Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par Sylvounette

 
lors aujourd'hui ma sortie fut un peu spéciale, elle a été coupée en deux et effectuée dans l' ambiance marathon de Paris. Bon ce n'est peut-être pas terrible d'avoir fractionné cette sortie mais je ne regrette pas car c'est  la première fois que j'assiste à un départ de marathon de l'extérieur et c'est vraiment autre chose que d'être dans les SAS. A l'intérieur on ne se rend pas compte de ce qui se passe tout autour............

 Je suis donc partie assez tôt dans l'espoir de pouvoir croiser des têtes connues...........Je laisse ma voiture près de mon lieu de travail et je pars en endurance en direction des lacs du Bois de Boulogne. La dernière fois que j'y suis allée la ligne bleue n'était pas encore tracée mais aujourd'hui j'ai pu la suivre.
 Je passe par le km39 en direction du Lac Inférieur, entre les deux lacs les ouvriers de la ville de Paris sont en train de déposer les barrières.
Au km40 les bénévoles sont en place et installent les tables de ravitaillement, que d'eau que d'eau et d'oranges, c'est impressionnant à voir quand les tables sont pleines !
 Je continue vers le km41, c'est là que je me posterai ensuite pour faire mes photos. Tout est calme à cette heure-ci. J'arrive Porte Dauphine où juste après commence le km42. Les bénévoles me laissent prendre une photo mais interdiction de continuer sur l'avenue. Je prends donc la contre-allée.
 Je vais atteindre le village tout en papotant avec un coureur qui fait son premier marathon et est très angoissé, il a mal dormi cette nuit, il doit retrouver un ami au retrait des dossards mais ne sait pas où est le stand. Je lui ai dit que c'était sûrement dans une des tentes blanches, mais jusqu'à ce qu'on atteigne le village il va demander à tout le monde.........j'espère qu'il aura trouvé et surtout qu'il aura fini son marathon, son but principal, peu lui importait le chrono. Là j'arrête de courir........
J'aurais mieux fait de continuer par la contre-allée parce que le passage dans le village n'a pas été des plus rapides, une cohue ! Enfin j'arrive à m'en sortir et me dirige en marchant d'un bon pas, car il ne fait pas très chaud, vers la place de l'Etoile. Je passe sous l'Arc de Triomphe, un sacré courant d'air à cet endroit ! Je me demande comment font les coureurs pour rester la-dessous ! Et je débouche sur l'Avenue des Champs Elysées noire de monde !! Je réalise que je ne vais pouvoir trouver personne parmi cette foule !
 Impossible de passer sur les côtés des SAS, alors je prends une rue parallèle pour atteindre l'arche de départ.
L'élite s'échauffe devant la ligne de départ, Delanoé fait son discours, je prends quelques photos. Les coureurs handisports sont partis avant que je n'arrive. Je vais prendre des photos du départ, ça démarre comme des flèches, puis ça court vite, ça court moins vite et puis ça piétine, ça marche et c'est la fin du convoi avec l'Association Laurette Fugain. Et l'état de l'avenue c'est pas triste après............Arrivée en haut les camions poubelles sont en place prêt au nettoyage !

 Maintenant commence la deuxième partie de ma sortie longue, je retourne vers les lacs en sens inverse, je vais croiser quelques retardataires.........
Un écran géant est installé vers l'arrivée, tout est en place, les chaises prêtes pour les bénévoles qui vont récupérer les puces dans boîtes en carton.
 Je repasse par le km41, là y a du nouveau, l'arche est gonflée. Il faut que je sois de retour à ce niveau vers les 10h45 si je veux voir passer les gazelles ! Donc de là je vais avoir le temps de faire deux fois le tour des lacs en finissant par 5 minutes rapides. En pssant au niveau de l'hippodrome d'Auteuil, au lac Supérieur, ce sont les bénévoles du stand publicitaire du Marathon de Vannes qui est en train d'installer leurs spécialités et la musique qui va avec.
 Je suis toujours la ligne bleue, après le miles24 direction le km39 puis le lac Inférieur et lorsque je vais commencer mon deuxième tour des lacs, vers 10h je suis au niveau du km40 lorsque j'entends des sifflements, je vois arriver des motos plein phare...........ce sont le premiers handisports qui arrivent ! Je vais en croiser quelques uns le temps de finir ma sortie longue et revenir me poster au km41.

