayant annoncé encore du beau temps, je prévois de nouveau le short et tee-shirt manches courtes. Je prends aussi mes gants de soie et mon bandeau. Une barre Gerblé abricot intense à manger avant l'échauffement et une barre céréales max  pour après mon footing de récup. Sans oublier ma mini gourde d'eau sucrée et les épingles de nourrice pour le dossard.

8h30 Je prends la route guidée par mon GPS. En fait le ciel n'est pas aussi dégagé que dimanche dernier. Le soleil est bien voilé. Mais comme je prends l'autoroute du soleil, je me dis que peut-être à Lisses le temps est meilleur ! Et bien non ! Lorsque j'arrive c'est encore plus gris et il y a un vent très frais !
Je suis arrivée sans problème un peu avant 9h00, et en plus au premier rond-point à la sortie de l'autoroute, des panonceaux « La Ronde Lissoise » fléchaient le chemin à suivre, et à proximité du parc des sports un panneau pour le parking. J'ai pris la dernière place, ne sachant pas qu'il y avait d'autres parkings plus proches. C'est la première fois que je participe à cette course.

9h15 Je vais m'inscrire au gymnase Jean Moulin, après avoir demandé mon chemin à des coureurs. Je remets mon bulletin d'inscription et mon certificat à la bénévole, ainsi que ma participation de 9€, en échange d'un dossard numéro 991. Avant de ressortir, je passe par les toilettes, et là je tombe sur une connaissance, Lydie, qui habitait près de chez moi, et sa copine, toutes deux du club CCR92.
 
Il ne fait vraiment pas chaud et avec ce vent j'ai les mains glacées, aujourd'hui je vais courir avec les gants c'est sûr ! Et le bandeau pour mes oreilles.

Tout comme je me prépare dans ma voiture, je remarque que je suis observée par une femme dans la voiture garée à mes côtés. Elle me regarde en souriant et me fait des signes mais je ne comprends pas......puis elle se retourne et là je comprends ! Elle porte un sweat shirt des Foulées de la Soie, et aujourd'hui j'ai mis le tee-shirt !
Avant de partir m'échauffer nous allons discuter un peu. Avec son mari ils ont fait la première édition des Foulées de la Soie, puis d'autres courses et cette année ils ont prévu Les Foulées de Samarcande. Du coup j'ai compris qui m'avait déposé une pub SDPO sur mon pare-brise......

9h40 Je commence mon footing d'échauffement, j'ai quand même mis mon coupe-vent en « tissu papier ». D'ailleurs je me demande si je ne vais pas investir dans des manches que l'on peut ensuite descendre au niveau des poignets quand on commence à avoir chaud.
En chemin j'aperçois Lydie et sa copine sur l'autre trottoir alors je les rejoins pour finir avec elles tout en papotant. Nous passons par la piste du stade pour voir la distance que nous aurons à parcourir à l'arrivée, en vue du sprint !.... . Aujourd'hui j'ai zappé les éducatifs pour faire monter les puls car elles n'en ont pas fait. 18'43 puls 145/156 et 2,7 km.

Nous regagnons la ligne de départ. Il y a un monde fou par rapport à ma course de Pontoise !
Au milieu de cette foule je peux enlever mon coupe vent et le mettre à la taille, je ne sens plus le vent frais, mais la chaleur humaine ! Lydie et sa copine ont retrouvé certains de leurs copains de club. Nous discutons chrono et en fait elles sont à peu près de mon niveau et veulent aussi partir sur 5' au kilo. Par contre elles m'ont dit avoir plus travaillé l'endurance que la vitesse. Je vais les suivre, je me souviens que Lydie avait fait mieux que moi une année sur la Foulée Verte de Clamart, donc même si comme moi elle a un peu perdu, elle sera un bon lièvre.

10h15 Le départ est donné, ça se bouscule un peu au portillon mais seulement quelques secondes pour passer la ligne rouge au sol. Mes deux lièvres sont déjà bien devant moi, mais bon chacune fait sa course. Le départ est rapide, j'entends quelqu'un derrière moi dire qu'il est à 14 km/h ! Diable, je consulte mon Polar et en effet, même s'il n'est pas très précis, il m'affiche dans les 13km/h, alors je lève un peu le pied et au km1 je passe en 5'02. C'est bien et je reste dans ce rythme en suivant mes lièvres du CCR92.

