Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • Le plaisir de courir, courir pour vivre de plaisir
  • : Mes entraînements, compétitions et autres souvenirs.
  • Contact

 

Blog_certifie_Runnosphere_200_pixels

 

 

  colloque internet

  Un clic sur les images

Logo SDPO-mag Internet

 

trailball notice (Small)

 

Recherche

5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 22:45
La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016

Ce 10 km de La Foulée Impériale de Fontainebleau sera mon dernier essai pour tenter les minima de ma catégorie Master2F pour une qualification aux Championnats de France de 10 km qui doivent avoir lieu le 18 juin à Langueux.

 

Plusieurs courses sont organisées, des courses pour enfants, un 10 km et un semi-marathon.

Le départ du 10 km est à 15h ce qui nous permet de voir l'arrivée du Marathon de Paris avant de partir pour Fontainebleau.

Comme le temps est très ensoleillé, nous décidons de partir plus tôt que prévu pour profiter du cadre du Château de Fontainebleau. Nous avons bien fait car que de bouchons sur le périphérique pour quitter Paris !

La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016

Nous avons la chance de trouver rapidement une place pour garer la voiture dans le Boulevard Magenta, environ un kilomètre avant la zone d'arrivée des courses de La Foulée Impériale de Fontainebleau.

 

Nous avons 1h30 d'avance sur le départ du 10 km. Le retrait des dossards se fait rapidement au Théâtre Municipal. Ils sont classés par ordre alphabétique de nom et les bénévoles ne contrôlent pas notre identité. Ils nous remettent l'enveloppe contenant le dossard avec la puce collée derrière.

 

La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016
La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016

Nous partons en direction de la ligne de départ, environ à 10 minutes de marche à pied. Sur la Place Napoléon Bonaparte est installé un petit village, c'est là qu'est située la ligne d'arrivée de toutes les courses. En parcourant ce kilomètre jusqu'au départ, nous découvrons du coup la longue côte que nous passerons trois fois ! Décidément, encore une fois un 10 km pas entièrement plat contrairement à ce que m'avait laisser entendre le nouvel entraineur de mon club, lorsque je l'ai croisé au Salon du Running ;)

La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016
La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016
La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016

Des cabines toilettes sont installées près de l'arche de départ, j'en profite pendant qu'il n'y a personne pour faire une dernière pause technique. Il y a du monde sur la ligne de départ, une randonnée sur monoroues électriques est organisée.

Des sas en fonction des chronos prévus, avec meneurs d'allure, sont matérialisés.

Nous regagnons le Théâtre Municipal en passant par le parc et la cour du Château de Fontainebleau.

La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016
La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016

Nous nous préparons tranquillement au soleil sur les marches du théâtre. Avec ce beau temps j'aurais dû prendre mon débardeur du club pour avoir moins chaud. Tant pis :(

Nous laissons nos sas à la consigne. Les bénévoles fournissent un grand sac poubelle pour les emballer  et nous remettent un coupon tombola numéroté que je vais fixer sur mon dossard. A 14h30 nous sommes prêts et repartons vers la ligne de départ.

Alors que Didier préfère marcher, cette fois-ci j'y vais en footing d'échauffement. Seulement 12' et 1,9 km. Nous nous retrouvons dans la zone de départ.

Comme je ne vois pas de tapis déclencheur sous l'arche, je ne vais pas rester dans la zone des 50' et me rapprocher de l'arche gonflable. Un drône survole nos têtes.

La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016
La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016
Parcours d'échauffement

Parcours d'échauffement

15h00 Le départ est donné. Départ en pente douce jusqu'au niveau du canal puis commence le long faux plat pour remonter vers la ville. Je suis bien dans mes temps sur les deux premiers kilomètres. Nous entrons dans le parc en prenant vers la droite. Une longue ligne droite qui nous ramène au faux plat montant. A la sortie du parc, un commissaire de course interpelle un coureur, en train de me dépasser, pour lui signaler qu'il est interdit de courir avec des écouteurs sur les oreilles (en effet c'est noté dans le règlement de la course). Dans la côte, un coureur avec une poussette enfant me dépasse. Au passage vers la place Napoléon Bonaparte c'est la fin de cette petite boucle. Nous continuons par le même parcours en ville pour entamer la grande boucle. Le meneur d'allure des 50' va me dépasser dans le 4ème kilomètre. Didier arrive à mon niveau et me dépasse avant que nous entrions pour la seconde fois dans le parc. Cette fois-ci nous partons sur la gauche. Je suis Didier.

Je passe le Km5 en 26'. Bon, avec la chaleur, car j'ai déjà bien chaud, cela ne va pas le faire le chrono de qualif mais j'espère faire mieux que les précédents 10 km. Heureusement que j'ai pris une mini gourde avec un gel dilué parce que le ravitaillement n'est placé qu' au km6. Et puis dans cette longue ligne droite vers le ravitaillement, je sens venir le gros coup de mou. Je n'arrive plus à m'accrocher à Didier. Au passage du ravitaillement, je prends un gobelet d'eau, bois une gorgée et verse le reste sur ma tête. Je sens que j'ai bien ralenti, mes gambettes sont lourdes et mon allure est passée en mode footing :( Même le long du canal je n'arrive pas à relancer, je me fais pas mal dépasser quand bien même je dépasse des concurrents encore plus mal en point que moi.

Un autre ravitaillement est placé avant la sortie du parc, de nouveau je m'asperge la tête, je bois le restant de ma mini gourde. Enfin vient le dernier passage du long faux-plat, j'arrive tout de même à courir mais il me tarde d'arriver. Dans les derniers mètres, un sursaut de relance pour ne pas atteindre les 57' en voyant le gros chrono !

Ouf ! c'est terminé et c'est le pire résultat sur 10 km de ma vie de coureuse !!!

La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016
La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016
La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016

Didier a terminé 2 minutes devant moi (54'43). Il m'attendait après le passage de l'arche mais je ne l'ai pas vu. Nous avons droit au tee-shirt technique de la course, mais nous n'avons pas gagné de lot (tirage au sort).

Au poste de collation d'arrivée, je prends du pain d'épice, des fruits secs et une petite bouteille d'eau. Et nous partons récupérer nos affaires et nous changer sur les marches du théâtre, toujours au soleil :)

 

Avant de reprendre la route du retour, nous retournons marcher un peu dans le parc du Château. Nous y reviendrons une autre fois pour le visiter plus amplement.

 

Je pense aussi que je reviendrai une fois courir cette Foulée Impériale de Fontainebleau. L'organisation était parfaite et le parcours dans un cadre vraiment agréable.

La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016

Résultat officiel : 56'42

484ème sur 1143 participants

105ème Féminine sur 503

7ème Master2F sur 62

 

 

Tous les résultats sur le site de la FFA en cliquant ici.

 

Je n'ai donc pas réussi à me qualifier pour les prochains Championnats de France, mais finalement je ne suis pas trop mal classée ;) et puis seulement une seule de ma catégorie, la première, a réussi en 49'57, donc pas trop déçue ;)

Mais je ne retenterai pas ma chance, je laisse tomber le 10 km, trop dur en ce moment vu que je ne peux pas faire de séance 100% VMA sans avoir mal ensuite, je vais me contenter de distances plus longues à vitesse moindre moins traumatisante pour mon insertion du tendon d'Achille gauche.

 

 

 

Toutes mes photos dans l'album ici

La Foulée Impériale de Fontainebleau 2016

Partager cet article

Repost 0
Publié par Sydoky - dans 10 km
commenter cet article

commentaires