 Le temps est parfait pour les marathoniens mais pour les spectateurs c'est limite, je ne vais pas avoir très chaud et le soleil ne fera que de faibles apparitions.
 A 10h48 je vais voir passer les premières gazelles, c'est impressionnant la foulée que ces coureurs ont encore à ce niveau là de la course ! Le passage des coureurs sera bien étalé et vers 11h06 ce seront les premières femmes qui sont passées, moins à l'aise par contre......
 Vers 11h30 il va commencer à arriver de petits pelotons, puis il y en aura de plus en plus à partir de 11h45.
Parmi ceux qui étaient en moins de 3 heures j'en ai vu qui quand même qui avaient l'air d'avoir encore pas mal de force alors que d'autres grimaçaient de douleur............et combien aussi à ce km41 ont jeté un oeil sur leur chrono et de calculer le temps qu'il leur restait à souffrir.........Mais quel plaisir une fois arrivé au bout des 1km195 !!!
 J'ai été aussi étonnée par le nombre de femmes qui sur la fin couraient aux côtés de leurs maris en les encourageant.
J'ai vu passer les ballons des 3h30 puis 3h45 sans réussir à apercevoir les blogueurs Webelette et Dave76, mais pas évident de reconnaître des personnes avec seulement leur photo de blog !

 Désolée Mariecke je n'ai pas attendu le passage du ballon des 4h30, j'avais trop froid ! Alors vers 12h30 je suis repartie en courant pour me réchauffer, vers ma voiture, à contre-sens des marathoniens, ce qui m'a valu une boutade de l'un d'eux me disant "C'est dans l'autre sens madame !"
Sur le retour la foulée des coureurs n'est plus la même, elle ressemble plus à la mienne ! Et nombreux étaient ceux qui marchaient et montraient vraiment des signes de fatigue. Allez courage plus que 3 km !

 Voilà pour cette sortie longue dominicale, 20km16 et 2h18min avec une pause de 45min après les 38 min pour me rendre au départ du marathon.
Et un petit bonus pour le retour, 3km9 et 29min.
Au total pour cette matinée, mes jambes auront parcouru 24km en 2h47min.

 Ce soir je n'ai plus le temps mais demain je mettrai en ligne une partie de mes photos.
 Ce n'est pas un poisson d'avril, mais chez moi, vers 20h30, il est tombé une averse de neige ! Vive le printemps !!

2h15 endurance dont 5' rapides à la fin
Temps Distance km Vitesse km/h FC Moy / Max
  37'44       5,31          8,4       143 / 157 
  1h40'29       14,85          8,9       150 / 202 ?! 
  29'05       3,90          8,0       140 / 154 





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
heureusement que tu n'es pas restée à m'attendre car tu te serais transformée en glaçon ! j'ai mis 5h 40 et j'ai marché à la fin : tu verras mon récit ! un beau marathon , mais quelle galère qd on est bléssée ...Enfin aujourd'hui j'ai récupéré et je peux marcher en levant mon genou !merci d'être venue et bon entrainement à toi
Répondre
D
la prochaine fois que je monte sur paris , je ne manquerais pas de te rencontrer .a+
Répondre
V
Hi hi ! Sacrée Sylvie en touriste sportive, ou l'art d'assister à un marathon sans le faire par procuration (comme moi, devant ma télé). :0011:Je suis sûre que ça a dû te démanger un peu de ne pas y participer, non ? C'est contagieux cette frénésie qu'il y a autour du départ (ça, je connais, mais pas encore sauté le pas pour passer de l'autre côté :0109:)
Répondre
S

Oui ça me faisait envie mais plus que trois semaines et ce sera mon tour de faire mes preuves !!!
Continue à bien t'entraîner pour sauter le pas avec moi à Lausanne !


V
Tu as du avoir bien froid à attendre comme ça, surtout après avoir couru. C'est bien connu en Avril ne te  découvre pas ...Vendredi on courrait en short, dimanche en anorak polaire, vive le printemps
Répondre
P
Bonjour et merci de nous faire partager cette ambiance de "l'autre côté". Je lirai de nouveau ton CR, vraiment il m'a plu. Nous avons fait la même séance en deux fois. Bonne semaine:)
Répondre
S


Merci Phillio. J'ai d'ailleurs oublié un petit détail sympathique : lorsque j'ai traversé le village, j'ai servi de photographe pour un groupe de
coureurs qui voulaient être tous sur la photo. J'ai oublié leur club mais je me souviens qu'ils étaient vêtus de maillots tout jaune.