Le parcours est moins agréable que celui de Pontoise, tout est en ville mais c'est sûr qu'il est roulant, seulement un passage sous un pont juste avant de faire la deuxième boucle. Je ne regarde pas trop le paysage, mon regard se concentre sur les maillots jaune et bleu du CCR92.

Je passe le km5 en 25'17, jusque là j'ai été bien régulière et petit à petit je me suis rapprochée de la copine de Lydie, elle-même étant un peu plus devant, et j'ai fini par lui passer devant. Mes jambes et mon souffle suivent bien, j'ai juste senti un début de point de côté qui a vite disparu en respirant à fond.

Entre le km5 et le km6, le vent s'est fait sentir...Grrr !...km6 en 5'21. Ensuite ça se calme et je reprends mon allure. Devant moi je sens que Lydie a ralenti car je m'en rapproche doucement. Après le km7 de nouveau du vent et là je dépasse Lydie, je lui dis de s'accrocher.
Dans une longue ligne droite, un peu ventée, je dépasse un jeune qui, depuis un moment, marche puis court, je l'encourage au passage.
Plus que 2 km et je passe le km8 en 41min03.

Maintenant je commence à avoir le souffle court, l'ischio-jambier droit qui me tire un peu mais je force quand même. Pas facile de tenter des 2 x 1000m comme à l'entraînement ! Arrivée sur la piste j'arrive même pas à sprinter aussi vite que d'habitude, mais je ferai ce dernier km en 5'04.

Je consulte mon chrono : 51'20 ! Super ! Je suis dans les mêmes temps que fin 2008, me voici rassurée, bon y a encore du boulot si je veux revenir à 50' mais sur ce parcours, je pense que sans le vent j'aurais fait 51'.
Je retrouve mes lièvres qui sont à 10sec et 15sec derrière moi, c'est pas beaucoup mais pour elles c'est dommage car elles loupent les qualifications pour les 10km. Enfin je les ai remerciées, ça m'a bien aidé de les avoir devant moi un bon moment.


KM 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Min/km 5'02 4'59 5'03 5'05 5'06 5'21 5'04 5'19 5'12 5'04
Puls moy/max 167/176 179/183 182/184 184/186 185/188 186/188 187/188 188/189 189/190 190/192
% FCM 86 92 93 94 95 95 96 96 97 97
Temps 5'02 10'02 15'05
20'11 25'17  30'39  35'44  41'03  46'16  51'20 


Après le contrôle de l'arrivée, une bénévole nous remet un super drap de bain orange brodé la Ronde Lissoise. Par contre la collation est moins garnie qu'à Pontoise, seulement de l'eau très fraîche, je n'en boirai que deux gorgées, et des quartiers d'orange, pas vu de bananes.
Nous regagnons nos voitures tout en parlant de nos futures courses. Pendant que je serai au semi de Riom, elles participeront à La Foulée Meudonnaise. Et puis fin mai peut-être retrouverai-je la copine de Lydie à Ambazac pour les Gendarmes et Voleurs de Temps.

Je dépose mon cadeau dans ma voiture et je repars pour un footing. Au début je marche et discute en compagnie de la coureuse des Foulées de la Soie. Avec l'aide de son mari elle a réussi un super chrono de 47'. En fait elle a décidé de bien s'entraîner pour les Foulées de  Samarcande. Nous nous séparons à l'approche du gymnase.....peut-être nous retrouverons nous (si je m'inscris...) en mai 2010 pour le projet SDPO au Vietnam.......

Pour mon footing je vais en direction d'un étang que j'avais vu à l'échauffement, j'en fais le tour. Mes mollets me tirent nettement moins qu'après le 10km de Pontoise. Il va falloir que je fasse pas mal de parcours en côtes, sinon je vais trop souffrir à Ambazac !
32' puls 142 (75% FCM) à 7km/h.
Avant de rentrer je repasse par le gymnase pour une pause toilettes. C'est la remise des coupes. Mais tous les résultats ne sont pas encore affichés, je verrai ça sur le site. De toute façon, à cette course le niveau est fort donc mon classement ne sera pas terrible.....

Voilà pour ce compte-rendu. Je suis contente de ma course et du résultat, j'ai fait aussi bien que mon dernier 10 km de 2008, le vent en prime. Maintenant peut-être qu'avec l'âge je n'arriverai plus à faire 50' mais je vais quand même continuer d'espérer ! Et puis si je perds mes 3kgs ça devrait m'aider aussi !



ésultats officiels : 51'23. 402ème sur 496 participants. 16ème V2F sur 21.




 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Publié par Sylvounette - dans 10 km
commenter cet article

commentaires

bruno 24/03/2009 21:26

un grand bravo Sylvie, chouette chrono ;)

Sylvounette 25/03/2009 08:48



 Merci Bruno ! Mais je dois encore faire un peu mieux


zaza 24/03/2009 20:41

Un bon lièvre du coin.......un resto le soir..........tu vas faire un bon chrono et passer un bon week end........

Sylvounette 25/03/2009 08:52



Oui j'espère qu'il fera beau et que tout se passera bien, mais y a pas de raison, tout est bien organisé
 


Mariecke 24/03/2009 15:31

bravo Sylvie pour ta course , c'est vraiment un bon temps .félicitatations !ton entrainement est régulier et sérieux , il faut continuer !courage pour tes autres courses

Sylvounette 24/03/2009 16:34



 Merci Mariecke et bon courage à toi aussi pour préparer ton prochain 10 km


Vévé03 23/03/2009 20:34

Tu ne seras pas à 10" derrière moi, mais à mes cotés pendant tout le semi.Ton objectif est le tien et ceci me fera plaisir.Pour le resto du samedi soir, c' est réservé.

Sylvounette 23/03/2009 23:17



OK mais si je commence à ralentir faudra que tu me rappelles à l'ordre et passe devant pour me forcer à allonger le pas



VEROBROCQ 23/03/2009 20:13

Bravo Sylvie, bonne courseDommage que ce satané vent est venu perturbé par 2 fois ta progression.C'est sympa de rencontrer des connaissances, ça déstress avant une course, et si en plus tu connais le lièvreQui veut faire le lièvre à Riom ?

Sylvounette 23/03/2009 23:14



 Merci Véro. C'est Vévé03 le lièvre, il est du coin....


Vévé03 23/03/2009 16:18

Félicitations, c' est un bon chrono, j'espère que tu ne vas pas lacher ton lièvre au semi de Riom.A très bientôt, bi²².

Sylvounette 23/03/2009 19:01




Merci Vévé03 !


Ben je risque pas de te dépasser à la vitesse à laquelle tu comptes faire ton semi, ton allure d'endurance c'est même pas la mienne sur 10 km
 Si j'arrive à toujours à être 10" derrière toi (pour un objectif  de 1h50) ce sera déjà bien  A bientôt !



Valérie 23/03/2009 13:50

Bravo Sylvie, c'est un bon chrono !  Tu as bien géré ta course, c'est super. Je ne sais pas pour toi, mais moi, je ne trouve pas évident des faire un 10 km : on est très haut en intensité, et c'est parfois plus agréable d'aller moins fort mais plus longtemps, sur semi ... ou sur marathon  Mais bon, je pense que ça permet aussi de progresser sur ces autres distances, justement.Et les Foulées de Sarmacande, ça ne te tente pas (dans quelques années, j'entends, il faut bien se refaire un budget) ?

Sylvounette 23/03/2009 16:00




 Merci Valérie. Eh oui le 10 km c'est ma bête noire ! Mais si je pouvais revenir dans les 50' ça m'aiderait bien pour mes marfathons en moins de 4h

Tout est tentant dans le programme SDPO, mais je crois que les voyages de Toussaint n'ont lieu qu'une fois pour varier les destinations. Donc il aurait fallu un budget pour cette
année